Vitamines après l'accouchement: les complexes et les composés naturels les plus utiles

Ce n’est un secret pour personne que la grossesse et les premiers mois après la naissance du bébé sont nés - une période où il est particulièrement important de se rappeler les canons d'un mode de vie sain. Reposez-vous autant que possible, mangez équilibré et assurez-vous de marcher tous les jours. Le rôle important dans tout cela est l’apport en vitamines. Malheureusement, il est prouvé depuis longtemps que la nourriture seule ne peut compenser le besoin total en nutriments et en oligo-éléments de la future mère. Par conséquent, les vitamines après l'accouchement - une mesure nécessaire pour la nouvelle mère. Cependant, tous les complexes ne sont pas autorisés à allaiter. Quelles vitamines boire après l'accouchement?

Lire dans cet article.

Le rôle des vitamines pendant la lactation

Le temps pendant lequel la femme allaite est extrêmement important pour les miettes. L'allaitement au sein a longtemps été considéré comme un excellent moyen de renforcer le système immunitaire, favorisant l'adaptation du bébé en dehors du corps de ma mère. La seule chose qu'une miette peut manger est le lait ou un mélange. La science, bien sûr, a beaucoup progressé et les mélanges modernes contiennent un certain ensemble de vitamines et de substances nécessaires. Et si GW est impossible en raison des circonstances, le mélange est la solution. Cependant, il n'est pas possible de mettre ces deux façons de nourrir le bébé dans une rangée.

Pour que le processus d'alimentation ne "vide" pas le corps de la mère, ne conduise pas à la fragilité et à la chute des cheveux, à la fragilité des dents et à d'autres moments désagréables, des complexes multivitaminiques sont nécessaires. De plus, les vitamines pour la récupération après l'accouchement jouent un rôle important, car elles permettent de "récupérer" tous les systèmes internes.

Il n'est pas recommandé de boire des médicaments avec lesquels notre publicité est «complète». Un nouveau-né peut réagir avec une éruption cutanée et d'autres allergies. Il est préférable de parler à un pédiatre, qui a un enfant dans ses bras, ainsi que des informations sur ses éventuelles maladies.

Complexe complet

Quelles vitamines boire pour l'allaitement? Voici une liste des oligo-éléments particulièrement importants de la jeune mère pour chaque jour:

  • Le taux quotidien de vitamine A. Le rétinol (autre nom) est nécessaire au développement normal de la membrane muqueuse, des os, de la peau et des ongles. En outre, il a un effet important sur la croissance des cheveux. À propos, cette substance est contenue non seulement dans des complexes de vitamines, mais aussi dans des œufs, du lait, du fromage, des abricots et du foie.
  • Le prochain oligo-élément est la thiamine. Cette substance contribue à la formation de récepteurs sains du système nerveux. Une mère célibataire ne peut pas se passer de nerfs puissants. Son beaucoup dans les aliments végétaux, les légumineuses et les céréales.
  • La riboflavine ou vitamine B2 est un élément considéré à juste titre comme une vitamine de croissance. Il participe activement aux travaux du système nerveux central (système nerveux central), des muscles et des organes internes (comme le foie). Cette substance est très présente dans les produits laitiers fermentés.
  • Chaque jour, la périodoxine (ou vitamine B6) doit être administrée à une femme qui allaite, car elle est indispensable à la formation du système nerveux du nourrisson, à la formation du cerveau et de la moelle épinière du bébé. En outre, cet élément contribue à la formation d'un flux sanguin adéquat.
  • Le taux quotidien de cyanocobalamine ou de vitamine B12 devrait également être présent dans le complexe pour les femmes qui allaitent. Cet oligo-élément se trouve dans les produits à base de viande, le poisson et le "lait aigre".
  • Assurez-vous d'inclure l'acide nicotinique. Cette composante fournit les processus métaboliques du corps. Il agit comme un catalyseur, contribuant à la dégradation des graisses et des glucides. Une grande partie de l'acide nicotinique contient des sous-produits animaux, de la viande et du sarrasin.
  • Dans le régime alimentaire d'une mère qui allaite, veillez à ajouter beaucoup de vitamine C. Son deuxième nom est ascorbique. Recherchez cet élément légendaire dans les mélanges de fruits et légumes ou dans les complexes multivitaminiques. L'acide ascorbique peut protéger les tissus du corps, renforcer les parois des vaisseaux sanguins et "calmer" tout processus inflammatoire débutant dans le corps. N'oubliez pas l'effet positif de la vitamine C sur le système immunitaire.
  • Dans le complexe choisi doit certainement être tocophérol. Le deuxième nom de cet oligo-élément est la vitamine E. La source principale est les graines de tournesol et l'huile de tournesol. Cette vitamine est très nécessaire pendant l'allaitement: elle stimule la production de lait et contribue au développement normal des glandes sexuelles du nouveau-né.
  • L'apport quotidien en vitamine D doit être compris dans chaque comprimé d'un complexe multivitaminique d'une femme qui allaite. Calciferol en quantité suffisante contient de l'huile de poisson, des œufs, du beurre. Cet oligo-élément minimise parfaitement le risque de rachitisme dans les miettes.

Sources naturelles de vitamines

En plus d'une nutrition adéquate et de la prise de préparations multivitaminiques, l'allaitement de la mère (surtout si le bébé n'est pas allergique), vous devez inclure des vitamines "vivantes". Beaucoup d'entre eux dans des fruits frais (de saison):

  • En mai (jusqu'en août), vous ne devriez pas vous refuser une cerise, même sur GW.
  • En été, la mère qui allaite a besoin de manger des raisins de Corinthe, qui peuvent d'ailleurs être donnés à un bébé à partir de six mois.
  • Du milieu de l'été à l'automne, vous devez inclure beaucoup de pêches et de nectarines dans l'alimentation. Il y a assez de silicium dans ces fruits, ce qui améliore le métabolisme. Vous pouvez offrir ce délicieux et bébé. L'essentiel est de soigner la peau. S'il y a des éruptions cutanées - mettez ces fruits de côté jusqu'à des temps meilleurs.
  • Les figues dans le régime alimentaire du début de l'été jusqu'en septembre contribueront à améliorer l'immunité. Ce qui est particulièrement important avec HB quand il n’est pas souhaitable de blesser du tout.
  • Ne vous refusez pas le kaki (octobre - décembre). Il donne au corps de l'iode et augmente l'hémoglobine. Il est préférable de ne pas expérimenter avec un nouveau-né, mais lorsque le bébé a trois mois, vous pouvez manger en toute sécurité sa mère.
  • Graines de grenade. En automne, ce fruit aidera le corps de la mère à combattre les virus et à augmenter le taux d'hémoglobine.

