Les premiers jours après la césarienne

La césarienne est une méthode moderne efficace en gynécologie, qui permet au bébé de naître dans le monde en toute sécurité. L'opération peut être programmée selon le plan, et peut-être selon les indications au cours de l'accouchement naturel.

Pour la femme en travail d'accouchement, l'opération est associée à de nombreuses conséquences post-partum. Il est particulièrement important de suivre les recommandations du personnel présent dans les premiers jours suivant l’opération - cela dépendra de la rapidité avec laquelle la rééducation de la mère passera.

Le premier jour après l'accouchement par césarienne, elle repose dans l'unité de soins intensifs car elle a besoin de toute l'attention du personnel médical. Il est nécessaire de surveiller l'achèvement de la perte de sang, de prescrire des analgésiques, des antibiotiques. Pour se débarrasser de la douleur, les analgésiques sont nécessairement attribués dès les premières heures; pendant 2 à 3 jours, des analgésiques sont administrés comme indiqué.

Dans les premières heures qui suivent la chirurgie, le risque de saignements utérins est élevé. Les médecins et les infirmières surveillent donc l'écoulement de l'utérus. Au cours des deux premières heures, l'utérus est injecté avec des médicaments réduisant l'utérus, la glace est placée sur l'estomac. Après l'anesthésie, une femme peut avoir mal à la gorge, des nausées et parfois des vomissements. L'intervention chirurgicale entraîne certaines conséquences auxquelles le personnel médical et les proches peuvent aider la mère à faire face.

Les recommandations de récupération concernent l'activité physique, la nutrition et l'humeur du patient. Une fois que la femme en travail a été transférée dans une unité régulière, les médecins continuent de l'observer, mais la femme elle-même doit savoir comment se comporter afin de pouvoir se rétablir le plus rapidement possible.

Comment se lever après une césarienne

Afin de récupérer rapidement, il est nécessaire d'ajuster le travail des intestins et d'empêcher la formation d'adhérences. L'activité motrice de la mère est donc extrêmement importante. Le médecin vous rappellera probablement que l'activation de la puerpérale doit commencer le premier jour, lorsqu'il est encore impossible de sortir du lit. Cela évitera la congestion dans les poumons, la parésie intestinale et les troubles circulatoires.

Après 6 heures, vous pourrez commencer la gymnastique la plus simple, ainsi que l'auto-massage de l'abdomen et de la poitrine. L'exercice doit être fait avec les genoux légèrement pliés:

  • Caressez le côté et le devant de la poitrine, le mouvement doit se faire du bas vers les aisselles. Utilisez votre main gauche pour masser le côté droit et vice versa.
  • Caresser l'abdomen: faire alternativement monter et descendre en diagonale en répétant la structure des muscles abdominaux obliques; en bas et en haut à travers les muscles abdominaux droit; dans le sens des aiguilles d'une montre. Faites ces exercices pendant 2-3 minutes.
  • Respiration thoracique profonde. Pour contrôler le processus, placez vos paumes sur la poitrine. En expirant, appuyez doucement sur la poitrine.
  • Respirez profondément dans l'abdomen, en tenant la zone où se trouve la suture postopératoire. Lorsque vous expirez, aspirez le plus possible dans l'estomac, gonflez l'estomac tout en inspirant.
  • Rotation circulaire des pieds sans lever les talons du lit: faites pivoter les pieds dans différentes directions avec un rayon maximum, pliez les pieds.
  • Massez la région lombaire en plaçant les mains derrière le dos en décubitus dorsal.

Pour récupérer rapidement, vous devez répéter les exercices 2 à 3 fois par jour.

La gymnastique récréative est non seulement le moyen le plus rapide de restaurer la forme physique de la puerpérale, mais également la libération d'endorphines, qui sont indispensables au corps après une césarienne et après un accouchement naturel. Les endorphines ont un effet positif sur l'état psychologique de la femme qui a accouché, réduisent la douleur, les tensions dans le dos et les muscles. Il sera plus facile pour vous de faire face à des sentiments douloureux, de surmonter vos peurs et d’éventuelles dépressions.

Les jeunes mères se lèvent en une journée. Pour bien vous lever du lit après une césarienne, vous devez respecter les recommandations suivantes:

  • rouler sur le côté, baisser les jambes au sol;
  • s'appuie sur tes bras;
  • puis lève-toi et assieds-toi sur le lit.

Après vous être adapté à la position, essayez de vous lever. Il vaut mieux rester à quelqu'un ou se pencher sur le lit. Ne vous précipitez pas pour marcher immédiatement - restez un peu au même endroit. Une fois que la femme en travail est habituée à la situation, elle peut commencer à se déplacer par petites étapes à un rythme lent.

Il est préférable que des membres de votre famille ou du personnel médical procèdent au contrôle des mouvements. Après avoir commencé à marcher un peu, reposez-vous de temps en temps, car un vertige persiste après une position prolongée dans le lit - la femme peut tomber.

Il est possible de porter un bandage post-partum - il n’est pas si douloureux de marcher avec lui, il tient les muscles abdominaux étirés, soulage la pression de la colonne vertébrale. Mais n'en faites pas trop - le long port d'un pansement ne permet pas aux muscles abdominaux de se fatiguer.

Quoi ne pas faire après une césarienne

Vous ne pouvez pas prendre une douche avant d'avoir enlevé les points de suture, et ce n'est pas avant une semaine. Le gant de toilette de couture est mieux pas maintenant. Le bain et le bain sont contre-indiqués pendant environ 60 jours. Le principal indicateur que vous pouvez aller dans un bain ou un sauna est lorsque la décharge cesse et que la cicatrice s'est resserrée.

Non seulement les premiers jours, mais aussi les premiers mois, une femme ne devrait pas faire de corvées lourdes, ne soulevez pas plus de 4 kg, mais vous pouvez porter un enfant. Un exercice intense ne peut pas être fait, car ils peuvent provoquer une divergence de la cicatrice non stressée.

La prochaine grossesse est au plus tôt trois ans après l'opération, la période minimale est de deux ans. La vie intime peut commencer un mois et demi à deux mois après la naissance, en principe, ainsi qu'après la naissance de manière naturelle. Ce temps est suffisant pour guérir le site de fixation du placenta et une suture sur l'utérus. Avant de retrouver une vie sexuelle à part entière, il est extrêmement important de réfléchir aux moyens de contraception, car il est absolument impossible pour une femme d'accoucher après une césarienne aux deux prochaines années.

Il est déconseillé d'installer le dispositif intra-utérin moins de 6 mois après la chirurgie. L'avortement après une césarienne - est interdit, car il peut entraîner une violation de la suture de l'utérus, car la cicatrice ne s'est pas complètement formée. Prenez soin de votre santé - rappelez-vous toutes les conséquences qui peuvent en découler après une action irréfléchie

Régime dès les premiers jours

Quelle devrait être la nourriture dans les premiers jours après la césarienne? Les limitations sont dues au fait que le fonctionnement de l'intestin et du système génito-urinaire est toujours établi. En outre, l'état de l'utérus affecte le régime alimentaire. Le premier jour après la césarienne, il est recommandé de ne boire que de l'eau. Les nutriments pénètrent dans le corps de la femme par une voie intraveineuse. L'eau peut être minérale non gazeuse ou purifiée avec addition de jus de citron.

Dès le deuxième jour, vous pouvez manger:

  • bouillon de poulet ou de viande;
  • soupe de légumes;
  • mélange de viande maigre bouillie hachée;
  • kéfir, yaourt;
  • fromage cottage faible en gras.

La compote et le thé faible sont ajoutés à la liste des boissons.

