Peut-sage mamans allaitantes

La sauge à l'allaitement est utilisée depuis longtemps pour éliminer un grand nombre de maladies. En latin, le nom de cette plante médicinale se traduit par «salut». Avant d'utiliser la plante, il est nécessaire de comprendre ses propriétés spéciales, ainsi que son opportunité d'utilisation dans une situation donnée. Les scientifiques ont découvert que la sauge contient une grande quantité d'œstrogènes. Cette hormone a un effet direct sur le corps d'une femme.

Tout d’abord, les mères qui allaitent doivent savoir que les œstrogènes suppriment la production de lait. C'est pourquoi, dans la médecine traditionnelle, un bouillon spécial était utilisé au moment de la nécessité de terminer l'alimentation. Cependant, la réception de la sauge doit être pré-approuvée par votre médecin. La réception comporte un certain nombre de fonctionnalités que vous devez connaître avant de pouvoir être utilisées.

Enfant de sevrage planifié de HB

Le lait maternel est un aliment universel créé par la nature et qui répond à toutes les exigences du corps au stade de la formation. Changements alimentaires marqués associés à un certain nombre de stress et à une forte diminution de l'immunité. C'est pourquoi il est recommandé de planifier un tel événement à l'avance. Le sevrage est mieux fait progressivement. Seulement dans ce cas, le bébé ne subira pas de traumatisme psychologique grave.

  • Il est recommandé de planifier le processus. Maman et bébé devraient être prêts non seulement moralement, mais aussi de manière informative. À ce stade, la miette doit déjà manger de manière indépendante. Il est également important de veiller à ce que le bébé ait un appétit normal et prenne bien du poids.
  • Le sevrage doit être effectué en plusieurs étapes. Au premier d'entre eux, l'alimentation de nuit est remplacée par de l'eau ou un thé spécial pour l'apaisement.
  • Ce n’est qu’après cela que les liquides supplémentaires sont autorisés à être administrés pendant la journée. Peut-être qu'en ce moment, le bébé veut juste boire.
  • Les aliments à introduire dans le régime alimentaire du bébé devraient également l'être progressivement. Pour commencer, un tel repas sera suffisant une fois par jour.

En conséquence, la mère qui allaite n'aura plus besoin de mettre le bébé au sein. Maintenant, dans son corps, toutes les vitamines et minéraux nécessaires viendront dans l'autre sens. Avec le temps, il pourra s'asseoir à la table commune.

Les enfants doivent progressivement cultiver les habitudes d'un adulte. Un degré élevé de responsabilité et de préparation est requis de la part des parents.

Propriétés curatives

La sauge est une plante médicinale utilisée depuis longtemps pour éliminer les maladies de la gorge et des gencives. Il a également été utilisé par les femmes contre la perte de cheveux. Plus tard, il a été possible d’établir que la composition aide à arrêter la lactation de façon naturelle. Une femme peut-elle utiliser du thé, de la teinture, de la décoction ou de l'huile essentielle pendant l'allaitement?

Dans l'Egypte ancienne, la sauge était capable de vaincre l'infertilité. Les prêtres lui ont conseillé de l'utiliser régulièrement pour augmenter la fertilité. L'herbe était unique, elle était donc utilisée exclusivement pour le traitement des pharaons. Avec l'aide de la sauge, vous pouvez également prolonger la jeunesse et redonner à la peau son élasticité antérieure.

Les propriétés curatives ont été confirmées par Hippocrate. À la Renaissance, la plante était considérée comme une panacée pour un grand nombre de maladies.

La sauge contient des phytohormones naturelles. Selon leurs caractéristiques, ils sont proches de l'œstrogène. Il est utilisé pour éliminer un grand nombre de maladies féminines. Grâce à lui, il est possible de normaliser les règles et d'éliminer l'infertilité.

Lors de l'allaitement, il est utilisé pour l'arrêt naturel de la lactation. Grâce à la plante, il est possible d'arrêter la production de lait sans nuire au corps de la mère et de l'enfant.

Caractéristiques achèvement de la lactation à la sauge

Il est conseillé aux femmes de boire de la sauge si elles veulent arrêter doucement de produire du lait maternel. L'herbe change progressivement les niveaux d'hormones dans le sang. Après un certain temps, il disparaît complètement. Grâce à ce mode, il est possible de créer une atmosphère qui permette au bébé de passer en douceur à une alimentation normale. En conséquence, il est possible d'éviter le stress pour l'enfant et la mère.

Si maman sent de fortes marées de lait, la sauge aidera à traduire le processus en mode naturel. La plante aide à réduire naturellement le niveau de prolactine. Cela garantit une prévention efficace de la mammite et d'autres maladies du sein. Si vous utilisez le médicament de guérison en une quantité acceptable, le risque de nuire au bébé reste minime. Les médecins recommandent de respecter exactement la posologie.

Il faut comprendre que la sauge n'est pas un moyen d'arrêter instantanément la lactation. Le phytoestrogène n'a que quelques caractéristiques similaires avec cette hormone. Son avantage réside dans le fait que le composant agit en douceur et ne peut pas entraîner de dysfonctionnement du corps. Si vous devez arrêter immédiatement la production de lait, vous devez utiliser des médicaments. Ils ne peuvent être utilisés que sur ordonnance.

Les effets miraculeux du thé à la sauge

Cette méthode est recommandée pour la suppression rapide et de haute qualité de la lactation. Pour ce faire, préparez une cuillerée à thé d'herbes par tasse d'eau bouillie. Cette solution doit être bue au moins trois fois par jour pendant un demi-verre. Pour plus de facilité, vous pouvez acheter de l'herbe dans un sac. Dans ce cas, la réception doit être effectuée entre deux et six tasses par jour. La sauge est une herbe qui donne de l'amertume lors du brassage. Vous pouvez le neutraliser avec du miel ou du sucre.

Décoction de sauge

Pour préparer une solution efficace, vous devez prendre deux cuillères à soupe de la plante et les verser avec un verre d’eau bouillie. Avant d'utiliser la composition doit être insisté et boire deux gorgées trois fois par jour. Dans le même temps, vous pouvez continuer à allaiter votre bébé.

Utilisation de l'huile essentielle

C'est dans cette version de la composition contient le maximum de composants utiles. Pour des bénéfices, buvez cinq gouttes quatre fois par jour. Il sera possible de ressentir la réduction de la lactation en seulement quatre jours.

La compresse aide à éliminer le surpeuplement thoracique. Il est recommandé d'appliquer régulièrement sur la poitrine pendant 1,5 heure. L'utilisation régulière réduit la quantité de lait produite et réduit l'inflammation. Compresse peut faire leurs feuilles de chou, qui sont pré-appliquées une petite quantité de gouttes d'huile essentielle.

