Pourquoi les femmes enceintes ne peuvent pas manger de poisson?

La grossesse est non seulement joyeuse, mais aussi alarmante. La peur pour le bébé tant attendu et le désir de prendre soin de sa santé deviennent un sentiment familier pour les femmes. Chaque jour, ils réfléchissent à des questions qui ne leur étaient même jamais apparues auparavant: que pouvez-vous manger, que pouvez-vous faire, où aller, quoi porter? En particulier, avant de manger tel ou tel plat, les femmes enceintes se demandent: est-ce que cela va nuire à mon bébé?

Tout cela s'applique au poisson. Certains disent que le poisson est utile, d'autres craignent qu'il soit rempli de germes et de parasites et, en général, «si vous mangez du poisson, vous allez donner naissance à un sourd-muet». Où est la vérité ici, et où est l'invention? Il est utile d’en parler plus en détail.

Quelle est l'utilisation du poisson

Le poisson, comme d’autres fruits de mer, contient de l’iode, nécessaire à la prévention de l’hypothyroïdie thyroïdienne et au développement réussi de l’enfant.

En outre, le poisson - une source de vitamine D qui aide à absorber le calcium - est également nécessaire pour la future mère, car si son corps manque de calcium, ou s'il est mal absorbé, des problèmes de poils, de dents ou d'ongles peuvent attendre. Un enfant qui n'a pas reçu de calcium est menacé de retard de croissance, a des dents plus tardives et plus difficile à éruber. Dans les cas graves, il peut contracter le rachitisme. Les enfants qui n'ont pas assez de calcium développent souvent un retard mental. Pour éviter toutes ces horreurs, les femmes enceintes ont absolument besoin de vitamine D et, par conséquent, le poisson ne sera pas superflu dans leur alimentation.

Le poisson est riche en micro-éléments: fluor, magnésium, potassium, sélénium. Il contient des acides gras polyinsaturés oméga-3, qui améliorent la maturation du cerveau et ont un effet bénéfique sur la vision.

C'est pourquoi les médecins recommandent aux femmes enceintes de manger deux ou trois portions de poisson par semaine.

Vous pouvez, mais soigneusement

Tout d’abord, n’oubliez pas que le poisson - c’est un allergène, il est donc nocif de trop en manger. Si avant la grossesse, le corps ne répondait pas bien à une espèce en particulier, il n'avait pas besoin de manger du tout. En particulier, vous devriez éviter les allergies au cours du premier trimestre, lorsque le fœtus est en train de se former.

Deuxièmement, soyez prudent avec les conserves et les marinades. Les conservateurs peuvent également déclencher des allergies.

Troisièmement, il est nécessaire de limiter la consommation de taranki ou de gardon car il existe un risque d'empoisonnement.

Il y a aussi ces types de poissons qui ne conviennent pas aux femmes enceintes. Ceux-ci comprennent:

  • Grandes races marines. Parfois, ils demandent pourquoi les femmes enceintes ne devraient pas manger de poisson comme le thon, le marlin ou le requin. La réponse est simple: les grands prédateurs accumulent du mercure dans leurs tissus et l’empoisonnement au mercure est dangereux pour la femme elle-même et pour l’enfant à naître - cette substance inhibe le système nerveux;
  • Eau douce. Au cours de cette période délicate, il est impossible de s’appuyer sur les habitants des rivières et des lacs, car ces poissons sont souvent infectés par les helminthes. Il est inutile de faire bouillir, frire, cuire - cela ne garantira pas la destruction des parasites. Les helminthiases pendant la grossesse peuvent entraîner une fausse couche;
  • Poisson cru La raison est la même - les vers. Pendant la grossesse, il est préférable de souffrir et de ne pas aller au sushi.

Pourquoi les femmes enceintes ne peuvent pas manger de poisson: croyances populaires

Depuis des temps immémoriaux, de nombreuses superstitions ont été associées à la grossesse. Tous sont construits sur le même principe: comme des causes similaires. Par conséquent, il n'est pas recommandé aux femmes enceintes de tricoter afin d'éviter que l'enfant ne s'emmêle dans le cordon ombilical, il lui est interdit de manger des fruits jumeaux afin de ne pas donner naissance à des jumeaux. Le poisson, de l'avis des superstitieux, est très dangereux: il ne sait pas marcher ni faire de bruit - contrairement aux animaux terrestres et aux oiseaux, le poisson est complètement muet. C'est pourquoi il ne peut pas être mangé en attendant le bébé - sinon il naîtra sourd-muet et ne se tiendra jamais debout.

Si je crois en de tels signes ridicules, tout le monde décide par lui-même. Cependant, rien n'indique que les enfants handicapés naissent uniquement parmi les femmes, en particulier celles qui pêchent. Bien au contraire: si la nourriture est nutritive, variée et qu'il y a suffisamment de poisson ou de fruits de mer dans le régime, la probabilité d'avoir un bébé en bonne santé est beaucoup plus grande. Par conséquent, il est préférable de ne pas compter sur la superstition, mais sur votre bon sens et sur les conseils des médecins.

Puis-je manger du poisson pendant la grossesse?

Le poisson est une source indispensable d’acides gras oméga-3 polyinsaturés, de protéines, d’iode et de vitamine D. Ces composants garantissent le développement sain de l’enfant et aident la mère à rester en forme pendant neuf mois pour pouvoir porter le bébé en toute sécurité.

Photo: Depositphotos.com. Publié par: tsidvintsev.

Pas tous les poissons et pas sous toute forme, vous pouvez manger enceinte sans réserves et restrictions. Comment, alors, planifier un régime à base de poisson pour qu'il profite à la femme elle-même et ne nuit pas à la santé de l'enfant à naître?

Avantages de la grossesse

Ceci est un produit avec une valeur nutritionnelle unique. Une femme enceinte devrait l'inclure dans son régime alimentaire et manger au moins deux portions par semaine. Le poisson fournit au corps des protéines aussi importantes que les protéines de viande ou de volaille. La teneur en protéines dans 100 g de produit frais est, selon le type, de 6 à 19 g, y compris tous les acides aminés essentiels que l'organisme humain ne peut pas produire lui-même. La protéine de poisson est complète et bien digérée (jusqu'à 97%).

Un avantage supplémentaire: les fruits de mer sont faciles à digérer, ils peuvent donc être recommandés aux personnes souffrant de problèmes gastro-intestinaux - ce qui se produit fréquemment pendant la grossesse.

Il contient beaucoup de minéraux et de vitamines de valeur, dont le besoin augmente lorsque vous portez un bébé. Le poisson est une source de phosphore, de sélénium, de magnésium, de calcium et de vitamine A. Les espèces marines fournissent notamment à notre corps du fluorure, du potassium, de la vitamine D et de l'iode - un oligo-élément que l'on trouve rarement dans les aliments et qui revêt une grande importance pour le développement de l'enfant.

La teneur en éléments nutritifs des poissons de mer (hareng, sardine, saumon, maquereau, etc.) diffère légèrement de celle des espèces d’eau douce. En particulier, il contient beaucoup plus de matières grasses utiles pendant la grossesse et plus particulièrement d’acides gras polyinsaturés de la famille des oméga-3.

Les acides gras sont synthétisés par les algues et, à leur tour, sont mangés par de petits organismes marins, qui deviennent ensuite un aliment pour les poissons. Les habitants des réservoirs naturels contiennent généralement plus d'oméga-3 que les espèces élevées en conditions artificielles. Ces derniers contiennent souvent plus d'acides gras oméga-6 que d'acides gras oméga-3.

Les acides oméga-3 les plus importants sont l'EPA (acide eicosapentaénoïque) et le DHA (acide docosahexaénoïque). Ce sont des composants importants du régime alimentaire de la future mère, car ils ont un impact énorme sur le développement de l'enfant.

