Le docteur Komarovsky à propos des joues rouges chez un enfant

Les photos promotionnelles contiennent souvent des images d'enfants aux éclats de rire aux joues rouges. Cependant, en fait, lorsque les joues d’un bébé deviennent rouges, les parents ne sont généralement pas excités. Immédiatement commencer à suspecter que quelque chose n'est pas mangé ou ivre, ils commencent à limiter l'enfant dans le leurre, la mère qui allaite commence immédiatement un régime strict. Mais souvent, la raison de ce phénomène réside même dans le régime alimentaire. Yevgeny Komarovsky, pédiatre reconnu et auteur d'ouvrages sur la santé des enfants, explique pourquoi les bébés ont les joues rouges et ce qu'il faut faire pour les parents si cela se produit.

Dr. Komarovsky à propos du problème

Rougeur des joues - la plainte est si fréquente que ce problème peut être placé sans risque sur l’une des premières places parmi les problèmes de la première année de la vie d’un enfant. Evgeny Komarovsky conseille de considérer plusieurs causes principales de ce phénomène cutané.

La suralimentation

La cause la plus commune des joues rouges chez un enfant ne réside pas dans une réaction allergique à un produit particulier, comme le pensent les mères et les grands-mères. Rougeur - la réponse du corps à la suralimentation. Komarovsky soutient qu'il s'agit d'une manifestation externe du processus interne qui se déroule à l'intérieur du bébé, lorsqu'il reçoit plus de nourriture qu'il ne peut en digérer.

Il n'y a pas tellement d'enzymes accumulées dans l'organisme des enfants, et par conséquent, la nourriture non digérée ne fait que pourrir dans les intestins et en sortir avec les selles. Au cours de la carie, les produits de carie pénètrent dans le sang à travers le mur intestinal, qui peint les joues du bébé en rouge.

Les bébés artificiels sont les plus susceptibles de suralimenter. Alors que leurs camarades qui boivent du lait maternel diluent avec diligence leur repas du sein, ils ont naturellement une sensation de satiété. Un enfant qui mange au biberon ne fait pas autant d'efforts pour aspirer le mélange et mange donc plus vite. La sensation de satiété ne se produisant que 10 à 15 minutes après la fin du repas, l'enfant sera toujours aspiré par un excès qu'il ne peut pas digérer.

Komarovsky voit la sortie pour acheter un téton avec un très petit trou pour les biberons, puis le bébé devra travailler dur avant de manger la quantité de mélange.

Allergie

Si les joues deviennent rouges avec une régularité enviable et si le produit alimentaire n'est pas retrouvé, la personne «coupable» ayant ce problème échouera, Evgueni Komarovsky recommande d'envisager l'option de l'allergie de contact. Naturellement, pas indépendamment, mais en tandem amical avec un allergologue. Avec un tel phénomène désagréable, les joues peuvent non seulement rougir, mais aussi se couvrir d'une éruption cutanée ou d'une croûte. Dans cette situation, le pire ennemi de la mère et des miettes - le chlore. Il est nécessaire de trier tout le stock de produits chimiques ménagers et, sans aucun doute, de jeter tout ce qui est au moins le moindre soupçon de chlore.

Dr. Komarovsky en savoir plus sur les allergies dans la vidéo ci-dessous.

N'oubliez pas que l'eau du robinet est également chlorée pour la désinfection et que, par conséquent, les enfants sujets aux allergies de contact doivent être baignés dans de l'eau bouillie. Toutes les poudres à laver, y compris les adultes, doivent être remplacées par des détergents hypoallergéniques pour laver les vêtements de bébé. Ils devraient tout laver - des t-shirts pour enfants à la literie des parents. Tenez toujours la robe de chambre de leur tissu naturel, lavé avec de la poudre pour bébé, à laquelle on devrait demander de porter toute personne qui veut prendre le bébé dans ses bras (on ne sait pas ce que votre grand-mère ou votre petite amie effacent vos vêtements à la maison!).

Après le lavage, tout doit être rincé à l'eau du robinet préalablement bouillie. Vous devriez regarder attentivement tous les jouets et, avec une main impitoyable, vous débarrasser de ceux qui ont une odeur chimique spécifique, de gros jouets souples ou de beaucoup de poussière. Vous devez laisser uniquement des jouets de haute qualité, qui peuvent être facilement et simplement essuyés avec de l'eau et du savon pour bébé en une journée.

Pouvoir

L’influence de la nourriture sur les joues rouges ne doit pas non plus être sous-estimée, dit Komarovsky. Allergie si souvent manifestée aux protéines de vache. Dans les mélanges, spécialement adaptés, les fabricants l'ont "neutralisé". Mais le lait pasteurisé, que les enfants commencent parfois à donner au bout de six mois, pourrait bien être la cause d'une réponse inadéquate de l'organisme. La protéine, qui est initialement étrangère à l'immunité de l'enfant, s'appelle une protéine-antigène. Ce n'est pas seulement non digéré, le corps commence à produire des anticorps, ce qui entraîne des joues rouges.

Lait de vache et de chèvre Komarovsky conseille dans cette situation de remplacer les préparations pour nourrissons par l'âge (n ° 1 à 6 mois, n ° 2 - à partir de six mois), avec une forte rougeur - vous pouvez donner à l'enfant des sorbants (Enterosgel, Polysorb, etc.).)

L'air

L'allergie respiratoire se manifeste le plus souvent par un nez qui coule ou une conjonctivite allergique. Cependant, elle s'accompagne parfois d'une rougeur des joues et du menton. Dans ce cas, vous devez éliminer le plus tôt possible la source des allergies et contactez votre médecin pour obtenir des explications sur les mesures à prendre. En règle générale, selon Yevgeny Komarovsky, il suffit d'éliminer l'allergène.

Dermatite atopique

Si les joues deviennent rouges et que d'autres parties du corps deviennent également rouges, ce qui se produit souvent, on peut alors suspecter une dermatite atopique, que l'on appelle à tort diathèse. Il se manifeste généralement par une exposition à des facteurs internes et externes. En d'autres termes, l'antigène protéique agit de l'intérieur et certains facteurs irritants (tels que le chlore dans l'eau) - de l'extérieur.

Pour remédier à la situation, il est nécessaire de consulter un médecin, d’exclure les stimuli externes (en utilisant les méthodes décrites ci-dessus) et d’ajuster la nutrition. Dans certains cas, vous aurez peut-être besoin d'un traitement symptomatique avec des antihistaminiques, des médicaments hormonaux.

Selon Yevgeny Komarovsky, la diathèse a lieu avec l’âge chez un très grand nombre de jeunes patients. Comme la formation de l'immunité, comme le "débogage" du système digestif et du système métabolique.

