Les premiers mouvements à la troisième grossesse

J'ai entendu dire qu'à chaque prochaine grossesse, les perturbations commencent à se faire sentir plus tôt. et quand as-tu eu le premier émoi et quel était B?

Application mobile "Happy Mama" 4.7 La communication dans l'application est beaucoup plus pratique!

le premier est à 14 ans... le second à 16 ans... le troisième à 19 ans))) pour qui le type de grossesse importe peu (comment on se sent)

J'ai une troisième grossesse de 16 semaines... Je ne le sens pas encore.

Dans le second, je me suis aussi senti tôt, mais le médecin ne l’a pas cru. Eh bien, et FIG)))))

J'ai une troisième grossesse, la période de 12 semaines et quelques fois par jour, je sens des tremblements légers, alors, mesdames, tout le monde a un corps et vous ne pouvez pas discuter avec lui.


dans le premier sur 20, dans le second sur 18, la 16e semaine est encore calme

Dans mon premier b à 18 semaines, et maintenant dans le deuxième b à partir de 12 semaines, j'ai déjà ressenti des chocs évidents, et cela est dû au fait que le premier b était récent! Cela fait maintenant 17 semaines et je sens le bébé clairement comme s'il était 22 semaines comme pour la première fois, même lorsque vous vous allongez la main! sur l'échographie bébé est en avance sur lui depuis une semaine!

Dans le premier à 19 semaines et dans le second à 16 ans. Cette fois, nous verrons quand ils commenceront))

au deuxième mois... à 13 semaines. senti un chatouillement. mes amis m'ont dit qu'il y nage

Le fœtus se déplace dans les périodes antérieures (8 semaines). Mais il est trop petit pour qu'une femme le ressente. Dès la 10ème semaine, des chocs légers et légers peuvent être ressentis, mais ils sont à peine perceptibles. Par conséquent, beaucoup de femmes ne leur prêtent pas attention.

Le mouvement est généralement bien ressenti pendant une période de 16 semaines. À ce moment, l'enfant commence à réagir à la voix et à l'intonation de sa mère. Après 2 semaines supplémentaires, la future maman voit clairement les tremblements du bébé.

bonjour tout le monde Je me sentais 14-15 semaines

Le mouvement du fœtus pendant la grossesse quand il commence pendant la troisième grossesse

"Maman, bonjour!", Ou quand l'enfant commence à bouger

La grossesse apporte aux femmes beaucoup de moments vraiment magiques. L'un d'eux est le premier remue-ménage du bébé. Ce moment, les femmes enceintes attendent avec une grande impatience. Quand le bébé commence-t-il à bouger pendant la grossesse?

Quand le bébé commence à bouger

Le bébé dans l'utérus commence à bouger pendant environ 8 semaines. C'est durant cette période qu'apparaissent les premiers faisceaux de muscles et de terminaisons nerveuses responsables de l'activité motrice. Le développement de l'activité nerveuse dans une période aussi courte en est à un stade précoce et les mouvements du fœtus sont chaotiques, convulsifs.

Cependant, dans quelques semaines, le bébé dans le ventre de la mère commence à grandir activement et avec le temps, il atteindra des proportions telles que ses mouvements deviendront tout à fait perceptibles pour sa mère, puis que les personnes autour d’elle pourront les sentir en posant la main sur son ventre. Et plus près de la date de naissance, on peut même les voir.

Quand maman commence à faire sensation

Alors, combien de semaines le bébé commence-t-il à bouger? En moyenne, cela se produit entre 18 et 22 semaines, mais tout est trop individuel pour pouvoir dire avec certitude à quelle heure une femme en particulier fera sensation. C'est une chose lorsque le bébé commence à bouger pendant la première grossesse et une autre quand la deuxième ou la troisième.

On pense que les premiers mouvements de la femme ressentent environ 20 semaines de grossesse. Cependant, en réalité, tout dépend du type de grossesse dont vous parlez et de l’ampleur de la couche adipeuse sur la paroi abdominale de la mère. Ainsi, les femmes qui sont des intrus, qui connaissent déjà les émotions d'un bébé, les ressentiront probablement une à deux semaines plus tôt. Les filles minces de physique asthénique ont également la chance de ressentir les mouvements du fœtus auparavant.

À quoi ressemblent les mouvements de bébé? Différentes femmes les décrivent différemment et avec plus ou moins de poésie. On dit qu'elles ressemblent au vol des papillons dans l'estomac et «comme si le poisson nageait». Plus prosaïquement, les premiers mouvements du fœtus s'apparentent à la motilité intestinale ou au fait que certains objets roulent dans l'estomac.

Bien sûr, ce calcul s’avère trop approximatif, mais en combinaison avec d’autres données: date de la dernière menstruation, données échographiques aux premier, deuxième et troisième trimestres de la grossesse, etc. vous pouvez plus ou moins présumer avec exactitude quand donner naissance à une femme.

A la question sur l'activité du bébé

Dès que vous avez senti votre bébé bouger pour la première fois, vous le sentirez presque constamment. L'activité du fœtus augmente de 24 à 32 semaines de façon continue. Le gamin grandit, son activité nerveuse se développe, ses mouvements deviennent ordonnés et significatifs. L’enfant peut même informer la mère que quelque chose ne lui convient pas: la position du corps de la mère, un son excessivement fort, etc. Et au bout de 32 semaines, l’activité du fœtus diminue fortement car le bébé devient tout simplement difficile à bouger - il n’ya plus assez de place pour lui dans l’utérus. Pendant cette période, même les mouvements les plus rares peuvent être gênants pour la mère.

Souvent, les femmes se plaignent du fait que le bébé est plus ou moins calme pendant la journée, il est donc nécessaire de déplacer activement la mère pour qu’elle se couche. Ce n'est pas surprenant. Le fait est que pendant la journée, une femme est généralement occupée par ses propres affaires et ne fait peut-être pas attention aux mouvements de l'enfant. La nuit, elle l'empêche vraiment de dormir. De plus, l'enfant peut être insatisfait de la cessation du bercement agréable ou, couchée sur le dos, la mère peut pincer les gros vaisseaux, ce qui provoque un manque d'oxygène chez le bébé. Au fil du temps, le rythme du sommeil et de l'état de veille de la mère et de l'enfant s'estompe.

