Poids fœtal par semaine de grossesse

Le développement intra-utérin normal est déterminé par de nombreux indicateurs. L'un de ces paramètres est la masse de l'enfant. Le poids fœtal par semaine de gestation, avec des écarts vers le haut ou vers le bas, indique une malnutrition ou la formation d'une hypoxie.

Qu'est-ce qui détermine le poids du fœtus pendant la grossesse?

Le poids du bébé dépend du fonctionnement du placenta et des nutriments apportés par l'oxygène. À partir du deuxième trimestre, le fruit passe à 80 grammes. Au cours des dernières périodes, la période de sept jours atteint 200 grammes, mais avant l'activité, les taux ralentissent considérablement en raison de la mort du placenta.

L'indicateur dépend également des facteurs suivants:

  • nutrition maternelle déséquilibrée;
  • situations stressantes pendant la période de gestation;
  • maladies chroniques;
  • la toxicose;
  • tabagisme et abus d'alcool;
  • prédisposition génétique.
Le poids du bébé, au cours de la période de développement prénatal, dépend également du sexe. Les garçons naissent plus grands que les filles.

Poids fœtal par semaine de grossesse

Au cours des sept premiers jours suivant la conception, l'œuf fécondé commence à se diviser, formant ainsi le placenta et le fœtus. Jusqu'à 7 semaines, tous les organes vitaux sont mis en place et formés. Les contours d’une personne apparaissent - jambes, bras, tête, muscle cardiaque. Dès la 5ème semaine, vous pouvez mesurer le bébé.

Au deuxième trimestre commence une croissance intensive du nourrisson. Le taux d'augmentation est d'environ 80 g / semaine. En outre, la masse du fœtus augmente encore plus rapidement, atteignant 300 grammes par semaine. L'utérus au cours de la période de développement intra-utérin de 9 mois augmente 500 fois.

Les médecins, lorsqu'ils évaluent les paramètres d'échographie, sont guidés par les dimensions globales des dimensions et des cercles. Le composant principal est la dynamique positive de la formation intra-utérine du nourrisson et de son développement complet.

Le poids approximatif d'un enfant à 30 semaines va jusqu'à 1,4 kg. Toute légère déviation peut être perçue comme une pathologie ou un état normal, en fonction des paramètres individuels de la future mère et du nourrisson lui-même. Au début du travail, le bébé atteint au moins 3 kg 100 g.

Tableau des taux de poids fœtal par semaine de grossesse

Le poids estimé précoce du fœtus est calculé par échographie. À un stade ultérieur, le médecin peut calculer ce chiffre à l'aide de mesures de la circonférence abdominale et de la hauteur de l'utérus.

Les normes de poids de l'enfant calculées pour les semaines de grossesse sont présentées dans le tableau:

Poids fœtal par semaine de grossesse

Contenu:

Poids fœtal et taille par semaine

Déterminer le poids du fœtus pendant la grossesse est l’un des principaux critères de diagnostic de la future maman. Son importance est qu’en déterminant les indicateurs de poids du fœtus, le médecin détermine facilement l’état de son développement, c’est-à-dire que le fœtus se développe normalement ou avec des anomalies. Un exemple est le cas lorsque le fœtus n’ajoute pas de poids. L'enfant ne reçoit ni la nutrition ni l'oxygène dont il a besoin à cause du fait que sa mère fume ou boive de l'alcool. En outre, cet indicateur peut indiquer le retard du fœtus, voire sa décoloration. L'excès de poids du fœtus montre également que dans l'utérus, tout n'est pas en ordre et qu'il y a des violations.

En utilisant des ultrasons, le médecin peut suivre le poids du bébé par semaine de grossesse. Grâce à la grande précision de l'échographie, vous pouvez obtenir des indicateurs fiables de l'enquête. Si la grossesse est déjà dans le dernier trimestre de sa période, le médecin peut déterminer le poids du fœtus en mesurant la circonférence abdominale ainsi que la hauteur du plancher utérus. Mais le poids le plus précis peut tout de même être déterminé à l'aide d'ultrasons, car lors de la mesure de la circonférence, une certaine erreur de mesure peut être présente.

Fœtométrie du foetus par semaine (tableau)

  • DB est la longueur de la cuisse;
  • DHA est le diamètre de la poitrine;
  • BPR - taille de la tête bipariétale.

La détermination la plus précise du poids fœtal contribue à l'identification de certaines anomalies dans le développement du fœtus, qui peuvent, si possible, être corrigées. Ne négligez pas les autres indicateurs de l’état du pilaf dans l’utérus. C'est sa taille, sa fréquence cardiaque et la symétrie de l'évolution des paramètres de son corps. Commencez à utiliser la méthode de l'échographie avec 6 semaines de grossesse. Cela n'a pas de sens de l'appliquer plus tôt que cette période, car son fruit n'a pas assez de temps pour se développer.

Pour comprendre à quelle vitesse le fœtus prend du poids dans l'utérus, vous devez prendre en compte les propriétés de l'utérus féminin. À la fin de la grossesse, le volume de l'utérus est 500 fois plus important et l'indice de poids par 1000-1200 grammes. Cela fournit au futur enfant une protection et des conditions normales pour sa croissance. Maintenant, vous pouvez approximativement imaginer que le fœtus, pesant 1,5 grammes au début de la grossesse, se développera dans des conditions agréables dans les neuf mois. Au cours du développement du fœtus, son poids est gagné plus intense.

Tableau de poids fœtal par semaine de grossesse

À la fin de la grossesse, le fœtus prend du poids de 100 à 300 grammes par semaine alors qu'au début de la grossesse, il ne prenait pas plus de 10 à 60 grammes par semaine. La principale chose dans la prise de poids n'est pas les chiffres de son indicateur, mais la dynamique positive. Le plus souvent, le poids des filles nées est de plusieurs centaines de grammes plus léger que celui des garçons. Mais chaque grossesse et le développement du fœtus individuellement, par conséquent, la différence de poids peut varier de quelques kilos.

Le poids de l'enfant dans l'utérus est influencé non seulement par le mode de vie et l'alimentation de la mère, mais aussi par sa prédisposition génétique. Notez que généralement pas les grands parents et l'enfant n'est pas grand. Les parents qui attendent un bébé peuvent déterminer eux-mêmes leur poids perçu en prenant la moyenne entre leurs deux poids à la naissance.

La future mère a besoin d'une nutrition adéquate. Aucun régime, mais il y a aussi «pour deux» n'est pas la peine. L'exercice en quantité modérée aidera à faciliter le déroulement de la grossesse et à influer positivement sur le développement du bébé. Avec un effort physique, vous devez faire très attention, car la future mère ne peut pas être surchargée de travail et certains exercices peuvent être dangereux en général. Une visite de routine chez le médecin sera l’occasion de connaître toutes les nuances concernant la santé de l’enfant et de la future mère. Parlez à votre bébé bien avant sa naissance dans le monde et profitez de chaque journée en attendant son apparition.

Gros fruit

Les actions incorrectes de la future mère ou certains de ses problèmes de santé peuvent affecter l’apparence d’un enfant dont le poids est beaucoup plus élevé que la normale. De mauvaises habitudes alimentaires chez la mère peuvent avoir des conséquences négatives sur la santé du fœtus. Dans de nombreux cas de naissance d'un bébé souffrant de surcharge pondérale, une femme ne contrôlait pas le volume des portions ni la compatibilité des aliments consommés. Pour une nutrition adéquate, il est recommandé de préparer un menu de tous les jours et de le respecter de manière responsable.