Nous vous recommandons de lire l'article sur l'allaitement après une césarienne. Vous y apprendrez quand le lait viendra après l'opération, la physiologie du processus, comment choisir la bonne posture pour nourrir le bébé et quoi faire s'il n'y a pas assez de lait.

Les complexes prêts à l'emploi les plus populaires

Bien entendu, le complexe de vitamines après la naissance doit être sélectionné avec l'aide d'un spécialiste. Néanmoins, plusieurs options peuvent être recommandées sans souci particulier, car elles sont «testées» par les mères et les médecins.

L'un des complexes les plus populaires aujourd'hui est Elevit. Basé sur la composition, cet outil est plus approprié pour les femmes avec une grossesse problématique, qui doit être préservé. Laissons tomber les épithètes publicitaires et disons en substance: il contient beaucoup de magnésium qui détend l'utérus en cas de menace de fausse couche. De plus, cet élément aide à réaliser l'insuffisance placentaire.

Un autre médicament qui peut être conseillé, comme les vitamines après la grossesse (en particulier pour l'allaitement), est le Vitrum. Il existe deux formes de libération - avec de l'iode et sans. Ce médicament contient tout ce dont l’enfant et la mère ont besoin pendant cette période cruciale.

Quoi qu'il en soit, avant de prendre un rendez-vous, consultez votre médecin pour vous assurer que les multivitamines sont extrêmement bénéfiques pour vous et votre enfant. Et n'oubliez pas non seulement que les options de pharmacie toutes préparées peuvent saturer le corps, mais que les aliments enrichissent le régime en vitamines et en minéraux.

Pourquoi les cheveux après l'accouchement tombent-ils plus que d'habitude?. Il est utile de prendre ces vitamines à la fois individuellement et en complexes.

Les vitamines pour la récupération après l'accouchement sont nécessaires non seulement des produits. Le corps a besoin de reconstituer les substances manquantes avec des médicaments.

Qu'est-ce qui peut / ne peut pas après l'accouchement? Comment organiser la nourriture maman après l'accouchement.. Quoi boire des vitamines pour la récupération après l'accouchement.

Vitamines après l'accouchement pour la récupération

Ayant donné naissance à un enfant, une femme cesse souvent de surveiller sa propre santé, le centre de son univers personnel devenant une petite masse de bonheur. C'est fondamentalement faux. Une carence en vitamines et minéraux peut entraîner non seulement une détérioration des cheveux, des ongles, des dents ou du corps dans son ensemble, mais également le développement de maladies graves. En outre, la mère qui allaite n'est pas toujours capable de bien manger et le bébé ne reçoit pas les substances dont il a besoin. Dans de tels cas, il est recommandé de prendre des vitamines après l'accouchement.

Pourquoi rétablir l'équilibre en vitamines et minéraux après l'accouchement?

Pendant toute la grossesse, le corps de la femme a été reconstruit en s'adaptant à un petit sèche-cheveux. Et finalement, le moment tant attendu de la réunion est venu. Souvent, une femme se sent dévastée, elle développe une apathie et même une dépression peut commencer. Tout cela suggère que, pour se remettre de son accouchement, elle doit reconstituer son équilibre en vitamines et en minéraux.

Les vitamines et les minéraux en quantités suffisantes augmentent l'efficacité du corps féminin. Les processus biochimiques commencent à y circuler plus rapidement et la synthèse hormonale est également accélérée. En outre, les mères qui allaitent, la plupart des précieuses substances de leur corps, sont administrées avec le lait au nouveau-né. Comprendre qu'une femme manque de vitamines, permet la survenue des problèmes suivants:

  • l'apparition d'un excès de poids dû à des troubles métaboliques;
  • des défaillances dans le fonctionnement du système nerveux central et du SNP;
  • détérioration de l'apparence;
  • conditions pathologiques de la colonne vertébrale, des articulations;
  • fonctionnement insuffisant du tractus gastro-intestinal;
  • faible taux d'hémoglobine.

Si de telles conditions se produisent, il est utile de consulter un médecin pour se faire tester et identifier exactement les substances manquantes. Leur réapprovisionnement est assez simple: il suffit de bien manger et d’utiliser de bonnes multivitamines.

Quelles vitamines sont nécessaires après l'accouchement?

Si une femme ne souhaite pas encore utiliser les vitamines de la pharmacie, elle doit prêter attention au tableau indiquant les substances de valeur dont elle a besoin en premier lieu et dans quels aliments elle doit être recherchée. Sur la base de la table, vous pouvez créer un menu exemplaire pour la semaine. Ce n'est pas seulement pratique, mais aussi utile pour la mère et le bébé.

Foie, œufs, lait, carottes

Foie, oeufs, rose sauvage

Viande, chou, poisson, noix

Foie, poisson de mer gras, crevettes, chair de crabe, varech

Sarrasin, oeufs, viande

Baies, fruits, légumes, argousier

Tocophérol (vitamine e)

Huiles végétales

"Lait", foie, oeufs, variétés de poissons de mer gras

Poisson, céréales, céréales, œufs

Amande, Poisson De Mer

Betteraves, foie, bœuf, grenades, pommes, porc, sarrasin

Crustacés, chair de crabe, variétés grasses de poissons de mer, varech

Lors de l'établissement du menu, il convient également de déterminer si le bébé est allergique à l'un ou l'autre produit. Sinon, pour améliorer la situation ne fonctionnera pas, il ne fera qu'empirer si la miette commence à être recouverte d'une éruption allergique ou à aller à l'hôpital.

Les meilleures préparations pharmaceutiques

Les meilleurs complexes pour les femmes après la grossesse se présentent sous la forme d'une liste dressée par le tableau.

Coût moyen (en équivalent rouble)

Allergie aux composants

Une dragée après le repas tous les jours

Allergie, hypervitaminose A, D, hypercalciurie, perturbation de l'absorption du fer

Une capsule par jour. Le terme est déterminé par le médecin

Vitrum prénatal fort

Allergie, hypercalciurie, hypercalcémie, hypervitaminose A, D, taux d'hémoglobine élevé

Un comprimé par jour

"Santé de la mère Alphabet"

Allergie, augmentation de la fonction thyroïdienne

Trois pilules de couleurs différentes par jour. Il peut être divisé en trois étapes, deux. Il n'est pas recommandé de boire les trois comprimés à la fois, bien que cela soit permis

Hypervitaminose A, taux d'hémoglobine élevé, calculs vésicaux, allergie

Comprimé une fois par jour

La posologie et la durée d'utilisation sont déterminées par le médecin.

Lors de l'utilisation de ces multivitamines ne doit pas prendre d'autres complexes de vitamines. Cela peut conduire à une surdose. Il n'est également pas recommandé d'augmenter la posologie définie par le médecin ou les instructions, l'effet sera le même. Ces produits conviennent aux femmes allaitantes et non allaitantes. Pour eux, conviennent également les multivitamines "féminines" communes telles que "Vitrum Beauty", "Komplivit Shining" et d'autres.