Le troisième jour, une femme peut manger des galettes à la vapeur, du porridge à l’eau, du fromage. Pour les vitamines, il est recommandé de consommer la purée d'une série d'aliments pour bébés. La normalisation des selles a lieu en moyenne après 4 jours.

Le cinquième jour, vous pouvez suivre un régime alimentaire normal. N'oubliez pas l'apparition de gaz qui ne doivent pas être conservés - il est nécessaire qu'ils partent. Pour faciliter les choses, vous devez vous caresser le ventre dans le sens des aiguilles d'une montre, couché sur le côté, les jambes pliées.

Vous ne pouvez pas manger des aliments trop froids ou chauds, et les aliments solides sont introduits progressivement, car ils provoquent la constipation. Pour la constipation, le médecin peut vous prescrire des suppositoires à la glycérine ou d’autres médicaments qui n’affectent pas la qualité du lait pour le bébé.

Comment récupérer rapidement après une césarienne

Une récupération rapide aidera à modérer l'activité locomotrice. Après avoir accouché, vous ne pouvez pas marcher le premier jour, mais vous devez effectuer divers exercices. Tout d’abord, la femme en travail doit se retourner d’un côté à l’autre, se détendre et se fatiguer les muscles des fesses, alternativement et plier ensemble les jambes au niveau des genoux. Faites pivoter vos pieds, tirez vos orteils.

Cet exercice simple aidera à réchauffer et à restaurer le corps après une césarienne. Les exercices de Kegel sont utiles pour l’utérus - contraction rythmique des muscles vaginaux. Ceci non seulement rétablit l'état de l'utérus, mais renforce généralement les muscles du bassin, ce qui a un effet positif sur la miction.

La suture après les premiers jours de césarienne est quotidiennement nettoyée avec des antiseptiques. La vinaigrette sur les coutures change également tous les jours. Le retrait de la suture est généralement prescrit au moins une semaine. En moyenne, après la naissance prend 7 à 10 jours, tout dépend de la condition de la femme. Pour éviter l'apparition de cicatrices chéloïdes, Curiosin et Kontraktubex, vendus sans ordonnance à la pharmacie, sont utilisés.

La suture interne de l'utérus se résorbe en 2-2,5 mois.

En ce qui concerne les menstruations, les premières menstruations après la césarienne se prolongent après autant de jours qu'après la naissance naturelle. Le principal facteur est de savoir si la nouvelle mère donne naissance au sein. Si c'est le cas, le mensuel ne sera pas envoyé avant 6 mois après la chirurgie. Si l'enfant reçoit des mélanges, la menstruation ne peut commencer que 2 mois après la naissance du bébé.

La rééducation après une césarienne les premiers jours consiste principalement en un exercice modéré et une nutrition adéquate. Après six mois, vous pouvez commencer à restaurer la forme physique d'origine, notamment à commencer à pomper les muscles abdominaux. L'estomac pourra revenir à son état initial pendant une période de six mois à un an.

Une jeune mère est recommandée pendant cette période pour pratiquer le yoga, l'aérobic, la remise en forme, le flex corporel. Dans ce cas, la charge doit être calculée en tenant compte du fait que l'enfant a été retiré par voie abdominale. Vérifiez auprès du gynécologue et de l’entraîneur quelles charges vous sont autorisées.

Nutrition après une césarienne chez la femme qui allaite au cours des 3 premiers jours et après le congé

La césarienne est une intervention chirurgicale dont la période de rééducation nécessite un régime pour restaurer rapidement le corps de la femme. Au cours des premiers jours, les médecins surveillent de près non seulement l'utérus, mais également le travail des intestins et du système urinaire de la patiente, car ils sont affectés pendant l'opération. Pour éviter toute complication, vous avez besoin du droit, spécialement conçu pour de tels cas, alimentation après césarienne, organisé immédiatement dans les premiers jours.

Combien de fois par jour peux-tu manger? Combien pouvez-vous manger? Combien de fois Quelles portions? Quels produits sont autorisés dans les premiers jours et sous quelle forme? Qu'est-ce qui est strictement interdit de manger jeune maman? Toutes ces questions, les médecins donnent des réponses très claires.

Premier jour

Il est recommandé de se passer d'aliments solides le premier jour après la naissance. Beaucoup de gens demandent ce que vous pouvez manger après la césarienne d'une maman nouvellement préparée, dès qu'elle se remet de l'anesthésie, pendant ces 24 heures. Cependant, durant cette période, elle ne devra boire que de l'eau minérale non gazeuse. Il peut être dilué avec du jus de fruit à raison de 100 ml pour 1 litre d'eau. La préférence est préférable au citron, qui:

  • restaure les forces d'un organisme dépensé pendant l'opération;
  • renforce le système immunitaire;
  • a un effet anti-inflammatoire et désinfectant.

Bien qu'il soit possible d'utiliser à cette fin et tout autre jus de fruit.

Une femme reçoit des compte-gouttes de tous les autres nutriments (solutions médicamenteuses, vitamines, micro-éléments) nécessaires à la récupération après la chirurgie.

Le médecin doit prévenir que l’alimentation des femmes après une césarienne exclut les repas complets le premier jour. Elle et sa famille devraient en être conscientes. Mais cela prendra un peu: le deuxième jour, le régime alimentaire sera considérablement reconstitué.

En plus d'une nutrition adéquate après une césarienne, il est très important de respecter les règles d'hygiène personnelle. De nombreux médecins recommandent plus attentivement les cosmétiques de lavage, que vous utilisez aussi bien après une chirurgie que dans la vie quotidienne. La composition de nombreuses marques comprend toutes sortes de produits chimiques, laissant derrière elle une irritation et des réactions allergiques pouvant entraîner des complications lors de la guérison.

Ne négligez pas la composition des produits. Si, au verso, vous voyez tout un ensemble de formules chimiques complexes et d’abréviations incompréhensibles, telles que SLS, SLES, OGM, ou mention de silicones et de parabens, il est préférable de laisser un tel outil sur le plateau. Aussi sur l'abondance de conservateurs nocifs dit la date de péremption. Dans les produits naturels de haute qualité, il ne devrait pas dépasser un an.

Afin de ne pas avoir peur des irritations et des allergies après une intervention chirurgicale, la plupart des médecins recommandent l’utilisation de produits cosmétiques contenant uniquement des ingrédients naturels et naturels. Mulsan Cosmetic reste le leader des produits cosmétiques détergents naturels. Un gel pour l'hygiène intime à base d'extraits de calendula et de camomille favorisera une guérison plus rapide, tandis que l'huile de macadamia soulagera l'enflure et les rougeurs. L'abondance d'ingrédients naturels, sans l'utilisation de colorants et de sulfate de magnésium, vous aidera à restaurer la beauté de la peau et protégera votre santé féminine. En savoir plus, vous pouvez sur le site mulsan.ru

Deuxième jour

Pour les femmes, une diète spéciale a été mise au point après la césarienne du jour, à laquelle elles doivent strictement adhérer. Les deux prochains jours sont beaucoup plus confortables pour eux. Si l'opération se déroulait sans complications, le deuxième jour suivant, la liste des produits autorisés s'allongeait considérablement. Ils sont bons parce qu’ils sont utiles, faciles, rapidement absorbés, ne nuisent pas au corps affaibli. Ceux-ci comprennent:

  • bouillon de viande sur du poulet ou du bœuf (sans porc), auquel sont ajoutés quelques légumes;
  • viande maigre (poulet ou bœuf), nécessairement préalablement bouillie, puis défilée dans un hachoir à viande et battue à l'état de purée de pommes de terre ou de soufflé;
  • si vous incluez le fromage cottage après la césarienne, alors seulement sans gras;
  • yaourt fait maison sans aucun additif, naturel;
  • de boissons - jus, thé, jus, bouillon de dogrose, kissel liquide, compote (le dosage du liquide consommé le deuxième jour après la césarienne devrait être d'environ 1,5 litre).