Le bébé a les joues rouges: raisons possibles d'aider

Depuis la petite enfance, tout le monde sait bien que rougir sur les joues d'un enfant est un signe d'absence de problèmes de santé. Cependant, si elle ne semble pas naturelle, s'accompagne d'une éruption cutanée, d'une desquamation et d'une inflammation de la peau, de la fièvre, devient brûlante au toucher, elle est déjà causée par des problèmes corporels. Les rougeurs au visage sont particulièrement fréquentes chez les enfants de moins d'un an, car leur peau est très délicate, sensible et très sensible aux modifications d'un petit organisme et de son environnement.

Causes possibles de rougeur de la joue

Les causes des joues rouges chez les nourrissons peuvent être divisées en deux groupes: de nature pathologique et ne constituant pas une menace pour la santé de l'enfant. Les premiers sont:

  • dermatite allergique;
  • élever la température du corps dans le contexte d'une maladie;
  • maladies infectieuses (roseola pédiatrique, érythème infectieux, septicémie bactérienne, infection à méningocoque, pneumonie et autres);
  • érythème en anneau;
  • lupus érythémateux disséminé;
  • pathologie du système cardiovasculaire.

Pour des raisons de sécurité, il s'agit de ceux où la rougeur des joues chez les nourrissons disparaît assez rapidement d'elle-même après l'élimination des facteurs provoquants. Ceux-ci peuvent être:

  • irritation de la peau sensible de la salive ou des résidus d'aliments;
  • surchauffe au soleil ou en raison de la présence de vêtements trop chauds sur le corps du bébé;
  • la dentition
  • activité physique intense;
  • longue marche à l'air frais, surtout par temps frais et venteux.

Important: Si les joues rouges sont accompagnées d’une inflammation et d’une desquamation de la peau, ainsi que d’un malaise général et de la fièvre, les parents doivent montrer le bébé au pédiatre.

Dermatite allergique

La dermatite allergique chez un nourrisson peut être causée par des aliments, des produits de soin, des médicaments, des allergènes domestiques, des poils d'animaux et d'autres facteurs. Elle se manifeste généralement par des rougeurs, une sécheresse et une desquamation de la peau, des démangeaisons, des éruptions cutanées sur le corps, de nature différente. Violations possibles du tractus gastro-intestinal, gonflement des muqueuses, des yeux, du larynx, du nez, des yeux larmoyants et du nez qui coule.

L'allergie alimentaire est le type d'allergie le plus répandu chez les enfants de moins d'un an. Si le bébé est allaité, la mère qui allaite doit suivre un régime strict qui exclut complètement les produits suivants:

  • chérie;
  • noix, chocolat, cacao, bonbons;
  • les champignons;
  • soda sucré;
  • fruits, baies et légumes de couleur rouge ou orange, leurs compotes et leurs jus;
  • des fruits de mer;
  • viande fumée, cornichons;
  • poissons de rivière, viandes grasses et bouillons de leur part.

Maman devrait être attentive à son régime alimentaire, surveiller la réaction du bébé aux nouveaux produits qu'elle consomme.

Chez les nourrissons mélangés ou nourris au lait maternisé, la cause des joues rouges peut être une formule de lait inappropriée. Certains enfants sont intolérants aux protéines du lait de vache, composant principal des préparations lactées et des céréales de lait en poudre. Dans ce cas, avec la participation d'un pédiatre, vous devez choisir pour votre bébé un régime alimentaire approprié, qui ne provoque ni allergies ni troubles du tractus gastro-intestinal. Il existe des mélanges hypoallergéniques spéciaux, à base de lait de chèvre ou de protéines de lait de vache hydrolysées.

Vidéo: Ce que vous devez savoir sur les aliments pour bébés

Souvent, les joues rouges du bébé apparaissent au début de l’introduction d’aliments complémentaires, lorsque l’enfant se voit proposer des produits complètement nouveaux en termes de texture et de composition. Pendant cette période, il est conseillé aux parents de tenir un journal alimentaire, analysant la réaction d’un petit organisme à chaque nouveau produit. Si des rougeurs et des éruptions cutanées apparaissent sur les joues, l’introduction d’un produit ayant provoqué une réaction négative doit être différée de plusieurs semaines, puis réessayée.

Avec l’introduction d’aliments complémentaires, un nouveau produit est ajouté au régime alimentaire du bébé toutes les 1-2 semaines. Dans le même temps, il est préférable de préparer les aliments pour bébé indépendamment des produits naturels de saison plutôt que d'acheter des pots prêts à l'emploi contenant des purées de légumes, de fruits ou de viande pour enfants.

Parmi les médicaments, les allergies chez les nourrissons sont le plus souvent provoquées par des antibiotiques, des vaccins et des médicaments sous forme de sirops sucrés. De plus, la rougeur des joues et d'autres symptômes n'apparaissent parfois pas immédiatement, mais après une longue réception des mêmes médicaments.

Parmi les soins pouvant donner lieu à la dite dermatite de contact, on peut citer la crème, le savon, le shampoing pour bébé, les vêtements en tissus non naturels, la poudre à lessive et autres. Dans ce cas, l'enfant aura non seulement les joues rouges, mais également toutes les parties du corps qui ont été en contact avec l'allergène.

Vidéo: pédiatre sur les causes des allergies chez les enfants

Rougeur de la joue

Outre les allergies, la rougeur des joues chez un enfant est également causée par d'autres maladies, qui s'accompagnent généralement de signes cliniques caractéristiques. Ils peuvent donc être l’une des manifestations d’un rhume ou d’une maladie infectieuse de nature virale ou bactérienne.

Carence en enzyme

Selon le pédiatre bien connu, E. O. Komarovsky, une rougeur des joues chez le nourrisson provoque les excès alimentaires habituels. Les enfants de moins d'un an ne sont pas en mesure de contrôler le processus de saturation et mangent donc plus que nécessaire. Les substances protéiques supplémentaires ne sont pas absorbées par un petit corps en raison de l'immaturité du système digestif et du manque d'enzymes (déficit enzymatique) suffisant pour les décomposer et provoquer une réaction allergique. Au fur et à mesure que l'enfant grandit et développe son tube digestif, une telle allergie disparaît d'elle-même et, pour l'éliminer à ce stade, les parents n'ont tout simplement pas besoin de trop nourrir leur bébé.

Recommandation: En cas de déficit enzymatique, il n'est pas nécessaire de donner aux bébés des préparations contenant les enzymes manquantes, car cela contribuerait à réduire encore la production de leurs propres enzymes.

Roseola Pédiatrique

La roséole pédiatrique - une maladie infectieuse causée par les types 6 et 7 de l'herpès, survient principalement chez les enfants âgés de 4 mois à 2 ans. Il se manifeste par une forte augmentation de la température jusqu'à 39–40 ° C. Puis, après environ 3 jours, une éruption maculo-papuleuse de couleur rose apparaît sur le visage de l'enfant.

L'éruption s'étend progressivement à tout le corps de haut en bas. L'enfant a une perte d'appétit, des caprices. Le traitement consiste à prendre des antipyrétiques et à boire beaucoup.