  1. Des études scientifiques ont montré que ces composés sont nécessaires au bon développement du système nerveux central de l’enfant. Dans son cerveau, le DHA accumule entre 26 et 40 semaines de gestation et a une influence déterminante sur le fonctionnement des neurones. Il a été constaté qu'un manque de DHA dans la vie fœtale peut ralentir la maturation du cerveau et inhiber le développement psychomoteur. Les scientifiques ont montré que, chez les enfants dont la mère mangeait environ un demi-kilo de poisson par semaine pendant la grossesse, le développement psychomoteur était plus rapide que ceux dont la mère utilisait très peu de fruits de mer ou les ignorait complètement.
  2. Une autre conséquence de la carence en acides gras oméga-3 peut être une déficience visuelle chez les nourrissons.
  3. Il est également supposé qu'une carence en EPA et en DHA dans le régime alimentaire des femmes enceintes peut être dangereuse pour les bébés prématurés en raison du développement possible d'une insuffisance respiratoire.
  4. Les chercheurs ont découvert qu'une femme qui consomme une grande quantité d'aliments riches en acides gras oméga-3 contribue à renforcer le système immunitaire des miettes.

Les acides gras polyinsaturés donnent leurs bonus à la femme elle-même. En particulier, ils réduisent le risque d'hypertension pendant la grossesse.

Compte tenu de l’influence notable des oméga-3 sur le développement du bébé, il est très important qu’ils en contiennent suffisamment dans le régime alimentaire de la future mère. Les experts conseillent d’utiliser EPA et DHA (ensemble) de 1 à 1,5 g par jour. La plupart des acides gras oméga-3 pour 100 g contiennent:

  • hareng (0,7 g d'EPA et 0,9 g de DHA);
  • maquereau (0,9 g d'EPA et 1,6 g de DHA);
  • saumon (0,3 g d'EPA et 0,9 g de DHA);
  • huile de poisson (plus de 9 g d'EPA et de DHA / 100 g).

Pour satisfaire à cette norme, vous devez manger 150 g de poisson de mer deux fois par semaine.

Que peut manger

Les plus utiles sont: les poissons rouges (saumon, saumon kéta, truite), la sardine, le maquereau, le hareng, la morue, le poisson-chat, la limande à queue blanche, le corégone. Les femmes enceintes peuvent manger du poisson de ce groupe 2 fois par semaine. Un tel montant est sans danger pour la santé de la mère et de l’enfant et apporte des avantages concrets.

Tout d’abord, nous parlons de poisson frais ou congelé. Il vaut mieux cuire les plats à la vapeur ou cuits au four. Le produit ainsi préparé ne perdra pas de précieux nutriments, mais il ne recevra pas de calories supplémentaires ni de substances cancérigènes (comme dans le cas de la friture dans l'huile). De temps en temps, vous pouvez également utiliser des conserves alimentaires de haute qualité.

Options interdites

Bien que le poisson soit une source riche en composés précieux, les experts recommandent aux femmes enceintes de faire preuve de prudence. La pollution progresse et il est de plus en plus difficile pour une personne de trouver des aliments sains et sans danger.

Le poisson peut être contaminé par des métaux lourds, en particulier du mercure et des dioxines. Par conséquent, il est important de choisir des espèces qui contiennent beaucoup d'acides gras oméga-3, mais qui sont en même temps moins capables d'accumuler des substances nocives.

Plus le poisson est vieux, plus il y a de substances dangereuses. Par conséquent, il est déconseillé d'utiliser les poissons des espèces énumérées plus d'une fois par semaine et en quantités supérieures à 100 g, notamment pour le thon, qui peut vivre jusqu'à 30 ou 40 ans. Pour réduire les risques, il est préférable d'acheter du thon en conserve auprès de différents fabricants.

Étant donné que les contaminants chimiques sont plus concentrés dans les graisses, essayez de manger des espèces faibles en gras. De plus, pendant les trois premiers mois de la grossesse, les femmes ne devraient pas manger d'huile de foie de morue.

Les experts ne recommandent pas de manger du poisson d'eau douce pêché dans des étangs proches de zones polluées.

Pendant la grossesse, il est préférable d’abandonner la viande de poisson crue, par exemple: tartare de saumon, sushi, harengs marinés et salés, poisson fumé à froid, desserts secs et séchés. Ils peuvent contenir des bactéries du genre Listeria, dangereuses pour la future mère et son bébé. De plus, l'utilisation des produits ci-dessus peut entraîner une infection par le ver solitaire.

Il faut faire attention aux fruits de mer: malheureusement, ils se détériorent rapidement. Et par exemple, les mollusques, qui filtrent une grande quantité d’eau pendant la journée, en retirent de nombreux polluants des fonds marins.

Alternative saine

Si la future mère ne mange pas de poisson, par exemple, à cause d’une allergie, ou si elle ne l’aime tout simplement pas, les experts recommandent de prendre un acide gras oméga-3 comme complément alimentaire. Ils sont nécessaires dans les cas où le poisson apparaît dans le menu est trop rare.

Il existe un assez grand choix de produits de ce type sur le marché, et il est préférable de privilégier ceux qui figurent sur l'étiquette et qui contiennent le contenu exact en EPA et DHA. Vous ne devriez pas obtenir d'huile de poisson (huile de foie de morue) si la proportion de ces acides n'est pas exactement connue. Avant d'acheter un supplément, il est conseillé de consulter un médecin.

Quels produits sont dangereux pendant la grossesse, que ne peut-on pas manger avant le test

Dès que la future mère apprend son nouveau statut, toute une liste de recommandations nutritionnelles lui revient. En effet, à partir du jour de la conception commence la division cellulaire, la mise en place progressive des principaux organes de l'enfant. À ce stade, la position consciente de la femme est importante - vous ne voulez pas quelque chose que vous voulez, mais ce dont le fœtus a besoin.

Menu pendant la grossesse

Sachant que vous ne pouvez pas manger enceinte, une femme peut améliorer son bien-être et fournir au bébé le complexe nécessaire d’éléments importants. Il existe des règles générales de nutrition recommandées pour toutes les mères. Le menu équilibré dépend du gain de poids correct, des indicateurs de pression, des résultats de test, du travail coordonné de l’organisme tout entier.

Liste des produits qui ne peuvent pas être:

  • les fromages qui n'ont pas subi de pasteurisation, les variétés présentant différents types de moisissures, ainsi que celles à base de lait de chèvre, contiennent des bactéries; pendant la grossesse, ils peuvent nuire à la femme enceinte;
  • Les œufs ne peuvent être consommés que durs ou, lorsque le jaune est complètement durci, les sauces maison, les desserts, où des œufs crus comme la mayonnaise ou la crème glacée sont utilisés dans les recettes, devraient être exclus.
  • plats de viande et les abats, la future mère est indésirable d'utiliser des tartes, du foie, ainsi que des plats qui n'ont pas subi de traitement thermique suffisant, risque élevé d'infection par des bactéries;
  • les champignons sont considérés comme des produits lourds pour la digestion, et semblent également absorber les toxines collectées dans des zones où la situation environnementale est défavorable, ils peuvent provoquer un empoisonnement du corps, exposant ainsi les risques d'échec de la grossesse;
  • Beaucoup de femmes ne savent pas pourquoi les femmes enceintes ne devraient pas manger de sushis, le risque de contamination du poisson cru et des fruits de mer par des parasites est élevé, ils restent même pendant le saumurage et les produits protéiques rassis conduisent à une intoxication grave.

Poisson pendant la grossesse

Au cœur d'une alimentation saine, il existe nécessairement différentes variétés de poissons. Il est facile à digérer et constitue une source de minéraux précieux, de vitamines, notamment d'iode et de vitamine D. Il doit être consommé pendant la grossesse. Cependant, il est important que toutes les femmes enceintes soient informées de certaines recommandations.

Quel genre de poisson peut manger enceinte?

  • les plus précieux sont les variétés rouges - saumon, truite, saumon kéta, hareng, morue, maquereau, poisson-chat;
  • Le meilleur traitement thermique est considéré comme cuit dans du papier d'aluminium ou cuit à la vapeur;
  • pour optimiser la digestion avec des légumes ou des bouillies, il est recommandé d’inclure des plats de poisson 2 fois par semaine;
  • les femmes enceintes doivent également savoir quel type de poisson ne doit pas être mangé, il s'agit d'un grand prédateur - requin, espadon, flétan, maquereau, thon, il est capable d'accumuler des éléments dangereux, notamment des composés du mercure;
  • vous ne pouvez pas manger de harengs marinés ou salés, de maquereau fumé, de variétés de rivière, pêchés dans des plans d'eau pollués.