L'hérédité joue également un rôle particulier dans la croissance de l'enfant. Un parent plutôt grand, très probablement, va naître un bébé plutôt gros. Si une femme enceinte souffre de diabète, ce qui entraîne une augmentation du taux de glucose dans le sang de l’enfant, une libération excessive d’hormone de croissance - l’insuline dans un corps minuscule - se produit. Ce problème implique une surveillance médicale constante et vous devrez vous rendre à la maternité à l'avance (à 32 semaines, pas plus tard). Un poids excessivement élevé du bébé peut également causer son pererashivanie à temps, car dans tous les cas, le fœtus continue de grandir. Le médecin qui vous surveille prendra toutes les mesures pour l’éviter.

Vidéo: Comment le poids de l'enfant dans le ventre de la mère!

Poids fœtal et croissance par semaine de grossesse: normal

La taille des foetus pendant des semaines (poids et taille) est un indicateur très important permettant au médecin d’évaluer le développement du futur bébé. Pourquoi ces données sont-elles si importantes? Comment effectuer des mesures foetales pendant la grossesse?

Pourquoi les médecins doivent-ils connaître le poids et la taille du fœtus?

Tout au long de la grossesse, les médecins mesurent la taille du fœtus et son poids. Ces mesures sont nécessaires afin de reconnaître rapidement les anomalies du développement et aident également à déterminer la date de naissance prévue. Un suivi régulier de ces lectures permettra de reconnaître les avortements manqués.

Du poids de l'enfant dépendra de la façon dont il va naître. Si le bébé est très gros, la probabilité d'appliquer une césarienne est élevée. Si l'enfant est trop petit, les médecins seront prêts à lui donner les premiers soins immédiatement après la naissance, si cela est nécessaire.

Poids fœtal par semaine de grossesse

Voici les tableaux des normes de poids fœtal par semaine de grossesse, dans lesquels le poids moyen à partir de la semaine 8 est indiqué:

Premier trimestre

Deuxième trimestre

Troisième trimestre

Fœtométrie du fœtus pendant des semaines et mesures

Au cours du premier trimestre, le spécialiste en échographie n'attire l'attention que sur trois indicateurs de la taille de l'embryon:

  • PJ (œuf de fœtus) - la taille de la cavité où se développe le fœtus (le placenta apparaîtra un peu plus tard);
  • BPR (distance bipariétale) - la distance entre les os temporaux gauche et droit;
  • KTP (taille pariétale du coccyx) - distance entre le haut de la tête et le coccyx.

Le tableau qui présente les indications normales (moyennes) de PC, de BPR et de CTE dans l'embryon de 5 à 13 semaines de développement:

Aux deuxième et troisième trimestres, les indicateurs suivants sont étudiés:

  • croissance fœtale;
  • DB (longueur du fémur);
  • BPR (taille bipariétale de la tête du fœtus);
  • DHA (diamètre de la poitrine);
  • autres indications: liquide de refroidissement (circonférence ou circonférence de l'abdomen), LZR (distance entre l'arrière de la tête et le front), DP (longueur de l'os de l'épaule).

Un tableau dans lequel les indications normales (moyennes) du fœtus de 11 à 40 semaines de développement sont indiquées:

Déviations de la norme

Augmentation ou diminution du poids fœtal

Un faible poids du fœtus peut être considéré comme la norme (si les parents de l’enfant ne sont pas grands), ainsi qu’une déviation. Dans le second cas, il y a plusieurs raisons:

  • mauvaises habitudes de la future mère (consommation d'alcool, tabagisme);
  • utilisation d'antibiotiques;
  • apport d'oxygène insuffisant.

Avec un faible gain de poids chez un enfant, la mère devrait abandonner ses mauvaises habitudes, arrêter le traitement aux antibiotiques et commencer à bien manger.

Un poids de fœtus supérieur à la norme peut être une conséquence de la présence d'aliments gras et autres aliments vides dans le régime alimentaire de la mère. Le rejet du même produit sera la solution. Dans certains cas, un poids important du fœtus est observé chez les femmes atteintes de diabète.

Augmentation ou diminution du CTE (taille pariétale du coccyx)

Le KTR est un indicateur permettant de déterminer la taille du fœtus pendant 13 semaines maximum. Sa croissance rapide pourrait indiquer qu'à l'avenir, l'embryon sera très gros (jusqu'à 4 kg ou plus). Dans ce cas, il n'est pas recommandé à la femme d'utiliser des multivitamines et des médicaments qui accélèrent le métabolisme.

Si cet indicateur n'augmente presque pas, cela peut indiquer les écarts suivants par rapport à la norme:

  • insuffisance hormonale (les préparations hormonales d'Utrogestan ou de Duphaston sont prescrites à une femme);
  • infections (dans ce cas, la femme devrait subir un examen supplémentaire, après quoi le médecin prescrira le traitement);
  • troubles génétiques du développement: syndrome de Down, etc.
  • maladies des organes internes de la femme;
  • la mort de l'embryon (dans ce cas, la femme doit recevoir des soins d'urgence et retirer le fœtus mort de l'utérus).

Augmentation ou diminution de la DBP (taille bipariétale de la tête du fœtus)

Le déplacement de l'indice de BPR vers le haut indique une hydrocéphalie ou une hydropisie (augmentation de la tête de l'embryon). Cette déviation peut entraîner la mort du fœtus (si du liquide s’accumule dans la cavité du cerveau).

Le passage de l'indice BPR à un niveau inférieur indique que la tête de l'enfant est réduite. Ceci est dû au retard de développement. Si l'on réduit non seulement la DBP, mais aussi d'autres indicateurs, l'enfant risque de présenter de nombreuses anomalies congénitales.

Prévention du poids et de la taille anormaux chez le fœtus

Afin d'éviter le développement de nombreuses anomalies pathologiques du fœtus, une femme doit observer les mesures préventives suivantes:

  • nourriture complète et de haute qualité;
  • prendre des vitamines (uniquement sur recommandation d'un médecin);
  • cessation des boissons contenant de l'alcool;
  • refus de cigarettes et de stupéfiants;
  • traitement des infections affectant l'embryon;
  • cessation du contact avec des substances toxiques et des métaux lourds.

Taux de poids fœtal en fonction de la semaine de grossesse: une table pour garçons et filles

Chaque semaine de la grossesse, l'embryon grandit et se développe pour devenir un bébé à part entière au bout de 9 mois. Sa masse et sa taille sont l’un des indicateurs importants surveillés pendant toute la durée de la gestation. Les écarts de ces paramètres par rapport à la norme indiquent l'apparition de défauts et d'anomalies. Il est donc important de les identifier à temps (avant la 20e semaine) afin d'éviter une grossesse indésirable.

Comment le poids de bébé pendant la grossesse?

Le poids du fœtus change tous les jours et, après 30 à 32 semaines, son augmentation devient plus perceptible. Qu'est-ce que cela dépend? Le processus se produit à un rythme rapide en raison de la capacité de l'utérus à s'étirer de manière significative.