Contre-indications

La sauge a un effet modéré, elle peut donc être utilisée par maman si son enfant a moins d'un an. L'application ne peut pas causer de lactostase contrairement à la ligature du sein. Cependant, cette méthode n'est pas pour toutes les femmes.

Il existe un certain nombre de contre-indications:

  • Auparavant, une femme avait reçu un diagnostic d'endométriose.
  • La sauge peut augmenter la pression artérielle, elle ne doit donc pas être utilisée pour l'hypertension.
  • Pathologie dans le travail de la glande thyroïde.
  • Il est interdit de l'utiliser en cas d'insuffisance rénale.
  • L'épilepsie.
  • Pendant la grossesse, il est strictement interdit de boire des boissons à la sauge.

Les feuilles de sauge contiennent du camphre et du chardon. Ces ingrédients ont un effet toxique. C'est pourquoi il est strictement interdit de dépasser la dose journalière admissible de la substance.

La sauge est généralement bien tolérée par l'homme. Cependant, un certain nombre d'effets secondaires ont également été enregistrés:

  • nausées et vomissements sévères;
  • douleur abdominale;
  • maux de tête;
  • excitation excessive du système nerveux.

Le processus naturel d'achèvement de l'allaitement devrait être progressif. Dans ce cas, le risque minimum de blessure pour le bébé et la mère. En règle générale, la lactation disparaît en quelques semaines. Les parents pendant cette période doivent être extrêmement attentifs à l’enfant. Sinon, le processus peut causer un traumatisme mental. L'utilisation de fonds supplémentaires fidèles est autorisée. Avant de les appliquer, il est important de consulter un médecin.

Sauge pendant l'allaitement

La sauge est une plante recommandée pour utilisation et ingestion chez les femmes. La plante vous permet de résoudre certains problèmes féminins concernant la santé des organes génitaux. Dans la plupart des cas, les jeunes mères ont commencé à utiliser des décoctions et des infusions de sauge pour résoudre les problèmes d'allaitement du nouveau-né. Après avoir imaginé cela, il devient incompréhensible qu'il soit possible de boire de la sauge pendant l'allaitement, car, comme on le sait, cette plante est amère et contre-indiquée pour une utilisation pendant l'allaitement. Mais les jeunes mères ont eu recours à cette plante pour résoudre d’autres problèmes - l’arrêt de la lactation.

Il devient souvent difficile pour une jeune mère de sevrer un enfant de son sein - un contact prolongé provoque la formation d'un lien invisible et intime avec le bébé, ce qui rend la femme gênée s'il n'y a pas de dépendance constante du bébé. L'allaitement est recommandé par les médecins de moins de 2 ans, mais certaines femmes arrêtent plus tôt, en maintenant l'année maximum. Même avec un allaitement aussi court, une bonne question se pose: comment arrêter la production de lait? La réponse à cette question sera donnée dans l'article - décrit les avantages de la sauge et fournit une recette pour la préparation de certains composés.

Sauge de lactation

Il est interdit de boire de la sauge pendant l'allaitement - elle est amère et contient une grande quantité de substances nocives pour l'enfant, ce qui peut provoquer des coliques, une diarrhée ou des allergies lors de l'utilisation du lait maternel. Mais la sauge pour femme est un moyen naturel de haute efficacité en phytohormone. Une jeune mère seulement après la naissance de l’enfant commence à s’occuper de la santé de leur femme. En fait, l’utilisation plus tôt de décoctions et de teintures permettrait d’améliorer la production de lait pendant l’allaitement.

Cette aide aux plantes s’explique par une augmentation de la production d’œstrogène, une hormone féminine qui normalise le fonctionnement du système reproducteur. Une telle augmentation de la production d'hormones contribue à la réduction de la douleur pendant la menstruation, à la restauration du cycle menstruel et à la réduction des symptômes pendant la ménopause.

Ceci est intéressant: puisque la principale cause d'infertilité chez les femmes est une violation de la fonctionnalité des ovaires, les gynécologues conseillent de prendre la décoction de sauge pour éliminer le problème de manière naturelle et sans danger. Ainsi, la fonction restaurée des ovaires, à savoir la maturation rapide de l'ovule, conduira à la restauration du cycle menstruel et aidera à la survenue d'une grossesse.

Effet sur Sage Baby avec HB

La sauge étant interdite aux mères qui allaitent, les femmes la prennent volontiers pour réduire la production de lait. Cette plante a un impact sur la restauration du fond hormonal de la femme et, comme la jeune mère a des niveaux de progestérone nettement exagérés pendant l'allaitement, il s'agit d'un excellent moyen de réduire la production de lait maternel. Bien sûr, lors de la réception de diverses décoctions et teintures pour nourrir l'enfant avec du lait maternel est strictement interdit. Il s'avère que l'enfant doit être sevré au préalable, et seulement à ce moment-là, la production de lait devrait être réduite.

Les teintures de sauge et autres recettes vous permettent de récupérer rapidement et en toute sécurité pour la santé de la mère après l'accouchement. Souvent, les femmes ont recours à l'utilisation de médicaments spéciaux et plus efficaces pour la santé des médicaments - une sorte de traitement hormonal provoque souvent une défaillance hormonale due à un impact violent. La même plante agit doucement sur la santé d'une jeune mère, de sorte qu'une réduction de la production de lait maternel ne se produira pas immédiatement. Ce n'est que dans 2-3 jours qu'une femme remarquera une diminution de la quantité et dans une semaine il n'y aura plus de lait.

Conseil pratique: À ce stade, il est important de contacter l'enfant et de rester avec lui pendant toute la période de sevrage. Ne pas recourir aux conseils d'amis qui, au moment du sevrage, séparaient l'enfant de la mère - il s'agit d'un double stress pour l'enfant. Il vaut mieux expliquer au bébé que la mère est malade et ne peut pas le nourrir.

Recettes de cuisine

La sauge pour arrêter l'allaitement peut être appliquée sous plusieurs formes - sous forme de compresse, de teinture ou de décoction. Puisque cette herbe donne un goût amer d'amertume, vous pouvez utiliser des façons plus agréables de boire.

Ingestion

Pour arrêter de manger efficacement, prenez des teintures ou des décoctions de sauge à l'intérieur.