Les produits à risque comprennent les fruits de mer. Ils peuvent provoquer des allergies, contenir des produits chimiques nocifs, tels que des mollusques crus, absorber la pollution par le bas.

Repas du premier trimestre

Les premières périodes amènent de nombreuses femmes à l’inconfort associé à l’adaptation du corps à un nouvel état. La toxicose provoque une perte d'appétit, une somnolence, des vertiges, une envie émétique. Aussi, jusqu'à 16 semaines est la pose des principaux systèmes et organes, la formation du placenta. Par conséquent, pendant cette période, il est important de fournir une nutrition complète riche en vitamines et en minéraux.

Ce qui ne peut pas manger enceinte au premier trimestre:

  • produits contenant des colorants, des conservateurs, des exhausteurs de goût;
  • plats fumés, épicés et frits;
  • glucides simples - produits à base de farine, sucreries;
  • café, thé fort, boissons gazeuses sucrées;
  • produits semi-finis;
  • collations, restauration rapide, alimentation de rue;
  • allergènes connus - chocolat, agrumes, fruits de mer;
  • Fruits exotiques, légumes, baies, qui peuvent être transformés pour être conservés pendant un long transport.

Il convient également de limiter le régime alimentaire en graisses animales. Lorsque vous achetez du fromage cottage, de la crème sure, du ryazhenka, il n’est pas nécessaire de choisir un pourcentage élevé de graisse, cela aggrave le processus digestif et constitue un fardeau supplémentaire pour les systèmes cardiovasculaires et excréteurs.

Repas des deuxième et troisième trimestres

Après 16 semaines, le temps d'or chez les femmes vient, à ce moment les signes de toxicose sont en train de passer, elle peut profiter de sa condition. Le fruit pousse et la future mère commence à prendre du poids.

Pour qu'une femme enceinte n'ait plus de kilos en trop, elle doit suivre des recommandations simples:

  • il y a souvent de petits repas, le régime alimentaire doit comprendre de grandes quantités de fibres, de protéines et de graisses végétales;
  • utile pour boire des boissons aux fruits, bouillon de hanches, thé vert au citron;
  • au deuxième trimestre, il convient de refuser les produits provoquant des brûlures d'estomac et la formation de gaz;
  • la quantité de sel ne doit pas dépasser 6 grammes. le jour même, cela évitera l'apparition d'un œdème;
  • au troisième trimestre, une femme doit surveiller attentivement le contenu calorique des produits afin de ne pas prendre de poids avant l'accouchement, ce qui peut rendre difficile la naissance de l'enfant et la période de récupération qui s'ensuit;
  • si vous faites de l'embonpoint, le médecin peut vous recommander des jours de jeûne. Tous les bonbons, y compris les fruits, sont exclus. C'est pourquoi les femmes enceintes ne doivent pas manger de bananes, de melons ni de kakis.

Ce que vous ne pouvez pas manger avant de passer les tests

Les futures mères obtiennent souvent des résultats de test décevants, et elles se sentent bien. Le fait est que certains produits peuvent affecter les performances des systèmes et des organes. Pour obtenir des données fiables, les femmes doivent connaître certaines règles.

Ce que vous ne pouvez pas manger avant l'analyse biochimique du sang:

  • le dîner avant le jour de l'accouchement doit être léger et faible en calories;
  • pour la journée, ne vous mêlez pas des plats sucrés, fumés, gras et salés;
  • besoin d'exclure les carottes, les agrumes;
  • il est préférable d’inclure des protéines facilement digestibles et des glucides complexes - céréales, légumes.

Ce qui ne peut pas être mangé avant d'uriner:

  • carotte, oignon, rhubarbe, laurier, curcuma, kaki, betterave rouge, fraise peuvent changer de couleur;
  • il est interdit d'utiliser la pastèque, l'analyse peut montrer la teneur en nitrates;
  • mets gras, fumés, épicés, salés non recommandés;
  • Vous pouvez également ne pas boire d'eau minérale, ce qui peut affecter l'acidité, le café, le thé fort.

Des aliments sains pendant la grossesse

Les femmes enceintes ont besoin de savoir quels produits aideront à assurer le déroulement normal de la gestation. Une alimentation équilibrée évitera les désagréments liés aux modifications du corps de la femme.

Ce qui est utile à manger:

  • pain de grains entiers, produits à base de seigle, flocons d'avoine;
  • légumes crus, compotés, bouillis;
  • fruits locaux et baies;
  • huiles végétales;
  • chou marin;
  • produits laitiers à faible teneur en matière grasse;
  • oeufs durs ou brouillés pas plus de 2-3 fois par semaine;
  • volaille, lapin, boeuf, veau;
  • les noix;
  • miel, guimauve;
  • poisson gras - jusqu'à 2 fois par semaine;
  • sarrasin, flocons d'avoine, orge, bouillie de mil;
  • les graines aideront à lutter contre les brûlures d'estomac, la constipation, les troubles digestifs, apportent également du phosphore, du calcium, des vitamines A, E, B et D.

Le menu équilibré de la future maman lui permettra de rester en bonne santé pendant la gestation et de donner vie à un bébé en bonne santé.

Poisson pendant la grossesse: les avantages et les inconvénients

La question de savoir si un poisson est autorisé pendant la grossesse fait l'objet de nombreuses discussions, à la fois entre experts locaux et entre professionnels. Même en étudiant les informations officielles, il est difficile de tirer une conclusion claire.

Certaines sources affirment que le régime alimentaire des femmes enceintes sans poisson ne sera pas complet et ne fournira pas à la future mère et au futur bébé un complexe de substances utiles. Autres - que ce produit est strictement interdit. Nous pouvons immédiatement dire que le poisson fumé est interdit pendant la grossesse, eh bien, parlons du reste.

Le poisson est une protéine, un complexe de vitamines et de minéraux. C'est beaucoup mieux que la viande absorbée par le corps. Après le repas de poisson, il est peu probable que vous vous sentiez lourd à l'estomac. Mais tous les types de poisson ne sont pas utiles pour les femmes enceintes: tenez compte des recommandations de cet article et soyez prudent.

Utilisation du poisson

Le corps dans la période de porter un enfant a besoin d'un complexe accru de vitamines et de minéraux. Le poisson contient du phosphore, du magnésium, de la vitamine A et du calcium. Et le poisson de mer est également enrichi en fluor, en vitamine D et en iode. Toutes ces substances jouent un rôle important dans le développement de l'enfant.

La principale différence entre les espèces de poissons marins et d’eaux douces est une grande quantité d’oméga-3. Cet acide gras polyinsaturé, dont l'utilisation a un effet positif non seulement sur la santé de la peau, des cheveux et des ongles. Les oméga-3 doivent être présents dans le menu d'une femme enceinte, car ils ont un effet bénéfique sur le développement du cerveau du futur enfant.

Les poissons marins, élevés dans des conditions artificielles, contiennent plus d'oméga-6, mais les habitants des masses d'eau naturelles sont riches en oméga-3.

Cela est dû au fait que dans des conditions naturelles, les poissons se nourrissent de petits organismes marins, qui à leur tour se nourrissent d'algues. L'acide gras se combine avec les algues et produit ainsi une plus grande quantité d'oméga-3. Notre corps n'est pas capable de produire des éléments d'oméga lui-même, nous devons donc l'obtenir de la nourriture.

Les scientifiques ont prouvé que les composés des acides gras polyinsaturés sont importants pour le bon développement du système nerveux central du fœtus. La plupart des oméga-3 sont deux acides EPA (acide eicosapentaénoïque) et DHA (acide docosahexaénoïque).

Le DHA commence à s'accumuler dans les cellules du cerveau de bébé à partir de la 26e semaine et affecte le bon fonctionnement des neurones. Une déficience de cet acide dans l'embryon entraîne un développement retardé du cerveau.

