Signes de début de grossesse - les 18 premiers symptômes

Comme ce serait beau si, le lendemain de la conception, l'utérus signalait à la femme la grossesse à venir par un symptôme évident. Mais cela ne se produit pas et nous devons nous fier uniquement aux signes de changements hormonaux dans le corps. Étant donné que chaque femme est une personne, les signes de grossesse à un stade précoce peuvent ne pas apparaître du tout, mais tout le monde dans le complexe peut déjà commencer à perturber la future mère à un mois.

Des études ont montré que l'ovule est généralement fécondé dans les 12 heures suivant l'ovulation (et pas plus de 24 heures, car il meurt). Vous ne commencerez à remarquer les symptômes du début de la grossesse qu’après l’implantation, qui survient 7 à 10 jours après l’ovulation. Le fait est que l’embryon commence à produire de l’hCG après sa fixation au mur de l’utérus. Il est donc peu probable qu’il soit possible de détecter les symptômes plus tôt. Plus vous attendez avant de faire un test de grossesse, plus le résultat est précis et plus la seconde barre est sombre. Idéalement, un test de grossesse devrait être effectué à partir du jour de la menstruation, qui n’est pas arrivé ce mois-ci. Il existe également un certain nombre d'autres raisons pouvant causer le retard du mois, lisez-les dans notre autre article.

Quels sont les premiers symptômes?

Si vous n'observez aucun de ces signes, cela ne signifie pas qu'il n'y a pas de grossesse. Peut-être que votre corps réagit à sa manière à la conception et qu'un changement du niveau hormonal ne se reflète pas aussi fortement dans votre bien-être.

N ° 1: température corporelle basale élevée

Si vous surveillez régulièrement votre cycle et mesurez la température basale (BT), vous remarquerez qu'elle restera élevée pendant toute la phase lutéale. La progestérone fait en sorte que la température reste élevée pendant l'ovulation et, si BT reste élevé, cela indique une grossesse. Si la conception ne vient pas, alors BT baisse et les mensuels partent dans les délais.

N ° 2: Manque de menstruation

Le symptôme le plus évident et le plus connu est que vous remarquez que les délais prescrits ne sont pas respectés. Cependant, bien que ce symptôme soit le plus souvent appelé grossesse, il existe un certain nombre d'autres raisons pouvant entraîner un retard. Par exemple, stress grave, maladie grave ou chirurgie. Par ailleurs, beaucoup de femmes ont déjà leurs règles pendant la grossesse. Pour certains, ils vont passer des mois, voire toute la grossesse.

N ° 3: nausées matinales

Les nausées matinales sont un autre symptôme assez connu. Bien entendu, il peut se manifester non seulement le matin, mais à tout moment de la journée, dès que le niveau de sucre dans le sang baisse de manière significative. Par conséquent, vous devez surveiller les repas réguliers. Tout le premier trimestre peut vomir et certaines femmes souffrent de ce symptôme en général pendant 9 mois.

# 4: Changements mammaires

  • les mamelons deviennent tendres, sensibles et noircissent;
  • la poitrine commence à faire mal et (ou) devient grumeleuse;
  • les veines sur la poitrine deviennent perceptibles;
  • les aréoles (cercles autour des mamelons) peuvent foncer et augmenter;
  • petites bosses sur l'aréole peuvent devenir plus grandes ou augmenter leur nombre.

N ° 5: augmentation des sécrétions naturelles

La croissance de l'hormone progestérone entraîne une augmentation de la quantité de mucus cervical. Pour certaines femmes, ce symptôme peut ne pas être perceptible du tout, alors que d'autres doivent changer leurs protège-slips plus souvent.

Au cours de la première grossesse, le métabolisme devient plus rapide pour soutenir votre bébé à naître et votre propre corps. Cela conduit à une sensation de fatigue sans fin. Vous pouvez penser que vous voulez constamment dormir, ou du moins simplement vous reposer. La progestérone a également un effet sédatif, de sorte que beaucoup de femmes, même pendant la journée, ferment littéralement les yeux contre la fatigue. Vous ne devriez pas vous battre avec votre corps - vous avez juste besoin de repos maintenant.

N ° 7: mictions fréquentes

Une semaine après la conception, on peut constater que l’envie de aller aux toilettes a commencé à être observée un peu plus souvent que d’habitude. En effet, l'embryon a déjà commencé à produire de l'hCG, une hormone de grossesse qui augmente l'apport sanguin dans la région pelvienne. En conséquence, la vessie signale qu'elle est pleine même s'il y a une petite quantité d'urine. C'est particulièrement inquiétant pour une femme la nuit.

# 8: crampes abdominales

Ce symptôme est inquiétant chez beaucoup de femmes, car elles ont peur des fausses couches. Cependant, même si vous n'êtes pas enceinte, votre utérus se contracte constamment. Ceci est normal et en attendant l'enfant, car le fœtus se développe et appuie sur les parois de l'utérus, ce qui conduit à ses spasmes.

Mais si ces contractions sont accompagnées de saignements, il peut s'agir d'une fausse couche. Dans ce cas, vous devez contacter votre gynécologue et une ambulance dès que possible. Mais ne paniquez pas - parfois, les saignements peuvent être un autre signe de grossesse.

N ° 9: Spotting

8 à 10 jours après l'ovulation (lorsque vous devez avoir une autre menstruation), vous remarquerez peut-être un léger saignement, appelé saignement d'implant. Ce ne sont généralement pas des couleurs aussi vives que les règles.