Eczéma

L'eczéma est une maladie de peau chronique qui se manifeste généralement pour la première fois chez les enfants âgés de 2 à 6 mois. Le principal facteur de risque de sa survenue est une prédisposition génétique.

Dans l'eczéma, d'abord sur le visage, sur les joues, puis sur le reste du corps, il y a une intense rougeur, une sécheresse, des gerçures, desquelles du liquide et du sang sont libérés.

Taches humides peu à peu formées. En même temps, dans les zones touchées, il y a une forte démangeaison de la peau. Le traitement consiste à prendre soin de la peau et à prévenir les infections bactériennes secondaires.

Pneumonie

L'inflammation des poumons est une maladie grave de nature principalement infectieuse, caractérisée par une inflammation des tissus pulmonaires. Les symptômes comprennent une rougeur des joues, un blanchiment des lèvres et du bout du nez, de la fièvre, une toux, une perte d’appétit, une faiblesse générale et une respiration rapide. Le traitement de la pneumonie chez les nourrissons est généralement effectué dans un hôpital.

Important: les joues rouges chez un nourrisson peuvent également être une conséquence du syndrome de l'acétone, des troubles du foie.

Vidéo: Le docteur Komarovsky à propos de la diathèse

Comment aider votre enfant aux joues rouges

La principale tâche des parents dont les joues sont rouges chez le nourrisson est d’établir avec le pédiatre les causes de ce phénomène. Selon le cas, un traitement local ou systémique, ou une combinaison de ces traitements, peut être prescrit à l'enfant. Si la rougeur est allergique, le traitement est le suivant:

  • identification et élimination de l'agent d'allergie responsable;
  • le respect d'une alimentation stricte par une mère qui allaite ou en choisissant une formule appropriée pour les nourrissons nourris au lait maternisé;
  • l'utilisation d'entérosorbants;
  • prendre des antihistaminiques systémiques en fonction de l'âge de l'enfant;
  • traitement de la peau affectée avec des pommades ou des crèmes spéciales pour soulager les démangeaisons et l'inflammation.

Astuce: Avant de marcher par temps froid ou venteux, il est nécessaire de lubrifier le visage du bébé avec une crème protectrice pour bébé afin d'éviter les rougissements des joues.

Pour soulager les démangeaisons et les irritations des joues, utilisez des lotions aux infusions d’herbes médicinales (camomille, train, écorce de chêne, plantain) ou de feuilles de thé. Il est important de veiller à ce que l'enfant ne peigne pas les zones touchées, car cela ralentirait la récupération et augmenterait le risque d'infection.

Causes possibles des joues rouges chez les nourrissons

La philosophie-doctrine du célèbre pédiatre Komarovsky affirme: le ciel devrait se refléter dans les yeux de l'enfant, pas la souffrance.

Mais le petit homme est exactement comme ça, même lorsque ses joues sont rouges et que tout son corps proteste violemment contre les erreurs parentales de conscience, dans son regard de reproche, l'amour infini et la confiance en tout ce qui brille luit toujours, ce qui signifie le ciel.

Les yeux tournés vers les parents expriment plus qu'un langage qui n'est pas soumis à la volonté de la volonté: je crois que vous allez vous en sortir.

Problèmes possibles et leur solution

Le credo du célèbre médecin est le suivant: le diagnostic de «diathèse» n’existe pas. Il existe le concept de «dermatite allergique», qui exprime l’état des joues rouges chez les nourrissons et les enfants plus âgés, mais pas encore d'âge scolaire.

Les principales raisons en sont les facteurs:

  • déterminants génétiques (conditionnalité);
  • suralimentation ou alimentation déséquilibrée;
  • réaction allergique à l'effet de provoquer des agents contenus dans les aliments, l'air inhalé, les vêtements à proximité du corps.

Vidéo du Dr. Komarovsky:

La suralimentation

Si un bébé de 5 mois nourri artificiellement a une éruption cutanée ponctuée au même moment sur les deux joues et se fondant dans un champ rouge solide de taille énorme, cela peut servir de preuve de l'abondance dans les aliments de glucides de sucres facilement digestibles.

Ils influencent la perméabilité des parois capillaires avec la libération ultérieure de protéines plasmatiques non seulement dans l'espace interstitiel, mais également directement sur la surface de la peau, ce qui provoque une coloration des joues pourpres par un "dépoussiérage" de leur surface et des démangeaisons intolérables, ce qui oblige à poser des mitaines sur les mains du bébé. il ne s'est pas peigné le visage avant d'avoir du sang.

En outre, le résultat est également une suralimentation élémentaire - un excès de nourriture, qui n’est absolument pas nécessaire au corps, mais dont il ne peut pas se débarrasser. Les aliments pris en abondance ne sont pas digérés, ils subissent simplement une fermentation et se décomposent dans l'intestin, ce qui a pour effet que des substances qui augmentent la perméabilité de la paroi vasculaire (capillaire) pénètrent dans le sang.

En cas de suralimentation, la charge sur les organes digestifs, en particulier sur le pancréas et le foie, augmente, ce qui éloigne le corps des forces nécessaires pour effectuer d'autres tâches. Dans le même temps, compte tenu de la libération de substances biologiquement actives dans le sang par ces glandes (ainsi que d'autres substances connexes), les réactions biochimiques au niveau des tissus se modifient, entraînant non seulement le corps à atteindre un état de friabilité injustifié, mais aussi à affaiblir le système immunitaire de manière locale., donc et général.

La solution à ce problème consiste à réviser mon enfant avec une diminution du volume de nourriture consommée, en utilisant un biberon avec un mamelon pendant une alimentation artificielle, dont l'ouverture ne permet pas à l'enfant de consommer tout le mélange avec une "volée", l'obligeant à dépenser de la force pour se nourrir seul.

Allergie

Un bébé nourri au sein peut éviter en toute sécurité les réactions allergiques associées à une composition alimentaire non naturelle. Mais l'apparition chez l'enfant d'une tache rouge sur la joue (plus précisément sur les deux, avec leur disposition symétrique) est difficile à éviter lorsque le lait maternel ne suffit pas et que les vaches commencent à utiliser des vaches ou des chèvres.

Leur composition protéique, conçue pour nourrir un veau complètement différent (non humain), provoque une réorganisation de nombreux mécanismes établis par la nature elle-même, provoquée par la nécessité de se scinder en composés simples difficiles pour les molécules du corps humain.

Certains composés (comme les molécules de protéines de caséine) entrent non seulement en totale contradiction avec les besoins de l’organisme, mais la tentative même de les incorporer dans le métabolisme entraîne un conflit direct sous la forme d’une réaction antigène-anticorps.