Dans l'état habituel, la taille de l'organe reproducteur de la femme atteint 6 à 8 cm et son poids, environ 60 grammes. Au bout de 32 à 34 semaines de portage, l'utérus atteint presque 30 cm et en 38 à 40 semaines, il atteint 40 cm et pèse plus d'un kilogramme. La nature elle-même dispose d’une telle capacité unique, ce qui crée des conditions propices à la pleine formation et à la croissance du bébé à l’intérieur de l’utérus.

Beaucoup de femmes enceintes s'inquiètent de la question suivante: combien gagne le bébé en masse pendant des semaines et que faire si le gain de poids est mauvais? Parfois, pour augmenter le poids du bébé à 34-36 semaines, des spécialistes lui prescrivent un mélange spécial. Ils aident le bébé à collecter les indicateurs nécessaires avant la naissance.

Premier trimestre

La croissance du fœtus et son poids sont déterminés par les médecins à l'aide d'ultrasons L'embryon est visible sur l'écran de l'appareil seulement à partir de la 8e semaine de gestation. Jusque-là, ses dimensions sont minimes.

À partir de la huitième semaine de grossesse, le fœtus devient un être humain. Il a une grosse tête, un petit corps avec des rudiments de bras et de jambes. À la semaine 4, le poids de l'embryon est d'environ 1,5 à 2 g. Après 30 jours, le poids augmente 5 fois, même si l'embryon reste encore minuscule.

Au deuxième trimestre

À partir de la 20e semaine du bébé, les organes sont activement formés et le tissu musculaire apparaît. Il grandit en longueur, les proportions de son corps varient. Les membres acquièrent la forme correcte. Entre 18 et 20 semaines, la future mère commence à ressentir les premiers mouvements de l’enfant.

Au deuxième trimestre, le poids de l'enfant augmente environ 50 fois et à l'âge de 24 semaines, il atteint 0,5 à 0,6 kg (voir aussi: poids et taille de l'enfant à la 26e semaine de gestation). Il en résulte que le fruit gagne environ 60 grammes par semaine.

Au troisième trimestre

Le troisième trimestre (à partir de la semaine 30) se caractérise par une augmentation de la masse musculaire, tous les organes vitaux étant déjà formés (voir aussi: 30 semaines de gestation - combien de mois est-ce?). L'enfant en moyenne 200 g par semaine. En général, à partir de 7 mois, son poids pour l'ensemble du troisième trimestre augmente 6 fois. Pendant cette période, le fœtus prend du poids de manière intensive et pèse entre 2,5 et 3 kg à la fin de la 37e semaine.

Poids hebdomadaire de l'enfant: table

Les examens programmés des femmes permettent aux médecins de déterminer les indicateurs de poids, de déterminer si le bébé se développe correctement et si son poids est conforme aux normes. En cas de déviation de la norme vers un côté supérieur ou inférieur, les spécialistes peuvent prescrire un traitement spécial.

Le poids moyen du fœtus par semaine de grossesse peut être vu dans le tableau:

Les écarts de poids de l'enfant à la naissance ne sont pas uniquement dus au sexe. Cet indicateur est également affecté par:

  • l'hérédité;
  • maladies chroniques des femmes;
  • malformations fœtales fœtales;
  • insuffisance placentaire;
  • mode de vie de la future mère.

Comment déterminer le poids en utilisant des ultrasons?

Le médecin détermine le poids du fœtus en utilisant les résultats de l'échographie. Dans ce cas, les indicateurs importants sont:

  • semaine de grossesse;
  • la longueur du corps et des membres de l'enfant;
  • circonférence et taille de la tête (l'indice bipariétal est déterminé en mesurant le segment entre les deux parties les plus larges du crâne);
  • circonférence abdominale;
  • taille de la hanche.

Parfois, les calculs ne sont pas aussi précis en raison de l’échec de la localisation du fœtus dans l’utérus. La précision des indicateurs dépend également de la quantité de liquide amniotique et du nombre de fœtus dans l'utérus (grossesse multiple).

Formules pour calculer le poids du fœtus

La méthode de calcul du poids de l'enfant en fonction des résultats de l'échographie est considérée comme la plus précise. Parfois, ils utilisent des formules mathématiques pour calculer le poids approximatif du fœtus. Une telle procédure peut être effectuée à domicile à partir de 32 semaines de gestation. Pendant cette période, le poids moyen du fœtus atteint 1 500 g. Une femme doit s'armer d'un ruban à mesurer et d'une calculatrice. Les méthodes de calcul les plus populaires sont proposées dans le tableau:

Anomalies et leurs causes

Le poids du futur bébé est influencé par de nombreux facteurs, par exemple la mauvaise santé de la mère ou sa maladie pendant la grossesse. Les causes les plus courantes de faible poids à la naissance:

  1. Si l’un des parents se distingue par son physique fragile et sa petite taille, l’enfant peut naître avec un petit poids.
  2. Quand une femme a été diagnostiquée avec l'anémie. Cette condition affecte négativement la formation du placenta, ce qui affecte la fourniture de nutriments et d'oxygène au fœtus. En conséquence, le bébé naît très petit et peut prendre du retard dans son développement.
  3. Mode de vie inapproprié de la future mère. Si une femme ne prête pas suffisamment attention à son alimentation, prend de l'alcool ou fume, tout cela se reflète dans la croissance et le développement de son enfant.

Le poids du nouveau-né dans 10% des cas est supérieur à la normale et peut atteindre 5 kg. Les raisons de ces écarts sont les suivantes:

  1. Mère de diabète. La maladie affecte le développement prénatal de l'enfant. Le fruit reçoit une grande quantité d'insuline, grâce à laquelle son poids augmente considérablement. Il peut même développer une obésité intra-utérine. Les femmes avec un tel diagnostic doivent suivre un régime alimentaire spécial et suivre toutes les recommandations des spécialistes, pour que le bébé naisse en bonne santé.
  2. Mauvaise alimentation enceinte. Si une femme mange beaucoup de glucides (viennoiseries, bonbons), cela affecte non seulement son poids, mais également celui de son bébé.
  3. Toxicose sévère aux premier et troisième trimestres. Cet état est accompagné d'un œdème, qui ne se manifeste pas de manière optimale sur l'état du fœtus.
  4. Maladie hémolytique de l'enfant. Cette pathologie apparaît avant la naissance en raison d'un conflit Rh. Si une femme a un facteur Rh négatif et que son mari en a un positif, l'enfant hérite de Rh du père. La maladie est caractérisée par la formation d'un œdème dans la cavité corporelle. En raison de cette accumulation de liquide augmente la masse.

Selon les statistiques, un grand bébé naît dans les familles où il y a déjà un ou deux enfants. En effet, la femme est déjà plus consciente et maîtrise mieux son état au cours de la deuxième ou de la troisième grossesse. La future mère est moins inquiète et ne permet plus les erreurs précédentes liées au mode de vie. Le fœtus se développe mieux et prend du poids.

Les déviations de la norme dans une large mesure dans le poids de l'enfant à la naissance n'influencent pas le mieux le processus d'accouchement. Les gros fruits peuvent causer beaucoup de problèmes pendant l'accouchement:

  • différence entre la taille de la tête de l’enfant et le bassin de la femme;
  • des failles dans le passage du fœtus à travers le canal de naissance sont possibles;
  • probabilité d'hémorragie post-partum (probablement en raison d'une fonction contractile insuffisante de l'utérus après l'accouchement).