# 10: Constipation et gaz.

Une augmentation des hormones conduit à un relâchement des intestins et à une détérioration de leur fonctionnement, ce qui est nécessaire pour laisser plus d'espace au bébé. Mais en conséquence, cela conduit souvent à la constipation. Heureusement, de nombreux outils peuvent aider et ils sont sans danger pour les femmes enceintes.

Les odeurs qui ne vous ont jamais dérangé peuvent maintenant devenir un problème persistant. Même la cuisine peut maintenant causer du dégoût.

№12: Nez froid et (ou) bouché

Avec le développement normal de la grossesse, le système immunitaire de la femme est supprimé. Il est fourni par la nature afin que le corps de la femme enceinte ne rejette pas le fœtus en tant que corps étranger. À la suite de ces changements hormonaux, la future mère est très susceptible à divers types d’infections. Et le nez est bouché à nouveau à cause des effets hormonaux sur les voies nasales.

№13: l'apparition de l'acné

Vous pouvez vous trouver sujet à l'acné. Et même si ce problème ne vous dérangeait pas auparavant, la période d’attente du bébé conduit souvent à l’acné.

N ° 14: Changement de goût.

Une augmentation du niveau d'hormones dans votre corps peut également affecter votre salive. Vous pouvez sentir un goût métallique dans votre bouche qui modifie le goût des aliments ordinaires.

№15: sautes émotionnelles

Dès les premières semaines de grossesse, une femme peut ressentir des marées de joie étranges, puis un afflux aigu de tristesse. L'irritabilité devient souvent un problème très aigu et les relations avec les autres commencent à se détériorer.

Tests de grossesse

Parfois, un test très tôt peut ne pas montrer la deuxième bande convoité. Même si la conception a eu lieu, le niveau de hCG peut encore être très faible pour que le test prenne de l'ampleur. Si vous pensez que la conception s'est produite lors de la dernière ovulation, attendez seulement 2 semaines et le résultat sera précis.

Examen par un gynécologue

À l’hôpital, plusieurs types de définitions de la grossesse peuvent être proposés:

Afin d'éviter l'infection, il est préférable de ne pas utiliser cette dernière procédure. Les deux premiers sont suffisants pour déterminer si une grossesse attendue depuis longtemps s'est produite.

4mama

Si une femme veut vraiment tomber enceinte, elle commencera immédiatement à chercher les premiers symptômes de la grossesse, car immédiatement après une conception, son désir d'avoir un bébé ne correspond à aucun autre désir de la belle moitié de l'humanité!

Le corps d'une femme après la conception est soumis à un certain nombre de changements, la position intéressante de la future mère est un réel stress pour son corps. Par conséquent, les premiers signes de grossesse peuvent apparaître aux premiers stades, lorsque même la future mère ne sait pas à propos de la grossesse.

1. écoulement sanguin et douleur dans le bas-ventre

Au cours du processus d'implantation d'un œuf fécondé dans l'utérus, une femme peut remarquer des pertes minimes de couleur marron ou rose pâle, ce qui se produit au maximum deux semaines après la conception. En outre, la future maman peut se plaindre d’avoir tiré sur le bas de l’abdomen. L’utérus, en expansion, se prépare donc à l’adoption et au développement du fœtus.

2. Fatigue, toujours envie de dormir

L'augmentation de l'hormone progestérone est généralement accompagnée de fatigue, de somnolence, de maux de tête, de sauts de pression, de vertiges, qui sont également les premiers signes de la grossesse. L'hormone progestérone aide l'œuf à prendre pied dans l'utérus.

3. malaise

Au début de la grossesse, les femmes se sentent souvent mal, car la température augmente légèrement, il y a beaucoup de fatigue et de maux de tête.

Certaines futures mères peuvent vraiment tomber malades dans un contexte de faible immunité. Ainsi, si vous avez travaillé à la conception d'un enfant, vous n'avez pas besoin d'être traité avec des médicaments puissants qui peuvent être dangereux pour la santé du futur bébé.

4. Gonflement des seins, sensibilisation

La sensibilité des seins est considérée comme l’un des signes les plus courants de la grossesse. Maintenant, tout contact peut causer de la douleur, bien que toutes individuellement, et certaines femmes peuvent ne rien ressentir, tandis que d'autres ne peuvent tout simplement pas toucher leurs seins gonflés.

5. Nausée et salivation excessive

La toxicose est un signe classique de la grossesse. Les futures mamans commencent à souffrir de toxémie 2 à 8 semaines après la conception. Là encore, il y a des femmes qui, pendant la grossesse, peuvent ne jamais avoir de nausées. Chez les femmes enceintes, leur appétit diminue, leurs préférences gustatives, olfactives et leurs sensations changent.

6. Augmentation de la miction

Si, plus tôt, vous ne pouviez plus vous lever la nuit aux toilettes, le besoin d’uriner devient plus fréquent au cours du premier trimestre de la grossesse.

7. Retard mensuel - le signe principal de la grossesse

Si vous avez une vie sexuelle active, votre cycle menstruel est normal et, tout à coup, un retard survient - vous pouvez vous rendre en toute sécurité à la pharmacie pour un test de grossesse. Si le retard n’est pas lié à une maladie, au stress, etc., félicitations, vous êtes enceinte!

Nous avons répertorié les signes les plus importants de la grossesse, mais il existe également des symptômes mineurs, presque imperceptibles:

8. Gravité, plénitude dans la région pelvienne et maux de dos

La grossesse augmente le flux sanguin vers les organes pelviens, l'utérus augmente chaque semaine de grossesse, de sorte qu'il peut y avoir une lourdeur dans la région pelvienne et des douleurs au bas du dos.