Caractéristiques d'utilisation

Lorsque vous commencez à boire des multivitamines pendant l’allaitement, il est important de faire attention à la condition et au bien-être de l’enfant. Si le bébé commence à souffrir d'allergies, de coliques, de constipation, il est préférable d'arrêter de prendre des produits pharmaceutiques. De plus, après la fin de l’allaitement, il est toujours utile de prendre les préparations décrites pendant un certain temps, car le corps aura besoin d’une guérison finale.

Les avis

«J'ai donné naissance à mon fils assez tôt. Je voulais vraiment garder GW, mais malheureusement, le lait avait disparu un mois après l'accouchement. Le médecin a expliqué que cela était dû à un manque de vitamines et de substances minérales dans le corps. Elle m'a conseillé de boire le complexe Complivit Mama, qui était à l'époque la meilleure option pour moi en termes de moyens financiers. Naturellement, le lait n’est pas revenu, mais j’avais plus de force pour prendre soin de mon bébé. Je suis devenu plus facile de me lever le matin, mes ongles ont cessé de se briser et mes cheveux sont tombés. Je n'ai constaté aucun effet secondaire lors de l'utilisation du produit. ”

Kristina, 35 ans

«Nazar à cause du troisième enfant. J’ai donné naissance à des enfants avec une grande différence et ce n’est que tout à l’heure, j’ai appris qu’il ne suffisait parfois pas de bien manger pour combler le manque de vitamines dans mon corps et dans celui de l’enfant. Le spécialiste m'a conseillé de choisir le produit Fembion 2, car il contient tous les éléments nécessaires à l'amélioration de l'état de la mère et à la croissance active des miettes. Ayant commencé à prendre le médicament, je n’ai pas remarqué immédiatement les changements. Cependant, à la fin de la deuxième semaine de réception, j'ai réalisé que cela m'aidait vraiment. Cela s'est manifesté par l'apparition de forces supplémentaires, l'amélioration de l'apparence. Je suis devenue tellement dynamique en particulier que j'ai même commencé à gagner ma vie comme passe-temps alors que j'étais en congé de maternité. »

«Mes deux premières grossesses ont abouti à des fausses couches spontanées. Par conséquent, lorsque je suis tombée enceinte de notre fille, naturellement, il y avait une peur terrible de la perdre. Tout au long de ma grossesse, j'ai utilisé Vitrum Prenatal Forte, puis j'ai commencé à le prendre après l'accouchement pendant l'allaitement. Ni moi ni mon bébé n'a ressenti d'effets secondaires. Mais j'ai dit adieu au problème de la perte de cheveux, mes ongles sont devenus plus forts, mes dents sont devenues plus saines. Et en général, l'état s'est amélioré. Je ne me sentais plus comme un "creux" et même la dépression post-partum était hors de question. "

Dois-je prendre des vitamines après la naissance?

Après l'accouchement, une femme souffre d'une carence aiguë en nutriments, ce qui réduit considérablement son statut immunitaire. Après l’apparition du bébé, il existe souvent un risque de complications post-partum. Ainsi, si une femme ne fournit pas à son corps l’ensemble nécessaire de substances utiles à temps, le processus de récupération post-partum est plutôt retardé. Pour minimiser les risques d'infections post-partum et préparer le corps à une récupération rapide, vous devez prendre des vitamines après l'accouchement, ainsi que suivre un régime alimentaire et un mode de vie sains.

Le besoin de vitamines

Immédiatement après l'accouchement, les femmes commencent les mécanismes d'allaitement, le corps entre dans une nouvelle phase - l'allaitement. Cette période est assez importante pour le bébé puisque toutes ses structures intra-organiques sont configurées pour un fonctionnement autonome. Dans les premiers mois, le seul aliment pour l'enfant sera uniquement le lait maternel, qui lui fournira le complexe nécessaire d'oligo-éléments et de vitamines. Par conséquent, la mère est simplement obligée de manger pleinement et efficacement pour que le bébé se développe pleinement et prenne du poids.

En pratique, les résultats sont souvent très différents. Comme la femme s'occupe du bébé, souvent, elle n'a pas assez de temps pour elle-même, elle n'a pas le temps de manger normalement. Par conséquent, environ 80% des mères nouvellement nées souffrent d'une grave pénurie de composants bénéfiques pour le bébé et la mère. En conséquence, la mère a des problèmes de santé, elle remarque la perte de cheveux, ses dents commencent à s'effriter. Cela affecte la santé du bébé - il ne peut pas se développer assez rapidement, souvent malade, etc.

De quelles vitamines avez-vous besoin?

Avant de prendre une décision quant à la prise de vitamines, vous devriez consulter un médecin afin de comprendre le type de micro-éléments que maman ne reçoit pas de son régime alimentaire quotidien. Seul un médecin est en mesure de sélectionner correctement le complexe de vitamines nécessaire, car la teneur excessive en oligo-éléments peut être encore plus dangereuse que leur carence. En outre, il existe certaines indemnités journalières pour chaque oligo-élément et vitamine, qui dépassent l'insalubrité.

Ce composé organique s'appelle également thiamine. Cet élément fournit la formation complète des structures neuro-systémiques et des récepteurs. La thiamine est présente dans les produits végétaux du groupe des céréales et des légumineuses. Les nerfs forts en cette période sont très nécessaires pour les jeunes mamans.

Les scientifiques de la riboflavine l'appellent souvent une vitamine de croissance. Ce composé organique participe activement aux processus d'échange de fer, affecte l'activité du système nerveux, le travail du foie et les structures musculaires. La riboflavine est présente dans la plupart des produits laitiers et dans certains produits végétaux.

La pyridoxine est présente dans les produits à base de poisson et de viande, ainsi que dans les cultures légumières telles que le chou, les noix et les pommes de terre. Pour les bébés, cette composante est nécessaire au bon développement des structures cérébrale et rachidienne ainsi que des systèmes neuro-systémiques. De plus, la pyridoxine est activement impliquée dans les processus de formation du sang.

Un composant comme la cyanocobalamine, qui est riche en produits laitiers et de poisson, assure la formation complète de l’activité nerveuse et la formation de tissu liquide.

Vitamine A

Le rétinol est extrêmement important pour la formation normale des structures cutanées et osseuses, des ongles et des cheveux, ainsi que pour le développement normal des tissus muqueux. Si une femme reçoit une quantité complète de rétinol, elle se protégera contre la perte de cheveux. La vitamine A est riche en produits laitiers et foie, œufs et abricots, fromage, etc.