Pour éviter de telles conséquences désagréables, les médecins prescrivent une césarienne. Cela peut être planifié ou d'urgence.

Quel devrait être le poids du fœtus par semaine de grossesse?

Les futures mères sont toujours très intéressées par le poids avec lequel leur bébé va naître. Par conséquent, ils sont vivement intéressés par le poids de la miette dans l’utérus. Cette question est importante pour les médecins. Bien que le poids du fœtus soit appelé le prétendu, il vous permet néanmoins d’apprendre beaucoup sur le développement du bébé. Nous dirons dans ce document quel est le poids des miettes dans le ventre de la mère pendant les différentes périodes de la grossesse et de quoi il dépend.

Comment un bébé grandit?

Au tout début de la grossesse, toutes les miettes, sans distinction de sexe, de race ou d'hérédité, grandissent exactement de la même façon, en ajoutant des millimètres et des grammes à leur poids chaque semaine. Tous les embryons grandissent à peu près à la même vitesse et ce n’est qu’alors que les différences commencent à apparaître lorsque les caractéristiques individuelles du petit homme commencent à apparaître.

Mesurez la croissance du fœtus, même l’appareil à ultrasons le plus moderne n’est possible que dans la seconde moitié du premier trimestre. Jusqu'à 8 semaines, seul le diamètre de l'ovule est mesuré et ce critère est considéré comme le critère principal indiquant la croissance de l'embryon.

La taille des miettes n'est pas encore disponible pour la mesure, la seule exception étant la taille pariétale du coccyx, mais elle ne permet pas de calculer le poids de l'embryon.

Parler de la masse du fœtus pour la première fois est possible avec le passage de l'échographie, à partir de 11 semaines. C'est à ce moment-là que les premières différences entre bébés commencent à apparaître - certains bébés plus, d'autres moins. À 7-8 semaines, le bébé pèse environ 3 grammes, mais il est si petit que son poids n'a pas de valeur diagnostique.

Après 12 semaines, le bébé commence à prendre du poids activement, parfois deux fois en une semaine. À ce stade, tous les organes et systèmes sont généralement formés et une période de croissance et d’amélioration intensive commence. Peu à peu, la mie commence à faire le plein de graisse sous-cutanée, d'où le gain de poids rapide. La plus forte augmentation attend la miette au troisième trimestre.

Au cours des derniers mois, l'enfant est déjà prêt à naître physiologiquement, il ne reste qu'un peu "à aller mieux", tous les organes et systèmes fonctionnent. Puisqu'un bébé assez adulte ne peut pas bouger activement dans l'utérus, le sommeil et des mouvements occasionnels peu flous dans l'utérus proche deviennent son occupation principale. Au cours des deux derniers mois, le bébé a pris le poids qu'il aura à la naissance et ce n'est que dans les derniers jours précédant la naissance que le gain de poids a presque cessé.

À partir de la fin du deuxième trimestre, les fruits femelles gagnent un peu moins que les garçons garçons. Par conséquent, au troisième trimestre, ils se différencient presque toujours sous des formes plus miniatures, bien que ce ne soit pas une règle absolue: il y a des filles qui, en poids, peuvent laisser n'importe quel petit garçon.

Qu'est-ce qui affecte la masse?

Le poids du fœtus est principalement influencé par l'hérédité. Si les parents sont gros et grands, la probabilité qu'ils aient le même «héros» est supérieure à 90%. Maman et papa miniatures, maigres et minces donnent généralement naissance à un bébé de faible poids. Il est assez difficile d'influencer cette tendance sur des facteurs extérieurs.

Cependant, les femmes enceintes doivent se rappeler que certains facteurs ne peuvent pas affecter le poids corporel du bébé. Tout d’abord, c’est la nourriture. Si une mère mange bien et de façon équilibrée, son bébé, ainsi que son sang, recevra un ensemble équilibré de substances utiles qui l’aideront à se développer et à se développer harmonieusement. Si la future mère mange trop, qu'elle mange des glucides, des gâteaux, de la pâtisserie, abuse des complexes de vitamines, même si elle ne souffre pas d'une carence en vitamines, l'enfant reçoit tout cela par le flux sanguin utéro-placentaire. Le poids de la mère augmente, le poids du bébé augmente également.

Si la nutrition de la mère est insuffisante, pauvre en vitamines et minéraux, en protéines et en glucides, l’enfant, bon gré mal gré, souffre d’une pénurie de substances indispensables, son poids sera inférieur à celui qui aurait pu lui être attribué de caractéristiques génétiques.

Fumer pendant la grossesse peut également affecter le poids du fœtus. Chez 70% des fumeuses enceintes sont des enfants nés avec un poids insuffisant. De la même manière, l’alcool, les stupéfiants et même les médicaments que la mère prenait habituellement pendant la grossesse affectaient le fœtus. Le poids corporel du bébé a une incidence défavorable sur le stress nerveux et les expériences de la mère, son dur travail physique et les conditions de travail dans une production dangereuse.

Certaines maladies chroniques que la future mère a également affectées le poids du bébé. Par exemple, en cas de diabète ou de diabète gestationnel apparu au cours de la période de gestation, il est possible de donner naissance à un bébé gros, voire géant, dont le poids excédera 5 kg. Un manque de masse du fœtus peut se manifester dans les maladies chroniques des reins, du foie et du coeur chez une femme.

Les caractéristiques du déroulement de la grossesse ne peuvent affecter le poids de l'enfant. Si tout se passe bien, il n'y a pas de quoi s'inquiéter. Mais le bébé, qui se développe dans des conditions proches de l'extrême - au milieu de la menace d'une fausse couche, avec d'autres complications de la gestation, a peu de chances d'être un bogatyr.

Si la grossesse est multiple, si la femme met au monde deux ou trois bébés, leur poids sera inférieur à la norme, ce qui est tout à fait naturel.

Comment est-ce déterminé?

Les obstétriciens-gynécologues utilisent plusieurs formules pour calculer le poids attendu du fœtus. Si vous voulez essayer de calculer combien pèse le bébé, la mère peut le faire indépendamment.

Formule Lankowitz

Les experts considèrent que cette méthode de calcul est la plus précise, même si malheureusement elle ne va pas sans erreurs. Pour les calculs, une femme devra regarder sa carte d’échange à la page de la dernière visite chez le médecin. Elle y trouvera deux paramètres importants pour le calcul: sa circonférence abdominale et la hauteur du plancher de l’utérus (VSDM ou VDM).

Ces deux valeurs s’additionnent, après quoi la somme obtenue ajoute le poids de la mère en kilogrammes et sa taille en centimètres. Le nombre résultant est multiplié par 10. Par exemple: la période de gestation est de 30 semaines, la circonférence abdominale est de 110, la hauteur du bas de l'utérus est de 30. La taille de la femme enceinte est de 170 cm et son poids est de 70 kilogrammes. (30 + 110 + 170 + 70) х10 = 3800. L'erreur dans ce calcul peut aller jusqu'à 0,5 kg. Par conséquent, il est raisonnable de supposer qu'une femme a un gros bébé - son poids réel pendant cette période dépasse déjà 3 kilogrammes.