En plus de la réaction cutanée (avec l'apparition de taches, de cloques, de vésicules), il se manifeste par des troubles:

  • digestif (nausée, vomissement, diarrhée, contractions, coliques dans l'estomac);
  • respiratoire (bronchospasme, toux, éternuement, nez qui coule, larmoiement);
  • activités cardiaques et vasculaires (palpitations, baisse de la pression artérielle, modification des propriétés du pouls);

Les signes toxiques généraux chez le nourrisson sont exprimés par des symptômes concomitants: jaunisse, présence de sang dans les selles, perte de poids progressive et retard mental, mais chez l'adulte, urticaire, conjonctivite, rhinite et autres modifications de l'état des muqueuses conduisant à l'impossibilité de leurs fonctions. (et dans les cas graves - à la menace de laryngisme et d'asphyxie).

Une allergie non moins dangereuse est le résultat d'un contact avec des substances chimiquement actives, principalement du chlore dans la composition de détergents à lessive ou d'autres tissus de la recette de vêtements pour enfants, de matériaux pour la fabrication de jouets et d'objets de soin, etc.

Dans ce cas, il est nécessaire de libérer la maison des produits qui peuvent devenir une source de réaction, de suivre les règles de lavage des vêtements pour enfants et, lors de la visite à la clinique, de les tester en utilisant la méthode choisie par le médecin en fonction de l'âge de l'enfant.

Pouvoir

Outre les protéines alimentaires manifestement étrangères, des allergies alimentaires sont possibles sous la forme d'intolérance à certains groupes d'aliments:

  • agrumes;
  • baies (surtout fraises);
  • du chocolat;
  • chérie

Ces catégories de produits alimentaires contiennent soit des composés à haute énergie, soit des microdoses de substances perçues par le corps comme étrangères et donc sujettes à destruction et, en cas d'impossibilité, à l'isolement puis à la conservation des structures concernées du corps.

C'est une menace à la fois pour l'alimentation indépendante de l'enfant adulte et pour l'allaitement lorsque la mère consomme des aliments salés, fumés, épicés, gras et frits avec l'apparition ultérieure de leurs composants dans la composition du lait maternel.

Soit dit en passant, au début de la période de démarrage, le bébé a souvent les joues et le menton rouges. Ce n'est pas dangereux, cette irritation de la peau qui coule abondamment et la salive qui a changé sa composition chimique et ses propriétés.

Dans tous les autres cas, il est nécessaire d'identifier tous les agents allergènes possibles entrant dans la nourriture consommée par l'enfant, en collaboration avec le nutritionniste pour enfants, d'examiner attentivement le menu d'allaitement de la mère, de corriger le régime alimentaire de l'enfant auto-alimenté en modifiant le débit de dose et en excluant les allergènes connus.

L'utilisation d'absorbants peut également améliorer l'état, car ils empêchent l'absorption de composés chimiques dangereux.

Vidéo du Dr. Komarovsky:

L'air

Si dans la variante avec la réaction aux composants des aliments, il suffit de les exclure du régime, dans la variante avec l'inhalation d'allergènes apportés par le flux d'air, la situation est plus compliquée.

Il est nécessaire d'isoler les organes respiratoires (voies respiratoires) des effets du pollen des plantes à fleurs, ainsi que d'autres substances pénétrant dans le corps pendant la respiration:

  • fumer des cigarettes fumées;
  • poussière de toute composition (tapis, mobilier, livre);
  • particules de poussière pénétrant dans l'air lors du lavage, de la vaisselle, des réparations.

De la même manière, des microparticules d'excréments, duvet, de la laine, des plumes d'animaux domestiques et d'oiseaux, des aliments pour poissons, des tortues et d'autres créatures vivantes pénètrent dans le corps.

En plus de la protection respiratoire mécanique (porter un masque), afin de prévenir les effets des allergies respiratoires devrait entreprendre une étude sur les allergènes en utilisant la méthode des panels d'allergologie pédiatrique ou une autre méthode proposée par le pédiatre.

Par la suite, si possible, on effectue un traitement hyposensibilisant. Dans d’autres cas, l’utilisation des antihistaminiques est inévitable sous forme de comprimé pratique à utiliser, en conservant les doses recommandées pour les enfants.

Dermatite atopique

L’apparition d’une tache rugueuse sur la joue du nourrisson peut marquer l’apparition de:

La base de toute pathologie dans le corps du corps, qui se manifeste sur la peau, est la réponse trop vigoureuse des structures cellulaires chargées de protéger l’environnement interne de substances et d’objets de nature extraterrestre pouvant provoquer un conflit au niveau de la réaction antigène-anticorps, qui peut être immédiate ou indirecte. type retardé.

Le niveau d'immunité du corps est tout aussi important: il est faible au départ, sur le plan génétique, et réduit en raison des processus se produisant dans le corps (maladies, états déficients, stress).

La nature de la dermatite atopique est la présence dans le corps d'un nourrisson de ces deux facteurs impliqués dans la survenue d'une réaction cutanée avec une protéine étrangère ou propre ou un autre composé biochimiquement actif.

Le résultat de la restructuration hormonale et biochimique du corps devient l’apparition d’une érythème fessier avec rougeurs à l’âge de 2 à 3 mois dans la zone des plis et des zones cutanées sensibles, qui évoluent ensuite vers des foyers pleureurs.

Une manifestation sur les joues est le pelage et la rugosité de la peau, dont la couleur change en rouge vif. La zone des sourcils et des cheveux sur la tête est marquée par la formation de croûtes "laiteuses". Ayant commencé sur le visage, le processus s'empare du corps et s'intensifie dans la seconde moitié de la vie.

Pour améliorer la qualité de vie du patient, il est nécessaire d’exclure toutes les substances allergènes possibles des aliments et de l’utilisation quotidienne en général. Afin d’éviter l’infection des lésions, vous devez prendre des précautions: mettez des mitaines à la main pour éviter de vous gratter les éruptions cutanées, effectuez un traitement compétent de la peau touchée à l’aide des produits de soin recommandés par votre médecin.

Tous les enfants souffrant de telle ou telle lésion cutanée devraient être soumis à un examen soit par un test allergologique soit par un test cutané, soit par un test sanguin du niveau d'immunoglobuline E totale, ou par tout autre moyen recommandé par le diagnosticien.

Joues rouges pour les bébés

Joues rouges pour les bébés

Peut-être que l'enfant développe progressivement une diathèse due à la malnutrition. Dans ce cas, vous devez agir immédiatement, car le traitement de la dermatite atopique chez les nourrissons peut être retardé pendant une longue période.

Essayez de changer de marque de lessive. Et non seulement celui où vous lavez les vêtements des enfants, mais aussi la poudre pour adultes. Après tout, laver vos vêtements peut également affecter l'état de l'enfant. N'oubliez pas non plus les cosmétiques, le shampooing, la crème. Pour cette période, il est préférable de choisir des moyens hypoallergéniques, et même les enfants sont meilleurs.