Voici les recettes de cuisson efficaces suivantes:

  • Teinture de sauge. La plante est pré-séchée et hachée. Verser un verre d'eau bouillie une cuillère à soupe de collection séchée et broyée, couvrir et laisser infuser pendant une heure. La portion de teinture obtenue doit être divisée en 4 parties et prise 20 minutes avant les repas pendant la journée.
  • Décoction de sauge. Versez un verre d'eau dans une casserole et versez une cuillère à café de sol. Faire bouillir à feu doux pendant 10 minutes. Prenez une décoction et infusez après avoir bouilli pendant 30 minutes une décoction d'une cuillère à soupe pendant la journée - le nombre maximum de réceptions ne doit pas atteindre plus de 4 fois par jour.
  • Sachets de thé infusés. Dans les pharmacies, vous pouvez acheter des sacs prêts-à-servir avec de la sauge broyée et des arômes supplémentaires. Le matin, un sachet de thé prépare un verre d'eau bouillante. Le contenu du verre divisé en 2-3 parties et à prendre avant les repas pendant la journée. Chaque matin, vous devriez préparer un nouveau thé à la sauge.
  • Teinture de sauge. Les pharmacies offrent également de la teinture de sauge alcoolisée. Il convient de le prendre avec précaution chez les jeunes mères, car l’alcool peut provoquer des réactions allergiques dans la période post-partum. Pour cesser de nourrir la teinture de lait maternel diluée dans de l’eau - un verre d’eau ne représente pas plus de 60 gouttes. Buvez un verre à la fois - la procédure est effectuée pas plus d'une fois par jour.

Nous ne devrions pas nous attendre à un arrêt rapide de la production de lait maternel - cela se fera progressivement. Mais il convient de noter qu'en cas d'application de la teinture, le processus ne durera pas plus de 3-4 jours. La "boisson" de sauge ne peut pas boire plus de 3 mois, car les substances végétales s'accumulent dans la membrane muqueuse, ce qui peut avoir des conséquences graves et néfastes. Il est préférable de consulter un médecin avant utilisation.

Des compresses

Les compresses contenant de la sauge sont peu susceptibles d’aider à mettre fin à la lactation, mais elles éviteront à une femme de former divers phoques dans les glandes mammaires. Ici, vous pouvez utiliser la plante elle-même ou l'huile achetée à la pharmacie. L'huile est simplement appliquée en petite quantité sur un morceau de gaze ou de coton et est appliquée sur la surface affectée - vous ne devez pas toucher les aréoles et les mamelons. Il existe également le moyen le plus efficace d'éliminer le joint déjà formé. Dans la recette, on mélange 2 à 3 gouttes d’huiles de sauge, géranium, cyprès et menthe. Le mélange est ajouté à 25 g d'huile végétale ordinaire. Dans la composition résultante, un morceau de gaze est trempé et appliqué sur le site de l'inflammation. Retirez la compresse après 2-3 heures.

Ceci est important: avant de traiter les processus inflammatoires dans les glandes mammaires, la jeune mère devrait consulter son médecin si elle décide d'utiliser des compresses d'huile de sauge. Le compactage est peut-être une pathologie importante et dangereuse nécessitant une intervention chirurgicale immédiate.

La sauge a un impact négatif sur l'enfant, mais est utile pour une jeune mère. Son utilisation de différentes manières doit donc être prudente, tout en respectant les principes et les règles de précaution. Vous ne devez pas vous fier entièrement à la médecine traditionnelle si une femme a été diagnostiquée avec des maladies dangereuses et des problèmes d'origine hormonale nécessitant une élimination immédiate par un traitement hormonal. La sauge aide seulement à corriger et à arrêter l'allaitement, mais n'est pas un médicament pour le traitement de certaines maladies.

Cessation de la lactation, utilisez la sauge

L'allaitement est un moment merveilleux pour la mère et le bébé. L'enfant reçoit toutes les vitamines nécessaires au bon développement et la femme profite de moments de complète union. Appuyer votre enfant contre votre poitrine, nourrir, sentir comment il grandit et se renforce grâce à vous - la mission principale et la meilleure récompense de votre vie. Mais le temps passe, beaucoup de momies posent la question de la cessation de la lactation.

Les raisons de l'abolition de l'allaitement peuvent être l'âge du bébé. Le plus souvent, après un an, les enfants commencent à manger des aliments solides et les mères décident de partir. Une autre cause non moins fréquente est l’état du sein - facteur esthétique. Après un an et demi d'allaitement, le sein perd sa forme. Par conséquent, les jeunes mères veulent plutôt apporter leur silhouette dans un look prénatal.

Ainsi, les raisons de réduire ou d’annuler la lactation sont diverses. Les moyens d'y parvenir sont également variés. Les femmes expérimentées savent que la sauge pour arrêter la lactation est une méthode pratique et rapide.

Comment la sauge en lactation

Sauge - une plante unique qui aide de nombreuses maladies. Son deuxième prénom est le salut. Il est le plus souvent pris sous forme d'huile ou de décoction de feuilles pour arrêter la lactation. Pourquoi Le fait est que la plante a la propriété de neutraliser totalement ou partiellement la prolactine. Cette hormone apparaît dans le corps de la femme pendant la grossesse et est maintenue à un niveau élevé pendant plusieurs années afin d’alimenter le nouveau-né en lait. De plus, la sauge contribue à la restauration du corps féminin après l'accouchement: l'état de la peau, des cheveux, des ongles est amélioré, l'excès de poids disparaît. Toutes ces qualités rendent cette plante indispensable aux jeunes mères.

L'huile

En fonction de vos préférences gustatives et de la période d'interruption de la lactation souhaitée, la sauge peut être utilisée sous différentes formes et à différentes doses. Une de ces options est l'huile essentielle de sauge.

  • Les avantages Sous forme liquide, la plante a une concentration très élevée. Il y a beaucoup de substances biologiques actives dans l'huile. Par conséquent, l'état d'éther agit très rapidement et convient à l'annulation brutale du lait.
    L'huile essentielle aide la mère à éviter l'inflammation dans la poitrine. Lors de l'allaitement, l'enfant garde la mère en bonne forme, empêchant ainsi l'apparition de phoques et de formations douloureuses. La sauge sous forme de beurre contribue également à la santé du sein chez la femme.
  • Où acheter Indépendamment, créer un tel outil est extrêmement difficile. Mais acheter sa sauge est facile dans n'importe quelle pharmacie.
  • Comment boire L'huile de sauge pour arrêter la lactation doit être consommée pendant plusieurs jours, 4 à 5 gouttes 3 fois par jour. Dans le même temps, pressé beaucoup d'eau.

Aussi avec l'aide de l'huile, vous pouvez faire des compresses sur la poitrine. Quelques heures par jour, appliquez une étamine humidifiée avec quelques gouttes de la plante et de l’huile de tournesol ordinaire.
Pour les amateurs de bonbon, cette méthode est appropriée: plusieurs fois par jour, ajoutez quelques gouttes de beurre à la barre de sucre et mangez-le.

Décoction

Le plus souvent, afin de ne pas exposer brusquement votre corps et votre bébé au stress d'un arrêt brutal de la lactation, les mères utilisent exactement la décoction de la plante bénéfique.

