Duphaston en début de grossesse: mode d'emploi

Le problème des fausses couches est l’un des problèmes les plus pressants. Les causes de fausse couche sont nombreuses et variées, mais la cause la plus commune est la production insuffisante de progestérone par le corps jaune.

Duphaston: application

Actuellement, la Fédération de Russie utilise des médicaments tels que l'utérogestérone progestérone micronisée et la didrogestérone - Duphaston, un analogue de la progestérone naturelle d'origine végétale, pour traiter le risque d'interruption et préserver la grossesse.

Le médicament prescrit Duphaston pendant la grossesse est sans danger pour le fœtus et la mère. L'innocuité de Duphaston a été démontrée non seulement dans les études cliniques, mais également dans la pratique médicale réelle, où il est largement utilisé depuis de nombreuses années.

Le rôle de la progestérone pendant la grossesse

La progestérone (acronyme latin pour gestation grossesse) est une hormone stéroïde essentielle à la préparation d'une grossesse, tant pour soutenir le cycle menstruel que pour maintenir la grossesse elle-même. Une déficience relative ou absolue en progestérone entraîne une altération de la fonction de reproduction ou du cycle menstruel. Le déficit en progestérone peut être éliminé avec des progestatifs exogènes. Actuellement, ils sont utilisés pour traiter diverses pathologies gynécologiques, telles que l'infertilité, la menace de fausse couche ou les fausses couches récurrentes.

Pendant la grossesse, la progestérone protège le fœtus, étranger au corps de la mère, du rejet immunologique, supprime l'activité contractile du myomètre en réduisant la sensibilité du myomètre à la stimulation par l'ocytocine et prépare également l'endomètre à l'implantation.

Duphaston: indications d'utilisation

Une carence en progestérone (déficit en progestérone) peut avoir des conséquences graves:

  • avant la grossesse - infertilité, en raison du fait que l'endomètre de l'utérus n'est pas prêt à attacher un œuf fécondé, endométriose, dysménorrhée (douleur pendant la menstruation), menstruations irrégulières;
  • pendant la grossesse - avortement spontané - menace d'avortement, fausse couche habituelle (interruption de grossesse 2 à 3 fois ou plus) associée à un déficit établi en progestérone.

L'insuffisance de la phase lutéale est l'une des principales causes de fausse couche et de troubles menstruels. La déficience de la phase lutéale n'est pas tant causée par un déficit en hormone, mais plutôt par une diminution de la sensibilité de l'appareil récepteur de l'endomètre aux effets de la progestérone. Une sensibilité réduite peut être associée à des lésions de l'endomètre et à une élimination mécanique des cellules de l'endomètre (et donc des cellules réceptrices de la progestérone) lors de toute intervention intra-utérine (curetage diagnostique, avortement, avortement raté), infection, etc.

Comment prendre Duphaston pendant la grossesse

Duphaston est disponible sous forme de tablette. Les comprimés sont utilisés à l'intérieur (oralement). Le schéma posologique est choisi individuellement en fonction de la nature et de la gravité de la maladie.

Infertilité due à un déficit en phase lutéale: 10 mg par jour du jour 14 au jour 25 du cycle. Le traitement doit être effectué en continu pendant au moins six cycles consécutifs. Au cours des premiers mois de la grossesse, il est recommandé de poursuivre le traitement conformément au schéma décrit avec une fausse couche habituelle (10 mg 2 fois par jour).

Avortement menaçant: 40 mg une fois, puis 10 mg toutes les 8 heures jusqu'à la disparition des symptômes.

Fausse couche habituelle: 10 mg 2 fois par jour jusqu'à la 20e semaine de grossesse, avec diminution progressive de la dose.

Duphaston pendant la grossesse est pris seulement comme prescrit par le médecin traitant. La posologie et la durée du médicament sont déterminées strictement individuellement dans chaque cas.

Combien de temps dure Duphaston pendant la grossesse?

Afin de prévenir les fausses couches dues au manque de progestérone endogène, les médecins de Duphaston recommandent de prendre jusqu'à la 16-20ème semaine de grossesse avec l’annulation progressive du médicament. La durée du médicament est déterminée par le médecin et dépend de la gravité de la pathologie de la femme et du niveau de l'hormone progestérone, qui doit être surveillé régulièrement. Après une seizième à vingtième grossesse, le placenta synthétise une quantité suffisante de progestérone pour soutenir la grossesse.

Réduire la dose de Duphaston. Pour commencer l'annulation de Duphaston pendant la grossesse devrait être progressivement, réduisant légèrement la dose du médicament. Le nombre de comprimés est réduit de ½ à 1 en cinq à sept jours.