Essayez de choisir avec soin les aliments pour bébés, en évitant la teneur élevée en sucre. Si le bébé est allaité. alors surveillez attentivement ce que vous mangez. Observez l'état de la peau du bébé après avoir mangé tel ou tel produit. Vérifiez si le bébé a des rougeurs après avoir mangé des fruits rouges. En cas de réaction allergique, veillez à exclure cet aliment.

Les publications peuvent par erreur répondre aux recommandations sur le passage de l'allaitement à l'allaitement artificiel, afin d'arrêter le développement de la diathèse. Mais c'est fondamentalement faux. Le bébé peut ne pas être allergique au lait maternel. La réaction n'est possible que sur certains des composants que ma mère avait mangés la veille.

Pour identifier l'allergène est une bonne pratique consiste à tenir un journal de la mère. Et si vous cuisinez vous-même de la bouillie pour la nourriture sans utiliser de mélanges, il sera plus facile d'identifier l'allergène.

Mais ne déclenchez pas immédiatement une panique. Peut-être les joues rouges du bébé apparaissent-elles en raison d'un léger changement de température. Après tout, le processus de thermorégulation n'est pas encore complètement formé. Par conséquent, même l'air sec dans l'appartement contribue à la rougeur de la peau.

Peut-être que l'enfant est trop chaudement enveloppé, qu'il porte trop de vêtements chauds. En outre, les joues peuvent rougir de l'air frais, s'user un peu.

Certaines mamans disent que les joues rouges sont révélatrices du fait qu'une nouvelle dent va bientôt pousser. Encore une fois, les caractéristiques physiologiques de la proximité des vaisseaux sanguins à la peau ne sont pas exclues.

De plus, il est erroné de supposer que la salivation abondante à trois mois est un signe de l'éruption des premières dents.

Le symptôme principal est le gonflement des gencives et leur rougeur. Et lorsque les bébés autour de la bouche apparaissent en rouge et que les joues deviennent rouges - la bonne combinaison de signes de l'apparition d'une nouvelle dent.

À ce stade, le bébé peut se frotter les joues, saisir les oreilles et même les retarder. En outre, l'inflammation des gencives entraîne souvent une légère augmentation de la température corporelle du bébé. Les joues peuvent gonfler, le bébé devient irritable et le rythme du sommeil est perturbé par l'irritation des gencives.

Pour éviter les infections intestinales, essayez de garder une trace de tout ce que l'enfant tire dans sa bouche pour que les objets soient propres. Pendant cette période, les réflexes de succion sont organiquement remplacés par le besoin de mordre et de grignoter quelque chose de plus solide.

Il sera déjà possible de connecter un morceau de pain, des tranches de concombre et des pommes. Lorsque la première dent apparaît, il est préférable de se séparer d'une sucette afin que la mâchoire se forme normalement et que le sens de la croissance des incisives ne change pas.

Et bien que l'éruption de Zubikov soit un processus naturel, pas une maladie, mais pendant cette période, les enfants sont un peu sous-alimentés et sous-alimentés, ils sont capricieux et tout cela se reflète dans l'immunité.

Bien sûr, je ne veux pas effrayer, mais les jeunes mères seraient bien conscientes des symptômes de la pneumonie. Phénomène assez courant chez les bébés, car même si les mères essaient rarement d'aérer la pièce, elles ont encore très chaud pour habiller les bébés chez elles en hiver. Et lorsque les enfants changent de vêtements, les baisses de température nuisent à son bien-être. L'inflammation des poumons est très susceptible des enfants avec qui peu marcher.

La rougeur des joues, associée à des lèvres nettement pâles et au bout du nez, sont des symptômes caractéristiques de la pneumonie. Ils sont accompagnés de léthargie, d’une perte d’appétit, de fièvre et d’une respiration rapide.

Vous pouvez souvent avoir des vomissements, une toux atroce. Pour éviter les complications, le traitement doit être effectué en milieu hospitalier.

Comme vous pouvez le constater, avant de tirer une conclusion et d'établir un diagnostic non confirmé, vous devez prendre en compte de nombreux facteurs. Si vous avez des raisons de penser qu'une telle réaction cutanée est directement liée à la manifestation d'une diathèse ou à un problème encore plus grave, informez le pédiatre. Avec lui, vous développerez un autre plan d'action.

Joues rouges à la photo de bébé

Si vous avez aimé l'article - Les joues rouges pour les bébés, vous pouvez laisser une réponse ou en parler sur les réseaux sociaux.

Voir aussi d'autres articles écrits spécialement pour vous:

Souriez avec votre bébé!

Pourquoi les bébés ont les joues rouges

Les joues rouges chez les nourrissons - un phénomène commun après une promenade sur un jour glacial ou des jeux actifs. Mais si un tel phénomène est observé à l'intérieur et assez souvent, il est important de savoir si le bébé souffre d'une maladie grave.

Ce ne sont pas toujours les joues roses d'un bébé qui peuvent plaire à maman. Pour exclure la possibilité de pathologies dans le corps d'un enfant, il est important de connaître les raisons pour lesquelles les joues des enfants peuvent rougir.

C'est possible avec:

  • fièvre,
  • surchauffe du corps
  • réaction allergique à la nourriture, aux squames animales, à la poussière, aux médicaments, aux détergents,
  • déficience congénitale en enzymes - les enzymes produites manquent à l'enfant, de sorte que les aliments ingérés sont bien digérés
  • certaines infections virales
  • pathologies cardiaques,
  • troubles du foie.

La joue rouge chez les nourrissons peut être un signe d'érythème infectieux, d'hépatite virale, de septicémie bactérienne et de nombreux autres maux. Les rougeurs sont souvent associées à une éruption cutanée accompagnant diverses maladies ou réactions allergiques.

Une éruption cutanée peut apparaître sous forme de boutons, de papules, de cloques ou de boutons. Les nouveau-nés ont une éruption d'acné qui disparaît d'elle-même à l'âge de 3 mois. En outre, les éruptions cutanées sont associées à:

  • allergies alimentaires - une éruption cutanée rouge apparaît sur les joues, le menton, les jambes et les bras d'un bébé et, avec la consommation régulière d'allergènes, des croûtes apparaissent et commencent à se mouiller,
  • dermatite de contact - type d'allergie pouvant survenir sur les détergents à lessive, les vêtements synthétiques, etc.,
  • maladies infectieuses.

Les maladies infectieuses accompagnées d'une éruption rouge peuvent inclure:

  • roséole pédiatrique - la température corporelle augmente fortement au début de la maladie; après que la température a baissé, l'enfant se recouvre d'une éruption cutanée rose-rouge qui disparaît après 5-7 jours
  • varicelle - une éruption cutanée recouvre tout le corps, mais le symptôme le plus caractéristique de la maladie est une éruption cutanée sur le cuir chevelu,
  • scarlatine - une éruption écarlate apparaît en premier sur le cou, la poitrine, le dos et s'étend progressivement à tout le corps,
  • érythème infectieux - la rougeur des joues est accompagnée de maux de tête, nausées, vomissements, fatigue intense,
  • rubéole - une éruption cutanée se produit pendant 3 à 4 jours à cause de la fièvre, souvent localisée sur les membres, le torse et le visage.