L'étude menée par des scientifiques américains a montré que les bébés dont la mère mangeait environ 400 grammes de poisson par semaine pendant la grossesse développaient rapidement le système psychomoteur.

Les oméga-3 affectent également la vision du bébé. La carence en ces acides est dangereuse en cas d'accouchement prématuré, car il existe un risque d'insuffisance respiratoire.

En raison du rôle important que jouent les oméga-3 dans le développement de l'enfant, il est important d'inclure dans le régime alimentaire d'une femme enceinte 300 grammes de poissons marins pendant une semaine.

La plupart de l'EPA et de l'ADN contiennent:

Quel poisson ne peut pas manger enceinte

Il existe un tabou sur certains types de poissons de mer.

Pendant la gestation et l'allaitement, vous ne pouvez pas manger de bar, de marlin royal, de requin et d'espadon. Cette interdiction est associée à une concentration élevée de mercure, qui tue les cellules foetales du SNC.

Quel poisson peut être enceinte

La liste des poissons les plus utiles pour les femmes enceintes est la suivante:

Les plats de poisson sont mieux cuits à la vapeur ou cuits au four. Vous économisez ainsi tout ce qui est utile et ne gagnez pas de calories supplémentaires ni de substances cancérigènes libérées lors de la friture.

Vous pouvez préparer une soupe à partir d'aliments en conserve de haute qualité.

Les poissons qui devraient faire partie de votre alimentation pendant la grossesse sont des espèces grasses, à l'exception de la perche et du thon.

Ou, au moins, limiter leur utilisation. Le thon est un poisson gras délicieux, mais il accumule du mercure en lui-même, donc un maximum de deux steaks de thon pour une semaine pesant 150 grammes.

Le thon en conserve n'est pas considéré comme étant gras, il est lié au processus de mise en conserve.

Des restrictions sur les poissons gras sont introduites en raison d'un environnement pollué (des dioxines, des pesticides et d'autres substances nocives peuvent être contenues dans le poisson). Cependant, deux portions par semaine ne feront pas de mal et seront en mesure de fournir à la mère et au bébé des minéraux et des vitamines sains sans danger.

Poisson présentant une carence en iode et une maladie de la thyroïde

Ne vous mêlez pas des plats de poisson en cas de problèmes de glande thyroïde. La réduction de la fonction thyroïdienne est un problème courant chez les femmes enceintes. Dans ce cas, le corps a besoin d'une portion supplémentaire d'iode.

Où le trouver, sauf dans le poisson? Les algues, les palourdes (coquilles Saint-Jacques, moules calamars) sont la source d’iode. Mais manger des mollusques pendant la grossesse exige également de la prudence: pas d'aliments secs ni en conserve - seuls les fruits de mer transformés thermiquement sont sans danger pour les femmes enceintes.

Et dans le cas où la glande thyroïde a commencé à sécréter une quantité excessive d'hormones, l'iode supplémentaire est contre-indiqué. Si vous soupçonnez un dysfonctionnement de la thyroïde, il est important de faire examiner votre médecin par des hormones.

Poissons de rivière enceintes

Les poissons d'eau douce des rivières et des lacs sont moins gras que les poissons de mer. Et c'est un inconvénient, car le manque de graisses saines ne contribuera en rien à la santé de la future mère et de son enfant.

De plus, les poissons de rivière fourmillent souvent de parasites à détruire, ce qui est difficile même avec l'aide d'un traitement thermique.

Les helminthiases pendant la grossesse peuvent non seulement provoquer des vomissements, mais également une fausse couche. Le poisson cru pendant la grossesse met également en danger la santé et parfois la vie d'une personne.

Recettes de poisson de maternité

La principale exigence pour consommer du poisson en gestation est un traitement thermique suffisant et la sélection des “bonnes” variétés du produit. Choisir un bon poisson sain est votre tâche, et l'équipe de Kids Kids peut vous fournir, chers lecteurs, des recettes simples mais originales pour des plats de poisson.

Soupe à la Sardine

Ingrédients:

  • sardines en conserve - 1 boîte;
  • pommes de terre - 4 morceaux;
  • carottes - 1 morceau;
  • oignon bulbe;
  • sel - au goût.

Cuisson:

  1. Peler les légumes, couper les pommes de terre en morceaux confortables de taille moyenne, couper les carottes en dés.
  2. Nous mettons un pot d'eau sur le feu et jetons les légumes dans l'eau froide lorsque l'eau bout, salez-le.
  3. Après 15 minutes de cuisson des légumes, mettez l'oignon entier dans une casserole. Versez les aliments en conserve dans la casserole et laissez cuire encore 10 minutes.
  4. Servez la soupe prête chaude avec du pain blanc.

Merlu cuit au four avec légumes

Ingrédients:

  • 4 carcasses de merlu;
  • carottes - 2 morceaux;
  • tomate - 2 morceaux;
  • courgettes - 1 pièce;
  • sel, herbes, jus de citron - au goût.

Cuisson:

  1. Nous décongelons les carcasses de merlu, nous les rincons à l'eau courante. Puis séchez avec une serviette en papier. Ensuite, essuyez le poisson avec du jus de citron, des herbes et du sel. Laisser agir 15 minutes.
  2. Nous allons maintenant nous occuper des légumes, ils doivent être lavés, carottes épluchées. Couper les carottes en deux dans le sens de la longueur, couper les courgettes et les tomates en gros morceaux.
  3. Mettez le poisson et les légumes sur une plaque à pâtisserie, ajoutez du sel aux légumes. Cuire au four à 180 degrés pendant 25-30 minutes.

Conclusions

Pour tirer le meilleur parti des poissons vivant dans un environnement aquatique peu propre, respectez des règles simples:

  1. Ne mangez pas plus de 400 grammes de poisson par semaine.
  2. Rappelez-vous quels types sont interdits pendant la grossesse.
  3. N'oubliez pas les avantages des oméga-3 pour votre bébé.

Chers lecteurs, Nous espérons que notre article a été instructif pour vous et que vous avez déterminé vous-même quels poissons il est préférable de manger pendant la grossesse. Nous attendons vos commentaires sur les avantages ou les inconvénients du produit et vos recettes de marque.

Quel poisson est utile pendant la grossesse

Chaque femme qui porte un bébé veut donner naissance à un enfant en bonne santé et bien immunisé. Mais pour cela, vous devez bien manger et inclure dans votre alimentation différents types de poissons et de fruits de mer.

Voyons quelle est l'utilisation de cet aliment et quel type de poisson vous pouvez et ne pouvez pas manger enceinte.

Les bienfaits du poisson pour le corps

Les avantages des plats de poisson pour le corps d'une femme enceinte ne peuvent être surestimés. Chaque année, les scientifiques découvrent de plus en plus d'avantages liés à son utilisation et à ses propriétés utiles, et les médecins recommandent de plus en plus avec insistance d'ajouter régulièrement du poisson au menu. Outre sa valeur nutritive et son goût élevé, il est doté de nombreuses vitamines et oligo-éléments, tels que:

  • les vitamines A et D;
  • acides gras polyinsaturés oméga-3;
  • les acides aminés;
  • le calcium;
  • le phosphore;
  • sélénium;
  • magnésium;
  • le fer;
  • le fluor;
  • le potassium;
  • l'iode.
La présence de protéines de haute qualité et faciles à digérer, d'environ 10 à 20 g pour 100 g de poisson, joue un rôle primordial. Elle se digère facilement et ne gêne pas le système gastro-intestinal, ce qui est particulièrement important pendant la grossesse.