  • Les avantages Comme la décoction est un liquide, il n'y aura pas d'effet dramatique. S'il est pris correctement, le lait diminuera lentement. Cela conduira à un stress minimal chez l'enfant.
  • Où acheter La sauge séchée ordinaire peut être achetée en pharmacie ou chez les grands-mères sur le marché. Pour plus de commodité, vous pouvez prendre un thé préparé et le boire en suivant les instructions sur l'emballage.
  • Comment brasser. Il est nécessaire de verser 1 cuillère à café d'herbes avec de l'eau bouillante. Le bouillon donne une bonne infusion, après quoi il est préférable de filtrer pour plus de commodité. N'oubliez pas de faire du nouveau thé tous les jours.
  • Comment boire Il est recommandé d'utiliser le bouillon 20 minutes avant un repas, 50 ml. L'effet d'une telle boisson viendra dans quelques jours. Mais pour le cours complet, vous devez le boire un mois.

Feuilles

La sauge pour arrêter la lactation peut être prise sous forme sèche. Les feuilles de la plante trouvent également leur utilité dans l’abolition de l’allaitement.

  • Comment utiliser Pour réduire la lactation, ajoutez quelques feuilles de sauge dans du jus de légumes ou du thé. De plus, les pétales peuvent être ajoutés aux aliments en petites quantités tout au long de la journée.

Une telle application permet non seulement de réduire la quantité de lait dans le sein, mais améliore également l’état général. Les feuilles de sauge non traitées contiennent le maximum de phytoestrogènes. Cette substance est très similaire à l'œstrogène, une hormone féminine. C'est lui qui est responsable de l'état et de la santé du sein et des organes reproducteurs de la femme.

Teinture

Bien sûr, l'allaitement ne doit pas utiliser de teintures à l'alcool. Mais il arrive souvent que le lait ait pratiquement disparu, que l'enfant soit sevré du sein, mais que quelques gouttes de lait s'écoulent d'un sein. C'est nocif pour le corps d'une femme. Dans ce cas, vous devez aider le lait à disparaître enfin.

  • Comment faire Pour la teinture, prenez 50 gouttes de la teinture pharmaceutique finie et diluez avec un verre d’eau bouillie.
  • Comment boire Utilisez la teinture obtenue pendant la journée. Après quelques jours, le lait devrait complètement disparaître.

Bien sûr, si vous souhaitez arrêter rapidement une lactation complète, vous pouvez recourir à cette méthode, en augmentant légèrement la dose à 60 gouttes par jour. Mais dans le même temps en aucun cas besoin de mettre l'enfant à la poitrine.

Puis-je boire de la sauge et nourrir le bébé

La sauge, entrer dans le lait maternel, ne porte pas d'impact négatif direct sur le bébé. Mais, comme tout outil, vous devez l’utiliser avec prudence. Si vous lisez les instructions de nombreux médicaments contenant de la sauge, vous pouvez voir dans la colonne contre-indications - grossesse et alimentation. Autrement dit, vous devez toujours appliquer soigneusement toutes les méthodes artificielles du bébé absent du sein.
Il est préférable d'essayer les premiers jours de sauge à petites doses, car diverses manifestations d'allergie sont possibles.

Avant de commencer à utiliser la sauge pendant l'allaitement, il est préférable de consulter votre médecin. Si cela ne vous dérange pas, suivez clairement les instructions reçues, si nécessaire.

  • Si un processus inflammatoire se produit dans les reins ou s'il existe des maladies chroniques qui leur sont associées, il est strictement interdit de prendre de la sauge.
  • Dans l'épilepsie, l'herbe sous n'importe quelle forme est également contre-indiquée.
  • Si vous soupçonnez une grossesse, il est préférable de ne pas risquer la santé du futur bébé.

Si ces contre-indications ne vous concernent pas, n'hésitez pas à essayer la sauge de manière pratique et à nourrir votre bébé avec des résidus de lait.

Quelle est l'efficacité de la sauge lors de l'annulation du lait

La sauge quelle que soit la dose a un effet de 100% sur le lait. Si vous décidez d'arrêter la lactation avec de l'huile essentielle de sauge, le lait disparaîtra en quelques jours en raison de sa concentration accrue. Si vous êtes contre une annulation rapide, les teintures et les décoctions agissent un peu plus lentement, mais affectent également le lait. Si, soudainement, la réduction de l'allaitement pour une raison quelconque ne s'est pas manifestée, consultez immédiatement un médecin.

Bien que la sauge soit un remède sûr et populaire pour arrêter et réduire l'allaitement, essayez de vous préparer et de préparer votre bébé à cela à l'avance. Commencez par limiter votre consommation de liquide. Donc, très probablement, le lait commencera à diminuer progressivement. Quand un bébé a besoin d'un sein la nuit, essayez de ne pas le nourrir, mais donnez-lui de l'eau tiède aux herbes ou un thé pour bébé à sa guise.

Si l'enfant court vers la poitrine pour se calmer, agissez-y mécaniquement: coloriez les halos du mamelon avec quelque chose d'amer, mais sans danger. Vous pouvez également attacher des glaçons pendant l'allaitement. L'essentiel est de ne pas nuire à votre corps.

Est-il possible de boire de la sauge quand on allaite

La sauge est une herbe qui a longtemps été considérée comme un remède permettant de sauver des vies pour de nombreuses maladies de femmes, et pas seulement. Grâce à cela, elle porte probablement son nom latin «Salvia», qui signifie «salut».

Alors, qu'y a-t-il dans l'herbe miracle qui affecte magiquement le corps féminin? Les spécialistes dans ce cas parlent d'une substance semblable à l'œstrogène, une hormone sexuelle féminine.

En plus des fonctions de stimulation du développement du système reproducteur féminin, les œstrogènes suppriment la lactation - le processus de production de lait chez une femme qui allaite. Par conséquent, les femmes utilisent souvent ce vieux remède traditionnel pour accélérer le processus de sevrage d'un bébé de l'allaitement.

Cependant, aujourd'hui, il ne peut plus être considéré uniquement comme populaire, car c'est souvent le sage que le médecin peut prescrire sous une forme ou une autre pour arrêter la lactation.

Nous expliquerons plus en détail comment il est possible de sevrer correctement l'enfant du lait maternel, s'il est possible de boire de la sauge en même temps pendant l'allaitement et comment ce moyen est appliqué.

Sevrage bébé: planifions!

Tout d’abord, nous notons qu’un sevrage marqué du lait maternel chez un bébé est source de stress, d’une diminution de l’immunité et de problèmes psychologiques chez le bébé et chez la mère. Par conséquent, le processus de sevrage de l'allaitement devrait se dérouler progressivement.

Il est préférable de planifier à l'avance et, par conséquent, de préparer à la fois moralement et informativement. La mère et le bébé devraient tous deux savoir et s’habituer à l’idée que tôt ou tard la miette devrait commencer à se manger toute seule. Et c’est génial, c’est délicieux et tous les enfants le font, et les parents sages, bien sûr, devraient profiter du bon appétit et des joues potelées de leur tout-petit.