Bien sûr, l’enfant ne peut pas bouger constamment: des périodes d’activités d’une heure environ, alternent avec des périodes de repos, leur durée est d’environ une demi-heure. Les périodes de repos doivent être prises en compte lors d’une procédure telle que CTG. Pour que la période de repos n'empêche pas d'obtenir des résultats adéquats, la durée de la procédure est fixée à 30-40 minutes. Cependant, si dès le début de la procédure, le bébé bouge activement, la femme n'aura pas à s'asseoir avec l'appareil pendant une demi-heure. De plus, certaines périodes peuvent durer jusqu'à 3 heures lorsque le bébé est endormi et ne bougent donc pas.

Quand est-il temps de voir un médecin?

En règle générale, les médecins vous conseillent de consulter un médecin si une femme ne ressent pas un mouvement du fœtus dans les 10 à 12 heures qui suivent. Même s’il est possible qu’il n’ait rien fait de terrible, il est préférable d’être de nouveau en sécurité. Dans certains cas, une période de repos aussi longue peut indiquer des problèmes. Le plus souvent, nous parlons d'hypoxie - manque d'oxygène. Habituellement, avant cela, l'enfant est anormalement actif, ses mouvements sont aigus, martelants.

Il existe 2 types connus d'hypoxie: aiguë, qui se développe très rapidement et nécessite une intervention urgente, et chronique, qui se développe beaucoup plus lentement. Dans ce cas, il est impossible de se passer de l'assistance médicale, bien que l'urgence ne soit pas aussi grande que dans le cas précédent.

Agiter est l'une des premières manifestations de la vie d'un bébé. À partir de ce moment-là, de nombreuses mères comprennent vraiment qu'une nouvelle vie indépendante se développe en elles. Cependant, n'oubliez pas de surveiller l'activité du bébé pour vous assurer que tout est en ordre avec votre enfant.

Les premiers mouvements du fœtus pendant la grossesse

Le moment le plus touchant et le plus excitant dont de nombreuses mamans enceintes se souviennent est la grossesse - les sensations du mouvement du bébé. C'est l'un des principaux signes de l'existence d'un petit organisme en croissance. C'est pourquoi tous les futurs parents sont impressionnés par ce phénomène.

Quand les mouvements foetaux commencent-ils?

Les tout premiers mouvements du fœtus chez la femme enceinte commencent beaucoup plus tôt que la future mère ne peut les ressentir. Cela est dû au fait que le fœtus traverse plusieurs étapes de son développement au cours de sa naissance, au cours de laquelle il grandit et développe ses organes et systèmes. Voici une brève description de ces étapes en relation avec le mouvement du petit homme dans le ventre de maman:

  • La 8ème semaine de grossesse marque le début des mouvements fœtaux actifs. Pendant cette période, il a déjà des muscles et du tissu nerveux, ce qui peut stimuler ses contractions. Certes, ces mouvements sont chaotiques, non coordonnés et non reconnus par l'enfant. Ils ne sont pas ressentis même par la mère, le fœtus étant encore très petit, il se trouve dans l’utérus «en nage libre», sans toucher ses parois;
  • La dixième semaine de grossesse - l’embryon de bébé est déjà en train d’apprendre progressivement les bases du mouvement et peut, après être tombé sur la nage dans le liquide amniotique situé sur la paroi de l’utérus, changer de trajectoire. Maman ne ressent toujours pas ses manœuvres car il est encore petit;
  • La 16e semaine de grossesse - le futur petit homme peut déjà réagir avec des mouvements aux stimuli sonores (musique, bruit, voix, mais avant tout - à la voix de sa mère et à son intonation);
  • 17ème semaine de grossesse - votre bébé peut déjà cligner des yeux;
  • 18e semaine de grossesse - il peut déjà bouger les poignées (serrer et desserrer les doigts, toucher son visage et même le fermer en réponse à des sons qui ne l’aimaient pas). À ce stade, la future maman peut déjà sentir les "échos" du mouvement de son petit enfant;
  • 20-22ème semaine de grossesse - pendant cette période, les principaux «moteurs» se forment déjà chez le fœtus: le cerveau et la moelle épinière. Par conséquent, ses mouvements sont déjà coordonnés et réguliers. Vingt semaines seulement sont considérées comme une indication relative des sensations physiques de la première mère lorsqu'un bébé grandit en elle;
  • La 24e semaine de grossesse - à partir de maintenant, le bébé développe déjà un certain mode de communication avec la mère par le biais de son activité physique. Grâce à ses mouvements actifs, il peut l'informer de son état de santé ou de son état émotionnel (joie, anxiété, plaisir), ainsi que réagir à son humeur.

Comment déterminer?

Comme mentionné ci-dessus, les tout premiers mouvements du fœtus pendant la grossesse sont discordants et il est très petit, ils ne sont donc pas perceptibles. En outre, la sensibilité aux mouvements du bébé à l'intérieur de l'utérus dépend également de l'état de grossesse de sa mère. Ainsi, beaucoup de femmes qui ont cette première grossesse, les sensations du mouvement de leur premier-né peuvent même ne pas reconnaître immédiatement, et fixent généralement ce moment important dans la période de 20 semaines. Les personnes qui portent le premier enfant ne sont pas familiarisées avec ces sensations, et leur utérus est plus sensible. Elles peuvent donc sentir ses mouvements deux semaines plus tôt, à partir de la 17-18e semaine de grossesse. En outre, le physique joue un rôle non négligeable dans le fait que la mère ressent pour la première fois le mouvement de son enfant - chaque kilo supplémentaire peut légèrement déplacer ce moment agréable.