Le schéma d'annulation approximatif de Duphaston: s'ils prenaient 1 onglet. 2 fois par jour, puis avec l'annulation progressive:

  • 1/2 tonne 3 fois par jour - 5 jours;
  • 1/2 tonne 2 fois par jour - 5 jours;
  • 1/2 t Une fois par jour pendant 5 jours.

La durée du sevrage du médicament et la dose doivent être ajustées par un médecin en tenant compte de l'état de la femme enceinte.

Contre-indications

  • Intolérance individuelle à la didrogestérone et à d’autres composants qui composent Duphaston (lactose, hypromellose, amidon de maïs, dioxyde de silicium colloïdal, stéarate de magnésium).
  • Saignement du vagin d'origine inconnue.
  • Dysfonctionnement hépatique dû à une maladie aiguë ou chronique.
  • Intolérance au galactose, déficit en lactase.
  • Âge jusqu'à 18 ans, en raison du manque de données sur l'efficacité et la sécurité des adolescentes de moins de 18 ans.

Avec prudence, Duphaston doit être utilisé dans des affections survenues antérieurement ou aggravées au cours d’une grossesse précédente ou lors d’une ingestion d’hormones antérieure: herpès pendant la grossesse, prurit grave.

Effets secondaires

Les causes les plus courantes sont les maux de tête, les nausées et la sensibilité des glandes mammaires.

Peut provoquer une légère somnolence et / ou des vertiges, en particulier au cours des premières heures d'administration, il convient donc de prendre des précautions lors de la conduite, mais il est généralement bien toléré par les femmes.

La sécurité du médicament Duphaston pendant la grossesse

Duphaston n'a PAS de propriétés androgènes ou œstrogéniques. Contrairement à un certain nombre d'autres progestatifs, il ne provoque pas la masculinisation des organes génitaux féminins ni la féminisation des organes génitaux masculins. C'est-à-dire que la crainte que, lorsque Duphaston est appliqué, le fœtus féminin aura les caractéristiques sexuelles primaires et secondaires du sexe masculin et inversement, est sans fondement.

Duphaston entraîne rarement une prise de poids, ne provoque pas de séborrhée, la grosseur de la voix, l'apparition de l'acné (acné) et l'hirsutisme (croissance excessive des poils du corps et du visage) chez la femme, n'affectent pas de manière significative la coagulation du sang.

Comment prendre duphaston en début de grossesse

Duphaston est un médicament hormonal qui a un effet complexe. Il aide à éliminer les problèmes dans la région génitale féminine. Ce médicament est un analogue de la progestérone, qui a un effet positif sur le processus de port d'un enfant.

Principe de fonctionnement

Duphaston est un analogue de la progestérone, souvent prescrite pendant la grossesse.

Merci à cet outil fournit un passage complet du processus de porter un enfant. le médicament est un progestatif.

Le médicament a un effet qui coïncide pleinement avec les composés naturels produits par le cortex surrénal et le corps jaune de l’ovaire.

Le médicament est sous forme de comprimés, ce qui facilite l'utilisation. Il peut être utilisé non seulement à l'arrêt, mais aussi à la maison.

Duphaston est prescrit dans la plupart des cas pour préserver la grossesse, car il a un effet similaire à celui de la progestérone.

Le médicament a un nombre minimum de contre-indications, ce qui permet son utilisation pour la plupart des patients. Il n'affecte pas négativement le fœtus, ce qui garantit la sécurité de son utilisation pendant la grossesse. Au cours de la fabrication du médicament n'est pas effectuée l'utilisation d'hormones mâles, ce qui élimine la possibilité d'un impact négatif sur la santé des femmes et des enfants.

Pour ce que duphaston est utilisé et comment il est pris, seul un spécialiste peut répondre, il est donc recommandé de consulter un médecin.

Règlement d'admission

Il est conseillé à la plupart des patientes de prendre duphaston au début de la grossesse. Cela est dû au fait que les symptômes se manifestent plus intensément, ce qui permet de déterminer cet état presque immédiatement après la fécondation. Les représentants de la note de sexe plus faible ont augmenté l’appétit et l’absence de sentiment de plénitude en train de manger. Les patients notent également l'apparition de douleurs à la poitrine. Les glandes mammaires sont coulées.

Lorsque les premiers signes de grossesse apparaissent pendant la prise du médicament, il est recommandé aux patientes de rechercher la gonadotrophine chorionique. Cela est dû au fait que pendant l'utilisation du médicament, on observe des symptômes similaires aux signes du premier trimestre de la grossesse.