Pendant cette période, les besoins en acides oméga-3, qui sont les plus présents dans ce produit, augmentent. À savoir, deux types:

  • l'acide eicosapentaénoïque ou l'EPA;
  • acide docosahexaénoïque ou DHA.
Une consommation conjointe suffisante de ces substances affecte un certain nombre de processus se déroulant dans le corps de la mère et de son enfant à naître;

  • favorise la formation appropriée des membranes cellulaires;
  • améliore le métabolisme;
  • empêche le sang de s'épaissir;
  • réduit le risque d'hypertension chez les femmes;
  • affecte l’augmentation du développement intellectuel de l’enfant;
  • améliore le système cardiovasculaire;
  • accélère la maturation des cellules cérébrales et a un effet positif sur le développement psychomoteur du bébé;
  • renforce le système immunitaire;
  • aide la jeune mère à éviter la dépression post-partum.
Et des scientifiques ont prouvé que la consommation de poisson permettait de maintenir la bonne humeur d'une femme qui avait des enfants plus actifs, intellectuellement développés et intelligents.

Quel genre de poisson pouvez-vous manger

Mais tout cela ne signifie pas que vous pouvez maintenant manger tous les produits de la pêche. Vous devez savoir quel type de poisson sera utile aux femmes enceintes et ce qui devrait être totalement abandonné. Vous devez manger ces types de poisson, dans lesquels la présence de nutriments et d'oméga-3 le plus:

Quel est le meilleur pour refuser

Il y a des espèces qui doivent être abandonnées pendant cette période importante. Récemment, en relation avec la pollution générale de l'océan, on peut trouver des poissons dans lesquels la teneur en mercure et en dioxine est dépassée. Ceux-ci comprennent:

  • poissons prédateurs de la mer;
  • espèces qui vivent sur le fond;
  • espèces vivaces.
Types qui sont interdits chez une femme enceinte:

  • le maquereau;
  • espadon;
  • requin;
  • le thon;
  • flétan;
  • Marlene;
  • loup de mer;
  • roi maquereau.
  • ne pas utiliser ou limiter l'utilisation de caviar, car les résines de formaldéhyde sont utilisées pour le conserver;
  • éliminer le poisson cru de l'alimentation en raison du risque d'infestation parasitaire;
  • ne pas utiliser si vous êtes hypersensible à ces produits;
  • il peut y avoir un excès d’iode dans le corps, ce qui nuit également au corps, car dans ce cas, le poisson est exclu;
  • ne pas acheter de produits de la pêche sur les marchés auprès de vendeurs inconnus, mais uniquement dans des points de vente de confiance;
  • Beaucoup se demandent s'il est possible pour les femmes enceintes de manger du poisson fumé et salé, et la réponse est ici sans équivoque: c'est impossible. La solution saline retient l'eau dans le corps, ce qui augmente l'enflure. Et les aliments fumés sont un entrepôt de substances cancérigènes et nocives qui non seulement aggravent la santé, mais affectent également le développement de l'enfant.

Comment bien cuisiner

Il existe quatre options pour cuisiner des plats de poisson:

  • Pour un couple Les vitamines et les oligo-éléments sont conservés. Pré-mariné dans de l'huile d'olive avec du citron et des épices et herbes préférées.
  • Au four Toutes les substances utiles sont conservées et le goût devient saturé et parfumé. Pour préserver la jutosité, vous pouvez envelopper le poisson dans du papier d'aluminium.
  • Cuisson. Un petit poisson est placé dans de l'eau bouillante et un grand dans une eau froide. Vous pouvez ajouter des feuilles de laurier, du piment de la Jamaïque et de l'oignon à l'eau pour en améliorer le goût.
  • Vous pouvez cuisiner des galettes de poisson ou d'autres plats, mais uniquement à partir de viande hachée cuite vous-même à partir de poisson frais.

Les meilleurs ajouts à de tels plats sont les légumes bouillis, frais sous forme de salade ou cuits au four.

Il n'est pas recommandé de cuisiner en utilisant la méthode de friture, car tous les nutriments disparaissent, le nombre de calories vides augmente, ce dont les femmes enceintes n'ont absolument pas besoin.

S'il y a des problèmes de digestion, le bouillon de poisson doit également être abandonné, car il augmente l'acidité de l'estomac.

Que peut remplacer

Si vous présentez une hypersensibilité aux produits du poisson, aux allergies ou à d'autres contre-indications, ne vous inquiétez pas, car un certain nombre de produits peuvent les remplacer:

  • les haricots;
  • avocat;
  • fromage de tofu;
  • viande de soja;
  • le tempo.
Ce sont des aliments végétaux riches en protéines qui sont consommés par les végétariens.

Soyez attentif au menu pendant la grossesse et utilisez uniquement des produits de haute qualité. Vous pourrez alors avoir confiance en votre santé et en celle du futur bébé.

LISTE DES PRODUITS INTERDITS PENDANT LA GROSSESSE

Si vous entendez la phrase «vous pouvez tout manger pour les femmes enceintes, mais seulement un peu», n’y croyez pas! Il existe des produits potentiellement dangereux pour la mère et l'enfant. Ce sont des aliments interdits. Et il y a des produits qui sont apparemment possibles, mais pas nécessaires. Ci-dessous, je donnerai les deux listes et expliquerai à chaque thèse en quoi elle est liée pour que les doutes disparaissent d'eux-mêmes. Donc le feu de circulation:

Rouge (ne peut pas manger!)

  • Viande crue, pas assez cuite, steak moyen ou avec du sang. Underdog La volaille et le porc sont particulièrement dangereux. La viande crue peut dissimuler un dangereux parasite infectieux - Toxoplasma. La toxoplasmose chez l'adulte n'est pas dangereuse et se manifeste parfois de manière asymptomatique ou s'apparente à la grippe. Pour un petit homme dans le ventre, il peut être très dangereux, entraînant des défauts de développement ou même une fausse couche. De nombreuses personnes sont déjà immunisées contre ce parasite et ne peuvent pas en être réinfectées. Mais compter sur cela n'en vaut pas la peine. Toujours vérifier que la viande, même dans les endroits les plus épais, ne produit pas de sang ou de jus rose. Assurez-vous également que tous les articles en contact avec la viande crue (planches, couteaux, assiettes) sont soigneusement lavés à l'eau savonneuse et essuyés. Il convient d'ajouter que les chats sont le principal vecteur du toxoplasme. Les médecins conseillent donc aux femmes enceintes d'arrêter de nettoyer la litière du chat (même si un autre membre de la famille s'acquitte de cette tâche pendant la grossesse) et de porter des gants pour travailler dans le jardin afin d'éviter tout contact accidentel avec les excréments du chat. ou du sable. La viande insuffisamment cuite peut également être contaminée par les œufs de divers ténias. Danger peut également masquer la viande et les saucisses cuites sur le gril: elles peuvent sembler tout à fait torréfiées du haut et l'intérieur se révèle cru. Certaines saucisses fumées fumées devraient également être exclues de l'alimentation. Soyez prudent avec la viande hachée fraîche - ne l'essayez jamais, par exemple sur du sel (pour les boulettes de viande).
  • Poisson cru ou salé. Il peut contenir d'autres agents pathogènes désagréables - salmonelles et listeria. La salmonellose est très dangereuse pour son grave empoisonnement, qui entraîne des complications dans le travail du foie et d'autres organes. Où puis-je trouver du poisson cru? Tout d'abord dans les sushis. Mais vous ne devez pas non plus abandonner complètement cette friandise! Vous pouvez préparer / commander des sushis à la fois végétariens et avec des types de poisson et de fruits de mer transformés (par exemple, avec de l'anguille fumée, des crevettes cuites, une salade de crevettes, des algues). En plus du poisson frais, vous devez exclure tout type de caviar brut: rouge, caviar de capelan, etc. Bien qu'ils soient extrêmement utiles dans leur composition nutritionnelle, ils peuvent également être porteurs de parasites tels que Listeria. Par conséquent, le caviar doit être pasteurisé ou cuit (traité thermiquement).
  • Les poissons à vie longue peuvent contenir de grandes quantités de mercure, ce qui nuit au développement du système nerveux du bébé. Ces poissons comprennent: requin, espadon, thon.
  • Œufs crus et pas assez cuits. Ils peuvent également contenir divers agents pathogènes. Les œufs de canard et d'oie sont particulièrement dangereux! Même à un autre moment de la grossesse, personne ne devrait manger d'œufs crus en magasin. Pour les recettes avec des œufs crus, remplacez-les, si possible, par des œufs faits maison ou issus de l’agriculture biologique ou des œufs de caille.
  • Fromage au lait cru, fromage bleu. Pendant un temps, excluez le camembert, le brie, le gorgonzola, le roquefort, etc. Ces fromages peuvent être chargés de listeria, ce qui peut provoquer la listériose - une maladie dangereuse pour le fœtus. Le lait cru est également interdit pendant la grossesse. Utilisez du lait pasteurisé ou bouilli.
  • Café Bien que votre médecin vous autorise à boire jusqu'à 2 tasses de café par jour, je vous conseille vivement de le refuser complètement! De nombreuses recherches ont montré que la caféine peut provoquer une fausse couche et que la caféine bloque l'absorption du calcium. Pourquoi risquer ça?! Après tout, le café peut être remplacé par du café décaféiné, croyez-moi, il ne s'agit que d'une habitude et non d'une nécessité. Vous devriez également réduire l'utilisation de thé noir et éliminer complètement le cola. Il vaut la peine de faire une réservation, car il y a parfois une envie impérieuse de boire une tasse de café ou un verre de cola. Eh bien, c’est possible une fois, mais encore une fois, non, non!
  • Cigarettes Cesser de fumer, bien que pas facile, mais tellement réel, croyez-moi! Je n'ai pas fumé depuis 8 ans. Les cigarettes contractent les vaisseaux sanguins, empêchant ainsi la circulation sanguine du placenta et empêchant l’enfant de souffrir de manque d’oxygène. Ce qui est plus important pour vous, pensez par vous-même.
  • Alcool Eh bien, même il n’est pas nécessaire de dire pourquoi l’alcool pendant la grossesse est impossible. Tout est impossible! Généralement! Au lieu de la bière, vous pouvez boire de la bière sans alcool. Au lieu de vin - jus de raisin. L'exception est l'alcool dans la cuisine - pendant le traitement thermique (friture, cuisson), tout l'alcool s'évapore, il n'y a donc pas lieu de s'inquiéter.
  • La sauge, la menthe et le melon en grande quantité peuvent causer le tonus utérin.
  • Pendant la grossesse, abandonnez les champignons forestiers. Outre le fait qu'il y a toujours un risque de trébucher sur des poisons, les champignons comme des éponges accumulent en eux-mêmes tous les produits chimiques et toutes les émissions.