Voici ce que vous pouvez manger après une césarienne le deuxième jour. En adhérant à ce régime modeste mais utile, la femme en travail aidera votre corps à se réadapter plus rapidement après avoir subi un stress.

Étant donné que tous les cas sont individuels, il est impératif de consulter le médecin superviseur à propos du menu. Ici, tout dépendra des parents et des amis de la jeune maman, qui, en lui rendant visite à l’hôpital, devrait lui fournir un régime alimentaire sain et recommandé par les indicateurs médicaux. En particulier, la préparation du bouillon de viande nécessite une attention particulière.

Recette de bouillon:

  1. Verser la viande avec de l'eau froide, faire bouillir.
  2. Égouttez le premier bouillon complètement.
  3. Encore une fois, versez la viande avec de l'eau fraîche, faites bouillir à nouveau.
  4. Égoutter le bouillon une fois de plus.
  5. Versez de l'eau froide à nouveau, faites bouillir.
  6. Ajoutez des légumes finement hachés qui ne causent pas la formation de gaz. Exclure le chou, les pommes de terre, les asperges, le maïs, l'artichaut, l'oignon, l'ail, les radis, le navet, les radis de l'alimentation.

Le deuxième jour après la césarienne, une femme est autorisée à trois fois à manger ce bouillon de bœuf en petites portions (100 ml) sous une forme chaude. À ce stade, l’accouchement par césarienne après chirurgie est limité. Tout le reste peut nuire au tractus gastro-intestinal de la mère, il est donc interdit. Cependant, le régime est en expansion à nouveau le lendemain.

Troisième jour

Le troisième jour, la nutrition de la femme après la césarienne devient plus variée. Les jours suivants sont ajoutés aux produits énumérés ci-dessus après l'opération:

  • boulettes de viande, boulettes de viande à base de viande maigre nécessairement - cuit à la vapeur;
  • des bouillies sur l'eau;
  • du fromage;
  • pommes cuites au four;
  • viande légère, purée de légumes d'une série d'aliments pour bébés;
  • en cas de problème avec le fauteuil, il est recommandé à la femme de donner du yaourt après une césarienne le troisième jour.

Dans les premiers jours qui suivent l'opération, il est recommandé d'inclure dans le menu de la jeune maman uniquement les produits autorisés par les médecins. Ils ne doivent pas irriter les intestins, provoquer des flatulences et de la constipation. Tous les plats doivent être réchauffés mais ne doivent en aucun cas être utilisés chauds ou froids.

Trois jours après l'opération, la nutrition d'une femme qui allaite devient plus complète. Il comprend une grande variété de produits qui ne sont pas exclus du point de vue de la lactation.

Régime alimentaire pour la constipation

Comme vous le savez, après une césarienne, de nombreuses femmes souffrent de constipation et il est impossible d'exercer une pression excessive pour éviter la propagation des points de suture. Ce problème commence à la maternité et se poursuit dans les murs de la maison, ce qui provoque malaise et anxiété. Que faire? Pour commencer, vous devez discuter à l'avance avec votre médecin. Après tout, lui seul peut déterminer exactement la cause de ce phénomène. La nutrition dépendra du type de constipation (atonique ou spastique).

Atonique

Après la césarienne, le péristaltisme de l'intestin de la femme peut être réduit. En conséquence, une parésie est diagnostiquée, caractérisée par des symptômes tels que la rétention de gaz et les ballonnements.

Avec un problème aussi délicat, une nutrition adéquate est bénéfique. Il est recommandé d'inclure dans le régime des produits tels que:

  • muesli;
  • toutes les huiles végétales;
  • céréales et soupes avec des céréales telles que sarrasin, orge, millet;
  • pain noir;
  • le son d'avoine;
  • les légumes, les fruits (il est recommandé d'enrichir les aliments après les betteraves césariennes, les citrouilles, les courgettes, les abricots, les melons, les pommes vertes, les fruits secs);
  • kéfir, yaourt et autres produits laitiers, ce qui signifie une teneur élevée en bifidobactéries et lactobacilles.

Dans ce cas, il est catégoriquement contre-indiqué en cas de constipation atonique après une césarienne d'inclure dans le régime les produits suivants:

Les médecins recommandent de stimuler l’estomac et les intestins après la césarienne pour boire l’infusion d’herbes suivante à petites doses, à jeun: mélanger le cumin, l’anis et les graines de fenouil, préparer deux cuillères à café de ce mélange de céréales avec un verre d’eau bouillie. Boire une infusion fraîche, une demi-heure avant le repas, une cuillère à thé.

Complètement différent sera la nutrition après la chirurgie chez les femmes atteintes de constipation spastique.

Spastique

S'il y avait des lacunes dans le processus de césarienne, très souvent avec une épisotomie, le tonus intestinal était souvent augmenté. En raison du blocage de l'intestin, le péristaltisme devient inefficace. Une bonne nutrition vient à la rescousse. Les mères peuvent manger:

  • poisson maigre bouilli;
  • plats de viande hachée;
  • du fromage;
  • l'huile d'olive;
  • les pâtes;
  • des confitures;
  • purée de légumes;
  • fruits et baies ne contenant pas de fibres grossières: raisins, prunes, melons, poires.

En conséquence, un certain nombre de produits sont interdits pour la constipation spastique après une césarienne. Les nouvelles mamans doivent être exclues du régime:

  • boeuf;
  • agneau;
  • la mayonnaise;
  • fromage fumé;
  • un biscuit;
  • tartes frites (généralement frites est préférable d'exclure après la césarienne de l'alimentation);
  • sirop;
  • du chocolat;
  • pain blanc;
  • des gâteaux;
  • saucisses;
  • sauces chaudes

Si vous normalisez les aliments pour la constipation après une césarienne, en coordonnant ce problème avec votre médecin, vous pourrez rapidement résoudre le problème sans nuire à votre santé. Et, bien sûr, vous devez continuer à suivre un régime tout au long de la période de lactation.

Après la sortie

Si, après l’opération, il n’ya pas eu de complications sérieuses, l’état du tube digestif de la femme n’a pas inquiété les médecins, les restrictions alimentaires s’appliqueront uniquement aux produits interdits pendant l’allaitement. Voici ce que vous pouvez manger après la césarienne d'une mère allaitante, selon les experts, après le congé:

  • produits laitiers: kéfir, yaourt, lait (500 ml par jour);
  • les légumes peuvent tout manger, mais quand même ceux qui contribuent à la formation de gaz, il vaut mieux les utiliser avec modération, les carottes sont exclues;
  • fromage cottage;
  • la viande;
  • très souvent, les femmes veulent savoir quel type de fruit peut être consommé sans crainte après une césarienne: vous pouvez inclure en toute sécurité des pommes (vertes ou jaunes), des poires, des abricots, des prunes, des pêches, des bananes;
  • beurre, légume;
  • œufs (en quantité limitée);
  • assez de liquide;
  • multivitamines conçues spécifiquement pour les mères allaitantes et prescrites par un médecin.

Tu dois savoir! Bien que tout le monde ne perçoive pas la banane comme un fruit exotique pendant longtemps, il en est ainsi. Par conséquent, certains experts ne recommandent pas son inclusion dans le régime alimentaire des mères allaitantes après une césarienne.