Formule Bublichenko

Pour le calcul, vous devez connaître uniquement le poids corporel de la future mère au moment actuel. Son poids est divisé par 200, le nombre obtenu est multiplié par 10. Par exemple, une femme pèse 80 kg. (80/200) x10 = 4. L'erreur dans cette méthode est importante, elle fluctue dans la limite d'un kilogramme, c'est pourquoi les obstétriciens ont récemment essayé d'utiliser cette formule.

Formule Yakubova

Pour ces calculs, une femme qui a décidé de pratiquer l'arithmétique et de satisfaire sa curiosité maternelle aura besoin de données sur la hauteur du bas de l'utérus et la circonférence de son ventre. Vous pouvez les trouver sur la carte d’échange, ces données y sont entrées à chaque admission programmée. WDM est ajouté à la circonférence abdominale et le montant obtenu est divisé par 4 et multiplié par 100. Par exemple, JMJ - 30, circonférence abdominale 100. (30 + 100) / 4 = 32,5. Lorsque multiplié par 100, il s'avère 3250 gr.

Formule Jordania

Pour calculer à nouveau, vous aurez besoin de connaître la hauteur du fond de l'utérus et la circonférence abdominale de la future mère. Ces valeurs se multiplient. Par exemple, JMJ -30, circonférence - 100, il s’avère que le poids estimé de l’enfant est de 3 kilogrammes.

Les plus précis sont les calculs effectués par méthode sonographique, c'est-à-dire par ultrasons. Pour calculer la masse corporelle supposée d'un enfant, des équations spéciales sont compilées par le logiciel de l'appareil de balayage. La méthode de Headlock est le plus souvent utilisée.

Les valeurs mathématiques requises pour les équations sont les dimensions que le somnologue détermine à l’échographie. Il s’agit de la taille biparente de la tête du bébé, de la longueur du fémur, de la circonférence du ventre et de la tête.

Pour rendre les choses plus claires, nous présentons ces équations en utilisant les deux méthodes de calcul les plus populaires (selon Headlock et Shepard):

  • Shepard - Log10 BW = -1,7492 + 0,166 (taille biparientale) + 0,046 (circonférence du ventre fœtal) - (2,646 [(circonférence du ventre) X (taille bipariétale)] / 100).
  • Selon Headlock - Log10 BW = 1,3598 + 0,051 (circonférence abdominale de l'enfant) + 0,1844 (longueur du fémur) - 0,0037 (circonférence abdominale X longueur du fémur) ou Log10 BW = 1,4787 + 0,001837 (taille bipartiale têtes) 2 + 0,0458 (circonférence abdominale) + 0,158 (longueur du fémur) - 0,003343 (multiplier la circonférence abdominale par la longueur du fémur).

Ainsi, les paramètres mesurés du bébé deviennent des composants de l'expression mathématique, à la suite desquels l'ordinateur produit le résultat. Il est généralement indiqué dans le protocole de diagnostic par ultrasons à la section «Poids fœtal estimé». L'erreur dans la grossesse monoparentale est de 8 à 10%, lorsque le port de jumeaux est porté à 15%.

Cette méthode ne peut être qualifiée d’exacte, comme dans une pharmacie, mais la médecine n’a encore rien inventé de plus précis.

C’est sur la base des données échographiques que toutes les normes de poids fœtal actuellement en vigueur, exprimées en semaines et en mois de grossesse, ont été créées.

Normes en termes différents

Ce qui devrait être le poids d'un enfant qui n'est pas encore venu au monde est certainement difficile à dire, car nous sommes tous différents - grand, petit, mince et plein. Les bébés dans le ventre ont aussi des traits individuels. Par conséquent, il peut y avoir des variations, mais des valeurs moyennes existent.

À partir de la 11e semaine de grossesse, les échographes peuvent déjà calculer les premiers poids:

Terme obstétrique, semaine

Poids estimé (grammes)

Terme obstétrique, semaine

Poids estimé (grammes)

Ce tableau n'est pas basé sur le sexe de l'enfant. Certains experts, désireux d'obtenir la plus grande précision possible dans les situations où le mode de livraison dépend du poids attendu et d'autres problèmes importants, utilisent des tableaux développés par des médecins allemands pour mesurer le poids d'enfants d'apparence européenne au début des années 90 du siècle dernier. Il est basé sur le sexe du fœtus.

Tableau des valeurs normales du poids estimé des bébés de différents sexes:

Terme obstétrique, semaines

Poids estimé du fœtus masculin, fluctuations admissibles (grammes)

Poids estimé du fœtus féminin, fluctuations admissibles (grammes)

1690 (1070 - 2110)

1590 (1010-2050)

1890 (1200 - 2360)

2130 (1360 - 2690)

2390 (1600 - 3000)

2640 (1870 - 3320)

2550 (1790 - 3230)

2760 (2060 - 2460)

3090 (2400 - 3770)

2970 (2290 - 3650)

3300 (2620 - 4000)

3160 (2500 - 3850)

3470 (2760 - 4180)

3320 (2670 - 4020)

3450 (2800 - 4180)

Les tables allemandes, utilisées dans le monde entier, commencent à 23 semaines de grossesse, ce n'est pas un hasard. C'est à cette période chez les enfants de différents sexes que le corps commence à se former en fonction des caractéristiques du sexe, ce qui explique pourquoi le gain de poids chez les garçons et les filles commence à se différencier. Dans les périodes antérieures, cette différence entre les bébés hétérosexuels n’était pas présente ou elle n’était pas assez prononcée et le diagnostic restait inaperçu.

Déviations par rapport aux valeurs normales

Il est considéré comme normal si un enfant est né entre 39 et 40 semaines avec un poids compris entre 3 000 et 3 800 g. Cependant, les bébés nés avec un poids inférieur à 3 kilogrammes et ceux pesant plus de 4,5 kg à la naissance ont les néonatologues ne craignent rien.

Les obstétriciens exhortent les femmes enceintes à ne pas paniquer au sujet de la différence entre les chiffres présentés dans les tableaux de référence et leurs chiffres réels.

Tout d’abord, vous devez toujours corriger les erreurs (plus ou moins 500 g au minimum) et, deuxièmement, les enfants font des «sauts». Ainsi, à la 34e semaine, la miette peut contrarier la mère en retard par rapport à la moyenne, et à la 36e semaine pour atteindre normale moyenne ou même proche de la limite supérieure de la normale.

Si, lors de toutes les échographies réalisées pendant la grossesse, le bébé démontre un excès obstiné des normes, il parle d'un fœtus de grande taille. La tendance vers un grand bébé peut être observée au deuxième trimestre. Une seule échographie ne permet pas de tirer une telle conclusion: plusieurs études sont nécessaires sur plusieurs semaines.

Dans le même temps, une attention particulière est également accordée aux mesures instrumentales - la circonférence abdominale de la future mère et la hauteur de l'utérus. Quand un grand fœtus est habituellement, la GDE dépasse la norme (à 32 semaines à une vitesse de 32 cm, par exemple, ce paramètre est porté à 34 cm et à 36 semaines au lieu de 36 cm, il est d'environ 39 cm).