Les descriptions des premiers mouvements du bébé décrivent les futures mères de différentes manières. Quelqu'un sent un léger chatouillement à l'intérieur, quelqu'un - un papillon voltige ou un poisson éclaboussant, et quelqu'un compare ces sensations au roulement d'objets ou de sentiments, comme avec une motilité intestinale accrue. Ils sont indolores, faibles et ne peuvent pas être ressentis tous les jours. Mais à partir de ce moment, la future mère écoute déjà de telles manifestations de son existence de bébé.

De quoi parlent-ils?

Le premier trimestre de la grossesse est la période où l’embryon de bébé a déjà ses propres idées sur le sentiment de confort et commence à maîtriser les méthodes de sa gestion. L'un d'eux - les mouvements de réaction. Ainsi, il peut commencer à bouger plus activement en réponse à un manque d'éléments nutritifs nécessaires ou à des moments désagréables.

Ainsi, par exemple, un enfant dans une mère peut lui indiquer qu'elle doit changer de posture si elle est allongée sur le dos, comprimant ainsi les gros vaisseaux sanguins qui le «fournissent» en oxygène et en nutriments. De plus, avec l'aide de mouvements actifs, massant ainsi les parois de l'utérus, le fœtus peut "résoudre" de manière indépendante le problème de l'oxygène et du manque de nourriture. Un mouvement actif peut également indiquer à sa mère qu'elle doit tempérer son activité ou son état émotionnel.

Comment "lire" le mouvement de l'enfant pendant la grossesse?

Par la nature du mouvement, chaque femme peut comprendre l'humeur de son enfant. Mais à partir de la 16e semaine de développement, comme nous l'avons dit, le bébé est capable de répondre à la voix de la mère et aux sons de la musique. C'est ainsi que la première langue de communication entre la mère et l'enfant est créée. Ainsi, un mouvement fœtal pendant la grossesse n’est pas simplement un signe de vie, c’est même la première "conversation". Par exemple, en réponse à une petite claque dans l'un ou l'autre endroit de l'abdomen, un enfant peut réagir en faisant saillie d'une poignée ou d'une jambe.

Par conséquent, écouter le comportement du bébé en vous n'est pas seulement agréable, mais nécessaire. Maintenant, le mouvement du fœtus est un indicateur de son état et, s’ils sont absents, essayez de les stimuler. Cela peut être fait à l'aide d'exercices de respiration spéciaux ou d'un peu d'exercice, en mangeant de la nourriture, en particulier de la douceur. Cependant, si la tranquillité d’esprit de l’enfant est observée pendant plus de 12 heures, c’est une raison pour consulter un médecin. Bien qu'il doive être alerté et son activité excessive pendant plusieurs heures ou plusieurs jours, c'est aussi l'un des moyens de vous informer que le bébé ressent de l'inconfort.

À partir de la 24e semaine, il y a même une certaine mesure de l'activité du futur bébé - 10 à 15 perturbations pendant une heure, à l'exception des périodes de sommeil, pendant lesquelles il ne doit pas se manifester avant 3 heures environ. Le bébé est le plus actif de la 24e à la 32e semaine, après quoi il se calme un peu: d’abord, ses dimensions (à la fois la sienne et celle de son utérus) ne lui permettent pas de montrer ses activités avec vigueur, et deuxièmement, il se prépare déjà à apparaître à la lumière. Et ici, déjà, maman peut définir clairement ce que son bébé a frappé exactement - avec un stylo ou une jambe.

Selon le test «Compter jusqu'à 10» de D. Pearson, l'un des moyens de déterminer le succès de la grossesse consiste à effectuer des mouvements fœtaux. Il est utilisé au troisième trimestre, à partir de la 28e semaine. Pour ce faire, vous devez compter le nombre quotidien de mouvements sur une certaine période, de 9 h à 21 h, et l’enregistrer sur une carte spéciale. Seulement vous avez besoin pour enregistrer le temps n'est pas le 1er, et le 10ème brassage. Et, si vous avez moins de 10 enregistrements de ce type à la fin de la journée, cela peut indiquer que le bébé manque d'oxygène et il est urgent de remédier à cette situation.

Par conséquent, rappelez-vous: l'activité motrice du fœtus caractérise pleinement son état et peut-être même son caractère! Alors écoutez et montrez l'amour à votre enfant dès les premiers jours de sa conception!

3ème grossesse quand le premier remue?

J'ai entendu dire qu'à chaque prochaine grossesse, les perturbations commencent à se faire sentir plus tôt. et quand as-tu eu le premier émoi et quel était B?

J'ai entre 1 et 16 semaines et maintenant à 11h12, je me suis senti écrit ici mais personne n'y a cru! L'échographie a montré exactement où l'enfant était là et poussé... quelque chose comme ça

J'ai aussi cru au second pendant 12 semaines

le premier est à 14 ans... le second à 16 ans... le troisième à 19 ans))) pour qui le type de grossesse importe peu (comment on se sent)

J'ai une troisième grossesse de 16 semaines... Je ne le sens pas encore.

Dans le second, je me suis aussi senti tôt, mais le médecin ne l’a pas cru. Eh bien, et FIG)))))

J'ai une troisième grossesse, la période de 12 semaines et quelques fois par jour, je sens des tremblements légers, alors, mesdames, tout le monde a un corps et vous ne pouvez pas discuter avec lui.

dans le premier sur 20, dans le second sur 18, la 16e semaine est encore calme

Dans mon premier b à 18 semaines, et maintenant dans le deuxième b à partir de 12 semaines, j'ai déjà ressenti des chocs évidents, et cela est dû au fait que le premier b était récent! Cela fait maintenant 17 semaines et je sens le bébé clairement comme s'il était 22 semaines comme pour la première fois, même lorsque vous vous allongez la main! sur l'échographie bébé est en avance sur lui depuis une semaine!

Les premiers mouvements du fœtus lors de la troisième grossesse

"Maman, bonjour!", Ou quand l'enfant commence à bouger

La grossesse apporte aux femmes beaucoup de moments vraiment magiques. L'un d'eux est le premier remue-ménage du bébé. Ce moment, les femmes enceintes attendent avec une grande impatience. Quand le bébé commence-t-il à bouger pendant la grossesse?