Vitamine PP

C'est aussi appelé acide nicotinique. Cette composante assure le bon fonctionnement des processus d'échange intra-organiques. La vitamine PP catalyse et décompose les glucides et les adipocytes pour une assimilation plus poussée de ces éléments. De plus, l'acide nicotinique stimule l'activité des structures du foie et du tractus gastro-intestinal. Il est possible de recevoir ce microélément à part entière à partir de gruaux et de viande de sarrasin, ainsi que de sous-produits animaux.

Vitamine E

Le tocophérol est extrêmement important pour les mères allaitantes, car ce composé organique stimule l'activité du lait ferreux. La vitamine E participe activement à la synthèse des acides aminés et améliore la carence en fer chez le bébé. Complètement fournir à votre corps avec tocophérol peut être inclus dans le régime quotidien de l'huile de tournesol ou de graines.

Acide ascorbique

La vitamine C protège les structures cellulaires des dommages et de la dégradation, contribuant à renforcer leurs parois. De plus, l'acide ascorbique procure un effet anti-inflammatoire, aide à l'absorption du fer et améliore l'activité immunitaire. L'acide ascorbique est présent en grande quantité dans les cultures d'agrumes, de légumes et de fruits.

Vitamine D

Les calciférols sont présents dans le beurre et les œufs, ainsi que dans l'huile de poisson. La vitamine fournit la force nécessaire des structures osseuses et empêche le développement du rachitisme chez le bébé.

De plus, Maman est simplement obligée de recevoir de la nourriture et d’autres composants essentiels comme le fer et le magnésium, le zinc et l’iode, le phosphore et le calcium. L'iode est essentiel pour l'activité thyroïdienne normale, le calcium pour les dents, les os et les structures nerveuses, et le phosphore pour les fonctions cardiaques et rénales.

Les meilleurs complexes

Comme déjà mentionné ci-dessus, lors de la sélection d'un complexe vitaminique, une femme doit suivre les recommandations d'un spécialiste capable de sélectionner correctement le médicament nécessaire. Il existe de nombreux complexes conçus spécifiquement pour les mères allaitantes. Ils ont souvent une composition similaire, mais présentent néanmoins certaines caractéristiques qui tiennent compte des différences individuelles des femmes.

L'alphabet

Ce complexe vitaminique diffère nettement des autres préparations vitaminées, car la posologie quotidienne du médicament est divisée en trois doses. Cette fonctionnalité permettra à tous les composants du médicament de digérer autant que possible dans le corps de la femme. Si une femme qui allaite a une réaction allergique à certaines vitamines, une pilule spécifique doit tout simplement être exclue, sans prise. La composition de l’alphabet ne contient pas suffisamment d’acide folique, il est donc recommandé de le prendre séparément.

Mom Elevit

Les préparations Elevit sont considérées parmi les plus populaires d’aujourd’hui. Beaucoup de gynécologues, surveillant les mamans menacées par diverses menaces de grossesse, recommandent de prendre ces vitamines. La particularité du médicament est une teneur élevée en magnésium, ce qui contribue à maintenir la grossesse et permet de nourrir le bébé pendant la tétée. La composition du complexe est assez diverse, mais il ne contient pas d'iode.

Complite

Complivit, un médicament complexe, fournit également aux femmes enceintes et aux soins infirmiers le nombre de composants nécessaires. Ces vitamines sont prises non seulement pour fournir au nourrisson toutes les substances nécessaires, mais également dans un but préventif afin de prévenir leur déficience dans l'organisme maternel. De plus, Complivit contribue également à accélérer la récupération après la livraison.

Très souvent, les mères commencent à boire ces vitamines pour prévenir la perte de cheveux, car le médicament contient des composants qui assurent la croissance des cheveux stable et à part entière.

Vitrum

Le complexe destiné aux femmes qui allaitent et aux femmes enceintes contient tous les éléments nécessaires au succès de la récupération post-partum. En fait, Vitrum Prenatal est considéré comme un complexe vitaminique universel pouvant être pris par les femmes enceintes ou allaitantes. Le médicament dans tous les sens est un complexe de vitamines de haute qualité contenant tous les oligo-éléments et vitamines nécessaires.

Fembion

La préparation contient tous les suppléments et les minéraux dont une femme aura besoin pour récupérer après l’accouchement, ainsi que pour fournir au bébé et à sa mère les oligo-éléments nécessaires pendant la gestation, ce qui aidera à prévenir d’éventuelles pathologies intra-utérines. L'outil a un effet très positif sur le bébé et la maman.

Comment reconstituer les réserves de vitamines

Au cours de la période de gestation et d'alimentation, la femme donne au bébé tous les composants nutritionnels qui entrent dans son corps avec la nutrition. En particulier, le corps de la femme souffre de carences en micronutriments pendant la lactation. Après tout, maman a perdu presque tout le matériel alors qu'elle portait le bébé et maintenant tous les restes vont dans le lait pour obtenir des miettes. Et si le nouveau-né tire tout ce dont vous avez besoin du lait maternel, la femme devra alors réfléchir avec compétence à son régime alimentaire afin d'obtenir tous les micro-éléments nécessaires pour elle-même et le bébé avec de la nourriture. Les signes caractéristiques de carences en micronutriments sont:

  • Immunité réduite;
  • Rhumes et rhumes fréquents;
  • La fragilité de la plaque à ongles;
  • Perte de cheveux;
  • Peau pâle;
  • Peler le visage;
  • Acné et boutons sur le visage.

Dans le même temps, les mamans pensent qu'il suffit de corriger la nutrition pour reconstituer les réserves nécessaires de vitamines et de micro-éléments. Cependant, les gynécologues recommandent aux mères nouvellement créées d'utiliser des complexes de vitamines spécialement conçus pour reconstituer les nutriments. Quelles vitamines prendre des médicaments après l'accouchement et pourquoi les aliments ne permettent pas toujours de fournir au corps une réserve de substances précieuses.

C'est simple Pour obtenir une dose quotidienne de vitamine B, responsable des fonctions nerveuses et reproductives, une femme doit manger une livre de bœuf et une miche de pain à la farine de seigle. Ces produits ne répondront qu'aux besoins en vitamine B. Étant donné qu’une mère qui allaite a besoin de tous les microéléments et vitamines sains, il s’avère qu’elle a juste besoin de manger une quantité incroyable de nourriture. C’est pourquoi, dans cette situation, la consommation de complexes vitaminiques est considérée comme une priorité, car l’équilibre idéal de tous les composants du dosage quotidien est ainsi atteint.

Où il faut faire attention

Il appartient à votre médecin de vous prescrire des vitamines. C’est totalement inacceptable de choisir des médicaments vous-même, sinon un mauvais choix ou une utilisation incontrôlée de ces médicaments peut provoquer une consommation excessive de vitamines. En fait, la teneur excessive en oligo-éléments et en vitamines est une intoxication toxique appelée hypervitaminose.