Si un bébé dans l'utérus est nettement en retard sur les valeurs moyennes et qu'il passe plusieurs mesures diagnostiques, il ne «passe» qu'à la limite inférieure de la norme (5ème centile), les médecins prescrivent un examen supplémentaire visant à révéler la viabilité du flux sanguin utéro-placentaire, pathologies fœtales possibles, y compris le retard de croissance intra-utérin et chromosomique héréditaire et chromosomique, la présence ou l'absence d'infection intra-utérine, le conflit rhésus.

Pour ce faire, effectuez un cours d'expert en échographie, USDG, effectuez des tests d'infections, des analyses cliniques de sang et d'urine. Si nécessaire, la femme est envoyée pour consultation en génétique et le passage de diagnostics invasifs pour identifier les anomalies chromosomiques.

Il appartient à la future mère d’accepter de telles mesures, d’autant plus que la médecine moderne est prête à offrir une alternative inoffensive, mais coûteuse, aux méthodes de diagnostic invasives - un test ADN prénatal pour les analyses de sang effectuées dans la veine de la mère.

Poids fœtal par semaine de grossesse: normes et tableaux

Quand un bébé se développe dans le ventre de la femme, elle veut en savoir le plus possible: à qui ressemble l’enfant, de quelle couleur sont ses cheveux et ses yeux et, bien sûr, de quelle taille et de quel poids il est.

La masse du fœtus et la rapidité de son augmentation sont des questions qui concernent non seulement les futurs parents, mais également le médecin traitant, car avec ce paramètre, vous pouvez en dire beaucoup sur la condition du fœtus.

Un poids insuffisant ou excessif à un stade de développement particulier peut indiquer la présence de problèmes dans le corps d'une femme ou de son enfant.

Quel devrait être le poids de l'enfant par semaine de grossesse

Au premier trimestre, le poids de l'enfant est très difficile à déterminer car il est encore très petit. Oui, et cet indicateur n’a toujours que peu d’intérêt pour les médecins.

Au cours des premières semaines de la grossesse, les processus les plus compliqués consistant à déposer tous les tissus et organes d'un bébé ont lieu. Par conséquent, lors de l'examen, le médecin examinera d'abord la présence / l'absence de toutes les structures vitales de son corps.

Bien que le rythme de prise de poids dans les premiers mois de la vie soit impressionnant: de 1 ∙ 10 à 6 g (la cellule pèse autant du fait de la fusion du sperme et de l'ovule) à 10 à 13 g à la fin de la 12e semaine de gestation.

Autrement dit, la masse du nouvel homme augmente des centaines de milliers de fois en quelques semaines seulement!

À l'avenir, le taux de croissance ne sera pas aussi colossal, et si l'on considère le gain de poids de la semaine, il sera d'autant plus important que le moment de la naissance de l'enfant est proche.

Cependant, juste avant la naissance, au cours des 2 dernières semaines, la masse du fœtus évolue plus lentement.

Aux deuxième et troisième trimestres, le poids de l'enfant par semaine a normalement les significations suivantes:

    À la semaine 13, lorsque l'enfant a déjà formé tous les organes et leurs systèmes, son poids est de 14 à 20 g avec une augmentation d'environ 60 mm.

Mais malgré le fait qu'il puisse bouger, la mère ne sent toujours pas ses poussées.

  • De la 14ème à la 20ème semaine, des détails plus petits de la structure du bébé sont formés (empreintes de doigts, cheveux), le poids varie de 220 à 270 g. Le fruit est déjà suffisamment gros pour rendre ses mouvements palpables pour la mère.
  • Au cours des 4 prochaines semaines (du 20 au 24), le poids du fœtus atteint 550 à 600 g. La femme sent ses mouvements actifs.

    En cas de naissance prématurée, le fœtus peut survivre si sa masse est d’au moins 500 g.

  • À la fin de la 26e semaine, les organes du bébé terminent les principales étapes de la formation, de sorte que le bébé a de grandes chances de mourir si une naissance prématurée se produit. Maintenant, sa masse est de 750 à 850 g.
  • Jusqu'à la trentième semaine, la plupart des enfants ont déjà baissé la tête et se préparent à un accouchement naturel. La longueur du fœtus à ce moment atteint 24 cm et son poids - 1100-1300 g.
  • Vers la semaine 34, un autre examen par ultrasons est généralement prescrit, au cours duquel la mesure du poids approximatif du fœtus sera obligatoire. Normalement, il devrait être 2100-2300 g.
  • De 34 à 38 semaines, le bébé grandit rapidement et gagne environ 200 g tous les 7 jours. Si à la fin de cette période l'accouchement a lieu, la grossesse peut déjà être considérée à terme. Poids du fruit - 3100-3200 g.
  • À la fin de la 40e semaine, le bébé devrait déjà être né. La plupart des femmes donnent naissance pendant cette période. Le poids à la naissance d'un enfant atteint généralement 3200-3600 g et sa hauteur est d'environ 50 cm.
  • Si la naissance n'a pas eu lieu, la grossesse est considérée comme post-terme. En l'absence de travail, il est provoqué artificiellement. Dans les 41 à 42 semaines, le bébé atteint 3 500 à 3 800 g.
  • Poids fœtal hebdomadaire: table

    Anomalies du gain de poids chez l'enfant

    Le poids du bébé par semaine de grossesse peut différer des chiffres indiqués, ce qui ne signifie pas nécessairement qu’il ya un problème de santé.

    Mais si la différence est significative, selon les médecins, l’enfant ne prend manifestement pas de poids, ni dépasse le poids autorisé, il est alors nécessaire de rechercher les raisons de ces écarts. Le manque de poids fœtal (hypotrophie) est généralement causé par de tels facteurs:

    1 Prédisposition héréditaire. Si les parents (surtout la mère) ont un poids et une taille faibles, la taille de leur bébé ne sera probablement pas différente.

    2 Nutrition insuffisante ou inappropriée de la mère, qui peut être accompagnée d'une violation de l'alimentation en nutriments et en oxygène par les vaisseaux du placenta.

    3 Les habitudes néfastes, notamment le tabagisme, ont une incidence sur le diamètre de la lumière vasculaire du placenta. Comme dans le cas précédent, les nutriments nécessaires à la croissance du fœtus, il en contient de plus petites quantités.

    4 Maladies infectieuses et chroniques de la mère, son stress nerveux affecte négativement le métabolisme et limite ainsi la nutrition du bébé dans son ventre.

    5 Le poids du fœtus à la naissance pour des raisons évidentes dépendra du degré de pérennité.

    Plus le travail prématuré sera important, plus les chances de survie du bébé seront grandes.

    La probabilité de malnutrition fœtale dépend également de l'âge de la future mère: elle augmente chez les femmes trop jeunes (jusqu'à 18 ans) et en cas de fin de grossesse (après 35 ans).

    7 On constate souvent une insuffisance pondérale chez les femmes souffrant d'anémie - manque d'hémoglobine dans le sang. La mère et l’enfant souffrent de manque d’oxygène, en particulier ces dernières semaines.


    L'hypertrophie, c'est-à-dire l'excès de masse du fœtus à un stade de développement particulier, peut être provoquée par les raisons suivantes:

    1 Alimentation excessive et médiocre de la mère, consommation de grandes quantités de farine sucrée et sucrée, ainsi que de liquides, manque de légumes et de fruits dans l’alimentation quotidienne.