Quand le bébé commence à bouger

Le bébé dans l'utérus commence à bouger pendant environ 8 semaines. C'est durant cette période qu'apparaissent les premiers faisceaux de muscles et de terminaisons nerveuses responsables de l'activité motrice. Le développement de l'activité nerveuse dans une période aussi courte en est à un stade précoce et les mouvements du fœtus sont chaotiques, convulsifs.

En outre, le bébé est encore trop petit pour que la femme puisse sentir ses mouvements: la majeure partie de l'espace utérin de ce temps est occupé par le liquide amniotique et le bébé touche rarement les murs et le touche est encore trop doux.

Cependant, dans quelques semaines, le bébé dans le ventre de la mère commence à grandir activement et avec le temps, il atteindra des proportions telles que ses mouvements deviendront tout à fait perceptibles pour sa mère, puis que les personnes autour d’elle pourront les sentir en posant la main sur son ventre. Et plus près de la date de naissance, on peut même les voir.

Quand maman commence à faire sensation

Alors, combien de semaines le bébé commence-t-il à bouger? En moyenne, cela se produit à 18-22 semaines. Cependant, tout est trop individuel pour pouvoir dire avec certitude pendant combien de temps une femme en particulier fera sensation. C'est une chose lorsque le bébé commence à bouger pendant la première grossesse et une autre quand la deuxième ou la troisième.

On pense que les premiers mouvements de la femme ressentent environ 20 semaines de grossesse. Cependant, en réalité, tout dépend du type de grossesse dont vous parlez et de l’ampleur de la couche adipeuse sur la paroi abdominale de la mère. Ainsi, les femmes qui sont des intrus, qui connaissent déjà les émotions d'un bébé, les ressentiront probablement une à deux semaines plus tôt. Les filles minces de physique asthénique ont également la chance de ressentir les mouvements du fœtus auparavant.

À quoi ressemblent les mouvements de bébé? Différentes femmes les décrivent différemment et avec plus ou moins de poésie. On dit qu'elles ressemblent au vol des papillons dans l'estomac et «comme si le poisson nageait». Plus prosaïquement, les premiers mouvements du fœtus s'apparentent à la motilité intestinale ou au fait que certains objets roulent dans l'estomac.

Assurez-vous de vous souvenir des premiers mouvements de votre bébé. Cette information vous sera demandée en consultation féminine. Le fait est que, selon le moment où l’enfant commence à bouger dans l’estomac, les médecins calculent la date de naissance préliminaire: si la naissance est première, ils ajoutent ensuite 20 semaines à la date du premier brassage, ils en mangent une seconde ou plus, puis 22.

Bien sûr, ce calcul s’avère trop approximatif, mais en combinaison avec d’autres données: date de la dernière menstruation, données échographiques aux premier, deuxième et troisième trimestres de la grossesse, etc. vous pouvez plus ou moins présumer avec exactitude quand donner naissance à une femme.

A la question sur l'activité du bébé

Dès que vous avez senti votre bébé bouger pour la première fois, vous le sentirez presque constamment. L'activité du fœtus augmente de 24 à 32 semaines de façon continue. Le gamin grandit, son activité nerveuse se développe, ses mouvements deviennent ordonnés et significatifs. L’enfant peut même informer la mère que quelque chose ne lui convient pas: la position du corps de la mère, un son excessivement fort, etc. Et après 32 semaines, l'activité fœtale est fortement réduite. lorsqu'il devient difficile pour l'enfant de bouger, il lui reste trop peu d'espace dans l'utérus. Pendant cette période, même les mouvements les plus rares peuvent être gênants pour la mère.

Souvent, les femmes se plaignent du fait que le bébé est plus ou moins calme pendant la journée, il est donc nécessaire de déplacer activement la mère pour qu’elle se couche. Ce n'est pas surprenant. Le fait est que pendant la journée, une femme est généralement occupée par ses propres affaires et ne fait peut-être pas attention aux mouvements de l'enfant. La nuit, elle l'empêche vraiment de dormir. De plus, l'enfant peut être insatisfait de la cessation du bercement agréable ou, couchée sur le dos, la mère peut pincer les gros vaisseaux, ce qui provoque un manque d'oxygène chez le bébé. Au fil du temps, le rythme du sommeil et de l'état de veille de la mère et de l'enfant s'estompe.

Bien sûr, l'enfant ne peut pas bouger constamment: généralement des périodes d'activité. d'une heure environ, entrecoupées de périodes de repos. leur durée est d'environ une demi-heure. Les périodes de repos doivent être prises en compte lors d’une procédure telle que CTG. Pour que la période de repos n'empêche pas d'obtenir des résultats adéquats, la durée de la procédure est fixée à 30-40 minutes. Cependant, si dès le début de la procédure, le bébé bouge activement, la femme n'aura pas à s'asseoir avec l'appareil pendant une demi-heure. De plus, certaines périodes peuvent durer jusqu'à 3 heures lorsque le bébé est endormi et ne bougent donc pas.

Quand est-il temps de voir un médecin?

En règle générale, les médecins vous conseillent de consulter un médecin si une femme ne ressent pas un mouvement du fœtus dans les 10 à 12 heures qui suivent. Même s’il est possible qu’il n’ait rien fait de terrible, il est préférable d’être de nouveau en sécurité. Dans certains cas, une période de repos aussi longue peut indiquer des problèmes. Le plus souvent, nous parlons d'hypoxie - manque d'oxygène. Habituellement, avant cela, l'enfant est anormalement actif, ses mouvements sont aigus, martelants.

Il existe 2 types connus d'hypoxie: aiguë, qui se développe très rapidement et nécessite une intervention urgente, et chronique, qui se développe beaucoup plus lentement. Dans ce cas, il est impossible de se passer de l'assistance médicale, bien que l'urgence ne soit pas aussi grande que dans le cas précédent.