Ces produits et l'estomac d'une femme ne feront pas de mal et le bébé ne provoquera pas de réactions allergiques. Cependant, le régime alimentaire après la césarienne pendant l'allaitement comporte un certain nombre de restrictions. La première semaine après l'opération est particulièrement lourde à cet égard. Il n'est pas recommandé d'inclure dans la nutrition maternelle:

  • miel naturel;
  • l'ail;
  • agrumes: pamela, mandarines, oranges, citrons, pamplemousses;
  • fruits exotiques: ananas, avocat, figue, noix de coco, mangue, marakuyu, papaye, feijoa, kaki;
  • fraises;
  • mayonnaise, moutarde;
  • les cornichons;
  • carotte (en raison de sa couleur rouge, elle devrait être exclue de la nutrition après une césarienne);
  • viande fumée;
  • nourriture en conserve;
  • des fruits de mer;
  • saucisses, saucisses, saucisses;
  • du chocolat

Même avant l'opération, si cela est prévu, le médecin devrait indiquer à la femme et à sa famille ce qu'il faut manger après une césarienne pendant le repas et ce que vous devez abandonner. À ce stade, la nourriture devrait viser non seulement à restaurer le corps de la mère après l'accouchement, mais également à améliorer la qualité de la lactation. Cela raccourcira la période de réadaptation, aidera la femme en travail à entrer rapidement dans le rythme de vie habituel sans complications ni problèmes et préservera également la santé du bébé nourri au sein.

Que ne peut pas être la première fois après une césarienne

La césarienne est utilisée en cas d'impossibilité d'accouchement indépendant pour diverses raisons. Après une césarienne, ainsi qu’après d’autres opérations, certaines interdictions et recommandations relatives à la période de récupération sont prises en compte. Ce qui ne peut pas être fait après une césarienne, et que cela soit possible dans la période postopératoire, doit être connu de toute femme qui se prépare pour la chirurgie

Les premiers jours de la période postopératoire

Après une césarienne, la femme se trouve dans l'unité de soins intensifs. En ce moment, la femme en travail reçoit une thérapie de rééducation intensive. En fonction de l'état de la femme, des médicaments peuvent être prescrits pour restaurer le sang perdu, des médicaments antibactériens et des médicaments pour restaurer les intestins.

Le premier jour après la chirurgie ne peut pas manger. Vous pouvez boire de l'eau avec du jus de citron. Aussi, le premier jour, il n'est pas recommandé de s'asseoir. Tous les nutriments dans les 24 heures suivant la césarienne, une femme reçoit par voie intraveineuse sous forme de compte-gouttes.

Le deuxième jour de la période postopératoire

Si l'opération n'a pas été compliquée et que l'état de la femme en travail est stable, le deuxième jour, la jeune mère est transférée dans le service de traitement postpartum. Chaque femme opérée est consultée sur les méthodes thérapeutiques du traitement postopératoire. Les coutures après la césarienne sont traitées 2 fois par jour.

Le traitement antibiotique continue. Les interdictions à ce moment deviennent moins strictes. L'interdiction des aliments solides persiste. Maman peut déjà manger des bouillons, du yaourt naturel, de la viande bouillie, moulue dans un mélangeur. Vous pouvez également boire du thé, des compotes et des boissons aux fruits. Les repas devraient être limités. Il est nécessaire de manger en petites portions 5 à 6 fois par jour.

À partir du deuxième jour, vous devez commencer à vous déplacer de manière autonome. Cependant, il n'est pas recommandé de se lever brusquement du lit. Il faut se lever avec précision, avoir tourné d'un côté et avoir les jambes baissées sur le sol. Dans les premiers jours, ce sera difficile, mais l'activité motrice après l'opération est très importante pour le rétablissement rapide de toutes les fonctions du corps.

De plus, à partir du deuxième jour après l'opération, il est nécessaire d'appliquer le nouveau-né au sein aussi souvent que possible. Élevez l'enfant doit être soigneusement, sans forcer les muscles abdominaux. Cela aidera à établir la lactation et contribuera à la réduction rapide de l'utérus.

Le troisième jour de la période postopératoire

Le troisième jour après la césarienne, l'interdiction des aliments solides est maintenue. Vous pouvez inclure progressivement dans votre régime alimentaire de la bouillie, du fromage cottage faible en gras, du yogourt faible en gras, de la vapeur de boulettes de viande, de la purée de légumes ou de fruits. Prévenir de trop manger. Il est nécessaire de manger souvent, mais à petites doses.

Néanmoins, vous ne pouvez pas sortir brusquement du lit et fatiguer les muscles des abdominaux. Bien que la suture postopératoire ne soit pas retardée par la cicatrice, je ne peux pas prendre de douche Le premier bain soigneux peut être effectué au plus tôt le 7ème jour après l'opération. Ne frottez pas la couture avec un gant de toilette. Vous pouvez le savonner légèrement avec du savon et le rincer à l'eau tiède. Il est important de bien éponger la couture après le bain avec une serviette douce. Gardez la couture sèche. Sur recommandation des médecins, si nécessaire, traiter le joint avec des solutions antiseptiques.

Points de suture dans la période postopératoire

Selon la suture appliquée pendant l'opération, les sutures peuvent être résorbables et non résorbables. Aujourd'hui, dans la plupart des cas, les chirurgiens utilisent des matériaux de suture qu'il n'est pas nécessaire de retirer après la chirurgie.

Les fils se dissolvent dans les 2 mois suivant la chirurgie ou restent dans le corps du patient et ne nécessitent pas de retrait. Avec des soins appropriés et le respect de toutes les recommandations, la suture est rapidement retardée et devient presque imperceptible après 3-6 mois après l'intervention.

Pour éviter les problèmes de points de suture, vous ne pouvez pas retirer le bandage vous-même. Il est nécessaire de suivre strictement toutes les recommandations des médecins et de suivre les instructions des spécialistes. Sous des coutures normales, la femme est renvoyée chez elle les jours 7 à 10 après une césarienne.

Restauration à domicile

Bien que la femme soit rentrée chez elle, elle devrait suivre scrupuleusement les recommandations des médecins dans les premières semaines suivant l'opération. Il est impossible de soulever un enfant brusquement, il vaut mieux s’ils le nourrissent. Il n'est pas nécessaire de travailler dur et de faire du surmenage.

Les médecins ne recommandent pas de soulever des poids et insistent sur le fait que la seule chose qu'une femme peut soulever pendant la période postopératoire peut être un enfant nouveau-né. Tout le reste des tâches ménagères liées à la levée de poids, vous devez faire confiance à la famille et aux amis.

Le régime revient progressivement aux plats habituels pour les femmes. Cependant, l'interdiction de sucré, frit, gras. Pendant la période postopératoire, il est également interdit de manger des légumineuses, du chou, des agrumes, des saucisses, des conserves et des produits de boulangerie.

Plus tard, lorsque la femme sera complètement rétablie après l'opération, ces produits pourront être introduits dans le régime en observant attentivement la réaction du nouveau-né. Si l'enfant réagit par une réaction allergique ou des maux d'estomac, l'interdiction de certains aliments peut persister pendant toute la durée de l'allaitement.

La vie intime dans la période postopératoire

En fonction de la condition de la femme, l'interdiction du sexe peut aller de 1,5 à 2 mois après une césarienne. Le médecin traitant devrait résoudre cette question en se basant sur l'examen et la dynamique de récupération du post-opératoire.