Cette condition est considérée comme très dangereuse. Dans le cadre des vacances gratuites des préparations vitaminées, l’incidence de ce trouble a augmenté aujourd’hui. Beaucoup de gens achètent des vitamines sans ordonnance médicale, guidés par la publicité, les recommandations d'amis et d'autres facteurs, ce qui devient souvent la cause d'une intoxication banale. Par exemple, le surdosage en rétinol, ainsi que son insuffisance, se manifeste par une perte de cheveux et des ongles cassants, ainsi que par un surdosage en acide ascorbique, les patients se plaignent de migraines et de convulsions chroniques, de troubles du sommeil, etc. Par conséquent, la prise de complexes minéraux-vitamines est nécessaire uniquement à des fins médicales.

Quelles vitamines faut-il mieux boire après la mise bas et l'allaitement non nourrissant?

Les femmes qui ont eu une grossesse peuvent affirmer avec confiance que ce processus naturel demande beaucoup de force et de santé. Mais après tout, son objectif ne s'arrête pas là; il faut maintenant élever et élever un enfant, ce qui ne demande pas non plus de petits efforts. Le bébé a besoin d'une maman en bonne santé. Pour une récupération rapide, vous avez besoin de vitamines spéciales après l'accouchement.

Pourquoi avons-nous besoin

Dès le premier jour de la conception et tous les neuf mois, le corps de la femme est permuté pour le développement favorable du fœtus dans l'utérus et sa naissance. Le fond hormonal est reconstruit. Pour ces processus, un grand nombre de micro-éléments et de composés organiques utiles sont nécessaires pour accélérer les processus biochimiques et la synthèse d'hormones.

Une mère infirmière a interdit de nombreux produits contenant les éléments micro et macro nécessaires. À cause d'eux, des gaz ou des réactions allergiques peuvent survenir chez les nourrissons. Le lait peut avoir un goût amer. Les soins infirmiers doivent être sûrs de boire des complexes vitaminiques après la grossesse. Des complexes de traitement spéciaux aideront à:

  • rétablir l'immunité;
  • normaliser l'équilibre hormonal;
  • soutenir le système nerveux;
  • continuer l'allaitement;
  • améliorer la qualité du lait.

Le manque d'oligo-éléments et de minéraux pour une femme qui allaite peut avoir une fin critique. Leur carence provoque les anomalies de santé suivantes:

  • Troubles métaboliques entraînant une augmentation du poids corporel.
  • La défaillance du système nerveux est la cause de la dépression.
  • Détérioration de la peau, des cheveux, des ongles.
  • Pathologie de la colonne vertébrale et des articulations.
  • Perturbation du tractus gastro-intestinal, à cause de laquelle les microéléments sont mal absorbés et l’avitaminose apparaît.
  • Anémie due à de faibles taux d'hémoglobine dans le sang.

Compliquer l'état de santé des processus inflammatoires et des blessures subies lors de la naissance d'un bébé. Les jeunes mères ont souvent des problèmes avec le lait maternel, qui peut être maigre. En conséquence, le bébé ne se gorge pas. Ainsi, la réponse à la question: "Dois-je boire des vitamines pour les femmes après l'accouchement?", Tel - "Absolument, oui!".

Quel est le meilleur?

Lors de la naissance de l'enfant, de nombreuses femmes enceintes se voient prescrire des complexes contenant la totalité des éléments nécessaires. Mais que faut-il prendre après l'accouchement?
Il convient de noter en particulier ceux qui comprennent les éléments suivants:

  • Le rétinol a un effet positif sur l'apparition de nouvelles cellules et le développement du fœtus. Au cours de sa carence chez la mère peut détériorer la vision. Le rétinol est responsable de l'immunité de la mère, ainsi que de la régénération des os et du tissu dentaire.
  • Thiamine - renforce les nerfs, affecte favorablement le métabolisme des graisses et des glucides. Avec elle, la fille après la naissance du bébé sera capable de perdre ces kilos en trop.
  • La riboflavine renforce les nerfs, participe à la formation des enzymes sanguines et hépatiques.
  • La pyridoxine aide à absorber le fer en augmentant le taux d'hémoglobine dans le sang. Améliore la condition des muscles, grâce à lui les muscles se détendent. Le processus de soulagement de la fatigue s'accélère.
  • L'acide folique aide à créer de nouvelles cellules, améliore la digestion et le métabolisme. Il joue un rôle important dans la formation de sérotonine et de noradrénaline, qui contribue à la production de bonne humeur et d'hormones de bonne humeur.
  • La cyanocobalamine participe à l'activité hépatique, au métabolisme et au contrôle du taux de cholestérol. Aide à rétablir les niveaux hormonaux. En combinaison avec l'acide folique, il affecte le processus de formation du sang.
  • L'acide ascorbique se trouve dans de nombreux aliments. Aide à neutraliser les toxines, réduit les allergies. Dans la période post-partum renforce le système immunitaire. Participe à la régulation de la température corporelle, un effet positif sur le système cardiovasculaire.
  • Calceferol contribue à améliorer l'état des os, des dents et du sang. Avec cela, le corps peut absorber le calcium et le phosphore. Le calcium renforce le système immunitaire, augmentant la capacité de résistance aux ARVI et autres infections.
  • Le tocophérol est responsable de la production des hormones sexuelles féminines, normalise l'activité du système reproducteur. Cela aide à améliorer l'activité du coeur. Il aide à améliorer la masse musculaire et les dents.
  • L'acide nicotinique est impliqué dans l'irrigation sanguine des organes internes, améliore le fonctionnement du muscle cardiaque, du tube digestif, du système endocrinien et nerveux.

En cas d'allaitement, ils aideront à maintenir la lactation. Le médecin ne prescrit pas de vitamines séparées pour les personnes non nourrissantes. Besoins des mères et minéraux: calcium, phosphore, fer, zinc, iode. Les oligo-éléments aident à renforcer les systèmes cardiovasculaire, nerveux et immunitaire. Participe à la formation de protéines, contrôle le travail de la glande thyroïde et des reins. Les complexes les plus populaires sont:

Complite maman

Le médicament doit être bu après la grossesse pour récupérer. Il contient les micro et macro éléments suivants:

  • Rétinol (A);
  • Tocophérol (E);
  • Acide ascorbique;
  • Groupe B;
  • Acide folique et nicotinique;
  • Le calcium;
  • Le magnésium;
  • Le fer;
  • Le zinc;
  • Phosphore

Il n'est pas recommandé de boire ce complexe avec d'autres médicaments similaires. Cela peut provoquer une surdose. Si le taux autorisé est supérieur au taux autorisé, vous devez contacter le médecin, mais avant son arrivée ou avant de vous rendre à la clinique, vous devez arrêter de le prendre, vous rincer l'estomac et prendre du charbon activé.