Ce qu'il ne faut pas faire enceinte:

  • La chose la plus importante est que les femmes enceintes ne doivent pas être nerveuses et inquiètes! Protégez-vous de tout mur négatif, ne regardez pas les films trop émotifs, les films d'horreur et les thrillers. Rappelez-vous comment l’héroïne du film En route pour le vent, Scarlett O’Hara, a déclaré «J'y penserai demain». Ne laissez personne vous déséquilibrer!
  • Les femmes enceintes ne peuvent pas lever les mains (par exemple, pour suspendre des vêtements ou un rideau). Ceci est lourd de décollement placentaire ou tonus utérin.
  • Tu ne peux pas sauter. Tout d’abord, il est très dangereux de secouer l’utérus, ce qui peut provoquer des saignements internes et un décollement du placenta.
  • Vous ne pouvez pas soulever des poids. Faites-en une règle que la chose la plus difficile à soulever est un sac à main. Les enfants plus âgés, qui sont encore jeunes et demandent constamment leurs mains, font exception. Mais ici, vous devez connaître la mesure.
  • Prenez des médicaments sans consulter votre médecin ou votre pharmacien. Tout médicament apparemment inoffensif peut affecter gravement le bébé ou le déroulement de la grossesse en général. Essayez d'éviter les endroits surpeuplés, afin de ne pas être infecté par un virus (surtout en automne-hiver). Renforcez le système immunitaire grâce à la vitamine C et au zinc.
  • Pendant la grossesse, vous ne pouvez pas faire de radiographie ou de radiographie - pas de rayonnement radioactif.
  • Sports actifs et stretching. Même si je vois souvent des puzashek à bicyclette, le risque n'en vaut pas la peine. L'haltérophilie au gymnase, à la bicyclette et à l'aérobic devrait être abandonnée pendant un moment. Inscrivez-vous à la natation ou au yoga pour les femmes enceintes - il est temps de vous détendre et de plonger dans votre monde intérieur!
  • Vous ne pouvez pas vous asseoir les jambes croisées (jambe par jambe) - c’est ainsi que l’artère principale est pressée et que le flux sanguin est perturbé.
  • Vous ne pouvez pas dormir sur son ventre, et dans les derniers stades et sur son dos. Dans cette position, l'utérus exerce une pression sur l'aorte abdominale, ce qui altère l'apport sanguin au bas du corps et à l'enfant en particulier.
  • Solarium pendant la grossesse est également contre-indiqué.

Lumière jaune - il semble possible de manger, mais pas nécessaire!

  • Produits fumés, saucisses, croustilles. Graisses nocives, conservateurs, exhausteurs de goût et autres substances, vous n’avez plus besoin de rien. Mais dans ces produits semi-finis contient un minimum de nutriments et les principaux composants - la chimie de l'eau pure.
  • Nourriture de fast food. Non, bien sûr, si vous le vouliez vraiment, ce n’est pas un péché de manger un hamburger et de le boire avec un verre de cola. Mais cela devrait être une fois et vous devez l’oublier pendant au moins deux mois.
  • Tous les bonbons ou produits avec des couleurs très vives. Les colorants dangereux, qui sont interdits dans de nombreux pays développés, peuvent attendre des produits brillants et multicolores.
  • Mayonnaise et ketchup. C'est possible, mais en très petites quantités. La teneur en graisse et en sucre de ces sauces est trop élevée. la mayonnaise, par exemple, peut être faite à la maison. Pour ce faire, privilégiez les huiles non raffinées (telles que l’olive ou le colza). Essayez également de faire toute la sauce à la maison pour être sûr de chaque ingrédient.
  • Boissons gazeuses et eau au gaz. Premièrement, le gaz affecte négativement les os et deuxièmement, il contribue au ballonnement. Eh bien, dans le soda sucré, il n’ya rien de bon. L'alternative est l'eau avec de la glace et du citron.
  • Soyez prudent avec l'utilisation du foie et des abats. Bien qu'ils contiennent une grande quantité de fer et d'autres vitamines, le foie est également le premier organe dans lequel s'accumulent tous les produits chimiques et les impuretés de l'environnement. Par conséquent, achetez le foie uniquement dans l'agriculture biologique ou dans la production domestique. En outre, un excès de vitamine A, contenu en grande quantité dans le foie, peut nuire à l'enfant.

Quoi d'autre est autorisé, mais avec soin:

  • Rapports sexuels jusqu'à 12 semaines. Il est préférable de s’abstenir jusqu’à ce que le bébé soit bien attaché et que le placenta se forme. Dans certains cas, les rapports sexuels peuvent provoquer des saignements vaginaux, le tonus utérin, un décollement placentaire. Si vous êtes à risque, consultez votre médecin.
  • Coloration des cheveux Choisissez des peintures sans ammoniaque et essayez de peindre à la maison pour éviter de respirer les peintures chimiques dans les salons.
  • Prendre un bain de soleil est très utile pour vous et le bébé, mais évitez la lumière directe du soleil (prenez un soleil sous un parapluie, couvrez votre ventre et assurez-vous de bien utiliser votre temps de bronzage).
  • Changer tous les cosmétiques sur naturel. Par exemple, achetez un déodorant sans parfum avec un pH neutre. Plus vous êtes naturel avec le monde extérieur, mieux c'est.
  • Évitez les produits chimiques ménagers.