Si duphaston est utilisé en début de grossesse, les signes suivants apparaissent:

  1. Retardé mensuellement. Dans ce cas, vous ne devez pas vous laisser aller à l’espoir, car le retard peut se manifester pendant la période où l’échec hormonal se produit.
  2. Glandes mammaires élargies. Si, auparavant, seule une augmentation mammaire était observée, la taille de la prise de médicament change.
  3. Augmentation de la miction. L'apparition de ce symptôme est due au gonflement des tissus de l'utérus et des appendices.
  4. Augmente la température basale. En cas de problème de conception, cet indicateur est toujours vérifié. S'il y a une température de 37 degrés, cela indique le développement de l'ovule.
  5. Fatigue excessive. Les dames se plaignent souvent de fatigue même en faisant les choses habituelles.
  6. Bouts de nausée. Ce symptôme se produit dans la plupart des cas avec une intolérance à certaines odeurs.

Avant de prendre djufaston pendant la grossesse, il est nécessaire de déterminer les caractéristiques de l’effet de ses effets. Cela garantira une efficacité maximale du médicament.

Caractéristiques de l'application

Bien que duphaston soit utilisé en tant que substitut de la progestérone, son utilisation indépendante est strictement interdite.

Cela est dû à la possibilité de troubles hormonaux. L'utilisation du médicament est recommandée presque immédiatement après la fécondation.

Le temps écoulé avant la prise du médicament dépend directement des caractéristiques individuelles de la future mère.

Dans la plupart des cas, le médicament est arrêté lorsque le bébé a 4 mois. Pendant cette période, la formation complète du placenta a lieu, ce qui commence à produire l'hormone de façon indépendante.

Il est obligatoire de prendre en compte le degré de déficit en progestérone. Le médecin détermine également les circonstances qui ont précédé la grossesse.

Dans ce cas, des aspects tels que:

Lors de la nomination du médicament, le médecin doit prendre en compte l’âge de la femme. Un rôle important dans la nomination du médicament joue une sensibilité individuelle aux ingrédients actifs. Lors de la nomination, il est nécessaire de procéder à une évaluation de l'état de santé de la femme enceinte en ce moment. Si la patiente est menacée de fausse couche, elle recommandera certainement de prendre ce remède.

Au cours du port de l'enfant sont autorisés à prendre jusqu'à 4 comprimés du médicament. L'intervalle entre les procédures doit être approximativement le même. Pendant le traitement, une surveillance constante des niveaux d'hormones est effectuée. C'est pourquoi une femme doit être constamment testée. En fonction des résultats, le médecin peut modifier le dosage. Le traitement doit être conduit de manière à maintenir le niveau de progestérone et non à l’accumuler dans le corps.

Si une femme oublie accidentellement le moment de prendre ses médicaments, elle doit attendre la procédure suivante et prendre un comprimé. L'arrêt du traitement n'est recommandé qu'après le dépistage de la gonadotrophine chorionique.

Le traitement des femmes enceintes doit être effectué sous la stricte surveillance du médecin, ce qui exclura toute possibilité de complications indésirables.

Cessation d'utilisation

Avant d'annuler le médicament, vous devez connaître les règles générales pour effectuer cette procédure.

Il est strictement interdit d’interrompre brusquement l’utilisation d’un agent thérapeutique, ce qui pourrait rendre le traitement inutile.

Si l'hormone cesse de pénétrer dans le corps en un instant, elle peut alors entraîner un stress et d'autres effets indésirables, se manifestant par des saignements et une interruption de grossesse.

Seul un médecin peut décider de cesser de prendre ce médicament.

Dosage progressivement réduit, ce qui donne au système reproducteur la possibilité d'une adaptation indolore. Il est conseillé aux femmes de prendre la moitié de la pilule quotidiennement. Cela éliminera la possibilité de conséquences indésirables.

Ce régime d’annulation n’entre pas dans la catégorie des régimes universels. Lors de son développement, il est obligatoire de prendre en compte les caractéristiques individuelles de la femme enceinte. L'annulation du médicament au début de la grossesse doit être effectuée sous surveillance médicale stricte, ce qui exclut toute possibilité de développement de conséquences indésirables.

Des complications

Seul un médecin après un examen préliminaire de la patiente peut dire s’il est possible de boire duphaston pendant la grossesse. Sinon, des effets secondaires peuvent survenir. Le médicament n’affecte pas le système endocrinien de l’enfant à naître, car il se forme à un stade avancé. Une mauvaise utilisation du médicament peut entraîner des maux de tête. Certaines femmes enceintes ont des migraines.

Les effets indésirables peuvent se manifester par des manifestations allergiques. Dans la plupart des cas, les femmes ont des éruptions cutanées et des démangeaisons.