9. écoulement vaginal, muguet

Plus précisément, il ne s'agit pas d'un signe de grossesse, mais bien d'un symptôme de perturbation de la microflore vaginale. Ceci s’explique comme suit: au début de la grossesse, l’immunité diminue, c’est pourquoi le muguet "s’accroche". Cette maladie doit être traitée. Si vous avez votre congé, consultez un gynécologue pour obtenir des conseils.

10. Diminuer la pression

Il y a des jours où on sent une panne, mais c'est un jour, pas une série de jours. Le corps commence à "travailler" pour deux, d'où le vertige et l'hypotension artérielle.

11. Mal de tête, sommeil agité

Une augmentation soudaine des hormones peut causer un mal de tête provoqué par la grossesse. Le fait est que lorsque la vie naît, le corps est reconstruit, tous les systèmes et organes fonctionnent déjà un peu différemment, même si la future mère n’en est même peut-être pas consciente.

12. petit gonflement

Si vous ne souffrez pas d’œdème, mais que vous remarquez un «gonflement» des doigts, il est temps de faire un test. Ce signe de grossesse suggère que la progestérone est élevée dans le corps, ce qui est la cause de l'œdème - elle retient les liquides dans le corps.

13. Troubles intestinaux, ballonnements, gaz.

Cela s'explique comme suit: lors de la fixation de l'ovule, le péristaltisme de l'intestin ralentit, provoquant des flatulences et un gonflement.

14. Augmentation de la température

Si le thermomètre a 37 ans, il peut s'agir non seulement d'un rhume, mais aussi du premier signe de grossesse. L'immunité tombe, alors attraper un rhume devient plus facile.

15. Saignement d'implant

Souvent, les femmes pensent que la menstruation a commencé, mais non. Si la décharge n'est pas abondante, ils peuvent dire que l'embryon "s'assied" sur le mur de l'utérus. Le plus souvent, cela se produit une semaine ou deux après la conception. Vérifiez votre calendrier menstruel. Si vous "êtes allé" à l'avance, il est temps d'aller à la pharmacie pour un test.

Lire aussi

Oups! Les signes de grossesse que vous avez manqués

Signes de grossesse qui peuvent passer inaperçus

Mon mari est enceinte: les signes de grossesse se manifestent-ils chez les hommes?

La première interview après la naissance de jumeaux: Amal et George Clooney ne veulent plus avoir d'enfants

Nouvelles partenaires

Populaire

Vaccin DTC: à quoi s'attendre après

Signes de grossesse: les 15 premiers symptômes

Les enfants seront ravis: 9 cartoons pour apprendre l'anglais

Les scientifiques ont découvert quel mois les personnes les plus intelligentes sont nées

Vaccin PDA: informations importantes pour les parents responsables, selon le médecin

Elle pouvait: Nicole Kidman, 49 ans, est tombée enceinte pour la première fois

Projets spéciaux

Projet de design avec Olga Genève: des appartements jumeaux dans différents styles d'intérieur

Le seul et idéal Nemoloko représente le sujet spécial Easter Post 2019

Nouvelles partenaires

Nouvelles partenaires

Pourquoi les femmes enceintes sont-elles poursuivies en «syndrome de nidification» et est-il nécessaire de le combattre?

La plupart des femmes enceintes effectuent des réparations à domicile ou constatent un désir irrésistible de changer de domicile. Tout cela à cause du "syndrome de nidification", qui encourage les femmes à faire des exploits pour le confort de leur foyer. Pourquoi est-ce que cela se passe?

"L'appel est pour le professeur!" - L'enseignant a-t-il le droit de détenir des élèves pendant la récréation?

Syndrome de secousse: Nikolai Kuleba a expliqué pourquoi un enfant ne devrait pas être pompé et trop secoué

Pas de droit au congé de maternité: caractéristiques de la maternité aux États-Unis et nouvelle étape dans la lutte pour les droits

Musique pour l'ambiance printanière: 5 chansons qui rendront votre journée plus lumineuse

Premiers secours pour les enfants et ce qui devrait être dans le sac de chaque maman - informations de sauvetage

Cadeaux pressés: maison simple pour enfants le 8 mars

Pas de douleur au dos: des exercices simples pour une colonne vertébrale en bonne santé

© Edipress Ukraine LLC, Edipresse Ukraine, 2008 - 2019

Tous les droits sur les documents publiés sur le site 4mama.ua sont protégés conformément à la législation ukrainienne.

Il est interdit d'utiliser le matériel du site 4mama.ua dans sa taille originale (sans l'avoir ni par écrit), ni sans la permission écrite de l'éditeur.

Il est permis de republier et de citer des articles d’un maximum de 250 caractères pour un seul matériel d’information, avec l’indication obligatoire du lien vers la source, et pour les ressources Internet - un hyperlien direct vers les moteurs de recherche qui n’a pas été fermé. Le lien hypertexte doit être placé dans le sous-titre ou dans le premier paragraphe du document.

La reproduction, la copie, la reproduction ou toute autre utilisation de documents contenant un lien vers rexfeatures.com ou depositphotos.com est strictement interdite.

Matériaux marqués! et P affiché comme publicité. Les éditeurs ne sont pas responsables de l'exactitude de ces informations.