Agiter est l'une des premières manifestations de la vie d'un bébé. À partir de ce moment-là, de nombreuses mères comprennent vraiment qu'une nouvelle vie indépendante se développe en elles. Cependant, n'oubliez pas de surveiller l'activité du bébé pour vous assurer que tout est en ordre avec votre enfant.

Nous vous conseillons de lire: Herpès simple et génital pendant la grossesse: le danger du virus, le traitement et la prévention de la maladie chez la femme enceinte

Mouvements fœtaux pendant la grossesse: la norme, à quelle heure, fréquents, forts

Toutes les futures mères attendent avec impatience les mouvements du fœtus pendant la grossesse, car il s’agit du premier contact avec l’enfant, ce qui oblige l’instinct maternel à s’activer, si cela ne s’est pas produit auparavant. Les mouvements du futur bébé apportent non seulement une grande joie aux futurs parents, mais leur permettent également de suspecter toute pathologie et de contacter immédiatement l’obstétricien. Quand commencer et combien de mouvement dans la norme devrait être intéressé par tous sans exception, les femmes enceintes.

Pourquoi le fœtus bouge-t-il?

Les mouvements du petit homme dans le ventre de la mère sont vitaux, ils parlent de sa croissance et de son développement. Le fœtus commence à remuer au cours du premier trimestre, vers 7 à 8 semaines. À la dixième semaine, il a des mouvements de déglutition, il peut modifier la trajectoire de ses mouvements et trébucher sur les parois de la vessie amniotique. Mais la taille de l'embryon est encore insuffisante. Il flotte uniquement dans le liquide amniotique et ne «heurte» pas les parois utérines, de sorte que la femme ne ressent toujours rien.

À partir de la semaine 16, le fœtus réagit déjà avec sensibilité aux sons, ce qui se traduit par une réaction motrice active. À partir de la 18e semaine, le futur bébé commence à toucher le cordon ombilical avec les poignées, sait serrer et desserrer les doigts, touche le visage.

Par conséquent, le fœtus commence à s’inquiéter dans l’estomac de la mère, ce qui inquiète également la femme lorsqu'elle est exposée à des facteurs extérieurs au bébé:

  • sons forts, désagréables et forts;
  • sensation d'inconfort dans l'utérus, par exemple la faim de la mère;
  • le stress subi par la mère (en raison de la libération d'adrénaline, les vaisseaux, y compris ceux du placenta, diminuent et l'irrigation sanguine se détériore);
  • manque d'oxygène (en raison des mouvements actifs du fœtus, le placenta est stimulé et son apport en sang augmente, ce qui fournit à l'enfant plus d'oxygène).

En outre, le fœtus commence à bouger activement si la femme a pris une position inconfortable lors du pressage de gros vaisseaux et si l’enfant manque d’oxygène.

Premiers mouvements ressentis par maman

Le premier mouvement du fœtus, chaque femme se sent différemment et à des moments différents. Lorsque cela se produit dépend de plusieurs facteurs:

  • période de gestation;
  • la première ou la deuxième (troisième et ainsi de suite) grossesse;
  • heure de la journée (généralement le soir ou la nuit);
  • la construction de la mère (mince ou complète);
  • heure du jour;
  • possibilité de fixer le placenta;
  • mode de vie
  • sensibilité individuelle (certains se sentent de 15 à 16 semaines);
  • comportement de la mère (les femmes physiquement actives ne remarquent tout simplement pas le mouvement).

Selon les statistiques, le premier mouvement du fœtus au cours de la première grossesse est ressenti comme enceinte à 20 semaines. Et quand on porte à nouveau un fœtus, le temps de mouvement diminue à 18 semaines. Mais tout est individuel, même pour une femme en particulier, la deuxième, la troisième grossesse et les suivantes se déroulent différemment à chaque fois. Si, au cours de la deuxième grossesse, une femme a commencé à ressentir des mouvements fœtaux à 19 semaines, ces périodes peuvent changer à la troisième semaine (ressenties tôt ou tard).

Norme de remuer

Naturellement, le rythme des mouvements fœtaux dépend de la durée de la future mère. Le futur bébé bouge constamment, mais bien sûr, une femme ne peut pas ressentir tous ses mouvements.

  • Pendant une période de 20 à 22 semaines, le fœtus effectue jusqu'à 200 mouvements par jour,
  • mais à la 27 - 32e semaine, il exécute déjà environ 600 brassages. Il est caractéristique qu'avec le début du troisième trimestre (32 semaines) le nombre de mouvements du bébé soit réduit, ce qui s'explique par son poids (le fœtus est déjà assez grand) et il devient encombré dans l'utérus. Le bébé ne fait pas de "gros" mouvements (virages et bouleversements dans l'utérus) et ne peut produire que de "petits" mouvements (avec les bras et les jambes).
  • Après la 28ème semaine, la quantité moyenne d'agitation est de 8 à 10 par heure. L'exception concerne les périodes de sommeil de l'enfant, qui sont égales à 3-4 heures - à ce moment-là, le bébé ne fait pas de mouvements actifs. La future mère devrait se souvenir de certains cycles d'activité de l'enfant. La plus grande activité du fœtus est observée de 7 heures du soir à 4 heures du matin, et une diminution de l’activité ou du prétendu état de repos tombe entre 4 heures du matin et 9 heures.
  • À 32 semaines, le fœtus prend la position finale. En règle générale, il se dirige vers le petit bassin (position longitudinale, présentation de la tête). Mais la position transversale ou la présentation pelvienne n'est pas exclue. Maman ne doit pas être découragée. Pour corriger de telles situations, le médecin vous prescrira toujours un exercice de gymnastique spécial, qui favorisera la révolution fœtale et recevra la position «correcte» - la direction longitudinale allant de la tête au petit bassin.

Si le fœtus a pris la position «correcte», c’est-à-dire la tête en bas, la femme enceinte sentira un mouvement dans le haut de son abdomen (l’enfant frappe avec les jambes). En cas de présentation pelvienne, le mouvement du fœtus par la future mère se fera sentir plus bas, près de l’utérus.