Sevrer l'enfant du lait maternel devrait être en plusieurs étapes. Premièrement, que cela vous plaise ou non, cela commence lorsque nous commençons à remplacer les tétées nocturnes par de l’eau ou un thé apaisant.

Ensuite, de l'eau et d'autres liquides savoureux apparaissent pendant la journée: après tout, comme tout, le petit homme veut parfois simplement boire.

Ceci est suivi de l’introduction d’aliments complémentaires, également graduels: on remplace d’abord un repas par un repas régulier, puis un autre, et ainsi de suite.

En fin de compte, nous en arrivons progressivement au fait que l'attachement de l'enfant au sein n'est plus nécessaire, car tous les nutriments et substances utiles, vitamines et oligo-éléments qu'il reçoit en se nourrissant à la soi-disant table commune.

Cela se produit lorsque la famille (dans ce cas, nous entendons père et mère) a consciemment et délibérément approché le stade initial de la croissance de sa progéniture. Cependant, ce n’est un secret pour personne que des stéréotypes tels que «alors que le bébé demande à la mère de le nourrir» ou «sevrer de force du sein pour affaiblir son immunité et contribuer aux maladies» empêchent souvent l’entraînement normal des miettes à la table commune. En règle générale, de tels dogmes sont établis par des grand-mères excessivement "attentionnées", qui ne réalisent pas pleinement qu'une telle approche peut être à l'origine de problèmes à l'avenir.

Si aspiré avec l'allaitement

Dans ce cas, lorsque le bébé a déjà grandi et est devenu plus sage, la mère n’a pas souvent besoin d’une collation, mais plutôt d’une communication. En même temps, à l’âge d’un an et demi, de deux ou même de trois ans, cette communication devrait et peut tout à fait se produire à un niveau différent, plus utile et plus productif, tant pour l’enfant que pour la mère. Après tout, le moment est venu où un petit homme devrait se développer, se familiariser avec le monde, acquérir des compétences essentielles.

Souvent, l'enfant a besoin de s'accrocher au sein de sa mère pour le réconfort, car il peut être difficile de le faire vous-même. Le sein d'une autre mère est souvent utilisé comme protection, un moyen de s'isoler des circonstances désagréables survenues dans le monde entier. Maman, à l'instar des autres membres de votre famille qui vivent avec vous, devrait être consciente que l'enfant a bien appris: lorsqu'il est au sein, personne ne le touche, ne le distrait pas, ne s'en soucie pas, mais au contraire tout le monde essaie de créer les conditions les plus favorables pour l'alimentation. Ce fait ne devrait pas être une raison pour la destruction délibérée de l’idylle. Nous venons de vous avertir d'un problème possible et espérons que vous aborderez avec sagesse le moyen de sortir d'une situation délicate.

En outre, une alimentation prolongée devient un obstacle pour les mères en sevrage, afin de laisser par exemple parfois son petit-fils chez ses grands-parents ou, en général, d'envoyer un enfant à la maternelle.

En général, nous vous recommandons, chers parents, de réfléchir au moment et à la manière de sevrer un enfant pour lui demander des seins, même lorsqu'il est en bas âge.

Quand le sein ne peut pas donner, et le lait arrive tout

Si le processus de sevrage est réussi, alors, en règle générale, la lactation diminue progressivement d'elle-même. Mais souvent, les mères doivent recourir à des fonds supplémentaires pour supprimer la production de lait.

Comme nous l’avons dit, l’un de ces principes est le moyen salvifique phytohormonal de sauge lors du sevrage de l’allaitement.

Il est utilisé sous différentes formes: sous forme d’huile essentielle, de thé, d’alcool ou d’infusion de plantes.

Huile essentielle de sauge pour arrêter la lactation goutte à goutte sur un morceau de sucre en 4 gouttes et prendre pendant environ 4 jours 4 fois par jour.

L'huile de sauge s'est également révélée très efficace lorsqu'elle est utilisée comme compresse. Pour préparer une compresse avec 2 gouttes d’huile de sauge, mélangez 2 gouttes d’huile de cyprès, 3 gouttes d’huile de menthe et de géranium et 25 mg d’huile végétale ordinaire. Avec le mélange, humidifiez une gaze ou un tissu de coton uni et appliquez-le sur votre poitrine pendant une heure et demie par jour.

Vous pouvez prendre une tisane faible avec de la sauge. Cependant, dans ce cas, il faudra un peu plus de temps pour arrêter la lactation. La perfusion à base de plantes concentrée est plus efficace et se prépare comme suit. Pour un quart de litre d'eau bouillante pris 2 cuillères à soupe de feuilles de sauge séchées. Herbe infusée à la température ambiante. Ensuite, il est tendu, amené au volume normal avec de l'eau bouillie ordinaire. Cette infusion se prend 3-4 gorgées pas plus de trois fois par jour.

Important à savoir

Est-il possible de boire du thé avec de la sauge en même temps pendant l'allaitement? Si vous en avez l'occasion, passez en revue les instructions relatives à l'utilisation de préparations contenant de l'extrait de sauge, en accordant une attention particulière aux contre-indications. Vous verrez qu'ils ne sont pas recommandés pour les femmes enceintes et allaitantes, ainsi que pour les enfants de moins de 5 ans.

Cela concerne non seulement les herbes, mais aussi les huiles et même les pastilles contre la toux.

Il est également très important de choisir le bon dosage et, si vous prenez autre chose, soyez conscient de la possibilité d'associer la sauge à ce médicament.

Par conséquent, nous recommandons fortement aux mères allaitantes avant de commencer à prendre des médicaments à base de sauge (et pour quelque raison que ce soit!), Consultez un médecin. Cela vous évitera, ainsi qu'à votre bébé, des problèmes inutiles. Vous bénisse!

L'utilisation de la sauge est-elle efficace pour arrêter la lactation?

La sauge est une plante utilisée aussi bien dans la médecine traditionnelle que dans la médecine traditionnelle, grâce à ses propriétés curatives efficaces. Hippocrate lui-même l'a loué et a dit qu'il donnait de la force et prolongeait sa jeunesse. Beaucoup d’entre nous associons la sauge à des bonbons et à des pilules qui soulagent les maux de gorge. Mais cette plante étonnante est utilisée dans le traitement de nombreuses autres maladies. Dans cet article, nous examinerons toutes les propriétés curatives de la sauge et porterons une attention particulière à la manière dont elle peut aider les femmes qui allaitent.

Propriétés utiles de la sauge

La sauge appartient à la famille des peaux d'agneau. On connaît actuellement environ 500 de ses sous-espèces. Mais à des fins médicinales, seule la sauge de la sous-espèce médicinale est utilisée, car les substances les plus utiles y sont concentrées.