En cas de complications telles qu'une infection de la suture, une inflammation de l'utérus, une endométriose, etc., l'interdiction des relations intimes peut être prolongée jusqu'à la guérison complète. Dans tous les cas, la vie intime ne peut être renouvelée qu'après la cessation de la décharge et la guérison complète des coutures.

Sports en période postopératoire

Beaucoup de femmes s'intéressent à la question de savoir quand commencer l'exercice physique pour rétablir la silhouette. Si les femmes qui ont accouché seules peuvent commencer à faire du sport immédiatement après leur sortie de la maternité, alors avec les femmes qui ont subi une césarienne, tout est complètement différent.

Après la chirurgie, vous devez résister au moins 1,5 mois avant de commencer à faire de l'exercice. Il est nécessaire de commencer les cours avec des charges minimales, en augmentant progressivement le nombre et le rythme des exercices.

Ne faites des exercices pour renforcer les muscles de la presse qu'après autorisation du médecin traitant.

Avant cela, vous pouvez faire de la gymnastique légère, qui vise à augmenter la vitalité et l'humeur.

Livraison répétée

Pour les femmes qui ont accouché avec une intervention chirurgicale, il n'est pas recommandé de planifier une grossesse avant 2 ans après l'intervention. Pendant ce temps, la cicatrice sur l'utérus guérira complètement et ne pourra pas nuire à la grossesse suivante.

Si toutes les recommandations sont suivies, la femme récupère rapidement après un accouchement chirurgical et peut planifier la naissance de son deuxième enfant à l'avenir. Dans ce cas, un accouchement répété aura très probablement également lieu à l'aide d'une intervention chirurgicale. Cependant, il existe des cas et un accouchement indépendant après la chirurgie.

Nourriture après césarienne

La césarienne fait référence aux opérations chirurgicales. Il consiste en la dissection de la cavité abdominale et de l'utérus. Grâce à l'incision résultante est enlevé l'enfant. Dans le monde moderne, environ 30% des grossesses se terminent par la naissance d'un bébé avec une césarienne. La plupart de ces naissances sont prescrites par un médecin en raison de diverses complications ou la femme a déjà eu une césarienne. Dans certains cas, les femmes préfèrent la chirurgie à la naissance.

Le plus souvent, une césarienne utilise une anesthésie locale. Beaucoup moins souvent - anesthésie générale. Dans le second cas, la rééducation nécessite un peu plus de temps.

Après l'opération, la femme est hospitalisée pendant trois jours en l'absence de complications. Parfois écrit en deux jours. Pendant cette période, en particulier la première semaine, il est nécessaire de surveiller l’état de santé de la femme en travail, elle doit être entourée d’attention et de soin. Une grande importance est accordée au régime postopératoire, la femme étant confinée à manger avant l'opération. En outre, l'anesthésie affecte négativement les fonctions du système digestif.

Préparation à la chirurgie

Les futures mamans qui doivent passer sous un couteau chirurgical devraient manger juste avant l'opération. Les médecins recommandent, trois à cinq jours avant la chirurgie, de ne pas utiliser d'aliments contenant beaucoup de fibres ou de substances contribuant à la flatulence. Il est donc interdit de manger des légumineuses, des noix, des pommes, du lait, etc.

N'oubliez pas que vous ne pouvez pas manger trois à quatre heures avant le début de la césarienne. Encore mieux, le dernier repas était de sept à huit heures.

Nutrition postopératoire: informations générales

La césarienne se réfère à une opération de la bande. En période postopératoire, vous devez observer le bon régime alimentaire.

À ce stade, il est nécessaire de récupérer. Important à ce moment est attaché à une nutrition adéquate. Au début, repos et repos sont nécessaires. Cela contribue à la restauration progressive du pouvoir. Et si le premier jour, rien ne peut être mangé, le deuxième jour, les processus métaboliques commencent à fonctionner, y compris les processus digestifs. Il y a une transition graduelle du jeûne à l'utilisation d'aliments légers, puis à un retour complet au régime normal. Naturellement, le menu ne devrait contenir que les produits autorisés lors de l'allaitement.

Le deuxième ou le troisième jour après l'opération, la nourriture est autorisée, ce qui contribue au début des intestins.

La période de récupération complète dure 4-5 jours. Après cela, commencez à passer progressivement au menu habituel.

Pour normaliser les selles après la césarienne, il est intéressant d’ajouter au menu des produits à base de lait acidulé, des abricots secs.

Pour activer le fonctionnement de l'intestin le premier jour de la parturiente, l'introduction est prescrite par le goutte à goutte de métoclopramide. Le médicament stimule la motilité intestinale. La même fonction est remplie par des médicaments à base de potassium (chlorure de potassium), qui sont souvent introduits dans le corps de la femme les deuxième et troisième jours.

Si le troisième jour, la femme n'a pas de chaise seule, elle reçoit un lavement. Tout cela contribue au rétablissement rapide du corps de la femme après une intervention chirurgicale. Au cours des premiers jours, des conditions spéciales sont imposées au régime alimentaire:

  • le menu ne devrait comprendre que des aliments faciles à digérer;
  • tous les aliments doivent être préparés sous forme de liquide ou de bouillie;
  • tous les aliments doivent être bouillis exclusivement (dans de l'eau ou cuits à la vapeur);
  • la ration journalière doit être divisée en 6-7 portions égales;
  • une portion devrait représenter un maximum de 100 ml.

Ne mangez pas de légumes et de fruits crus. Ils provoquent des ballonnements. Affecter favorablement le fonctionnement des produits du tractus gastro-intestinal avec une teneur élevée en fibres.

Après une césarienne, une femme souffre d'une carence en protéines. Par conséquent, une alimentation appropriée devrait être recommandée, notamment pour rétablir la quantité de substance dans le corps. Contribue à l'utilisation de bouillon de viande et de viande maigre.

Les substances suivantes devraient entrer dans le corps de la femme par jour:

  • protéines - 1,5-1,6 g par 1 kg de poids de femme;
  • graisses - 70-90 g;
  • glucides - 220-250 g.

Régime pendant cinq jours

Premier jour

Le premier jour après la césarienne, le corps de la femme est épuisé. À ce stade, la formation de gaz ne devrait pas être autorisée. Par conséquent, il est interdit du tout. Tous les nutriments nécessaires à une jeune mère passent par une intraveineuse. Par conséquent, il est uniquement permis de boire de l'eau (eau purifiée ordinaire ou eau minérale sans gaz). Vous pouvez ajouter une petite quantité de jus de fruit (3-4 cuillères à soupe par 1 litre d’eau). Par jour est autorisé à boire pas plus de un litre et demi de liquide.

Deuxième jour

Le deuxième jour, un bouillon de viande de veau ou de poulet est ajouté à la ration. Cela peut inclure des légumes (oignons et carottes). La soupe doit être cuite selon une recette diététique spéciale, à savoir la troisième eau (les deux premières fois, le liquide est simplement égoutté après ébullition). Les carottes et les oignons fonctionnent entièrement, préalablement nettoyés. Après la cuisson, les légumes du bouillon sont enlevés.

Pendant la journée, vous pouvez boire 200 à 300 ml de bouillon. De plus, cette quantité doit être divisée en 2-3 doses de 100 ml.

Si une femme se sent normale, son régime peut être légèrement varié: fromage cottage faible en gras, yogourt (il ne doit pas contenir de colorants artificiels, d'agents de conservation ni d'autres ingrédients nocifs), filet de viande bouillie, viande hachée, porridge liquide. Dans le liquide, vous pouvez boire des boissons aux fruits et des boissons aux fruits, du bouillon aux hanches, de la gelée et du thé faible De l'utilisation de fruits et légumes devrait être abandonné. La quantité totale de liquide consommée par jour ne doit pas dépasser 1,5 litre. Cette quantité comprend également le bouillon. La nourriture devrait être chaude. Manger des températures élevées ou basses affecte le corps de la femme.