Pergnavit

Pergnavit est un complexe de suppléments minéraux utilisés pendant la grossesse et après la naissance. La tâche du médicament est de reconstituer le corps avec tous les oligo-éléments nécessaires pour porter un bébé sous le cœur.

Prendre ce médicament est la prévention de diverses anomalies fœtales. Des études ont montré que Pregnavit est une association de médicaments très efficace pour le traitement de l’égalité entre les sexes dans le diagnostic de l’anémie ferriprive. Le médicament est bien toléré et n'a aucun effet secondaire.

Elevit

La plupart des femmes des premiers mois se sentent non collectées, dépassées et fatiguées. La cause principale est des carences nutritionnelles. Les problèmes de santé suivants apparaissent:

  • dépression ou dépressions nerveuses;
  • l'état de la peau s'aggrave;
  • les cheveux tombent
  • les dents se détériorent;
  • la plaque à ongles devient plus mince;
  • diminue la quantité de lait maternel.
  • déséquilibre hormonal;
  • dysfonctionnement thyroïdien, etc.

Les vitamines Elevit Pronatal comblent le manque de nutriments et contribuent au bon développement du fœtus. La composition du médicament comprend 12 vitamines et 7 oligo-éléments. C'est complètement sûr, c'est prouvé par la recherche. L'amélioration du bien-être se produit une semaine après la prise du complexe.

Ce que vous pouvez boire exactement après l’accouchement incitera le médecin à se concentrer sur les plaintes, ainsi que sur les résultats de tests et examens ultérieurs.

Détérioration des mèches après la grossesse

La moitié des femmes après la naissance de l'enfant ne reconnaît pas leurs cheveux. Avant la conception, ils étaient brillants, épais et forts. Il s’agit maintenant d’un cheveu maigre, maigre et maigre. Qu'est-ce qui pourrait affecter les cheveux?

La perte de fil après la grossesse est fréquente. Pendant cette période, environ 500 cheveux par jour seront perdus et ce n'est pas beaucoup, vous ne devez pas vous inquiéter prématurément.

Les raisons de la détérioration sont les suivantes:

  • Alopécie de nature physiologique.
  • Situation stressante.
  • Le développement de l'anémie.
  • Manque de nutriments.
  • Alopécie androgénique.
  • Césarienne et anesthésie.

Mais tout est résoluble, la mère doit contacter un médecin qui organisera un examen. La cause la plus fréquente du mauvais état des boucles est le manque de substances nécessaires. Les vitamines des cheveux après l'accouchement pourront leur rendre brillance, élasticité et beauté.

Comment sauver les cheveux

Le manque de micronutriments bénéfiques est l'une des raisons pour lesquelles il y a moins de poils sur la tête, ce qui permet à votre corps de prendre un complexe multivitaminique équilibré. En regardant les cheveux des femmes, vous pouvez déterminer les vitamines dont la maman a besoin pour perdre ses cheveux après l'accouchement.

Tenez-vous devant le miroir et examinez vos boucles:

  • La présence de pellicules, de fourches, de lourdeur, de fragilité et de sécheresse indique que l'équilibre hormonal est perturbé. Retour à une apparence saine et l'élasticité aidera le rétinol.
  • La perte accrue de mèches et le retard de croissance, ainsi que la manifestation de cheveux gris, indiquent un manque d'éléments du groupe B. Ils ont un effet positif sur la résistance des racines, la croissance, l'épaisseur, l'élasticité et la brillance.
  • La couleur pâle, la fragilité, l’exfoliation des pointes, la rupture en longueur est une pénurie d’acide ascorbique. Il augmente les défenses, aide à lutter contre les toxines, accélère le flux sanguin dans les tissus, contrôle l'élasticité des capillaires.
  • Le manque d'E se manifeste par un ralentissement de la croissance et l'apparition de la séborrhée. Contrôle le fonctionnement des glandes sébacées et stabilise la croissance des cheveux.
  • La perte d'élasticité et de brillance, l'apparition de sécheresse ou inversement de graisse, ainsi que la formation de pellicules signalent un manque d'acide nicotinique. Il contribue à augmenter la microcirculation sanguine, ce qui affecte favorablement la croissance, le renforcement et la restauration des brins sur toute la longueur.

Combler le déficit n’est pas facile avec des fruits et des légumes, car certains sont interdits pendant l’alimentation, mais c’est une tâche faisable. Les vitamines pour les cheveux de tomber après l'accouchement peuvent éliminer la carence en nutriments.

Ces problèmes de nutrition adéquate disparaissent six mois après la naissance du bébé. Si, après l'expiration de cette période, l'état des mèches n'a pas changé, le mieux est de consulter un trichologue, un médecin spécialisé dans le diagnostic, le traitement et la prévention de la partie externe de la tête.

Complexe multivitaminé après l'accouchement.

Complexe multivitaminé après l'accouchement.

Beaucoup de femmes croient naïvement que les complexes de vitamines ne sont pas du tout nécessaires, que le corps va faire face et remplir la limite de nutriments qu'il a perdus. Cette opinion est fausse. Les complexes de vitamines doivent être consommés même aux personnes en bonne santé afin de renforcer le système immunitaire lors de maladies saisonnières. Pour les femmes après l'accouchement, les médecins recommandent simplement de boire des vitamines.

Grossesse - la période n’est pas la plus facile. Tous les 9 mois, le bébé a enlevé à la mère de la substance, notamment utile, nécessaire à la femme elle-même. Accouchement - la dernière et la plus importante étape de la grossesse. Mais après avoir accouché, le corps d'une jeune mère subit encore plus de stress, le bébé avec du lait reprend presque tout. Pourquoi prendre des vitamines après l'accouchement? Comme je l'ai écrit, le corps de ma mère est épuisé et faible, et il a besoin de temps pour récupérer et sans suffisamment de nutriments, ce moment peut s'éterniser. Oui, il y a des nutriments dans les aliments, MAIS, une mère qui allaite est obligée de se limiter, ne recevant ainsi pas la quantité requise de vitamines utiles.

Quelles vitamines faut-il prendre après l'accouchement? Tout dépend si vous allaitez ou non. Pour une mère qui allaite, l'apport quotidien en vitamines les plus importantes est le suivant:

  • Vitamine A - jusqu'à 2500ME,
  • Vitamine B1 - 3 mg,
  • Vitamine B2 - 2,2 mg,
  • Vitamine B6 - 2,2 mg,
  • Vitamine B12 - 4 microgrammes,
  • Vitamine C - 100 mg,
  • Vitamine E - 15 mg,
  • Vitamine D - 500ME,
  • PP (acide nicotinique) - 18-23 mg.