Changement de l'intensité des perturbations

Quels devraient être les mouvements corrects? Si le bébé est bien et confortablement dans l'utérus et que la mère ne subit aucun stimulus externe ou interne, les mouvements du fœtus se distinguent par leur rythme et leur douceur. Sinon, la nature des mouvements change de façon spectaculaire, ce qui devrait alerter la femme et nécessiter une consultation avec un obstétricien.

En règle générale, une femme note l'activité «accrue» du bébé lorsqu'elle est calme et reposante. Et inversement, beaucoup de mères craignent que pendant le travail actif, l’enfant ne bouge pas du tout. Ce phénomène s'explique facilement. Lorsque la future mère est au repos, elle écoute plus attentivement ses sentiments et note attentivement le mouvement de l'enfant. Lorsqu'une femme est occupée, elle n'a pas le temps de se distraire et elle ne remarque tout simplement pas que le bébé bouge. Afin de dissiper leurs doutes (l'enfant va mal, il meurt), la femme enceinte doit s'asseoir et se détendre après avoir suivi le mouvement de la miette.

Il est possible de changer la nature des mouvements d'une position corporelle inconfortable ou incorrecte à une femme, par exemple, couchée sur le dos ou assise le dos droit. Lorsque la femme enceinte est allongée sur le dos, l'utérus enceinte serre fortement la veine cave inférieure (l'un des principaux vaisseaux sanguins). Lorsque ce vaisseau est pressé, le flux sanguin dans l'utérus diminue de manière significative et le bébé commence à souffrir d'un manque d'oxygène. Pour maman s'est rendu compte qu'il était mauvais, il semble orageux et remuant fréquemment. Ajuster la circulation sanguine et éliminer l'hypoxie est assez simple - maman devrait se tourner de son côté. Les médecins conseillent souvent aux femmes enceintes de se mettre au repos, du côté gauche. C’est dans cette position que l’approvisionnement en sang de l’utérus augmente, ce qui est utilisé dans le traitement de l’hypoxie chronique et pour sa prévention.

De plus, l'activité physique de l'enfant change si la mère est dans une pièce boueuse ou enfumée. Encore une fois, le fœtus souffre d'un manque d'oxygène et réagit à la situation par des mouvements douloureux et forts. Une femme devrait quitter la pièce et faire une promenade pour retrouver un état de confort pour elle-même et le bébé.

De plus, les mouvements du fœtus changent si la mère a faim. Il souffre de carences nutritionnelles et "se calme", ​​bouge lentement et à contrecoeur. Mais dès que la femme enceinte prend une collation, la joie du bébé se traduit par une activité accrue des mouvements.

Agitation dans des conditions pathologiques

Si l'activité motrice de l'enfant devient soudainement violente, durable et fait mal à la femme, cela indique une pathologie et nécessite des soins médicaux immédiats:

  • Menace de travail prématuré

Les mouvements deviennent fréquents et orageux en raison du tonus accru de l'utérus.

Dans ce cas, la nature des mouvements est radicalement différente. Elles sont rarement ressenties par une femme et leur force est insignifiante, ce qui s'explique par le volume important de l'utérus, où le bébé touche rarement ses parois et où la mère ne sent pas souvent ses mouvements.

En raison de la faible quantité de liquide amniotique, le fœtus devient à l’étroit dans l’utérus, il «bat» constamment dans l’estomac de la mère, qui est caractérisé par des mouvements fréquents et douloureux de la femme.

Dans des conditions pathologiques telles que décollement prématuré du placenta, prééclampsie et autres, le fœtus souffre d'une insuffisance aiguë en oxygène et réagit en conséquence (mouvements douloureux et marqués).

  • Hypoxie fœtale chronique

Se développe en présence d'insuffisance placentaire, d'anémie, de gestose. L'activité motrice du bébé est une léthargie différente et devient rare.

  • Hernie diaphragmatique chez la femme enceinte

Dans ce cas, la future mère a mal sous le sternum lorsque le fœtus bouge.

  • L'échec de la cicatrice utérine

Si une femme a une césarienne au cours de son histoire, si la cicatrice est incompétente, ce qui peut entraîner une rupture de l'utérus, elle ressent une douleur dans la région de la cicatrice lorsque le bébé bouge.

En cas d'inflammation de la vessie, une femme enceinte se plaint non seulement de mictions fréquentes et douloureuses, mais également de douleurs lors des mouvements du bas-ventre.

Comment se ressentent les perceptions

Une question similaire inquiète toutes les femmes enceintes pour la première fois. Chaque femme enceinte décrit les sensations de mouvement à sa manière, et celles-ci changent également avec l’augmentation de la période de gestation.

  • Pendant de courtes périodes (20-25 semaines), les femmes qualifient les mouvements d'un enfant de «papillotement de papillon» ou de «poisson nageant». D'autres femmes enceintes parlent de «flottement», de «vibrations du téléphone» ou de «chatouillement». Certaines des futures mères décrivent leurs sentiments comme n'étant pas si romantiques: «gargouillis dans l'estomac, comme si les intestins étaient fanfarons».
  • Après 27 à 28 semaines, lorsque le fœtus est déjà suffisamment développé, ses mouvements deviennent plus clairs et plus spécifiques. La future maman et même le futur papa peuvent sentir un coup de pied dans cette région de l'abdomen, où la main est posée. L'insatisfaction de bébé est souvent exprimée par de tels «coups de pied» - dans le cas d'une pose inconfortable de la mère ou par des sons forts et gênants. Mais si une main inconnue est attachée au ventre de la mère, la miette se contracte de peur et ne veut pas «donner des coups de pied».