    Une cause fréquente d'hypertrophie fœtale est le diabète maternel. Le corps de l'enfant reçoit beaucoup de glucides et produit de fortes doses d'insuline, stockant une quantité excessive de tissu adipeux.

    Le surpoids du bébé peut être causé par de nombreux autres troubles métaboliques chez la mère ou l’enfant, non associés au diabète.

    Comme dans le cas de l'hypotrophie, le surpoids peut être dû à l'hérédité, si les parents ont également une tendance innée au surpoids.

    Un schéma intéressant: très souvent, le deuxième enfant et les enfants suivants naissent avec plus de poids que les précédents. La raison en est obscure, mais un fait évident: les premiers-nés ont moins de chance d’être atteints d’hypertrophie.

    5 Troubles congénitaux du développement du bébé (syndrome de Sotos ou gigantisme cérébral et syndrome de Beckwith, se manifestant par une altération du travail et une augmentation excessive de certains organes du corps).

    6 Il arrive également que l’hypertofiose imaginaire, lorsque le poids de l’enfant augmente, ne soit pas due à son grosseur, mais à l’augmentation du contenu en liquide de son corps (un œdème se développe).

    Un grand enfant sera considéré, qui à la naissance a un poids supérieur à 4-4,5 kg. Dans certains cas, le poids corporel des nouveau-nés peut dépasser 10 kg.

    Comment déterminer le poids du fœtus

    Le moyen le plus courant de déterminer le poids corporel du fœtus est de le calculer lors d'une échographie.

    Cependant, les chiffres obtenus seront approximatifs, même une méthode de diagnostic aussi moderne est souvent erronée.

    Les médecins-gynécologues peuvent calculer le poids approximatif de l'enfant en fonction de la hauteur de l'utérus et de la circonférence de l'abdomen.

    Mais les résultats dans ce cas seront encore plus imprécis. Bien que les médecins expérimentés soient souvent capables de déterminer le poids approximatif avec une précision enviable.

    Les mamans très curieuses trouvent d’autres méthodes de calcul plus inhabituelles. Par exemple, dans certains cas, lors de la détermination du poids d'un enfant, la circonférence du poignet de la future mère est prise en compte.

    Mais ces relations entre les paramètres ne sont pas suffisamment étayées, ce qui signifie que la précision du calcul sera faible.

    Si une femme enceinte surveille sa santé et suit le régime approprié, son enfant aura moins de problèmes de prise de poids. Dans les cas où il existe déjà des écarts de poids corporel, une observation attentive de l’état de l’enfant est nécessaire.

    Comment calculer le poids du foetus par semaine pendant la grossesse: la norme

    Le poids fœtal par semaine de grossesse est considéré comme un indicateur important de la santé et de l’état général de l’enfant, qui peut être déterminé de manière presque exacte au moyen de techniques modernes. L'un d'eux est une échographie. À l'aide de cet indicateur, il est possible de détecter rapidement la pathologie du fœtus, ainsi que le poids insuffisant ou excessif.

    Qu'est ce qui affecte le poids du foetus

    Le poids fœtal par semaine de grossesse dépend du travail du placenta. Après tout, il fournit au bébé de l'oxygène et des nutriments.

    Déjà au début du deuxième trimestre de la grossesse, le poids fœtal est de 80 grammes. À partir de ce moment, la miette commence à croître activement.

    Au troisième trimestre, l'enfant doit gagner jusqu'à 200 grammes par semaine, car c'est après 30 semaines que tous les organes du fœtus sont considérés comme complètement formés et, pendant le reste de la période, il prend un poids optimal.

    Au cours des dernières semaines de grossesse (à partir de 38 ans), le placenta ne peut plus nourrir correctement le bébé. À ce stade, le taux de croissance diminue plusieurs fois. Cela dépend de la mort du placenta. En d’autres termes, près de la moitié de la masse des enfants passe de 30 à 38 semaines de développement. À ce stade, il est important que le médecin surveille la prise de poids des miettes, sinon il pourrait naître faible.

    En outre, l'indice de masse corporelle peut dépendre de plusieurs facteurs. Ceux-ci comprennent:

    • mauvaise alimentation d'une femme enceinte, dans laquelle il y a peu de substances utiles, elles permettent à l'enfant de se développer activement dans l'utérus;
    • stress fréquent pendant la grossesse (surtout au troisième trimestre);
    • pathologies chroniques chez les femmes;
    • le développement de la toxémie (peu importe quel type de toxicose, précoce ou tardive, si elle a fortement violé la condition de la mère);
    • boire de l'alcool;
    • fumer pendant la grossesse;
    • prédisposition de l'enfant aux petites tailles.

    Pendant la grossesse également, le taux de masse est déterminé par le sexe du bébé. En règle générale, les garçons naissent un peu plus grands et plus lourds que les filles.

    Comment mesurer le poids du foetus

    Déjà à partir de la première semaine après la conception, le poids du bébé augmente assez rapidement, mais il est possible de le calculer correctement et complètement à partir de 8 semaines de grossesse. Jusqu'à ce moment, le bébé est encore trop petit et sa masse atteint à peine 1 gramme.

    Comment le poids du bébé est-il déterminé par échographie? Dès la 8ème semaine, il est possible de calculer avec précision le poids des miettes. Comment déterminer le poids du fœtus à l'aide de méthodes de diagnostic modernes? Les médecins le font avec des ultrasons, en mesurant les paramètres du corps de l’enfant, à savoir la hauteur, le poids, le volume de la tête, des hanches et du thorax (parfois aussi le tour de ventre est mesuré pour plus de certitude).

    Comment puis-je déterminer le poids du fœtus sur la circonférence de l'abdomen? Pour cela, l'indicateur principal n'est pas la croissance et le volume de la tête, mais la taille de la circonférence de l'abdomen.

    Cependant, cette méthode ne peut pas être appelée exacte, car son volume dépend directement de la nutrition des miettes et de l'état de santé.

    On sait que certaines maladies congénitales entraînent une augmentation des organes internes. Par conséquent, il ne faut pas se fier aux valeurs de masse corporelle obtenues de cette manière.

    Aujourd'hui, l'échographie donne le résultat le plus correct des paramètres de l'enfant, ce qui permet d'évaluer son développement dans l'utérus. Par conséquent, les médecins recommandent régulièrement les femmes à cette étude afin d'identifier les anomalies dans le développement du fœtus. À l'aide des paramètres identifiés et en tenant compte de la date de procréation, le médecin peut dire avec précision la masse corporelle du bébé - cette méthode de mesure est appelée méthode de Headlock.

    Comment calculer le poids de l'enfant dans l'utérus à un stade ultérieur? Dans ce cas, il est possible de déterminer le poids corporel du bébé à l'aide d'une inspection de routine. Pour ce faire, le médecin ne prend en compte que deux indicateurs:

    • circonférence abdominale mesurée autour du nombril;
    • la hauteur de l'utérus du pubis.