Pour une mère qui n'allaite pas, ces vitamines sont également nécessaires, mais à un dosage inférieur. Une surdose de vitamines après l'accouchement. Si vous suivez à la lettre les instructions et les conseils de votre médecin, aucun problème ne devrait se poser. Mais certaines femmes croient à tort que «plus je mange de comprimés, plus il sera efficace». Dans tous les cas, si vous avez une réaction allergique, arrêtez de prendre des vitamines et consultez un médecin.

Si vous posez toujours la question "Dois-je prendre des complexes multivitaminiques après l'accouchement?". En commençant à prendre des vitamines, n'oubliez pas qu'elles doivent être bues strictement selon les instructions et régulièrement, sans interruption du cours. Ce n'est qu'en suivant ces recommandations que vous pouvez être sûr que ce médicament ne bénéficiera qu'à vous et à votre bébé.

Vitamines dans la période post-partum

La grossesse est un lourd fardeau pour le corps. À ce stade, les hormones changent et les vitamines et les minéraux sont consommés deux fois plus vite. Les carences en éléments nutritifs affectent la santé et l’apparence: après l’accouchement, les femmes se plaignent de la peau sèche, des ongles et des cheveux cassants et de l’apparition de caries. Ils sont souvent préoccupés par des maux courants - maux de tête et faiblesse.

Pour restaurer le corps, vous devez suivre le bon régime et prendre un complexe de vitamines spécialement sélectionné.

Régime de vitamine dans la période post-partum

Après la naissance, la nutrition revêt une importance particulière. Comme recommandations générales, le médecin distingue ce qui suit:

  • créer une variété de régimes enrichis, préférant la bouillie de céréales, le pain aux céréales, les pâtes au blé dur, les aliments protéinés (viande bouillie, poisson de mer), ainsi que les légumes et les graisses naturelles (beurre et noix, par exemple);
  • mangez mieux en portions égales. Le matin - glucides avec une petite quantité de protéines, le soir - protéines (par exemple, plats à base d'œufs et de caillés);
  • 3 fois par jour - un repas complet, 2 à 3 fois par jour, vous pouvez manger;
  • le soir il est au plus tard 2 heures avant le repos;
  • boire au moins 8 tasses d'eau pure par jour;
  • l'utilisation des acides gras de manière obligatoire (huile végétale, poisson, noix);
  • inclure dans le régime quotidien des fruits - ils satureront le corps en fibres, ce qui est nécessaire pour un travail intestinal optimal.

Les experts conseillent de distribuer des éléments utiles et des vitamines dans les proportions suivantes:

  1. Protéine Le plus grand nombre - dans le poisson, la viande, les produits laitiers, les haricots, les céréales, les noix et les légumes. Proportion idéale: 40% par jour - protéines végétales, 60% - animaux.
  2. L'iode La dose optimale est de 200 microgrammes par jour. L'iode est obtenu en consommant du sel de mer, du poisson de mer et du chou.
  3. Le fer 33 mg par jour. L'élément est présent dans la viande de lapin, le foie et les rognons de bœuf, le sarrasin, les céréales de pois et de blé, les raisins secs et les noisettes. Pour repasser absorbé rapidement et complètement, les aliments ne doivent pas boire de café ou de thé.
  4. Acides gras polyinsaturés: oméga-6 et oméga-3. Ces acides sont particulièrement importants pendant la lactation, contribuent à la formation d'un système nerveux central sain chez le bébé. Contient des graines de tournesol et de citrouille, de l'huile végétale et du poisson gras.
  5. Calcium 1200 mg par jour. Sa carence entraîne une perturbation des reins et une carie dentaire. La gamme optimale de produits - yaourts naturels, lait de chèvre, de brebis ou de vache, fromages à pâte dure, légumes verts, graines et noix. Dans certains cas, le nouveau-né a une intolérance aux protéines de lait de vache, soyez donc prudent avec ce produit.
  6. Magnésium - 450 mg par jour. Le manque de substance conduit à l'insomnie, à l'irritabilité et aux crampes. Parmi les produits riches en magnésium, on trouve le son de blé, les graines de citrouille et de tournesol, le sésame.

Le besoin de vitamines pendant la lactation

Au cours de l'allaitement, la femme donne la plupart des substances et des vitamines au bébé à l'aide du lait maternel.

Si le corps de la mère ne contient pas suffisamment de nutriments, cela peut nuire à son bien-être, mais aussi à la santé de son bébé. Pour éviter cela, le médecin traitant recommande souvent des vitamines pouvant être bues par une mère qui allaite.

Les experts ne sont toujours pas d’accord sur le point de savoir si une femme devrait prendre des vitamines synthétiques pendant l’allaitement. Certains soutiennent qu'il est possible de provoquer une offre excédentaire. D'autres pensent que sans apport supplémentaire en vitamines, le corps fonctionnera par intermittence. À leur avis, les aliments ne compensent pas totalement le manque de vitamines, car des éléments précieux sont perdus au cours de la cuisson.

Les principales vitamines pour la lactation sont:

  • groupe B - pour le système digestif et le renforcement du muscle cardiaque;
    la riboflavine;
  • N - maintient un niveau optimal d'hémoglobine, stabilise le fonctionnement de la glande thyroïde;
  • acide nicotinique - donne l'élasticité des vaisseaux;
  • acide ascorbique - pour un tissu conjonctif fort et une bonne immunité;
  • composés liposolubles représentés par des vitamines des groupes D, A, K, E - stimulent la fonction protectrice de l'organisme;
  • rétinol - pour la formation d'une vision aiguë chez un enfant.

Pour que le nouveau-né puisse suivre son développement, il est nécessaire de consommer du fer en quantité suffisante. Pour le développement complet du cerveau, un enfant a besoin d'iode.

De nombreuses vitamines pour les mères allaitantes peuvent être trouvées dans les aliments. Cependant, une femme est souvent obligée de suivre un régime alimentaire strict, de sorte qu'avec son lait aucune substance susceptible de provoquer des allergies ne soit transmise à son bébé. Par exemple, il n'est pas recommandé d'utiliser des légumes frais.

Pour rendre le lait de maman aussi nutritif et sain que possible, les médecins vous conseillent d'augmenter votre apport en calories.

La plupart des experts confirment que des vitamines supplémentaires sont nécessaires pour restaurer le corps dans les cas suivants:

  • la femme est devenue très faible après l'accouchement;
  • il y a des problèmes de santé et d'apparence;
  • mère mange de façon monotone, ne tire pas les éléments nécessaires de la nourriture.

Les contre-indications à l'utilisation de multivitamines synthétiques sont:

  1. Allergie Ces réactions sont dues à une intolérance corporelle de certaines substances ou à une combinaison incorrecte.
  2. L'hypervitaminose. Cela se produit lorsque le corps est saturé en vitamines et en minéraux. Un tel phénomène n’est pas rare si vous ne consultez pas votre médecin avant de prendre les médicaments.