Nombre de mouvements

Afin de déterminer comment le fœtus se sent, il est important de compter ses mouvements. Comment compter le mouvement fœtal? Pour cela, utilisez plusieurs techniques:

Méthode Pearson

Cette méthode est basée sur le comptage des mouvements du bébé pendant 12 heures. Le comptage se fait de 9h à 21h. Au cours de ce test, une femme n'a besoin que d'une condition: réduire l'activité physique. Tous les mouvements sont considérés, même les plus minimes ou les plus faibles. Dans la clinique prénatale, le médecin délivre un formulaire spécial ou vous demande de créer vous-même un tableau des perturbations fœtales, où le temps de la dixième perturbation sera marqué. Normalement, entre le premier et le dixième mouvement des miettes devrait prendre environ une heure. Et bien sûr, la future mère doit se rappeler que la période de repos du bébé est également possible, et ne devrait pas durer plus de 4 heures. Si ce délai est dépassé, il est urgent de contacter l'obstétricien.

Pour faire un tableau, vous devez prendre une feuille de tétrade dans la cellule et l’aligner comme suit. Ci-dessus est enregistrée la période de grossesse. Les heures verticales sont marquées de 9h00 à 21h00, et horizontalement les jours de la semaine ou les dates. À partir de neuf heures du matin, commencez à compter les perturbations. Dès que leur nombre atteint 10, une marque est placée dans le tableau à l'heure où c'est arrivé. Ci-dessous, des informations supplémentaires sont entrées dans le tableau: il y a eu moins de 10 perturbations et leur ampleur. Le comptage se poursuit au cours des prochains jours et les données doivent être entrées dans un tableau avec lequel vous devez vous rendre au rendez-vous chez le médecin.

Méthode de Cardiff

La base de cette méthode consiste également à compter les mouvements du bébé en 12 heures. La seule différence est que la femme choisit elle-même l'heure du début. De nouveau, un tableau est compilé où le dixième brassage est enregistré. La norme est considérée lorsque le dixième brassage a eu lieu avant la 12ème heure de l'étude. Sinon - immédiatement chez le médecin.

Méthode Sadowski

Avec cette méthode, le comptage des mouvements fœtaux commence après le dîner de 19h00 à 23h00. Cette méthode est basée sur le fait que le soir et après avoir mangé le fœtus augmente l'activité motrice. Assurez-vous de bien enregistrer l'heure de début du compte, et la femme enceinte devrait alors se coucher à son côté gauche. Lorsque vous effectuez 10 mouvements du fœtus pendant une heure ou moins, le calcul s’arrête. Mais s’ils étaient moins nombreux, continuez à compter les perturbations. Un symptôme défavorable est une diminution du mouvement (moins de 10) en 2 heures.

Ainsi, il devient clair que chaque femme enceinte peut maîtriser ces méthodes de comptage des mouvements d'un bébé. L'utilisation de ces techniques ne nécessite aucun équipement ni surveillance médicale.

Diagnostic de pathologie

Le changement dans la nature et l'intensité des mouvements du futur bébé indique son désavantage. Un signe terrible est l'absence de mouvements pendant 6 heures ou plus, ce qui nécessite des soins médicaux immédiats. Les méthodes pour étudier la condition du fœtus incluent:

Auscultation des contractions cardiaques fœtales

L'écoute de la fréquence cardiaque est effectuée directement par l'obstétricien à l'aide d'un stéthoscope obstétrique (tube en bois). Normalement, la fréquence cardiaque fœtale est comprise entre 120 et 160 battements par minute. Avec une déviation dans un sens ou dans un autre, ils parlent de manque d’oxygène chez un bébé, ce qui nécessite des méthodes de recherche instrumentales.

Cardiotocographie (CTG)

CTG est considéré comme une méthode abordable, fiable et très précise pour évaluer l’état du fœtus. Le CTG est pratiqué à partir de 32 semaines de gestation et en cas de suspicion de pathologie intra-utérine, même au cours des périodes précédentes (à partir de 28 semaines). À l’aide de la cardiotocographie, enregistrez non seulement le mouvement du fœtus, mais également le rythme de ses battements cardiaques et de sa contraction utérine. L'étude est conduite comme suit: une femme enceinte est placée sur un canapé et 2 capteurs sont fixés à son ventre. L'un se trouve à un endroit bien écouté du rythme cardiaque fœtal (il enregistrera la fréquence cardiaque) et l'autre est proche (corrige les contractions utérines). L'enregistrement par cardiotogramme dure au moins 30 minutes, mais il est également possible d'augmenter le temps d'étude à 1,5 heure. Lors du retrait d'un cardiotogramme, une femme doit marquer chaque mouvement du bébé et appuyer sur un bouton spécial. L’analyse cardiotocographique comprend:

  • fréquence cardiaque basale (normale 120 - 160 battements par minute);
  • amplitude de variabilité (tolérance ascendante ou descendante) du rythme basal (la norme est de 5 à 25 battements par minute);
  • décélération (sauts brusques de la courbe vers le bas) - sporadiques, raccourcis et peu profonds sont normalement absents ou observés;
  • accélération (courbe soudaine de sauts vers le haut) - normalement, il devrait y en avoir au moins 2 dans les 10 minutes suivant l’étude.

Pour un diagnostic plus précis de l'état du fœtus, le CTG est réalisé avec des tests fonctionnels (sans charge et avec introduction d'ocytocine par voie intraveineuse).

Échographie Doppler

Une échographie permet d'estimer la taille du fœtus, sa correspondance avec la durée de la grossesse (avec une hypoxie chronique, il y a un décalage dans la taille). Le médecin étudie également la structure du placenta, le degré de maturité (signes de vieillissement), la quantité de liquide amniotique et son apparence (en cas de manque d'oxygène chez le bébé, ces indicateurs changent). À l'aide de la dopplerométrie, les vaisseaux du cordon placentaire et ombilical et la vitesse du flux sanguin sont étudiés. Si le débit sanguin est réduit, parlez de l'hypoxie fœtale.

Au cours de l'échographie pendant 20 à 30 minutes, les mouvements de l'enfant, son rythme cardiaque et son tonus musculaire sont évalués. Si le fœtus ne ressent pas d’inconfort, ses membres sont pliés, signe d’un tonus musculaire normal. Dans le cas des bras et des jambes redressés, ils parlent d'un ton réduit, ce qui indique une privation d'oxygène.