    Comment calculer le poids du fœtus vous-même? Si vous vous demandez combien pèse un enfant, vous pouvez calculer vous-même son poids. Pour cela, vous devez obtenir des données, à savoir:

    1. Nombre A. Cet indicateur est un produit de la hauteur de l'utérus et de la circonférence de l'abdomen.
    2. Nombre B. Ce chiffre est égal à la somme de la circonférence de l'abdomen et de la hauteur de l'utérus, qui doit être divisé par 4, puis multiplié par 100.
    3. Le numéro C. Il est possible de l’obtenir de cette manière. Le nombre 11 (si les os sont minces) ou 12 (s’il est épais) doit être soustrait de la hauteur de l’utérus. Puis multipliez le chiffre obtenu par 155. Comment déterminer si les os sont épais ou non? Cela nécessite de mesurer le poignet - si sa circonférence est inférieure à 16, alors la femme a des os minces. Cet indicateur est particulièrement important, car les systèmes osseux de la mère et de l’enfant sont généralement similaires.

    Correctement préparé pour déterminer la masse du bébé, vous pouvez obtenir un résultat fiable. Pour ce faire, résolvez cette formule: (A + B + C) / 3.

    Il est important de noter que la masse du bébé par ultrasons est déterminée beaucoup plus précisément. Après tout, en mesurant de manière indépendante, il est impossible de prendre en compte la quantité d’eau qui entoure l’enfant, ainsi que d’autres indicateurs. C'est pourquoi les médecins déterminent souvent le poids du fœtus à l'aide d'une échographie.

    Normes de masse corporelle

    Nous avons découvert ce qui détermine le poids du fœtus pendant la grossesse. Maintenant, il est important de comprendre quelles sont les normes de poids fœtal par semaines de développement. Pour comprendre si le poids normal des miettes d’une semaine en particulier, vous devez connaître exactement son poids. Vous pouvez ensuite évaluer les résultats. Cela aidera la table:

    Poids fœtal par semaine de grossesse

    Contenu:

    Poids fœtal et taille par semaine

    Déterminer le poids du fœtus pendant la grossesse est l’un des principaux critères de diagnostic de la future maman. Son importance est qu’en déterminant les indicateurs de poids du fœtus, le médecin détermine facilement l’état de son développement, c’est-à-dire que le fœtus se développe normalement ou avec des anomalies. Un exemple est le cas lorsque le fœtus n’ajoute pas de poids. L'enfant ne reçoit ni la nutrition ni l'oxygène dont il a besoin à cause du fait que sa mère fume ou boive de l'alcool. En outre, cet indicateur peut indiquer le retard du fœtus, voire sa décoloration. L'excès de poids du fœtus montre également que dans l'utérus, tout n'est pas en ordre et qu'il y a des violations.

    En utilisant des ultrasons, le médecin peut suivre le poids du bébé par semaine de grossesse. Grâce à la grande précision de l'échographie, vous pouvez obtenir des indicateurs fiables de l'enquête. Si la grossesse est déjà dans le dernier trimestre de sa période, le médecin peut déterminer le poids du fœtus en mesurant la circonférence abdominale ainsi que la hauteur du plancher utérus. Mais le poids le plus précis peut tout de même être déterminé à l'aide d'ultrasons, car lors de la mesure de la circonférence, une certaine erreur de mesure peut être présente.

    Fœtométrie du foetus par semaine (tableau)

    • DB est la longueur de la cuisse;
    • DHA est le diamètre de la poitrine;
    • BPR - taille de la tête bipariétale.

    La détermination la plus précise du poids fœtal contribue à l'identification de certaines anomalies dans le développement du fœtus, qui peuvent, si possible, être corrigées. Ne négligez pas les autres indicateurs de l’état du pilaf dans l’utérus. C'est sa taille, sa fréquence cardiaque et la symétrie de l'évolution des paramètres de son corps. Commencez à utiliser la méthode de l'échographie avec 6 semaines de grossesse. Cela n'a pas de sens de l'appliquer plus tôt que cette période, car son fruit n'a pas assez de temps pour se développer.

    Pour comprendre à quelle vitesse le fœtus prend du poids dans l'utérus, vous devez prendre en compte les propriétés de l'utérus féminin. À la fin de la grossesse, le volume de l'utérus est 500 fois plus important et l'indice de poids par 1000-1200 grammes. Cela fournit au futur enfant une protection et des conditions normales pour sa croissance. Maintenant, vous pouvez approximativement imaginer que le fœtus, pesant 1,5 grammes au début de la grossesse, se développera dans des conditions agréables dans les neuf mois. Au cours du développement du fœtus, son poids est gagné plus intense.

    Tableau de poids fœtal par semaine de grossesse

    À la fin de la grossesse, le fœtus prend du poids de 100 à 300 grammes par semaine alors qu'au début de la grossesse, il ne prenait pas plus de 10 à 60 grammes par semaine. La principale chose dans la prise de poids n'est pas les chiffres de son indicateur, mais la dynamique positive. Le plus souvent, le poids des filles nées est de plusieurs centaines de grammes plus léger que celui des garçons. Mais chaque grossesse et le développement du fœtus individuellement, par conséquent, la différence de poids peut varier de quelques kilos.

    Le poids de l'enfant dans l'utérus est influencé non seulement par le mode de vie et l'alimentation de la mère, mais aussi par sa prédisposition génétique. Notez que généralement pas les grands parents et l'enfant n'est pas grand. Les parents qui attendent un bébé peuvent déterminer eux-mêmes leur poids perçu en prenant la moyenne entre leurs deux poids à la naissance.

    La future mère a besoin d'une nutrition adéquate. Aucun régime, mais il y a aussi «pour deux» n'est pas la peine. L'exercice en quantité modérée aidera à faciliter le déroulement de la grossesse et à influer positivement sur le développement du bébé. Avec un effort physique, vous devez faire très attention, car la future mère ne peut pas être surchargée de travail et certains exercices peuvent être dangereux en général. Une visite de routine chez le médecin sera l’occasion de connaître toutes les nuances concernant la santé de l’enfant et de la future mère. Parlez à votre bébé bien avant sa naissance dans le monde et profitez de chaque journée en attendant son apparition.

    Gros fruit

    Les actions incorrectes de la future mère ou certains de ses problèmes de santé peuvent affecter l’apparence d’un enfant dont le poids est beaucoup plus élevé que la normale. De mauvaises habitudes alimentaires chez la mère peuvent avoir des conséquences négatives sur la santé du fœtus. Dans de nombreux cas de naissance d'un bébé souffrant de surcharge pondérale, une femme ne contrôlait pas le volume des portions ni la compatibilité des aliments consommés. Pour une nutrition adéquate, il est recommandé de préparer un menu de tous les jours et de le respecter de manière responsable.

    L'hérédité joue également un rôle particulier dans la croissance de l'enfant. Un parent plutôt grand, très probablement, va naître un bébé plutôt gros. Si une femme enceinte souffre de diabète, ce qui entraîne une augmentation du taux de glucose dans le sang de l’enfant, une libération excessive d’hormone de croissance - l’insuline dans un corps minuscule - se produit. Ce problème implique une surveillance médicale constante et vous devrez vous rendre à la maternité à l'avance (à 32 semaines, pas plus tard). Un poids excessivement élevé du bébé peut également causer son pererashivanie à temps, car dans tous les cas, le fœtus continue de grandir. Le médecin qui vous surveille prendra toutes les mesures pour l’éviter.

    Vidéo: Comment le poids de l'enfant dans le ventre de la mère!