Le régime quotidien complet doit être divisé en 6-7 portions. À un moment donné, vous ne pouvez pas manger plus de 100 ml de nourriture.

Troisième jour

Le troisième jour, la mère se sent généralement mieux. À ce stade, son menu peut être légèrement diversifié et augmenter la quantité totale de nourriture.

Le troisième jour, une femme peut manger des boulettes de viande à la vapeur, du fromage cottage faible en gras et du fromage. Vous pouvez inclure dans le régime des fruits, mais pas des fruits frais. Par exemple, les pommes au four. Dans ce cas, à un moment donné, vous ne pouvez pas manger beaucoup de nourriture à la fois. Trop manger peut avoir de graves conséquences. Aussi bon en ce moment nourriture pour bébé: purée de légumes et de viande, céréales.

Quatrième jour

Le quatrième jour après la chirurgie, vous pouvez manger aussi bien que le troisième jour.

Cinquième jour

Le cinquième jour après la chirurgie, il n’ya pas de restrictions strictes sur la nourriture. La nourriture en petites portions est importante. Dans ce cas, le régime devient de plus en plus semblable au menu d'une personne en bonne santé. Vous pouvez envisager le menu exemple suivant. Pour le petit-déjeuner, vous pouvez manger une compote de pomme et boire un verre de compote. Au deuxième petit déjeuner - fruits secs avec compote. Pour le déjeuner, vous pouvez manger de la bouillie de sarrasin avec des boulettes de poulet. Au casse-croûte à manger du yaourt (sans ingrédients nocifs). Pour le dîner - bouillon avec un petit morceau de poulet, salade de légumes.

Repas les jours suivants

À partir du cinquième jour du menu d'une femme qui allaite est basé sur la consommation d'aliments sains. Chaque jour, vous pouvez ajouter un nouveau produit à votre alimentation. Ceci identifiera immédiatement un produit nocif pour le bébé si celui-ci a une réaction allergique à celui-ci.

Il est nécessaire de manger, comme dans les premiers jours, en petites portions. Au fil du temps, cette nourriture deviendra familière et normale.

Assurez-vous d'entrer dans votre bouillie de diète de sarrasin, de gruau et de mil. La bouillie de sarrasin est la plus bénéfique. Il contient de nombreuses protéines, oligo-éléments et substances utiles pour les mères qui allaitent. Il vaut mieux que vous ne le cuisiez pas comme d'habitude, mais que vous le fassiez cuire au four. Il est recommandé d'y ajouter divers légumes (carottes, courgettes, etc.).

Après quelques semaines, l'alimentation d'une femme qui allaite est presque complètement rétablie, comme avant la période générique. Cependant, vous devez vous limiter à l’utilisation de produits qui nuisent au développement et à la santé du bébé. Ces produits comprennent le café, les boissons sucrées gazeuses, les sucreries, les fast food, le chocolat, les agrumes, etc. Ne mangez pas d'aliments frits, trop coupants et salés. Beaucoup de produits peuvent être remplacés par d'autres plus utiles: au lieu des bonbons, il y a des abricots secs ou des morceaux de fruits. Au fil du temps, vous pouvez activer le menu.

Les soins doivent être avec du miel, souvent le produit provoque des allergies chez les nourrissons.

Toutes ces restrictions s'appliquent uniquement aux femmes qui nourrissent le bébé avec du lait maternel. Si, pour une raison quelconque, le bébé continue immédiatement à nourrir le mélange, ces limitations ne le sont pas. Et, après avoir subi un régime après une césarienne, la nouvelle mère peut progressivement revenir au régime précédent. Cependant, dans tous les cas, les 1-2 premiers mois, une femme doit respecter toutes les règles ci-dessus. Tous les aliments doivent être bouillis dans de l'eau ou cuits à la vapeur. Cela est dû au fait que la césarienne s'applique toujours aux opérations chirurgicales. Et le régime devrait être approprié.

Régime postopératoire

Galette vapeur ou boulette de viande de poulet Kashi liquide (sauf le riz) Fromage cottage faible en gras
Du fromage

Bouillie, fruits au four, légumes

Compote, jus, gelée, bouillon de dogrose, thé faible

Problème délicat: la constipation

Souvent, les mamans nouvellement fabriquées sont confrontées à un problème tel que la constipation. Cela est dû à une altération de la motilité intestinale. En outre, la plupart des femmes ont simplement peur de se fatiguer, craignant que leurs coutures ne s'emboîtent pas. Chez une personne en bonne santé, cette maladie provoque une gêne. Une femme après une intervention chirurgicale constipation provoque des complications importantes. Dans le même temps, presque tous les médicaments laxatifs sont contre-indiqués pour les femmes (dans le cas de l'allaitement).

Par conséquent, afin de minimiser le risque de constipation, mangez correctement. Mangez des repas légers, mangez en petites portions, équilibré. Les produits laitiers, les fruits et les légumes doivent être présents dans l'alimentation.

Un bon effet sur le porridge intestinal de sarrasin ou d'orge perlé, bouillon léger. Les abricots secs, une salade de betteraves bouillies, assaisonnée d'huile végétale ont d'excellents laxatifs. Les effets opposés ont légumineuses, riz, semoule, thé fort.

Il existe une recette facile mais très efficace pour la constipation, qui peut être utilisée par les femmes après une chirurgie. Pour ce faire, buvez 0,5 litre de kéfir sans gras avec des noix pelées. Les noix sont pré-frites. Cette combinaison aide à normaliser le travail de l'estomac et améliore la production de lait chez les femmes. Mais il convient de rappeler que la consommation de noix de Grenoble n'est pas nécessaire, car en grande quantité, elles contribuent au contraire à la constipation.

Aussi d'excellents laxatifs a une décoction de baies de figues. C'est fait simplement. Pour un verre d'eau bouillie ou de lait bouilli, prenez 2 cuillères à soupe de baies. Le jour où vous devez boire 1 cuillère à soupe 3-4 fois.

Conclusion

Pour une récupération rapide après une intervention chirurgicale, vous devez suivre attentivement les recommandations des médecins. Ceci s'applique également à un régime strict pendant les cinq premiers jours. C'est une nutrition adéquate qui aide à normaliser le travail du tractus gastro-intestinal, à restaurer la force perdue pendant l'opération. Une alimentation équilibrée contribue également au développement sain de l'enfant. À l'inverse, le non-respect du schéma thérapeutique peut avoir des conséquences graves, notamment une perturbation du fonctionnement de l'intestin, des douleurs abdominales et un affaiblissement du corps dans son ensemble. Dans de rares cas, les coutures peuvent se disperser.

Récupération Césarienne

La récupération après l'accouchement n'est pas un processus facile, même pour les femmes qui accouchent par le canal utérin. Que dire de la césarienne, lorsque tous les problèmes postopératoires sont liés à des problèmes postopératoires! Nous parlerons de ce qu'une jeune mère peut faire pour se rétablir plus rapidement après cette opération.