Grossesse précoce: caractéristiques de la conception et de l'accouchement à 16 ans

La grossesse est une bonne nouvelle pour une femme, mais seulement si elle est offensante en temps voulu. Si nous parlons d'une très jeune fille - le problème de la grossesse précoce et de ses conséquences est très aigu pour elle et ses parents. Une grossesse précoce aurait eu lieu lorsque la conception est survenue entre 12 et 13 ans et jusqu'à l'âge de la majorité. Il tombe généralement sur 16 ans et pose un problème en raison de circonstances diverses: aspects sociaux, médicaux et personnels, liées à une attitude plutôt fortement négative et condamnante de la société à l'égard des jeunes mères.

Grossesse chez une adolescente: l'aspect juridique

Bien qu'il semble qu'un tel problème dans le monde moderne ne devrait pas subsister, car les contraceptifs sont vendus aujourd'hui dans toutes les pharmacies, mais les adolescents ne sont souvent pas toujours pleinement conscients du côté intime de la vie et ne disposent pas d'informations complètes sur la conception et les mesures de prévention. Par conséquent, les grossesses non planifiées et précoces sont encore très fréquentes.

Selon les médecins, cette grossesse a ses propres problèmes et difficultés. Pour la conception, la gestation ultérieure et la naissance sans danger du bébé, l’âge de la future mère est important. Complètement prêt pour l'accouchement, le corps de la femme a environ 20-22 ans.

Bien que purement physiologique, une grossesse peut survenir plus tôt, à partir de la puberté. La première gestation au monde est officiellement enregistrée au Pérou en 1939, à l'âge de 5 ans à Medina Lina. Sous la direction de médecins, elle a réussi à mettre au monde un bébé pesant environ trois kilos. Ceci, bien sûr, est une exception à la règle, mais maintenant les grossesses précoces à 16 ans ne sont pas rares. Le plus souvent, ils sont imprévus, inattendus pour la fille et son partenaire, et des questions se posent quant à ce qu'il faut faire, quoi faire, quelles conséquences pour la santé certains scénarios sont comme - interruption de grossesse ou de gestation et naissance d'un bébé.

Selon la législation de notre pays, l'âge de consentement pour entrer dans une relation intime est défini à 16 ans ou plus.

Ces limites d’âge sont prises en compte lors de la détermination du moment de la conception à la suite d’un rapport sexuel, s’il s’agit d’un consentement mutuel des partenaires. Dans le même temps, l'âge du mariage dans la Fédération de Russie est déterminé par une période minimale de 18 ans, mais en cas de grossesse confirmée, il est possible d'enregistrer un mariage encore plus tôt, à partir de 16 ans.

Une fois mariés, les adolescents n'ayant pas atteint l'âge de 18 ans sont reconnus comme capables et indépendants de la vie de leurs parents. De tels mariages à notre époque ne sont pas rares non plus, et dans certains sujets de la Fédération de Russie, où les traditions et les rituels nationaux sont forts, l'âge du mariage et la naissance d'un enfant sont autorisés à partir de 14 ans.

L'effet d'une grossesse précoce: le pour et le contre

Les experts identifient certains avantages, mais aussi des inconvénients incontestables de la grossesse précoce. Cette situation ne peut passer inaperçue pour la santé de la fille et la très jeune femme enceinte se voit confier une énorme responsabilité, non seulement pour sa vie et sa santé, mais également pour le bébé. Mais de la part de la société et des personnes qui l'entourent, des pressions négatives et émotionnelles peuvent être ressenties. Par conséquent, la jeune mère aura besoin du soutien de ses parents et de ses médecins et de son environnement proche.

Parmi les aspects positifs de la grossesse précoce, on peut noter:

  • assez bonne et forte santé de la fille;
  • souvent l'absence de pathologie chronique de la sphère reproductive;
  • relativement facile pendant l'accouchement et la période de récupération qui suit;
  • récupération rapide du corps;
  • expérience de grossesse plus facile en raison de la labilité psychologique;
  • maintenir un mode de vie plus actif, ce qui influence favorablement le déroulement de la grossesse et le développement du bébé;
  • réduction du problème des conflits de génération en raison de la faible différence d'âge entre le parent et l'enfant.

Mais on peut noter un certain nombre d'inconvénients importants au cours d'une telle grossesse à un si jeune âge.

Les inconvénients incontestables de la grossesse précoce incluent:

  • le risque de gestation pathologique en raison d'un développement incomplet et de la maturité du système reproducteur;
  • immaturité psychologique de la fille et manque de préparation à la maternité;
  • manque de responsabilité pour leur santé et leur vie, la santé du futur bébé;
  • une charge élevée sur les organes et les systèmes, ce qui menace avec le développement de toutes sortes de complications;
  • risque de formation de pathologies squelettiques du fait de la consommation active de minéraux pour les besoins de la grossesse et du fœtus.

Lorsque vous décidez de donner la vie à un bébé, tous ces risques peuvent être minimisés si une fille est enregistrée et observée par un médecin, effectue toutes les actions nécessaires à sa place, observe toutes les recommandations du médecin.

Causes de la grossesse précoce

Il est important de comprendre qu'il peut exister de nombreuses raisons de provoquer une grossesse à un jeune âge, en raison d'une combinaison de circonstances et de l'influence de plusieurs facteurs qui ont créé une situation similaire.

Blâmer une seule fille à l'adolescence ne peut pas être. La puberté des enfants commence tôt aujourd'hui, et avec elle l'attraction, le premier amour et les premières relations naissent.