La composition de sauge médicinale comprend de telles substances:

  • les flavonoïdes;
  • des alcaloïdes;
  • tanins et substances résineuses;
  • acides organiques;
  • les vitamines P, PP, C, B1;
  • les phytoncides;
  • huiles essentielles;
  • composés terpéniques;
  • calcium, magnésium.

Les feuilles de sauge tricotent, désinfectent, arrêtent l'inflammation, ramollissent et arrêtent le saignement. En raison de ces propriétés, il est utilisé contre les saignements, les inflammations des gencives, les stomatites, les bronchites, les maux de gorge et les maladies des voies respiratoires supérieures. Ses propriétés astringentes et antibactériennes sont utilisées pour tuer les bactéries du cocci.

La sauge tonifie bien et aide en cas de transpiration excessive, de problèmes d'estomac, de stérilité et de diabète. Son huile essentielle est un excellent outil pour la guérison rapide des plaies, des ulcères et des brûlures. Les matières premières, obtenues après transformation, sont utilisées pour éliminer les maladies du système musculo-squelettique et du système nerveux.

Séparément à la fin de la lactation

La sauge est un excellent remède pour la lactation. Chaque mère sait que, dans un certain délai, il est nécessaire de sevrer complètement le bébé du sein, mais il s'agit d'un moment crucial car une interruption brutale de l'allaitement peut affecter gravement le bébé. La sauge réduit doucement et graduellement la quantité de lait et le bébé a le temps de s’habituer aux changements.

Il est également recommandé d'appliquer si le lait est produit en trop grande quantité. Dans ce cas, la sauge est utilisée jusqu'à ce que la quantité de lait atteigne un niveau confortable, à la fois pour la mère et pour le nourrisson. Toutes ces propriétés sont inhérentes à cette plante en raison de la présence de phytohormones, qui sont similaires aux hormones sexuelles féminines œstrogènes. L'une des fonctions de ces hormones est de supprimer la production de lait. En outre, ils régénèrent et améliorent l'état des cheveux, de la peau et des ongles, ce qui constituera un bonus supplémentaire pour les femmes. So sage - c’est peut-être la meilleure des herbes pour l’interruption de la lactation en raison de la teneur en analogues d’hormones naturelles féminines.

Comment prendre la sauge: recettes

La sauge sous forme de moyen de lactation, comme toute plante médicinale, peut se prendre sous plusieurs formes. Regardons de plus près lesquels.

Décoction

Pour préparer le bouillon, vous devez prendre un récipient émaillé, l'aluminium ne fonctionnera pas. Versez 200 ml d’eau et attendez que l’eau bouillisse. Lorsque cela se produit, ajoutez 1 cuillère à soupe. l herbe sèche. Faire bouillir encore 10 minutes, puis laisser infuser. Pour la réception, divisez la décoction en quatre parties égales et prenez-les dans la journée 15 minutes avant les repas.

Infusion

Pour infusion, verser dans une tasse 1 c. l herbe et verser de l'eau bouillante. Laisser agir 60 minutes, puis filtrer. Prenez l’infusion dans les mêmes proportions que le bouillon, c’est-à-dire quatre fois par jour en portions égales 15 minutes avant les repas. À propos, si vous vous demandez si la sauge peut être bue comme un thé ordinaire, alors oui, vous le pouvez. La pharmacie vend des sachets de thé prêts à l'emploi qu'il vous suffit de remplir avec de l'eau bouillante.

L'huile

Il existe une autre option pour l’administration orale: c’est une huile essentielle. Il est vendu dans presque toutes les pharmacies et est assez souvent utilisé pour arrêter ou réduire la production de lait de la mère. Vous pouvez le prendre l'estomac vide à raison de 5 gouttes par jour, ou vous pouvez prendre un cube de sucre, y mettre de l'huile et le dissoudre sous la langue.

Conseils utiles

Pour rendre le processus de refus du sein moins douloureux, voici quelques conseils supplémentaires sur les actions utiles dans ce cas.

Dois-je décanter

Le pompage est généralement utilisé dans les situations suivantes:

  • le lait est pompé dans la bouche du bébé afin de le calmer et de l’encourager à manger seul;
  • si la poitrine est très enflée et douloureuse;
  • si le bébé ne peut pas boire le lait du sein pour certaines raisons;
  • soutenir la lactation;
  • pour nourrir le bébé pendant l'absence.
C’est-à-dire qu’il est clair, pour les raisons susmentionnées, que l’arrêt de l’allaitement au sein au moment de cesser de boire n’est pas une mesure nécessaire. Mais le processus de production de lait est un mécanisme complexe, associé principalement à la méthode d'alimentation. Si la mère décore constamment la poitrine, le corps la perçoit comme si l'enfant mangeait beaucoup et produisait donc beaucoup de lait.

Alors, quelles conclusions peut-on tirer sur la décantation:

  • pour les sensations désagréables et les seins coulés, vous pouvez exprimer du lait ou appliquer brièvement le bébé au sein, ces sensations disparaîtront bientôt;
  • L’expression fréquente peut stimuler la production de lait, il est donc préférable de ne pas s’impliquer lorsque la lactation est refusée.

A propos de l'imposition de compresses

Comment boire de la sauge pour arrêter la lactation, nous avons déjà discuté, mais il peut être utilisé sous la forme de compresses. Pour ce faire, prenez 2 gouttes d'huile de sauge et de cyprès, 3 gouttes d'huile de géranium et de menthe, 25 mg d'huile végétale et mélangez-les dans un récipient. Ensuite, prenez la gaze et humidifiez-la avec ce mélange. Appliquez de la gaze humide sur vos seins pendant une heure et demie tout au long de la journée. Cette méthode n’est pas moins efficace que la précédente, choisissez celle qui vous convient le mieux.

Est-il nécessaire d'habiller la poitrine

Le larynchage était utilisé par les femmes dans l'Antiquité pour arrêter la production de lait, mais la plupart des médecins n'apprécient pas cette méthode, car elle entraîne de nombreux problèmes, tels que fièvre, stagnation du lait et mastite. Mais, bien sûr, tout est individuel et, peut-être, s'habiller n'affectera pas votre corps aussi mal et deviendra une mesure supplémentaire dans le contexte de la prise de sauge.

Il est préférable de limiter l'utilisation de ces produits qui provoquent une précipitation de lait et boivent moins de liquide chaud. Ces mesures simples ne laisseront aucun effet secondaire, même si elles n’ont pas l’effet souhaité.

Précautions et contre-indications

Si vous n'avez jamais rencontré de sauge auparavant, il est impératif de vérifier si vous y êtes allergique. Lorsque vous prenez l'extérieur de l'échantillon, faites un échantillon sur la peau et commencez à l'ingérer à petites doses. Une demi-cuillère à thé suffira. Si, après cela, tout va bien, vous pouvez utiliser sauge aux herbes selon les instructions d'utilisation.