Lyudmila Petrova
Médecin obstétricien-gynécologue de la catégorie de qualification la plus élevée, chef de la maternité de la maternité numéro 16, Saint-Pétersbourg

Conséquences possibles de l'opération

La césarienne est l'opération de la naissance du fœtus en extrayant la paroi abdominale et l'utérus à travers une incision. L'utérus postnatal revient à son état initial dans un délai de 6 à 8 semaines. Traumatisme à l'utérus pendant la chirurgie, gonflement,

la présence d'hémorragies dans la région de suture, une grande quantité de matériel de suture ralentit l'involution de l'utérus et prédispose à la survenue de complications septiques postopératoires dans la région pelvienne avec l'implication de l'utérus et des appendices dans le processus. Ces complications après une césarienne se produisent 8 à 10 fois plus souvent qu'après un accouchement par voie vaginale. Des complications telles que l'endométrite (inflammation de la couche interne de l'utérus), les annexites (inflammation des appendices), la paramétrite (inflammation du tissu circulatoire), affectent par la suite la fonction de reproduction d'une femme, car peut entraîner des troubles menstruels, un syndrome de douleur pelvienne, une fausse couche, une infertilité.

L'état initial de la santé de la femme, le choix d'une méthode et d'une technique rationnelles pour effectuer l'opération, la qualité du matériel de suture et du traitement antibactérien, ainsi que la gestion rationnelle de la période postopératoire, la prévention et le traitement des complications associées à l'accouchement opératoire déterminent le résultat favorable de l'opération.

Une section transversale dans le segment inférieur de l'utérus est réalisée parallèlement aux fibres musculaires circulaires, à l'endroit où il n'y a presque pas de vaisseaux sanguins. Par conséquent, il nuit moins aux structures anatomiques de l'utérus et perturbe dans une moindre mesure les processus de guérison dans la zone opératoire. L'utilisation de fils synthétiques résorbables modernes contribue à la conservation à long terme des bords de la plaie dans l'utérus, ce qui conduit à un processus de guérison optimal et à la formation d'une riche cicatrice utérine, ce qui est extrêmement important pour les futures grossesses et les accouchements.

Prévention des complications après la césarienne

De nos jours, des antibiotiques à large spectre modernes et très efficaces sont utilisés pour prévenir la morbidité maternelle après une césarienne, car les associations microbiennes, les virus, les mycoplasmes, la chlamydia, etc. jouent un rôle important dans le développement de l'infection. réduire leur impact négatif sur l'enfant. Dans la période postopératoire, la préférence est donnée aux traitements antibiotiques de courte durée afin de réduire l’apport en médicaments du bébé par le lait maternel; avec une évolution favorable de la césarienne après la chirurgie, les antibiotiques ne sont pas administrés du tout.

Le premier jour après la césarienne, la puerpérale est dans l'unité de soins intensifs sous la surveillance étroite du personnel médical, tout en surveillant les activités de tout son corps. Des algorithmes de prise en charge des puerpéras après une césarienne ont été mis au point: remplacement adéquat des pertes de sang, anesthésie, maintien des systèmes cardiovasculaire, respiratoire et autres du corps. Il est très important, dans les premières heures après l'opération, de surveiller les sécrétions du tractus génital, car risque élevé de saignement utérin en raison d'une contractilité altérée de l'utérus causée par un traumatisme chirurgical et l'action de médicaments. Dans les 2 premières heures après l'opération, on effectue une perfusion intraveineuse continue de médicaments de contraction utérine: OXYTOCINA, METHYLERGOMETRINA, une bulle de glace est placée sur le bas de l'abdomen.

Après l'anesthésie générale, il peut y avoir des douleurs et des maux de gorge, des nausées et des vomissements.

L'élimination de la douleur après la chirurgie revêt une grande importance. Déjà après 2-3 heures, les analgésiques non narcotiques sont prescrits, 2-3 jours après l'opération, une anesthésie est effectuée selon les indications.

Les traumatismes opérationnels, la pénétration dans la cavité abdominale pendant le fonctionnement du contenu de l'utérus (liquide amniotique, sang) entraînent une diminution de la motilité intestinale, des paralysies, des ballonnements, des gaz retardés pouvant entraîner une infection du péritoine, des points de suture sur l'utérus, des adhérences. L'augmentation de la viscosité sanguine pendant et après la chirurgie contribue à la formation de caillots sanguins et au blocage possible de divers vaisseaux par ceux-ci.

Afin de prévenir la parésie intestinale, les complications thromboemboliques, d'améliorer la circulation sanguine périphérique, d'éliminer la congestion dans les poumons après une ventilation mécanique, l'activation précoce de la puerpérale au lit est importante.

Après l'opération, il est conseillé de se coucher d'un côté à l'autre du lit. À la fin du premier jour, il est recommandé de se lever tôt: vous devez d'abord vous asseoir dans le lit, baisser vos jambes, puis commencer à vous lever et marcher un peu. Vous devez vous lever uniquement avec l'aide ou sous la surveillance du personnel médical: après un allongement suffisant, des vertiges et une chute sont possibles.

Au plus tard le premier jour après l'opération, il est nécessaire de commencer la stimulation médicamenteuse de l'estomac et des intestins. À cette fin, PROZERIN, CERUKAL ou UBRETID est utilisé et un lavement est également utilisé. Au cours d'une période postopératoire simple, le péristaltisme intestinal est activé le deuxième jour après l'opération, les gaz quittent eux-mêmes et le troisième jour, en règle générale, il existe un fauteuil indépendant.

Le 1er jour, la puerpérale est invitée à boire de l'eau minérale sans gaz, du thé sans sucre au citron par petites portions. Le deuxième jour, un régime hypocalorique est prescrit: bouillies liquides, bouillon de viande, œufs à la coque. De 3 à 4 jours après une chaise indépendante, la puerpérale est transférée à un régime alimentaire général. La réception d'aliments trop chauds et trop froids n'est pas recommandée, les aliments solides devraient être introduits progressivement dans votre alimentation.

Le 5-6ème jour, des examens échographiques de l'utérus sont effectués pour clarifier sa réduction opportune.

Au cours de la période postopératoire, le pansement est changé quotidiennement, les sutures postopératoires sont examinées et traitées avec l'un des antiseptiques (alcool éthylique à 70%, teinture d'iode à 2%, solution de permanganate de potassium à 5%). Les points de suture de la paroi abdominale antérieure sont retirés les 5e et 7e jours, après quoi le problème du retour à la maison est décidé. Il arrive que la plaie sur la paroi abdominale antérieure soit suturée par une suture «cosmétique» intracutanée avec un matériau de suture résorbable; dans de tels cas, il n'y a pas de coutures externes amovibles. L'extrait est généralement effectué le 7-8ème jour.

Améliorer l'allaitement après la césarienne

Après une césarienne, l'allaitement est souvent difficile. Elles sont dues à plusieurs raisons, notamment la douleur et la faiblesse après une intervention chirurgicale, la somnolence de l’enfant dans le contexte de l’utilisation d’analgésiques ou une altération de l’adaptation du nouveau-né lors de l’accouchement chirurgical, l’utilisation de mélanges pour donner à la mère un "repos". Ces facteurs rendent difficile l’établissement de l’allaitement. En raison de la nécessité d'un régime hypocalorique pendant 4 jours, la formation de la lactation se produit dans le contexte d'une carence dans l'alimentation d'une femme qui allaite en macro et micro-éléments, ce qui affecte non seulement la quantité, mais aussi la qualité du lait. Ainsi, la sécrétion quotidienne de lait après une césarienne est presque 2 fois inférieure à celle d'un travail spontané; le lait a une faible teneur en ingrédients de base.

Il est important de veiller à ce que le bébé soit attaché au sein dans les 2 heures qui suivent la chirurgie. Actuellement, la plupart des hôpitaux obstétriques fonctionnent selon le principe du séjour commun de la mère et de l'enfant.