Il est important que les parents préparent psychologiquement leur fille au début de sa vie intime et s’engagent dans son éducation, y compris sexuelle, avant de nouer des relations étroites avec le sexe opposé. Si les adolescentes ont des relations sexuelles sans une connaissance suffisante de la contraception et des conséquences possibles de leur comportement, cela menace de devenir enceinte. Parmi les principales causes de la conception précoce peuvent être identifiés:

  • L'absence ou l'infériorité de l'éducation sexuelle. S'il n'y a pas eu de conversation avec la fille depuis sa puberté au sujet de la vie intime et de la protection, cela peut menacer la grossesse. Il est important que la fille elle-même puisse prendre soin de sa protection, sans espérer à cet égard le même partenaire inexpérimenté.
  • la permissivité et la licence sexuelles, stimulées par les réseaux sociaux et l'exemple des autres. Souvent, les filles imitent des copines, des personnes plus âgées ou des idoles qui les poussent au début de la vie sexuelle. Il peut également y avoir des étapes similaires sous l’influence de l’alcool ou de substances psychotropes. Souvent, les filles ayant un comportement déviant et une hyperactivité sont sujettes à une grossesse précoce.
  • manque de fonds ou incapacité de choisir des contraceptifs. Souvent, les adolescents ignorent l'utilisation des contraceptifs, ne savent pas comment les utiliser ou ont simplement honte de les acheter, ils n'ont pas les moyens de les acquérir.
  • abus sexuel. Ceci est typique pour les familles dysfonctionnelles, les adolescents difficiles ou d'autres situations.
  • conception consciente. Souvent, l'amour des adolescents les amène à l'idée de fausse indépendance, au désir de créer un couple et une famille, de donner naissance à un bébé et de garder un partenaire. Certaines des filles prennent délibérément cette mesure pour se débarrasser de la garde de leurs parents et de la possibilité de quitter leur domicile.

Les premiers signes et symptômes d'un début de grossesse

Pendant longtemps, les adolescentes ne sont pas conscientes de leur grossesse car elles n’ont pas une expérience suffisante dans ce domaine. Ils continuent à mener une vie assez familière, sans renoncer à tous les divertissements, alcools, actes intimes et activités. De ce fait, le risque de fausse couche précoce est plus élevé et la fille peut ne pas être au courant de sa grossesse, prenant le saignement différé comme des règles habituelles.

En général, les symptômes de la gestation chez les filles ne diffèrent pas de ceux des autres groupes d'âge. Menstruations tardives typiques et signes de toxicose, croissance de la poitrine et de l'abdomen, prise de poids et augmentation de la miction, augmentation des pertes vaginales. Lors d'un test de grossesse, les résultats sont positifs.

Des signes d'anomalies de la grossesse peuvent également être détectés - avortement ectopique ou menace d'avortement: spotting, douleur dans le bas-ventre, saignements.

Le déroulement de la grossesse juvénile: les principaux problèmes

La conception de 12 à 17 ans correspond à une grossesse précoce et, selon les normes médicales, il est trop jeune. Avec une telle grossesse, un plus grand nombre de complications pendant la gestation et l'accouchement suivant sont prévisibles. Cela est dû au fait que leur système reproducteur et leur corps tout entier ne sont pas encore complètement formés, ce qui peut constituer un obstacle au port et à la naissance du bébé à temps. Les risques principaux associés à la conception précoce et à la grossesse incluent la menace de fausses couches précoces et de toxémie sévère, le développement d'une anémie, des anomalies du développement du fœtus et du placenta, le risque de naissance prématurée et anormale, la naissance d'un bébé mort et le syndrome de mort subite après naissance.

Ceci est dû à l'instabilité du fond hormonal de la fille et au déficit relatif en progestérone, qui menace le fœtus d'hypoxie et d'hypotrophie.

Souvent, de jeunes femmes enceintes sont observées à l'hôpital, elles sont en outre examinées et plus souvent examinées. Elles sont généralement hospitalisées à l’avance à la maternité vers 35 à 36 semaines, en raison de la tendance à la naissance prématurée.

Accouchement chez les adolescentes en début de grossesse

La naissance de ces jeunes mères peut souvent être compliquée, mais les risques sont faibles, autour de 5% environ, car à 16-17 ans, les organes génitaux sont déjà relativement matures. Plus la mère est jeune au moment de la naissance, plus les risques sont grands. Il s’agit généralement d’un travail rapide ou prolongé, d’une faiblesse du travail ou d’un traumatisme du canal génital avec suture. De préférence, l'accouchement naturel, les indications pour l'accouchement opératoire sont très étroites, si la taille du bassin ne correspond pas à la tête du fœtus, en présence de saignement ou de décollement placentaire.

La récupération post-partum se produit généralement rapidement, mais le risque de mortinatalité ou de décès précoce est plus élevé.

Problèmes de jeunes femmes enceintes

Le principal danger des grossesses précoces est qu’elles ne sont généralement pas planifiées et constituent un stress et un choc pour la fille et son partenaire, ainsi que pour leurs parents. Il est important de comprendre l'état psychologique d'une jeune mère qui est soumise à une pression psychologique et cache souvent sa position pendant une longue période. C'est pourquoi elle est laissée sans surveillance ni contrôle médicaux appropriés. La jeune fille peut se replier sur elle-même, elle a des névroses et une dépression typiques, ce qui menace de se suicider ou d'abandonner le bébé à la maternité.

Si la grossesse a déjà commencé, il est impossible de reprocher à la fille elle-même tout, le futur père et les parents des deux partenaires partagent également une partie de la responsabilité, car ils n'ont pas fourni les informations nécessaires sur les conséquences possibles de la vie intime sur leurs enfants adultes.