Question - réponse

J'ai mon premier enfant, mais 4 heures se sont écoulées et je ne sens pas le mouvement du fœtus. Que faire

Vous devez d'abord vous calmer. Le fœtus ne bouge pas toujours activement, pendant 3 à 4 heures, aucun mouvement n’est autorisé, à ce moment-là, le bébé dort. Essayez de retenir votre souffle pendant un moment, le sang ne coulera plus dans le placenta et le bébé, il présentera une légère hypoxie et, en réponse, sera «indigné» - il commencera à «battre» avec les bras et les jambes. Si cette méthode ne vous a pas aidé, surveillez le bébé pendant 30 à 40 minutes supplémentaires. En l'absence du moindre mouvement, contactez immédiatement votre obstétricien.

Quels mouvements foetaux doivent être avant la naissance?

À la veille de la naissance, le bébé cesse presque de bouger, ce qui est considéré comme normal. Un enfant se prépare à la naissance, ce qui est un processus très difficile pour lui et nécessite beaucoup d’énergie. Une diminution de l’activité motrice du fœtus économise de l’énergie avant la naissance. Mais le manque absolu de mouvement ne devrait pas être, le bébé, bien que de temps en temps, mais fait sensation.

Comment la cardiotographie et l'échographie Doppler affectent-elles l'état d'un enfant? Est-ce dangereux?

Non, ces méthodes sont absolument sans danger, tant pour le bébé que pour la mère.

Je vais donner naissance au troisième enfant, alors que le terme est petit, 10 semaines. Quoi et quand faut-il remuer pendant la troisième grossesse?

Vous ne pouvez pas dire avec certitude combien de semaines vous allez ressentir un émoi. Ici tout est individuel. Normalement, après des grossesses répétées, la mère commence à ressentir les mouvements du fœtus à partir de 18 semaines. Mais peut-être leur début plus tôt, à 16 semaines, mais la nature des mouvements peut être très différente, à la différence des deux premières grossesses, et cela ne devrait pas être effrayé. Tous les enfants sont différents, même dans l’estomac de la mère.

J'ai un «mauvais» CTG, qui a été exécuté deux fois. Devez-vous aller à l'hôpital?

Oui, les "mauvais" résultats de la cardiotocographie parlent de détresse fœtale fœtale et nécessitent un traitement médical à l'hôpital. En plus du traitement à l'hôpital, vous devrez répéter le test CTG et, si nécessaire, décider de la question de l'accouchement précoce.

Les premiers mouvements à la troisième grossesse: sensations éprouvées des mères

Même si une femme a deux fois dû traverser une période de maternité et vivre les joies et les expériences qui y sont associées, attendre un bébé pour la troisième fois n’est pas moins excitant. Bien sûr, ce n’est pas la première fois que ceux qui ont accouché ont eu l’expérience de porter un fœtus et se sont familiarisés avec les sensations qu’ils doivent vivre à nouveau. L’expérience acquise précédemment est inestimable, car la future mère sait déjà, dans la plupart des cas, quelles sont les sensations qui signifient les poussées timides du bébé et lesquelles ne sont que les processus en cours dans l’abdomen.

Les femmes attentives qui écoutent leur ventre avec sensibilité commencent à remarquer les premiers mouvements lors de la troisième grossesse assez tôt.

Lorsque le mouvement fœtal commence au cours de la troisième grossesse

Comme le notent les mères de deux enfants, pour la troisième fois, même les chocs les plus légers commencent à se sentir encore plus tôt que pendant la première et la deuxième grossesse. Ainsi, pour la première fois, cet événement tant attendu a lieu à 18-20 semaines, la deuxième fois à 17-18 semaines et la troisième fois, une femme commence à sentir le bébé à 15-17 semaines. Malgré les chiffres approximatifs donnés, même les médecins ne seront pas en mesure de nommer la période exacte du premier mouvement du fœtus lors de la troisième grossesse car chaque cas est individuel et dépend du corps de la femme, de son seuil de sensibilité, de son mode de vie et de son activité physique.

Pour la première fois, le fœtus commence à bouger et à trembler longtemps avant que la future mère ne les ressente. Pendant une période de 7 à 9 semaines, il touche les parois de l'utérus, mais en raison de la petite taille de l'embryon, une femme ne peut pas sentir ces mouvements aussi tôt, même si elle tombe enceinte pour la troisième fois.

Pour ceux qui portent un enfant pour la troisième fois, la question pertinente est la suivante: «L’intensité des mouvements du corps de l’enfant dépend-elle du type de grossesse». En fait, le comportement actif du bébé sera le résultat de son bien-être et de ses caractéristiques individuelles.

Une mère expérimentée ne manquera pas le premier mouvement du fœtus lors de la troisième grossesse, mais elle pourra également «remuer» son enfant, même s’il se comporte très discrètement pendant longtemps.

Une femme désireuse de ressentir les tremblements s’allongera sur le dos ou sur le côté, c’est-à-dire dans une pose qui n’est pas entièrement confortable pour le bébé. Elle sait déjà que cela cause une gêne à l'enfant et l'obligera donc à être actif.

Toute attitude psychologique de la mère affecte directement l'humeur du bébé. Par exemple, pour le calmer, vous devez activer une mélodie calme et relaxante ou lire un conte de fées. Scarce répondra certainement à la voix de la mère, à son humeur, à son état émotionnel. Les gynécologues recommandent aux femmes enceintes d'éviter le stress et l'anxiété, afin que l'enfant se comporte calmement, sans causer de gêne à la mère lors de l'activité physique accrue.

Pour que la troisième grossesse se déroule avec succès, ainsi que pour la première et la deuxième fois, une femme doit consulter un gynécologue sans passer les examens programmés. Elle mesure le gain de poids, surveille le cœur du fœtus, lui prescrit les examens et les ultrasons nécessaires.