Vitamines pour la récupération après l'accouchement

Pour une femme qui n'allaite pas, il est tout aussi important de se procurer des vitamines après l'accouchement pour se rétablir. Dans ce cas, le régime devrait contenir tous les produits décrits ci-dessus. De plus, le corps peut avoir besoin de:

  1. Vitamine A. Restaure les tissus dentaires, musculaires et osseux.
  2. Vitamine B1. Il renforce le système nerveux, aide à faire face à l'apathie et à la mauvaise humeur.
  3. B2 Interfère avec le développement de l'anémie.
  4. B6 Aide à réduire la fatigue.
  5. B9. Stimule la création de nouvelles cellules, améliore la digestion, accélère le métabolisme.
  6. B12. Régule le métabolisme, le cholestérol, la fonction hépatique. Aide à rétablir l'équilibre des hormones féminines.
  7. C. Neutralise les réactions allergiques possibles, combat les toxines, renforce les vaisseaux sanguins.
  8. E. Vitamine nécessaire après l’accouchement, aide à restaurer le système de reproduction.
  9. PP Améliore le fonctionnement du cœur, des organes digestifs, des systèmes nerveux et endocrinien.

TOP-5 complexes de vitamines

Dans les produits pharmaceutiques modernes, il existe de nombreuses multivitamines pour les femmes après l’accouchement. Presque tous les fabricants produisent deux types de produits - pour les mères allaitantes et les mères non allaitantes, dans le premier cas, le dosage est plus élevé. Si vous avez une question sur les vitamines d'allaitement qui sont meilleures, vous devriez faire attention à ces médicaments:

  1. Elevit pour les mères allaitantes. Contient 19 nutriments, dont 12 - vitamines et 7 - minéraux. Les substances prédominantes sont le phosphore, le calcium, l'acide ascorbique et le magnésium.
  2. Alphabet Conçu en tenant compte de la compatibilité des éléments utiles dans le corps.
  3. Vitrum prénatal fort. Il se compose de 3 minéraux et de 10 vitamines. Il contient une grande quantité de fer et les vitamines conviennent donc aux femmes qui ont besoin de rétablir leur taux d'hémoglobine.
  4. Fembion-2 lors de l'allaitement. Il est composé de 9 éléments essentiels au bien-être de la mère et de l’enfant.
  5. Pringavit. Inclut les vitamines des groupes PP, D, E, B et A. Une petite quantité contient du fer et du calcium.

Après l'accouchement, le corps d'une femme a besoin d'une portion supplémentaire de vitamines, même si elle ne nourrit pas son bébé avec du lait maternel. Les éléments nutritifs doivent être recherchés dans un aliment varié et équilibré, tout en veillant à ce que l'enfant ne réagisse pas négativement à un produit en particulier. Les multivitamines jouent un rôle tout aussi important, mais elles doivent être consommées avec discernement et uniquement après avoir consulté un médecin.

Comment prendre des vitamines après l'accouchement

Les vitamines après l’accouchement pendant l’allaitement sont nécessaires non seulement pour améliorer la qualité du lait, mais également pour aider une femme à rétablir rapidement le déficit en un certain nombre de substances. Grâce à eux, le système immunitaire, la peau, les cheveux et les ongles sont améliorés. En outre, des vitamines sont nécessaires pour normaliser les niveaux hormonaux et prévenir le développement de la dépression postpartum.

Qu'advient-il du corps d'une jeune mère après l'accouchement (rôle des vitamines dans le rétablissement)

Le rôle des vitamines après l'accouchement est réduit à une restauration plus rapide et de meilleure qualité d'un certain nombre de systèmes et d'organes. La pratique montre que les mères qui allaitent ont besoin de 6 à 8 semaines pour se rétablir, mais même cette période peut ne pas être suffisante pour que le corps commence à fonctionner de la même manière qu'avant la conception. Cela se produit généralement après la fin de l'allaitement, car il est associé à l'activité de l'hormone prolactine. Son effet affecte non seulement les glandes mammaires (production de lait), mais également les muscles du vagin qui commencent à se contracter.

Grâce aux vitamines après la grossesse, le corps reconstitue ses ressources vitales. Pendant la période d'accouchement, le métabolisme était plus intense (environ 30% plus rapide qu'avant la conception). Par conséquent, augmentation de la consommation de nutriments. Et même si une femme prenait une quantité insuffisante de vitamines ou ne suivait pas son régime, le fœtus en consommait tout autant de micro-nutriments et de macronutriments qu'il en fallait pour un développement normal. Cela a immédiatement affecté la santé d'une femme.

Commentaire docteur. Les vitamines à prendre après l'accouchement dépendent de l'état général de la femme. Les stocks de différents nutriments sont restaurés à différentes vitesses. Par exemple, pour l'allaitement, il est réaliste de reconstituer les réserves de calcium et de zinc au cours des trois ou quatre premiers mois, mais avec le fer, c'est beaucoup plus difficile. Dans certains cas, les jeunes mères ont besoin de deux à trois ans pour retrouver leur concentration dans le sang et retrouver l’indicateur initial.

Les différents systèmes du corps ne sont pas restaurés de manière égale. Par exemple, il faut au moins 13 semaines à l'utérus pour retrouver son apparence d'origine. Immédiatement après la naissance, il pèse environ 1 kg, une semaine plus tard - environ 500 g, une récupération complète (environ 50 g) a lieu après la fin de la période de lactation.

Au niveau du système cardiovasculaire, une diminution du volume sanguin circulant est enregistrée. Pendant cette période, le risque de saignement interne est accru (surtout si une césarienne a été pratiquée), de sorte que le système de coagulation du sang est activé. Des suppléments de fer doivent être présents dans l’alimentation, car ils affectent la formation des cellules sanguines.

Les vitamines pour les femmes après l'accouchement sont importantes du point de vue de la restauration des organes digestifs. Au cours des premières semaines qui suivent la naissance du bébé, celui-ci occupe une position modifiée. La taille de l'intestin est légèrement supérieure à la normale, ce qui entraîne une violation de sa motilité. Un complexe de vitamines a donc pour tâche de restaurer la motilité des organes, sa microflore et de prévenir la stagnation.

Une autre affection spécifique chez de nombreuses jeunes mères est la dépression provoquée par des changements hormonaux. La dépression post-partum est éliminée à l'aide des vitamines B (B6 et B12). Cela aide aussi à faire face au magnésium.

Le besoin de vitamines pour les mères allaitantes et non allaitantes

Le besoin en vitamines pendant la période d'alimentation dépend de l'état de la femme en travail. Les taux journaliers diffèrent également pour ceux qui utilisent des mélanges artificiels et l'allaitement.