Souvent, les futurs pères refusent d’être responsables de l’avenir de la fille et de l’enfant, et jusqu’à 70% de ces grossesses sont interrompues par des moyens artificiels. C’est un pas très radical et pas toujours juste, car les conséquences de l’avortement à un tel âge peuvent être fatales, entraînant par la suite une infertilité.

En tant que tel, concevoir un enfant est possible même après un contact sexuel non protégé, une difficulté à porter davantage le fœtus si la grossesse est abandonnée. La charge sur le jeune corps est élevée, les nutriments, les vitamines et les minéraux sont dépensés, les organes et les systèmes fonctionnent activement et il est important de surveiller de près la santé de la fille, en particulier dans le contexte de son état stressant qui aggrave toutes les pathologies. De nombreuses complications de la grossesse sont liées précisément à l’immaturité des systèmes métaboliques et aux problèmes de fonctionnement des organes, à l’infantilisme des organes de reproduction. La grossesse et l'accouchement ultérieur à cet âge sont un stress mental grave, et le soutien des parents et la prise de décision conjointe sont importants.

Avortement à 16 ans

Souvent, la nouvelle de la grossesse à l'adolescence pousse les filles à courir à l'aveuglette et à l'avortement, souvent à l'insu des parents. Mais il est important d'informer votre partenaire et vos parents de votre décision de tout peser avec soin. Si cela n’est pas possible du fait des circonstances, des spécialistes des cliniques pour femmes - assistantes sociales ou psychologues - peuvent venir à la rescousse. Toute future mère peut obtenir un soutien de leur part.

Selon la loi, après 15 ans, une femme peut mettre fin à une grossesse sans le consentement de ses parents, les modifications ne sont disponibles que pour les filles atteintes de maladie mentale ou de toxicomanes. Les méthodes d'avortement ne diffèrent pas des méthodes traditionnelles - il peut s'agir à la fois d'un avortement médicamenteux, d'une extraction sous vide ou d'un curetage classique. Il est important de mener l'intervention le plus tôt possible afin de minimiser les complications possibles de la procédure.

Alyona Paretskaya, pédiatre, réviseure médicale

1,740 vues totales, 3 vues aujourd'hui

Premiers signes de grossesse

Les filles ont très souvent peur d’être enceintes et essaient de l’identifier selon différents symptômes, voire s’enroulent et causent encore plus de peur. Mais par quels signes peut déterminer la grossesse? Par exemple, le retard de la menstruation indique toujours une grossesse ou peut survenir pour d'autres raisons!? Souvent, avant les règles attendues, il se produit une étrange nausée le matin et une lourdeur dans les glandes mammaires, et en même temps une sensibilité accrue aux stimuli externes et même aux odeurs. La faim des animaux apparaît et vous voulez tout manger, le régime habituel disparaît instantanément et vous commencez à manger même au milieu de la nuit. Il souffre également de mictions fréquentes... Tout cela provoque une gêne, il est donc impossible de marcher avec des amis. Etudier ou travailler est terriblement fatiguant et provoque une irritation intense.

Bien entendu, tous ces symptômes peuvent parler de grossesse et ne peuvent qu'indiquer l'approche de la menstruation. De plus, pendant la grossesse, l'état de santé peut rester normal, mais le retard de la menstruation sera toujours présent. Nous examinerons les moyens les plus courants de vérifier si une fille est enceinte, mais un résultat fiable ne peut être obtenu qu'après avoir consulté un médecin et procédé aux tests et examens nécessaires. Bien sûr, vous ne devriez pas aller à l'hôpital à cause du délai de 7 à 10 jours, attendez la menstruation.

Ce que nous considérons ci-dessous:

13 signes de début de grossesse

1. décharge étrange

Il se produit très souvent des saignements au niveau des implants, ce qui laisse une marque jaune ou brune sur la culotte et incite les filles à croire que leurs règles sont prématurées. Tout cela est dû au fait que l'embryon se fixe à l'utérus et que, dans une semaine ou deux, il se peut que les saignements soient rares et courts. Mais ce processus ne provoque pas toujours des saignements.

2. La température de base augmente

Le collage des implants est l'un des signes de la grossesse. Il est nécessaire de surveiller la température de base tout au long du cycle. Quelques jours après la conception, il y a une diminution imperceptible de la température pendant un jour. Et il n'y a que deux raisons à cela, à savoir que, dans la deuxième phase, l'hormone progestérone est sécrétée avec difficulté et que c'est lui qui est responsable de l'élévation de température. Et si vous tombez enceinte, sa production augmente et reprend et, pour cette raison, un saut de température se produit et la situation s'aggrave. La deuxième raison est l'augmentation des œstrogènes, qui ont tendance à réduire la température. Par conséquent, un signe de grossesse peut être une diminution de la température basale pendant un jour, deux semaines avant la température basale mensuelle attendue et stable de 37 degrés les jours de la période mensuelle attendue.

Il est nécessaire de mesurer la température de base le matin, immédiatement après le réveil et sans sortir du lit. Le thermomètre est inséré dans le vagin ou dans l'anus. Choisissez l’un des moyens de mesurer la température de base et utilisez-le toujours uniquement.

Peut augmenter et la température corporelle normale. N'essayez pas de baisser la température, cela ne donnera pas un résultat positif. Dans ce cas, il est préférable d'enlever vos vêtements chauds et de mettre quelque chose de léger, il est souhaitable de ventiler la pièce, essayez d'éviter l'effort physique. Très souvent, un tel état est à la fois une conséquence de la grossesse et un effort excessif nerveux. Cette affection ne doit donc pas être considérée comme un symptôme de grossesse à 100%.