Par conséquent, si tout se passe sans complications, vous pouvez souhaiter laisser le bébé à côté de vous et commencer à allaiter sous la supervision du personnel dès que l'anesthésie est terminée et que vous avez la force de prendre votre bébé dans les bras (environ 6 heures après l'opération). Les femmes de maternité dont l'alimentation pour diverses raisons est reportée à une date ultérieure (naissance d'enfants nécessitant un traitement spécial, apparition de complications chez la mère) devraient recourir à l'expression du lait pendant les heures d'alimentation pour stimuler la lactation.

L’une des conditions essentielles à la réussite de l’allaitement après une césarienne est de trouver une position qui permette à une femme de nourrir son bébé. Le premier jour après la chirurgie, il est plus facile de se nourrir couché sur le côté. Certaines femmes trouvent cette position inconfortable, car en même temps, des points de suture se produisent, vous pouvez donc nourrir tout en restant assis et en tenant l'enfant sous votre bras («ballon de foot sous le bras» et «allongé sur le lit»). Dans ces positions, des oreillers sont placés sur les genoux, l’enfant est dans la bonne position et, en même temps, la charge est retirée de la zone des coutures. À mesure que la mère se remet, elle peut nourrir le bébé, couché, assis ou debout.

Afin de stimuler la lactation, des méthodes physiothérapeutiques de stimulation de la lactation (UFD des glandes mammaires, UHF, massage par vibrations, ultrasons, stimulation sonique «bioacoustique»), la phytothérapie: décoction de cumin, aneth, origan, anis, etc. suppléments nutritionnels (produits spécialisés en vitamines et protéines): Femilak-2, Voie lactée, Mama Plus, Enfimama. Toutes ces activités ont un effet bénéfique sur le développement physique des enfants pendant leur séjour à la maternité et la mère est libérée avec une lactation bien établie.

Gymnastique après césarienne

6 heures après l'opération, vous pouvez commencer la gymnastique thérapeutique la plus simple et masser le thorax et l'abdomen. Vous pouvez les exécuter sans moniteur, couchés dans le lit, les genoux légèrement pliés:

    coups de main circulaires avec la paume sur toute la surface de l'abdomen dans le sens des aiguilles d'une montre de droite à gauche, de haut en bas le long des muscles abdominaux droits, de bas en haut et de haut en bas - le long des muscles abdominaux obliques - en l'espace de 2-3 minutes;

en caressant l’avant et le côté de la poitrine du bas jusqu’à la région axillaire, le côté gauche est massé de la main droite, le côté droit de la gauche;

les mains sont tournées derrière le dos et les caresses de la région lombaire avec le dos et la paume des mains sont effectuées dans la direction du haut vers le bas et sur le côté;

respiration thoracique profonde, pour contrôler les paumes des mains sont placées sur le dessus de la poitrine: au prix de 1-2, une respiration profonde est prise dans la poitrine (la poitrine se lève), au prix de 3-4 une expiration profonde, tandis que la poitrine est légèrement appuyée par les paumes;

respiration profonde avec l'abdomen, les paumes, tenant la zone de suture, au prix de 1-2 inspirations, gonflant l'abdomen, aux dépens de 3-4 expirations, tirant l'abdomen autant que possible;

rotation des pieds en maintenant les talons du lit alternativement dans un sens et dans l’autre, décrivant le cercle le plus large possible, fléchissant les pieds vers soi et de soi-même;

alternance de flexion et d'extension des jambes gauche et droite, le talon glisse sur le lit;

toux, paumes soutenant la zone de suture.

Exercice répété 2 à 3 fois par jour.

Récupération physique après une césarienne

Il est possible de verser à chaud le corps dans certaines parties de la douche dès 2 jours après l'opération, mais vous pouvez prendre une douche complète après votre sortie de l'hôpital de maternité. Lors du lavage de la couture, il est préférable d'utiliser du savon sans parfum afin de ne pas blesser la croûte. L’immersion dans le bain ne peut pas être antérieure à 6-8 semaines après la chirurgie, car À ce stade, la surface interne de l'utérus guérit complètement et l'utérus redevient normal. Randonnée au bain est possible seulement 2 mois après l'examen du médecin.

Pour que la cicatrice postopératoire soit plus rapidement absorbée, il est possible de la lubrifier avec de la pommade à la prednisone ou du gel CONTRACTUBE. Dans la zone de la cicatrice, jusqu'à 3 mois, un engourdissement peut être ressenti jusqu'à ce que les nerfs qui ont été croisés au cours de l'opération soient restaurés.

Le rétablissement de la forme physique après une césarienne est tout aussi important. Dès le premier jour, il est recommandé de porter une attelle post-partum. Le pansement soulage les maux de dos, aide à maintenir une posture correcte, accélère la récupération des muscles et de l'élasticité de la peau, protège les coutures contre la divergence et aide à la cicatrisation des plaies postopératoires. Cependant, son long port est indésirable, car les muscles doivent travailler, se contracter. En règle générale, le bandage est porté pendant plusieurs semaines après l'accouchement, en se concentrant sur l'état des muscles abdominaux et le bien-être général. La gymnastique thérapeutique doit commencer 6 heures après la chirurgie, en augmentant progressivement son intensité. Après avoir retiré les points de suture et consulté un médecin, vous pouvez commencer à effectuer des exercices pour renforcer les muscles du plancher pelvien et les muscles de la paroi abdominale antérieure (exercice de Kegel - comprimer et détendre le plancher pelvien avec une augmentation progressive de la durée jusqu’à 20 secondes, en tirant sur l’abdomen, en soulevant le bassin et d’autres exercices), ce qui provoque un afflux de sang vers les organes pelviens et accélère le rétablissement. Lors de l'exercice, non seulement la forme physique est rétablie, mais également des endorphines, des substances biologiquement actives qui améliorent l'état psychologique de la femme, réduisent les tensions, le sentiment de dépression et réduisent l'estime de soi.

Après une intervention chirurgicale pendant 1,5 à 2 mois, il n'est pas recommandé de soulever des poids supérieurs à 3 ou 4 kg. Les classes les plus actives peuvent commencer 6 semaines après l'accouchement, compte tenu de leur niveau de forme physique avant la grossesse. Augmentez la charge progressivement en évitant les exercices de force sur le haut du torse, car Cela peut réduire la lactation. L'aérobic active et la course à pied ne sont pas recommandées. À l'avenir, si possible, il est souhaitable de participer à un programme individuel avec un coach. Après des séances d'entraînement intenses, le niveau d'acide lactique peut augmenter et, par conséquent, le goût du lait se dégrade: il devient aigre et le bébé refuse d'allaiter. Par conséquent, l'occupation de tout sport par une femme qui allaite n'est possible qu'à la fin de l'allaitement, et non par l'allaitement, après la restauration du cycle menstruel.

Les relations sexuelles peuvent être reprises après 6-8 semaines après la chirurgie, en consultant un gynécologue et en consultant la méthode de contraception.

Deuxième et troisième naissances après la césarienne

La récupération progressive du tissu musculaire dans la zone de la cicatrice de l'utérus se produit dans les 1-2 ans suivant la chirurgie. Environ 30% des femmes après une césarienne dans le futur envisagent d'avoir plus d'enfants. On pense que plus favorable pour le début de la grossesse et l'accouchement est une période après 2-3 ans après avoir subi une césarienne. La thèse «Après la naissance d'une césarienne par le canal de naissance est impossible» est en train de perdre sa pertinence. Pour plusieurs raisons, de nombreuses femmes tentent un accouchement vaginal après une césarienne. Dans certaines institutions, le pourcentage d'accouchement naturel avec une cicatrice sur l'utérus après une césarienne est compris entre 40 et 60%.