Couleur verte (le fait que vous puissiez et devriez manger enceinte)

  • Fruits et légumes frais La règle principale: saisonnière et locale! Les légumes et les fruits sont riches en vitamines et contiennent peu de calories - la combinaison parfaite pendant la grossesse! Il convient de rappeler que la plupart des vitamines et des sels minéraux sont détruits par la lumière et la chaleur, ou dissous dans de l'eau. Par conséquent, lors de l'achat de fruits et légumes, assurez-vous qu'ils sont frais, conservez-les dans un endroit frais et sombre, lavez-les bien et traitez-les soigneusement. Si possible, mangez des fruits et des légumes crus.
  • Viande et poisson maigre. Ces produits sont riches en protéines, fer et vitamines du groupe B. Le poisson doit être consommé dans des eaux non polluées. En outre, les légumineuses, les céréales complètes, les germes de céréales (blé, soja, haricots) et les noix peuvent combler les besoins en protéines.
  • Le lait et les produits laitiers fournissent au corps du calcium et un certain nombre d'autres éléments essentiels. Pour les produits laitiers, il est important que les bactéries présentes soient en vie. Il est préférable de faire du fromage cottage, du yaourt,kéfiret la crème sure à la maison.
  • Produits de grains entiers. Pain à base de farine complète, pâtes italiennes grises, céréales (les flocons d’avoine, par exemple, sont également composés de grains entiers). Ces aliments contiennent de l'acide folique, du magnésium, de la vitamine E et des fibres. Cuire la bouillie à partir d'un large éventail de céréales. Par exemple le sarrasin-orge. Le riz choisit non pelé (gris).

Inclure ces plats dans votre menu:

  • Crudités avec trempette au yaourt. (Concombres, céleri, poivrons doux, carottes, bâtonnets hachés. Dans la trempette, vous pouvez ajouter l'ail et les légumes verts, saler et poivrer)
  • Crackers avec des graines de lin (farine de grains entiers peut être prise).
  • Salade de légumes au couscous
  • Salade Grecque
  • Fromage cottage
  • Uzvar ukrainien
  • Salade De Taboulet
  • Poulet en canette
  • Okrochka
  • Truite à la vapeur avec sauce à l'orange
  • Kéfir fait maison
  • Soupe au bœuf, aux épinards et au panais
  • Houmous
  • Yaourt glacé avec des baies (ou simplement du yogourt «vivant» avec des baies et du miel)
  • Petit déjeuner Beauté et santé
  • Poulet Aux Légumes
  • Galettes de poisson à la vapeur avec yaourt et trempette aux légumes

Remplacez dans votre menu:

  • Sucre blanc - non raffiné (brun)
  • Fruits en conserve - frais
  • Bonbons - Fruits Secs
  • Cuisson ou sel Extra sur sel iodé
  • Saucisses cuites à froid
  • Pain blanc - pain de grains entiers ou de seigle, pain au son ou au moins gros pain rustique (avec des graines différentes)
  • Chips - pour les graines ou les noix
  • Pâtes des grades les plus élevés pour les variétés de farine grossière (grise) ou les variétés de blé dur
  • Eau gazeuse - arroser avec de la glace et du citron

Poisson cru pendant la grossesse

Si vous entendez la phrase «vous pouvez tout manger pour les femmes enceintes, mais seulement un peu», n’y croyez pas! Il existe des produits potentiellement dangereux pour la mère et l'enfant. Ce sont des aliments interdits. Et il y a des produits qui sont apparemment possibles, mais pas nécessaires. Ci-dessous, je donnerai les deux listes et expliquerai à chaque thèse en quoi elle est liée pour que les doutes disparaissent d'eux-mêmes. Donc le feu de circulation:

Rouge (ne peut pas manger!)

  • Viande crue, pas assez cuite, steak moyen ou avec du sang. Underdog La volaille et le porc sont particulièrement dangereux. La viande crue peut dissimuler un dangereux parasite infectieux - Toxoplasma. La toxoplasmose chez l'adulte n'est pas dangereuse et se manifeste parfois de manière asymptomatique ou s'apparente à la grippe. Pour un petit homme dans le ventre, il peut être très dangereux, entraînant des défauts de développement ou même une fausse couche. De nombreuses personnes sont déjà immunisées contre ce parasite et ne peuvent pas en être réinfectées. Mais compter sur cela n'en vaut pas la peine. Toujours vérifier que la viande, même dans les endroits les plus épais, ne produit pas de sang ou de jus rose. Assurez-vous également que tous les articles en contact avec la viande crue (planches, couteaux, assiettes) sont soigneusement lavés à l'eau savonneuse et essuyés. Il convient d'ajouter que les chats sont le principal vecteur du toxoplasme. Les médecins conseillent donc aux femmes enceintes d'arrêter de nettoyer la litière du chat (même si un autre membre de la famille s'acquitte de cette tâche pendant la grossesse) et de porter des gants pour travailler dans le jardin afin d'éviter tout contact accidentel avec les excréments du chat. ou du sable. La viande insuffisamment cuite peut également être contaminée par les œufs de divers ténias. Danger peut également masquer la viande et les saucisses cuites sur le gril: elles peuvent sembler tout à fait torréfiées du haut et l'intérieur se révèle cru. Certaines saucisses fumées fumées devraient également être exclues de l'alimentation. Soyez prudent avec la viande hachée fraîche - ne l'essayez jamais, par exemple sur du sel (pour les boulettes de viande).
  • Poisson cru ou salé. Il peut contenir d'autres agents pathogènes désagréables - salmonelles et listeria. La salmonellose est très dangereuse pour son grave empoisonnement, qui entraîne des complications dans le travail du foie et d'autres organes. Où puis-je trouver du poisson cru? Tout d'abord dans les sushis. Mais vous ne devez pas non plus abandonner complètement cette friandise! Vous pouvez préparer / commander des sushis à la fois végétariens et avec des types de poisson et de fruits de mer transformés (par exemple, avec de l'anguille fumée, des crevettes cuites, une salade de crevettes, des algues). En plus du poisson frais, vous devez exclure tout type de caviar brut: rouge, caviar de capelan, etc. Bien qu'ils soient extrêmement utiles dans leur composition nutritionnelle, ils peuvent également être porteurs de parasites tels que Listeria. Par conséquent, le caviar doit être pasteurisé ou cuit (traité thermiquement).
  • Les poissons à vie longue peuvent contenir de grandes quantités de mercure, ce qui nuit au développement du système nerveux du bébé. Ces poissons comprennent: requin, espadon, thon.
  • Œufs crus et pas assez cuits. Ils peuvent également contenir divers agents pathogènes. Les œufs de canard et d'oie sont particulièrement dangereux! Même à un autre moment de la grossesse, personne ne devrait manger d'œufs crus en magasin. Pour les recettes avec des œufs crus, remplacez-les, si possible, par des œufs faits maison ou issus de l’agriculture biologique ou des œufs de caille.
  • Fromage au lait cru, fromage bleu. Pendant un temps, excluez le camembert, le brie, le gorgonzola, le roquefort, etc. Ces fromages peuvent être chargés de listeria, ce qui peut provoquer la listériose - une maladie dangereuse pour le fœtus. Le lait cru est également interdit pendant la grossesse. Utilisez du lait pasteurisé ou bouilli.
  • Café Bien que votre médecin vous autorise à boire jusqu'à 2 tasses de café par jour, je vous conseille vivement de le refuser complètement! De nombreuses recherches ont montré que la caféine peut provoquer une fausse couche et que la caféine bloque l'absorption du calcium. Pourquoi risquer ça?! Après tout, le café peut être remplacé par du café décaféiné, croyez-moi, il ne s'agit que d'une habitude et non d'une nécessité. Vous devriez également réduire l'utilisation de thé noir et éliminer complètement le cola. Il vaut la peine de faire une réservation, car il y a parfois une envie impérieuse de boire une tasse de café ou un verre de cola. Eh bien, c’est possible une fois, mais encore une fois, non, non!
  • Cigarettes Cesser de fumer, bien que pas facile, mais tellement réel, croyez-moi! Je n'ai pas fumé depuis 8 ans. Les cigarettes contractent les vaisseaux sanguins, empêchant ainsi la circulation sanguine du placenta et empêchant l’enfant de souffrir de manque d’oxygène. Ce qui est plus important pour vous, pensez par vous-même.
  • Alcool Eh bien, même il n’est pas nécessaire de dire pourquoi l’alcool pendant la grossesse est impossible. Tout est impossible! Généralement! Au lieu de la bière, vous pouvez boire de la bière sans alcool. Au lieu de vin - jus de raisin. L'exception est l'alcool dans la cuisine - pendant le traitement thermique (friture, cuisson), tout l'alcool s'évapore, il n'y a donc pas lieu de s'inquiéter.
  • La sauge, la menthe et le melon en grande quantité peuvent causer le tonus utérin.
  • Pendant la grossesse, abandonnez les champignons forestiers. Outre le fait qu'il y a toujours un risque de trébucher sur des poisons, les champignons comme des éponges accumulent en eux-mêmes tous les produits chimiques et toutes les émissions.