  • grossesse et allaitement (à l'exception de l'arrêt de l'alimentation);
  • pression réduite;
  • mauvaise fonction thyroïdienne;
  • jade;
  • l'épilepsie;
  • tousser
Maintenant que vous êtes convaincu que la sauge est vraiment efficace pour arrêter la lactation, vous savez comment la prendre et quelles contre-indications existent. Nous espérons que l’arrêt de l’alimentation aura lieu pour vous et votre bébé confortablement et sans conséquences.

Comment prendre sauge pour réduire et arrêter la lactation: instructions détaillées pour l'utilisation

Sauge - l'une des plantes médicinales les plus célèbres. Il est utilisé dans les maladies de l'estomac et des intestins, la gorge est traitée contre le rhume et même les maladies des gencives. Toutes les propriétés bénéfiques de cette plante ne sont pas largement connues - il s’avère que la sauge peut également être utilisée pour arrêter la lactation à la fin de l’allaitement.

L'allaitement est le moyen le plus naturel et le plus sain de nourrir votre bébé. Sa durée peut être différente selon les circonstances. L'Organisation mondiale de la santé recommande de continuer à allaiter pendant deux ans, mais votre bébé pourrait refuser de le faire avant. Et si maman a encore du lait? Avec une alimentation à long terme conforme aux normes de l'OMS, le lait peut être produit même après deux ans d'alimentation. Cependant, l'allaitement n'est plus nécessaire pour continuer - cela nuit au développement mental du bébé. La sauge aidera à arrêter la lactation lorsque les circonstances l'exigent.

Si le bébé refuse le sein ou la mère pour d'autres raisons, il est nécessaire d'arrêter la lactation, peut aider les remèdes populaires, qui réduisent progressivement la production de lait

Propriétés utiles de la sauge

La Salvia officinalis, utilisée pour traiter diverses maladies, ainsi que pour l’achèvement de la lactation, contient des phytoestrogènes - des hormones sexuelles à base de plantes, similaires à celles de la femme. Lorsqu'une femme allaite, la production d'œstrogènes dans le corps est inhibée, de sorte que la consommation d'analogues à base de plantes compense le manque d'hormones et conduit à l'arrêt de la lactation.

En plus, cette herbe:

  • est un agent anti-inflammatoire;
  • a un effet antimicrobien;
  • est un bon diurétique;
  • peut être utilisé comme un analgésique.

L'achèvement de l'allaitement est associé au risque de stagnation du lait dans les canaux des glandes - lactostase, ainsi qu'au développement d'un processus inflammatoire au niveau de la glande mammaire - la mastite. Ici aidera la sauge, ce qui permettra de réduire la douleur, soulager la lourdeur dans la poitrine, aura un effet anti-inflammatoire.

Comment utiliser la sauge pour arrêter la lactation?

Malheureusement, les médicaments universels n'existent pas. Dans certains cas, l'action de la sauge peut ne pas être suffisante pour un arrêt de la lactation rapide et sans douleur.

L'utilisation de la sauge peut être différente selon la situation:

  1. La nécessité d'interrompre l'allaitement peut survenir même si le lait maternel est l'aliment de base du bébé (nous vous conseillons de lire: comment sevrer le bébé du sein et cesser rapidement l'allaitement?). Cette situation nécessite l'utilisation de médicaments, qui ne peuvent être prescrits que par le médecin traitant. Salvia sera un complément.
  2. Lorsque l'allaitement n'est plus le principal, le bébé tète juste avant de se coucher et qu'il n'est pas nécessaire de se dépêcher, la sauge sera une aide précieuse pour réduire l'allaitement et le sevrage progressif du sein.

Nous devons nous rappeler que l'herbe n'agit pas instantanément. Il faudra un certain temps pour arrêter la production de lait, car l'hormone végétale contenue dans la sauge n'est pas absolument identique à l'œstrogène. Un aspect positif de la sauge est que son utilisation n’affectera pas négativement la mère ou le bébé (nous recommandons de lire: comment puis-je arrêter de nourrir mon bébé avec du lait maternel?).

L'échec hormonal de la mère ne constitue pas une menace, mais il convient de rappeler que l'interruption urgente de la lactation nécessite le recours à des moyens plus graves. L'un d'entre eux est Dostinex, qui agit beaucoup plus rapidement. Un docteur devrait prescrire de tels médicaments, car ils ont une large liste de restrictions d'utilisation.

La sauge pour arrêter la lactation est plus pratique à utiliser sous forme de gélules ou de comprimés, bien que d'autres options soient possibles. Lors de la préparation de sauge, il faut suivre scrupuleusement les instructions données.

Pour réduire la quantité de lait, le thé est le plus souvent utilisé (pour plus de détails, voyez comment et comment faire pour que le lait disparaisse?). Versez une cuillère à thé d'herbes bien moulues dans un verre d'eau bouillante, buvez une demi-tasse 3 fois par jour.

La sauge est vendue à la pharmacie sous forme de sachets de thé. Brew doit être dans les 2-5 minutes, boire une tasse complète 2-6 fois par jour. L'herbe est un peu amère: si son goût vous semble désagréable, vous pouvez édulcorer le thé avec du miel ou du sucre.

Décoction

Le bouillon peut être préparé par vous-même. À des fins thérapeutiques, vous devez prendre les feuilles et les sommités fleuries des plantes, l’herbe récoltée au début de la floraison et en septembre. Pour préparer 2 cuillères à soupe de sauge, vous devez préparer un verre d'eau bouillante, laisser infuser et filtrer. Prenez quelques gorgées 2 à 3 fois par jour.

Infusion d'alcool

Une infusion alcoolique est plus efficace que le thé ou la décoction et agit plus rapidement. La consommation d'alcool n'est permise que si l'allaitement est complètement interrompu, car la consommation d'alcool est contre-indiquée chez la femme qui allaite.

Infusion de sauge boire 30 à 60 gouttes de 3 à 6 fois par jour, diluée dans une petite quantité d’eau. À l'infusion alcoolisée de sauge, vous pouvez ajouter de la teinture de feuilles de noix et des cônes de houblon.

Extrait

L'extrait de sauge est plus efficace, même la teinture à l'alcool. Fait intéressant, cet excellent outil est largement utilisé dans la fabrication de produits cosmétiques, car il améliore l’état de la peau et favorise la croissance des cheveux. Prenez à 1 ml, dissous dans une petite quantité d'eau, 3 fois par jour. Cela devrait être fait très soigneusement, car il y a un risque de surdose.

Huile essentielle

L'huile essentielle est la préparation de sauge la plus concentrée. Il n'est pris que 5 gouttes 3 à 4 fois par jour, alors que le troisième ou le quatrième jour d'admission, la quantité de lait est considérablement réduite.