Pour déterminer la nature de l'éruption cutanée et établir un diagnostic, il ne peut s'agir que d'un médecin. Pour toute éruption cutanée, vous devez immédiatement appeler le pédiatre à la maison. Ne laissez pas la situation suivre son cours, les infections donnent parfois des complications graves et sont mortelles pour un enfant.

Santé, vie, loisirs, relations

Joues rouges pour les bébés

Plusieurs raisons peuvent entraîner des taches rouges sur les joues. Les plus communs parmi eux sont les suivants.

Cette surchauffe du corps, qui est la nécessité pour l'enfant de se changer en vêtements plus légers et de lui donner à boire de l'eau tiède ou du thé.

Ce peut être une température élevée. Lorsqu'un enfant a une forte fièvre, vous ne devez pas vous soigner vous-même. L'augmentation de la température nuit au travail des organes internes de l'enfant, ce qui peut avoir des conséquences indésirables.

Il peut s'agir d'un érythème infectieux. Chez les enfants, avant l'apparition des taches rouges, tous les symptômes d'un rhume sont observés pendant plusieurs jours: éternuement, toux, nez qui coule. La peau autour des lèvres sera pâle. Cela nécessite un examen du bébé et la nomination d'un traitement.

C'est la dermatomyosite. Dans ce cas, des taches rouges et lilas apparaissent sous les yeux et sur les pieds. Fièvre, apathie, adynamie, faiblesse musculaire et générale se développent.

Ceci peut être une roseola pédiatrique. Cela entraîne de la fièvre, des selles molles et des éruptions cutanées.

C'est le lupus érythémateux. Le plus souvent, cette maladie se propage par le bout du nez et se déplace jusqu'aux joues, en saisissant parfois tout le corps. Il affecte les reins, le coeur, la rate, les articulations, les poumons.

Diathèse possible. C’est la cause la plus fréquente de rougeurs chez le nourrisson. Pour vous débarrasser de ce problème, vous devez identifier le produit à l'origine de la maladie, puis l'exclure du régime. Des médicaments spéciaux peuvent également être donnés à l'enfant.

La manifestation de la diathèse ne s'applique pas à la maladie, mais sans corriger la situation à temps, la diathèse entraînera des allergies. Les manifestations de la diathèse doivent donc être abordées de manière responsable et non pour lui donner des produits conduisant à la diathèse. Le plus souvent, ces produits comprennent le lait concentré, les viandes fumées, les fruits de mer, les produits à base de cacao, les framboises, les fraises, les tomates, les carottes, les agrumes, les fruits et légumes exotiques, la grenade, le miel, le melon et les œufs.

La cause des joues rouges devrait être déterminée par le médecin. Dans ce cas, il ne faut pas se soigner soi-même, car des conséquences indésirables sont possibles.

Joues rouges pour les bébés

Les joues rouges chez les nourrissons ne sont pas toujours un signe d’excellente santé. Selon les scientifiques, le teint, en particulier les joues, en dit long sur la santé d'une personne, adulte et nouveau-né. Et l'apparition de taches rouges sur la joue d'un bébé est un sujet de préoccupation. Premièrement, les parents doivent se rappeler ce qui a précédé cela, ce qui a changé dans la nutrition des miettes ou dans le soin d’elles.

À propos, les allergies pourraient bien être à la base de l'apparition de rougeurs malsaines chez les nourrissons. Très soigneusement, vous devez ramasser la poudre pour laver les vêtements des enfants et des produits cosmétiques pour les soins du nouveau-né.

La diathèse est une cause très fréquente de rougeur des joues rouges chez les nourrissons. Si le bébé est allaité au sein, il convient d'analyser le fait que la mère a mangé certains aliments, certains aliments provoquant une intolérance chez le bébé, ne recommandent généralement pas de manger des légumes et des fruits rouges, du miel, du chocolat, des œufs. Si vous commencez à vous nourrir de préparations pour nourrissons, cela peut également être une cause possible d'allergie sur les joues.

Remarquez comment l'enfant est habillé. Peut-être qu'il était juste chaud et que ses joues sont devenues rouges. Il est important d’observer la température du corps du bébé.

Ou peut-être faire ses dents. Puis il y a une rougeur autour de la bouche et les joues deviennent rouges, voyez si les gencives ont gonflé, c'est le premier signe de l'éruption des premières dents.

Dans tous les cas, il est judicieux de consulter un pédiatre. Seul un spécialiste qualifié peut suggérer des médicaments, des gouttes ou des gels anti-allergiques, et indiquer les décoctions à base de plantes pouvant être utilisées lors de la confection de bains ou de lotions, afin de ne pas aggraver le patient, mais d’avoir un effet bénéfique sur la peau affectée. Et lui seul peut reconnaître une éventuelle infection virale, se manifestant sous la forme de taches rouges sur le visage, telles que la rougeole, la varicelle, la scarlatine, la rubéole, etc., et, si nécessaire, prescrire des tests supplémentaires permettant de diagnostiquer la maladie.

Les rougeurs peuvent s'accompagner de démangeaisons. Il est donc très important de s'assurer que les bras de l'enfant sont propres afin d'éviter toute infection du visage.

Ainsi, est-il arrivé que les joues du bébé deviennent rouges, ou pour éviter cela et pas seulement cela, il est utile de revenir sur le mode de vie des parents et de l'enfant. Comment un enfant est habillé de manière à observer le juste milieu - pas froid ni chaud. N’est-ce pas étouffant dans la pièce où il se trouve, combien de fois il est ventilé. Comment une mère mange-t-elle, si son régime alimentaire est bien pensé, de sorte que le bébé et elle-même reçoivent toutes les vitamines et tous les oligo-éléments nécessaires, qu'elle soit ou non au courant des produits qui figurent sur la liste des risques et qu'il n'est pas souhaitable d'utiliser. N'oubliez pas qu'il est très nécessaire d'introduire quelque chose de nouveau dans le repas. Vous ne pouvez pas suralimenter la miette, car dans ce cas, même les produits les plus sûrs peuvent provoquer une diathèse.

Rappelez-vous que la chose la plus importante est l'amour, l'attention, l'attention illimitée - la garantie de la santé du petit homme.

Les joues rouges chez les nourrissons - la tâche de toute mère est de trouver la source du problème!

Maternité - l'épreuve la plus agréable de la vie. Sur l'endurance, la patience, les connaissances et les compétences. Pour réussir toutes les étapes de l'examen maternel, vous devez apprendre à naviguer dans toutes les situations. Et l'un des problèmes les plus courants connus de la plupart des mères de nourrissons est une éruption cutanée sur la peau, à savoir sur les joues bouffies du bébé.