Ce qu'il ne faut pas faire enceinte:

  • La chose la plus importante est que les femmes enceintes ne doivent pas être nerveuses et inquiètes! Protégez-vous de tout mur négatif, ne regardez pas les films trop émotifs, les films d'horreur et les thrillers. Rappelez-vous comment l’héroïne du film En route pour le vent, Scarlett O’Hara, a déclaré «J'y penserai demain». Ne laissez personne vous déséquilibrer!
  • Les femmes enceintes ne peuvent pas lever les mains (par exemple, pour suspendre des vêtements ou un rideau). Ceci est lourd de décollement placentaire ou tonus utérin.
  • Tu ne peux pas sauter. Tout d’abord, il est très dangereux de secouer l’utérus, ce qui peut provoquer des saignements internes et un décollement du placenta.
  • Vous ne pouvez pas soulever des poids. Faites-en une règle que la chose la plus difficile à soulever est un sac à main. Les enfants plus âgés, qui sont encore jeunes et demandent constamment leurs mains, font exception. Mais ici, vous devez connaître la mesure.
  • Prenez des médicaments sans consulter votre médecin ou votre pharmacien. Tout médicament apparemment inoffensif peut affecter gravement le bébé ou le déroulement de la grossesse en général. Essayez d'éviter les endroits surpeuplés, afin de ne pas être infecté par un virus (surtout en automne-hiver). Renforcez le système immunitaire grâce à la vitamine C et au zinc.
  • Pendant la grossesse, vous ne pouvez pas faire de radiographie ou de radiographie - pas de rayonnement radioactif.
  • Sports actifs et stretching. Même si je vois souvent des puzashek à bicyclette, le risque n'en vaut pas la peine. L'haltérophilie au gymnase, à la bicyclette et à l'aérobic devrait être abandonnée pendant un moment. Inscrivez-vous à la natation ou au yoga pour les femmes enceintes - il est temps de vous détendre et de plonger dans votre monde intérieur!
  • Vous ne pouvez pas vous asseoir les jambes croisées (jambe par jambe) - c’est ainsi que l’artère principale est pressée et que le flux sanguin est perturbé.
  • Vous ne pouvez pas dormir sur son ventre, et dans les derniers stades et sur son dos. Dans cette position, l'utérus exerce une pression sur l'aorte abdominale, ce qui altère l'apport sanguin au bas du corps et à l'enfant en particulier.
  • Solarium pendant la grossesse est également contre-indiqué.

Lumière jaune - il semble possible de manger, mais pas nécessaire!

  • Produits fumés, saucisses, croustilles. Graisses nocives, conservateurs, exhausteurs de goût et autres substances, vous n’avez plus besoin de rien. Mais dans ces produits semi-finis contient un minimum de nutriments et les principaux composants - la chimie de l'eau pure.
  • Nourriture de fast food. Non, bien sûr, si vous le vouliez vraiment, ce n’est pas un péché de manger un hamburger et de le boire avec un verre de cola. Mais cela devrait être une fois et vous devez l’oublier pendant au moins deux mois.
  • Tous les bonbons ou produits avec des couleurs très vives. Les colorants dangereux, qui sont interdits dans de nombreux pays développés, peuvent attendre des produits brillants et multicolores.
  • Mayonnaise et ketchup. C'est possible, mais en très petites quantités. La teneur en graisse et en sucre de ces sauces est trop élevée. La mayonnaise sans oeufs peut, par exemple, être faite à la maison. Pour ce faire, privilégiez les huiles non raffinées (telles que l’olive ou le colza). Essayez également de faire toute la sauce à la maison pour être sûr de chaque ingrédient.
  • Boissons gazeuses et eau au gaz. Premièrement, le gaz affecte négativement les os et deuxièmement, il contribue au ballonnement. Eh bien, dans le soda sucré, il n’ya rien de bon. L'alternative est l'eau avec de la glace et du citron.
  • Soyez prudent avec l'utilisation du foie et des abats. Bien qu'ils contiennent une grande quantité de fer et d'autres vitamines, le foie est également le premier organe dans lequel s'accumulent tous les produits chimiques et les impuretés de l'environnement. Par conséquent, achetez le foie uniquement dans l'agriculture biologique ou dans la production domestique. En outre, un excès de vitamine A, contenu en grande quantité dans le foie, peut nuire à l'enfant.

Quoi d'autre est autorisé, mais avec soin:

  • Rapports sexuels jusqu'à 12 semaines. Il est préférable de s’abstenir jusqu’à ce que le bébé soit bien attaché et que le placenta se forme. Dans certains cas, les rapports sexuels peuvent provoquer des saignements vaginaux, le tonus utérin, un décollement placentaire. Si vous êtes à risque, consultez votre médecin.
  • Coloration des cheveux Choisissez des peintures sans ammoniaque et essayez de peindre à la maison pour éviter de respirer les peintures chimiques dans les salons.
  • Prendre un bain de soleil est très utile pour vous et le bébé, mais évitez la lumière directe du soleil (prenez un soleil sous un parapluie, couvrez votre ventre et assurez-vous de bien utiliser votre temps de bronzage).
  • Changer tous les cosmétiques sur naturel. Par exemple, achetez un déodorant sans parfum avec un pH neutre. Plus vous êtes naturel avec le monde extérieur, mieux c'est.
  • Évitez les produits chimiques ménagers.

Couleur verte (le fait que vous puissiez et devriez manger enceinte)

  • Fruits et légumes frais La règle principale: saisonnière et locale! Les légumes et les fruits sont riches en vitamines et contiennent peu de calories - la combinaison parfaite pendant la grossesse! Il convient de rappeler que la plupart des vitamines et des sels minéraux sont détruits par la lumière et la chaleur, ou dissous dans de l'eau. Par conséquent, lors de l'achat de fruits et légumes, assurez-vous qu'ils sont frais, conservez-les dans un endroit frais et sombre, lavez-les bien et traitez-les soigneusement. Si possible, mangez des fruits et des légumes crus.
  • Viande et poisson maigre. Ces produits sont riches en protéines, fer et vitamines du groupe B. Le poisson doit être consommé dans des eaux non polluées. En outre, les légumineuses, les céréales complètes, les germes de céréales (blé, soja, haricots) et les noix peuvent combler les besoins en protéines.
  • Le lait et les produits laitiers fournissent au corps du calcium et un certain nombre d'autres éléments essentiels. Pour les produits laitiers, il est important que les bactéries présentes soient en vie. Il est préférable de préparer du fromage cottage, du yogourt, du kéfir et de la crème sure à la maison.
  • Produits de grains entiers. Pain à base de farine complète, pâtes italiennes grises, céréales (les flocons d’avoine, par exemple, sont également composés de grains entiers). Ces aliments contiennent de l'acide folique, du magnésium, de la vitamine E et des fibres. Cuire la bouillie à partir d'un large éventail de céréales. Par exemple le sarrasin-orge. Le riz choisit non pelé (gris).

Inclure ces plats dans votre menu:

Remplacez dans votre menu:

  • Sucre blanc - non raffiné (brun)
  • Fruits en conserve - frais
  • Bonbons - Fruits Secs
  • Cuisson ou sel Extra sur sel iodé
  • Saucisses cuites à froid
  • Pain blanc - pain de grains entiers ou de seigle, pain au son ou au moins gros pain rustique (avec des graines différentes)
  • Chips - pour les graines ou les noix
  • Pâtes des grades les plus élevés pour les variétés de farine grossière (grise) ou les variétés de blé dur
  • Eau gazeuse - arroser avec de la glace et du citron