Avec une sensation de lourdeur, de distension dans la poitrine, une compresse aide bien. Pour ce faire, prenez 2-3 gouttes d’huiles de sauge, menthe poivrée, cyprès et géranium, dissolvez-les dans 25 g d’huile végétale. Le mélange est imprégné d'un tissu de coton doux - par exemple, de la gaze, puis placez-le sur la poitrine pendant 1,5 heure.

La compression ne peut pas être effectuée plus d'une fois par jour. Il réduit non seulement la gêne et inhibe la production de lait, mais a également un effet anti-inflammatoire. Les feuilles de chou peuvent également être utilisées pour la compresse, provoquant quelques gouttes d'huile de sauge sur elles.

La compresse de chou à l'huile de sauge aidera à réduire l'inflammation du sein, réduira légèrement le débit de lait et éliminera la sensation d'éclatement.

Quand la sauge ne peut pas être utilisée?

La sauge est un remède doux pour arrêter la lactation. L'utilisation d'herbes est préférable au sur-étirement du sein ou au refus de prendre des liquides, la sauge ne provoque pas de lactostase (nous recommandons de lire: comment se débarrasser de la lactostase à la maison: moyens). Cependant, il est très important de l'appliquer correctement, car ce merveilleux remède a des contre-indications. Ceux-ci comprennent:

  • tout d'abord - la grossesse;
  • maladie de la thyroïde, accompagnée d'une diminution de ses fonctions;
  • processus inflammatoires dans les reins;
  • réactions allergiques.

Les facteurs suivants s’opposent également à l’utilisation de la sauge:

  • la jeune mère souffre d'hypotension - hypotension artérielle;
  • l'allaitement a une forte toux.

Le camphre et la thuyone peuvent avoir des effets néfastes sur le corps de la femme. Pour la même raison, il ne faut pas prendre de sauge au-delà de la dose prescrite.

La sauge est généralement tolérée facilement par la mère et l'enfant, mais des effets secondaires peuvent survenir:

  • les allergies;
  • accélération du rythme cardiaque;
  • des nausées et des vomissements;
  • acouphènes.

Il faut se rappeler que l’achèvement de la lactation est un processus progressif, il ne faut pas l’accélérer inutilement. Combien de temps faudra-t-il avant que l'enfant s'habitue à se passer du sein de sa mère? Difficile à dire. Le sevrage brutal est lourd de traumatismes psychologiques chez le bébé. Sage est assez efficace, mais si cela ne vous aide pas, vous pouvez vous tourner vers d'autres médicaments. Les techniques psychologiques et l'humeur personnelle de la mère sont également importantes.

Sauge pendant l'allaitement

Les jeunes mères savent que l'allaitement est le moyen le plus facile d'élever un bébé en bonne santé et fort. Cependant, tôt ou tard, le moment est venu d'interrompre l'allaitement et de transférer l'enfant à une alimentation normale. Dans le même temps, les miettes de sevrage doivent être soignées. Comment vous préparer et préparer votre bébé à ce processus sérieux?

Il convient de noter que l'opinion des experts sur la question de savoir combien de temps il faut rester sur l'allaitement varie. Certains pédiatres recommandent de nourrir le bébé avec du lait maternel pendant que l'allaitement se poursuit, d'autres - pour arrêter son allaitement à un certain âge. Cependant, chaque femme a le droit de décider par elle-même du moment précis où sevrer un enfant, c'est-à-dire de ne pas attendre le moment de l'arrêt naturel de la lactation. En règle générale, dans de tels cas, les jeunes mères utilisent des outils pour aider à arrêter la production de lait maternel. Par exemple, la décoction de sauge. En détail sur cette méthode d'interruption de la lactation, parlons dans notre article.

Sauge pendant l'allaitement

En règle générale, les jeunes mères utilisent le remède à base de plantes pour arrêter la production de lait maternel. Si vous ne prévoyez pas de sevrer un enfant, vous ne pouvez pas prendre de sauge, car cela nuit au processus de lactation.

Les femmes utilisent cette méthode depuis l'Antiquité. La composition de la sauge contient un complexe de phytohormones, des analogues des œstrogènes, qui ont un effet positif sur le corps de la femme. La perfusion et l'huile de sauge sont recommandées pour les femmes en période de menstruation douloureuse, ainsi que dans le traitement de certaines maladies gynécologiques. Dans le même temps, il a été prouvé qu'un tel médicament n'avait pas moins d'effet thérapeutique que de nombreux médicaments.

En ce qui concerne l'utilisation de la décoction de sauge pour arrêter la lactation, cette méthode est considérée comme l'une des plus efficaces et rentables. Dans les 2-3 jours suivant l'application du bouillon, le lait cesse d'être produit par les glandes mammaires. Vous pouvez également arrêter la lactation en utilisant de l'huile de sauge comme application sur la poitrine.

Recettes folkloriques

Pour préparer une boisson en vue d’arrêter la lactation chez la femme qui allaite, vous devez verser 2 c. cuillères d'herbe de sauge sèche 1,5 tasses d'eau bouillante. Verser le mélange dans un thermos et envelopper une serviette chaude. Au bout d'une heure, filtrer et prendre 100 ml matin et soir pendant 3-5 jours.

Si vous ne voulez pas prendre de sauge sous forme d'infusion, vous pouvez utiliser de l'huile végétale pour des applications. Une compresse de gaze imbibée d'huile est appliquée sur les glandes mammaires. En plus de la sauge, vous pouvez utiliser de l'huile de cyprès, géranium, menthe. Tous les composants sont mélangés (2-3 gouttes chacun) et dissous dans 25 g d’huile végétale. Gardez une compresse sur la poitrine devrait être 1-2 heures.

Aujourd'hui, la teinture de sauge peut être achetée dans n'importe quel kiosque de pharmacie. Cet outil est utilisé six fois par jour pour réduire la production de lait. Pour ce faire, dissolvez 50 gouttes de teinture dans un verre d'eau et prenez-le, quel que soit le repas. La sauge peut être combinée avec d'autres moyens pour arrêter la lactation. Par exemple, les feuilles de noix, les cônes de houblon.

En résumé

Pour répondre à la question de savoir si vous pouvez boire de la sauge pendant l'allaitement, il est important de comprendre quel objectif vous souhaitez atteindre. Si la plante est utilisée pour arrêter la lactation avec le sevrage ultérieur de l'enfant de la poitrine, vous pouvez boire de la sauge. Cette méthode vous aidera à terminer rapidement la production de lait maternel, en évitant sa stagnation thoracique et le développement de processus inflammatoires. Dans d'autres cas, il n'est même pas recommandé aux jeunes mères de se gargariser avec une décoction de cette plante. En effet, une concentration élevée en œstrogènes naturels, riches en sauge, peut perturber la production de lait maternel et provoquer une interruption artificielle du processus d'allaitement.

Maintenant que vous connaissez tous les avantages et les inconvénients de cette méthode de sevrage d'un enfant, vous pouvez faire le bon choix.