3. fatigue chronique

Les filles ont souvent peur si elles ont eu un rapport sexuel, puis la fatigue dure plusieurs jours. La grossesse ne peut pas être ressentie à ce moment-là, même si c'est arrivé. Seulement 2 semaines après la conception, l'apparition des premiers symptômes de la grossesse est possible.

4. Besoin fréquent d'uriner

L'un des symptômes indirects de la grossesse. Le premier trimestre de la grossesse peut être accompagné de mictions fréquentes, car l'utérus augmente et exerce une pression sur la vessie. La progestérone affecte le tonus urinaire de sorte qu'il se détend et provoque l'envie d'uriner. Mais s'il y a des douleurs et des crampes en allant aux toilettes, cela peut être dû à la cystite - une maladie infectieuse très désagréable. Avec la cystite, les blagues sont mauvaises, il est préférable de guérir son stade initial que de combattre le chronique.

5. Augmenter la sensibilité des seins

Deux semaines après la conception, une sensibilité mammaire étrange et très forte peut apparaître. Parfois, la poitrine réagit à un contact minuscule, elle gonfle et fait toujours mal. Mais même avant la menstruation dans beaucoup de piles, il se comporte de la même manière. Par conséquent, ne paniquez pas immédiatement.

6. fluctuations émotionnelles

La fille peut expérimenter un brusque changement d'humeur. Tout cela est dû aux hormones, car la "guerre hormonale" commence. Ceci est tout à fait normal pendant la grossesse, mais aussi avant que la menstruation puisse aussi modifier les hormones, et avec elle, ainsi que l'humeur (augmente l'irritabilité et l'apathie).

7. inconfort dans le bas du dos

Les maux de dos et les maux de dos peuvent indiquer le stade initial de la grossesse. S'il y a aussi des traces de sang et des douleurs persistantes dans le bas de l'abdomen, il est nécessaire de faire un test de grossesse. Pendant cette période, il peut déjà montrer si la fille est en position ou non. Si le test montre les deuxièmes bandes, alors il est probable qu'il y ait une fausse couche. Si le test montre une bande, il a lieu tous les mois.

Les douleurs utérines sont instables, mais si elles commencent, elles couvrent le bas-ventre. La douleur est la même que pendant la menstruation. Mais si, après la conception, vous avez commencé à avoir de terribles douleurs dans l'utérus et que le sang a également commencé à couler, cela indique une fausse couche ou un fœtus gelé.

9. L'utérus augmente

Au premier trimestre, il est complètement invisible, mais une augmentation de l'utérus se produit dès le début du retard du cycle menstruel. Seul un gynécologue peut déterminer une augmentation de l'utérus, et seulement 2 semaines après le délai peut poser un diagnostic. Outre l'augmentation de l'utérus, une teinte bleue des lèvres, du col de l'utérus et du vagin est observée.

10. Ballonnements

Même si l'utérus n'augmente pas, une augmentation incompréhensible de l'abdomen peut être ressentie. Une distension intestinale se produit et le fait est que pendant la grossesse, les niveaux de progestérone augmentent, ce qui ralentit la digestion. La nourriture est digérée pendant longtemps et il y a une formation accrue de gaz, à cause de ces ballonnements et d'une augmentation de l'abdomen.

11. Échec du cycle menstruel

C'est à cause du retard dans le mois que les filles vont à la pharmacie pour acheter un test de grossesse. Le test peut donner un résultat incorrect (en fait, il y aura une grossesse, mais le test ne montrera qu'une bande) si la fille l'a fait tôt. Le test est capable de montrer la deuxième bande deux semaines après la conception. Si une fille a eu des relations sexuelles une fois au cours des deux dernières semaines, il est alors prudent de procéder à un test 2 semaines après ce rapport sexuel. Mais après le test, vous devez protéger les préservatifs juste avant l’apparition de la menstruation. Le fait est que le retard de la menstruation peut survenir en raison de l’échec hormonal habituel. La menstruation peut changer légèrement, puis l'ovulation se produit plus tard. Et juste dans l'ovulation et la conception se produit, s'il y avait un rapport sexuel non protégé.

Si la fille a eu plusieurs actes sexuels pouvant mener à une grossesse, il est nécessaire de compter à partir des 2 dernières semaines et seulement ensuite de procéder au test. Personne ne peut vous dire quel type de rapport sexuel pourrait être décisif. Mais s'ils y allaient tous les mois, la grossesse ne venait pas.

Tous les symptômes ci-dessus ne garantissent pas la présence d'une «position intéressante», il ne s'agit que d'une hypothèse et des signes les plus courants. Mais les symptômes les plus fréquents sont les suivants:

  • L'absence de menstruation chez une fille en âge de procréer vivant une vie sexuelle non protégée (une relation sexuelle interrompue est une méthode très peu fiable de protection contre une grossesse non désirée).
  • Coloration cyanotique des lèvres génitales et des parois vaginales (vue par un gynécologue dans les miroirs). Augmentation de la taille de l'utérus et du thorax, douleur dans l'utérus et petit frottis sanguin dans le vagin.