Les causes de l'éruption sont nombreuses. Souvent, les mères inexpérimentées préfèrent traiter le résultat sans se soucier de la source de la maladie. Maintes et maintes fois, les parents couvrent les joues rouges du bébé avec des onguents complexes, se baignent dans des infusions à base de plantes et continuent même avec des guérisseurs. Et seulement, il semble que le résultat du traitement commence à donner ses résultats, car après un court laps de temps, les joues se recouvrent à nouveau d'une éruption perfide.

Nous tenterons dans cet article d’examiner un certain nombre des principales causes de la dermatite chez les enfants de moins d’un an, de comprendre les différentes variétés de ce trouble et d’explorer des moyens de prévention et de traitement.

De cet article, vous apprendrez:

Raisons pour lesquelles les bébés peuvent avoir les joues rouges

Le corps d'un nouveau-né peut être comparé à un germe fragile qui réagit avec sensibilité aux influences extérieures. Les moindres incohérences de l'environnement externe, de la nutrition et des processus d'hygiène avec les exigences et les capacités d'un petit organisme affectent instantanément deux indicateurs principaux: l'humeur de l'enfant et l'état de la peau.

Les réactions cutanées chez les enfants de moins d'un an apparaissent le plus souvent dans plusieurs des cas les plus courants énumérés ci-dessous.

Surchauffe

Les processus d'échange de chaleur dans le corps des enfants de moins de 3 ans ne sont pas encore complètement stabilisés. Et plus l'enfant est jeune, plus les manifestations de sensibilité aux changements de température sont aiguës. Et si tout est clair avec le froid: la miette va geler et vous avertir immédiatement du malaise causé par une protestation de voix active, alors avec la chaleur, les choses sont différentes. L'enfant peut ne pas montrer son désaccord avec le nombre de couches de vêtements sur lui, mais la peau va réagir instantanément!

Les joues rouges chez le bébé sont la première réaction à la surchauffe du corps et à l’augmentation de la température globale. Il suffit de déshabiller le bébé, de le laisser prendre des bains d'air dans une pièce pré-ventilée et, si le diagnostic a été posé correctement, les joues retrouveront leur couleur naturelle.

Réaction au froid

Par temps venteux ou très frais, les joues du karapuz peuvent devenir rouges en raison de l'hypothermie ou du vent. Pour éviter une telle réaction cutanée, il est recommandé de lubrifier le visage avec de la crème pour bébé avant de quitter la maison.

Augmentation de la température due aux processus inflammatoires dans le corps

C'est peut-être l'une des situations les plus troublantes. Les joues rouges de bébé peuvent servir de signal à l'attention de la mère, indiquant le début de la maladie. Si se déshabiller n’a pas aidé et que le veau du bébé est encore chaud, vous devriez penser à appeler un médecin.

Trouble de l'alimentation

L’exemple le plus courant d’apparition de taches rouges sur les joues d’un nourrisson est la mauvaise alimentation de la mère ou de l’enfant lui-même.

Quel que soit le stade de développement des technologies de l’information, peu importe à quel point elles parlent de nutrition saine et saine dans les médias, peu importe la façon dont les pédiatres le pratiquent, les mères malheureuses continuent à se nourrir ou à nourrir l’enfant avec des combinaisons et des aliments inacceptables.

Voici une courte liste de produits dont l'utilisation est interdite aux femmes allaitantes ou aux enfants de moins d'un an en cas de moindre signe d'éruption cutanée:

  • fruits et légumes rouges et oranges;
  • des oeufs;
  • chérie
  • du chocolat;
  • les noix;
  • tout produit avec la présence d'émulsifiants;
  • confiserie;
  • viande fumée;
  • lait concentré et autres produits avec présence d'huile de palme;
  • agrumes

Produits qui ne sont pas directement interdits, mais peuvent provoquer des taches rouges sur les joues d'un bébé:

  • Tous les légumes ou fruits importés dans lesquels des produits chimiques nocifs peuvent être présents. Souvent, ces produits sont traités avec des produits chimiques pour augmenter leur durée de vie et leur transport à long terme.
  • Le lait de vache, sur le lactose duquel la peau des enfants réagit souvent négativement. En effet, tous les enfants en quantités suffisantes ne produisent pas l'enzyme lactase, responsable de la dégradation du lactose notoire.
  • Poisson et fruits de mer. Ces protéines merveilleuses et savoureuses peuvent également s'avérer trop difficiles pour la mère ou le bébé du pancréas.
  • Les épices et les épices ne sont pas recommandés pour une femme qui allaite, bien que cela ne soit pas interdit. Et s'il y avait des erreurs dans la nutrition (soupe de régime poivrée ou remplie de raifort à la moutarde), les joues du bébé peuvent immédiatement se faire sentir.
  • Les préparations pour nourrissons, les céréales ou la purée de pommes de terre peuvent provoquer une réaction allergique si inattendue que les joues rouges du bébé resteront rougeoyantes même après avoir changé de type d’aliment. Aucun fabricant ne peut garantir que la nutrition artificielle de sa marque soit parfaitement adaptée au corps de tout enfant.

Fonction digestive altérée

Peut-être l'une des raisons les plus difficiles de la formation de joues rouges chez les nourrissons.

Plusieurs facteurs du système digestif du nourrisson influent sur la digestion, la division, l'absorption et la production complètes de la nourriture et de ses éléments:

  • déséquilibre des bactéries dans l'intestin;
  • enzymopathie (violation des fonctions enzymatiques du corps);
  • perturbation du foie;
  • constipation ou diarrhée.

Sans examen, traitement et prévention qualifiés et détaillés, le problème n'est pas résolu. Les éruptions cutanées primaires sur la peau du nourrisson (diathèse) se développent en une forme permanente complexe (dermatite atopique) avec diverses complications allant jusqu'aux maladies chroniques des voies respiratoires ou du système digestif.

Allergie locale

Des fibres synthétiques de vêtements pour enfants, de duvet ou de plumes dans la literie, une crème irritante pour maman, une poudre pour bébé de qualité douteuse et même du beurre pour les miettes de peau délicate peuvent provoquer une rougeur des joues du bébé. Les parasites microscopiques, les acariens Demodex et certains autres microorganismes invisibles pour les yeux peuvent avoir des effets néfastes sur la peau du nourrisson.

Quelques points importants que chaque mère devrait retenir

  • Les crèmes et les pommades à haute vitesse pour les éruptions infantiles contiennent souvent des hormones. Même le traitement local et la prophylaxie doivent être effectués uniquement avec l'autorisation et selon les directives du médecin traitant.
  • Si vous êtes trop inquiet pour les joues rouges de votre bébé, il peut toujours être aidé par la méthode ancienne, mais efficace et inconditionnelle - les bains de la chaîne. Cette plante a la capacité unique de guérir les peaux allergisantes, ce qui a pour effet de réduire les manifestations qui se manifestent après la première intervention.
  • Rappelez-vous que les éruptions cutanées et les rougeurs ne sont pas seulement sur la peau, mais aussi à la surface des organes muqueux et internes. Ne tardez pas chez le médecin, épargnez le corps de vos miettes bien-aimées!
  • N'oubliez pas le lien de causalité: les joues rouges de l'enfant ne sont qu'une conséquence! Travailler sur la cause! Résoudre le problème à la base!

Le corps du bébé est le mécanisme idéal qui, par toute déviation par rapport à l'état habituel, signale à la mère que le bébé devrait faire l'objet d'une attention accrue. Jusqu'à ce que le bébé apprenne à parler, cela fait de lui son corps.

La cause des joues rouges chez les nourrissons

Presque toutes les mamans, en remarquant les joues rouges chez le bébé, commencent immédiatement à paniquer. Les raisons peuvent être nombreuses. Et l'un d'eux est la diathèse.

La première raison est la diathèse.

Il faut savoir que la diathèse n’est pas une maladie, mais une réaction d’un organisme du nouveau-né à un irritant possible.

Les nouveau-nés reçoivent le plus souvent un diagnostic de diathèse exsudative. Les éruptions cutanées et l'inflammation des surfaces muqueuses sont typiques. La diathèse est un précurseur de l'allergie alimentaire. Et si l'enfant a une éruption cutanée typique, la mère devrait être plus attentive à son bébé.

Les produits suivants peuvent provoquer le développement de la diathèse:

  • lait de vache;
  • fruits et légumes (après l’introduction d’aliments complémentaires).

Si les joues sont rouges chez le bébé et prennent du lait maternel, c'est probablement la mère des miettes qui est à blâmer pour cela. Des erreurs dans le régime alimentaire d’une mère qui allaite - la présence dans le régime de chocolat, de fraises ou d’autres aliments allergènes - peuvent bien provoquer une diathèse.

La diathèse est principalement diagnostiquée chez les enfants de moins de deux ans. Les manifestations de la pathologie peuvent périodiquement s'intensifier et s'affaiblir. Assez souvent, une allergie secondaire se forme chez les enfants contre la diathèse et l'asthme bronchique et la dermatite atopique deviennent des maladies concomitantes.

Symptômes généraux de la diathèse

Les signes de diathèse, en plus de la rougeur caractéristique des joues, sont:

  • l'apparition de chaleur épineuse et d'érythème fessier;
  • "Croûtes" sur la tête.

Si la diathèse se poursuit sous une forme sévère, la surface endommagée de la peau devient très sèche et peut même se couvrir de fissures. Toutes les diathèses provoquent de fortes démangeaisons, ce qui donne au bébé une grande anxiété.

Traitement de diathèse

La thérapie de pathologie repose sur une révision du régime alimentaire de l’enfant. Il est à noter que lors de l'allaitement, on observe très rarement une diathèse chez un enfant. Cependant, si les éruptions cutanées sont apparues, les experts recommandent d’entrer dans le régime alimentaire de l’enfant - si vous autorisez déjà l’âge - des purées de légumes. Chez les enfants des «artificiels», la diathèse apparaît comme un signe d'intolérance du mélange.

Soulager la condition de l'enfant aidera la lotion à la décoction d'herbes. En cas de diathèse sévère, des pommades spéciales sont utilisées. Parfois, un antihistaminique, des enzymes et des anticorps protecteurs rétablissant le fonctionnement du foie peuvent être administrés à un enfant.

Deuxième raison - Réaction pseudo-allergique

Les joues rouges chez les nourrissons peuvent être la réponse du corps à un certain produit alimentaire. Mais cela n’est pas dû à la production d’anticorps, mais au manque d’enzymes digestives.

Confirmer le diagnostic ne peut que spécialiste. Dans ce cas, le traitement n'est pas attribué à l'enfant car le tractus gastro-intestinal du bébé devient de plus en plus parfait avec l'âge. Et ces manifestations sont les leurs. La seule chose qui est demandée à la mère de l'enfant est de surveiller attentivement le régime alimentaire du bébé.

Raison Trois - Surchauffe

Les joues rouges pourraient bien être un signe de surchauffe de l'enfant. Le processus de thermorégulation chez un enfant ne peut pas encore être complètement terminé, et si le bébé est habillé trop chaudement, les pommes sur ses joues peuvent indiquer qu'il est tout simplement chaud.

La quatrième raison - l'enfant qui fait ses dents

Parfois, les joues du bébé deviennent rouges lors de la poussée des dents. Confirme l'apparence serrée des joues rouges des dents et l'apparition de rougeurs autour de la bouche.

Parfois, la température corporelle de l’enfant augmente à ce moment-là, ce qui peut provoquer la rougeur des joues du bébé.

La cinquième raison est la pneumonie.

Les causes de la rougeur chez le nourrisson peuvent être des maladies assez graves, en particulier la pneumonie. C'est pourquoi les mères n'auront pas besoin de connaître les symptômes typiques de cette maladie.

L'inflammation des poumons est souvent diagnostiquée chez les enfants très peu nombreux dans la rue. Et le bébé peut tomber malade même avec la moindre chute de température.

Symptômes de pneumonie

Les signes de pneumonie comprennent:

  • les joues rouges combinées avec la couleur de la lèvre pâle et le bout du nez (il s'agit d'un symptôme caractéristique de la maladie);
  • léthargie enfant;
  • manque d'appétit (le bébé peut même refuser complètement de manger);
  • une température corporelle élevée (ça chauffe très fort et pendant un moment);
  • respiration lourde;
  • l'enfant peut se sentir malade (rarement);
  • forte toux.

Le traitement de la maladie est effectué en permanence. Ce n'est que dans ce cas que des complications graves peuvent être évitées.

Raison Six - glandes surrénales pauvres

Parfois, les joues rouges indiquent que les glandes surrénales du bébé ne fonctionnent pas correctement. Ils ne sont pas capables de produire la quantité requise d'hormones. Dans cette partie des fonctions des glandes surrénales prennent en charge les ganglions lymphatiques.

Si vous soupçonnez le développement de la pathologie bébé nommé un examen médical. Et seulement après avoir reçu les résultats de l'analyse et confirmé le diagnostic, un schéma thérapeutique est prescrit.

Reason Seven - infestation de vers

Une éruption rouge sur les joues peut être un symptôme d'infection parasitaire chez un bébé. Pour le diagnostic est également affecté à l'analyse.

Avant de tirer des conclusions et de confirmer le diagnostic du bébé, il est nécessaire de prendre en compte de nombreux facteurs. Et pour ne pas rater le début d’une maladie grave, il est prudent d’assurer et de montrer le bébé au pédiatre. Après tout, seul un spécialiste qualifié sera en mesure de faire un diagnostic préliminaire, qui sera confirmé ou réfuté après avoir effectué les tests.