Définition exacte de la grossesse

Les anciennes méthodes de détermination ont longtemps été hors de propos, au fil des années, les experts ont commencé à étudier de manière plus subtile le corps de la femme, et ont donc déterminé que la grossesse n'était pas si difficile qu'il n'y paraissait au premier abord. Les médecins ont étudié les changements biochimiques dans le corps des femmes enceintes, en fonction des réactions du corps, qui permettent de diagnostiquer avec succès une grossesse. Des expériences et des recherches ont été menées pendant de nombreuses années, ont constamment subi le résultat final et tiré des conclusions après les enquêtes. La base de données stocke donc de nombreux symptômes sur la base d'études immunologiques et biochimiques.

Fondamentalement, chaque méthode implique la détermination de la grossesse par des tests sanguins et dans les urines. Si le test contient de la gonadotrophine chorionique humaine (hCG), la femme est dans une position avec une probabilité de 100%. Une semaine après la conception, cette hormone commence à être produite dans le corps, nous pouvons donc dire la naissance d'un peu de vie. Par conséquent, une femme peut donner du sang veineux pour l'hCG dans n'importe quel laboratoire indépendant et en apprendre davantage sur la grossesse dans la semaine qui suit le moment de la conception.

À l'heure actuelle, les femmes du monde entier utilisent le plus souvent des tests de grossesse à domicile de différents fabricants. Leur action est très simple et compréhensible pour tout le monde. La bande indicatrice est plongée dans l'urine pendant plusieurs dizaines de secondes et des conclusions peuvent être tirées en fonction du nombre de bandes. Mais dans l'urine, la hCG, qui donne la deuxième bandelette sur le test, n'apparaît que 2 semaines après la conception, lorsqu'elle peut être détectée dans le sang dès la première semaine de grossesse.

L'échographie est très abordable et efficace. Avec l'aide de l'échographie, vous pouvez détecter une grossesse dans la troisième semaine suivant la conception. Une échographie montrera l'ovule dans l'utérus, dont le diamètre est d'environ quelques millimètres. C’est un moyen très rapide et fiable, il est donc conseillé d’y accorder une préférence, mais il n’a aucun sens de le faire si le test ne montre pas la deuxième barre. Après tout, si le test ne peut pas attraper la grossesse, rien ne sera visible à l’échographie.

À l'heure actuelle, il n'est pas difficile de diagnostiquer une grossesse, mais il est préférable de ne pas faire de tests à domicile et de ne pas avoir peur des résultats obtenus. Il convient de rappeler que le résultat du test peut ne pas être fiable et que vous ne faites que survivre au choc émotionnel et redevenu nerveux. Souvent, les filles voient la deuxième bande, qui est faiblement perceptible à l’œil, et la considèrent comme une grossesse. Dans ce cas, vous devez effectuer un nouveau test après 3-4 jours. S'il y a une grossesse, la deuxième barre sera un peu plus lumineuse. Là encore, il est nécessaire d'effectuer le test dans quelques jours, jusqu'à ce que la deuxième bandelette soit clairement visible. Si cela ne se produit pas, il est fort probable qu'il n'y ait pas de grossesse ou que vous ayez commencé le test très tôt.

Détermination de l'âge gestationnel

Il n’est pas difficile de déterminer la durée de la grossesse, nous présentons ci-dessous plusieurs méthodes courantes.

  • Définition du cycle menstruel. L'âge gestationnel est compté à partir du premier jour des dernières règles. C'est ce qu'on appelle l'âge gestationnel obstétrique. Le terme de la conception sera 2-3 semaines de moins.
  • Le terme peut être déterminé par échographie. Lorsque l'œuf fœtal est visible dans l'utérus, l'uziste mesure sa taille et indique l'âge gestationnel obstétrique. Si vous voulez savoir quand la conception a eu lieu, alors soustrayez 2 semaines à cette période.
  • Passez un examen obstétrique qui déterminera la position et la taille de l'utérus. L'utérus augmente progressivement à partir du moment de la conception, après six semaines, il augmentera légèrement et, après deux semaines, il aura la taille de votre poing. À la 12e semaine, l'utérus atteint la taille d'un pamplemousse et, à 16 ans, son fond s'élève à 7 centimètres au-dessus de l'os pubien. Si vous êtes à la 20e semaine de grossesse, l'utérus sera juste à deux doigts sous le nombril et à la 24e semaine, l'utérus se situe au niveau du nombril. De plus, à la semaine 27, son fond est à trois centimètres au dessus du nombril. À la 32e semaine, l'utérus mesure six centimètres au-dessus du nombril et 40 doigts, quatre doigts sous les côtes.

Rappelez-vous que la durée de cette période est de 40 semaines, autrement dit, 10 mois en obstétrique. Le compte à rebours doit commencer à partir du premier jour de la dernière période menstruelle. Il y a trois périodes principales:

  • le premier trimestre dure jusqu'à 13 semaines;
  • deuxième trimestre de 13 à 27 semaines;
  • le troisième trimestre dure de 27 à 40 semaines.

Pendant toutes les périodes, le fœtus mature a développé un œuf fécondé stable qui s’adapte rapidement au ventre. L'accouchement peut commencer avant la date estimée. Normalement, les naissances ont lieu en moyenne 40 semaines obstétricales. Mais l'enfant est considéré comme mature et peut être demandé au monde et à 37 semaines. Il est également considéré comme normal si la naissance ne s'est pas produite à 40 semaines et si elle a eu lieu à 41 semaines (vous pouvez vous en occuper avant 42 semaines).

Nous vous avons expliqué en détail tous les symptômes de la grossesse, mais si vous remarquez un ou plusieurs symptômes en vous - n'hésitez pas, passez un examen médical. Nous vous recommandons également de lire nos articles: comment connaître le sexe de l’enfant à naître et les signes de la femme enceinte! Prends soin de toi!