Parfois, les taux d'hémoglobine diminuent dans le sang. L'utilisation irrationnelle du médicament peut causer une fonction hépatique anormale.

Dans ce cas, les patients se plaignent de douleurs abdominales et d'un malaise général.

Lorsque le traitement tardif de cette complication développe la jaunisse. Les patientes affirment qu'après la prise du médicament, la sensibilité des seins augmente considérablement.

Pour éliminer la possibilité d'effets indésirables, il est recommandé de prendre en compte les contre-indications avant de prendre le médicament.

  • lésions hépatiques graves;
  • maladies du système cardiovasculaire;
  • diabète sucré insulino-dépendant;
  • manifestations d'épilepsie.

Vidéo utile: pourquoi prendre duphaston pendant la grossesse

Conclusion

Duphaston est une hormone synthétique qui a un effet significatif sur le système reproducteur du corps. Il aide à restaurer et à mettre à jour l'endomètre. Au cours de l'utilisation du médicament élimine la possibilité d'une variété de tumeurs dans l'utérus. Pendant la grossesse, le médicament est pris dans le but de le conserver. L'application doit avoir lieu après un examen préliminaire pour éliminer le risque de complications.

Duphaston pendant la grossesse

Beaucoup de femmes font face à des problèmes de conception ou à l'apparition de complications pendant la grossesse. Les scientifiques ont découvert que les troubles hormonaux ou le déficit en progestérone du corps de la femme sont l’un des facteurs qui provoquent de tels écarts. Pour résoudre ces problèmes, ainsi que pour le traitement et la prévention de l'infertilité, la normalisation de l'ovulation, les médecins prescrivent Duphaston pendant ou avant la grossesse.

Duphaston - instructions d'utilisation pendant la grossesse

Les ovaires et les glandes surrénales du corps de la femme remplissent l'un des rôles principaux: ils produisent la progestérone, une hormone stéroïde nécessaire à la menstruation normale et à la réussite de la conception. Cependant, pour diverses raisons, des dysfonctionnements dans ces systèmes peuvent se produire, entraînant une diminution du niveau de l'hormone dans le sang d'une femme. Dans ce cas, le médicament Duphaston est prescrit pour un accouchement réussi du fœtus.

Il s’agit d’un analogue de l’hormone progestérone d’origine naturelle et est bien accepté par le corps de la femme. Le médicament n'affecte pas le fonctionnement du foie, mais il normalise le tonus des muscles lisses de l'utérus, sans perturber le cycle menstruel et l'ovulation. Un tel effet sur le corps augmente les chances de procréer avec succès: il évite le risque de fausse couche ou de décoloration de l'embryon. Si le tonus utérin est augmenté, on peut sauver l’enfant en prenant ces comprimés dans 85% des cas.

Composition et libération

Le médicament est vendu en cartons de 20 ou 14 comprimés. En plus des blisters dans la boîte, il y a une notice d'utilisation détaillée. Les comprimés eux-mêmes sont de petite taille, arrondis avec une division au milieu. Au verso de l'emballage figurent des données sur le fabricant, les règles de stockage et de composition sont indiquées. Selon cela, 1 comprimé contient:

Action contre la drogue

Lors de l'utilisation du médicament, le déficit en hormones naturelles est compensé. En effet, le pourcentage de fausses couches spontanées au cours des premières semaines de grossesse est considérablement réduit, ainsi que les risques de malformations fœtales et de déviations lors de la formation de la couche placentaire. Un apport supplémentaire en progestérone de synthèse normalise l'équilibre hormonal chez la femme et assure un équilibre nutritionnel et en oxygène normal à l'embryon.

L'absorption des composants actifs dans le sang a lieu dans la muqueuse intestinale. La concentration maximale de substances est atteinte 1,5 à 2 heures après la prise du médicament. La demi-vie des ingrédients actifs se produit dans le foie et les restes du médicament sont excrétés par les reins avec l'urine. La durée de la période de leur élimination complète est de 70 heures.

Indications d'utilisation

L’indication principale de la nomination de Duphaston est une carence en progestérone naturelle. Avant de commencer le traitement, une femme doit être testée pour confirmer ses soupçons. Selon les instructions, il est conseillé de prendre des comprimés:

  • dans le traitement des troubles du cycle mensuel - le retard de la menstruation, la normalisation du deuxième stade du cycle;
  • avec syndrome prémenstruel grave - douleurs abdominales, bas du dos, migraines;
  • s'il existe une menace d'interruption de grossesse précoce;
  • avec l'endométriose;
  • pour le traitement de l'infertilité;
  • préserver le fœtus;
  • avec un avortement menaçant ou habituel.

Duphaston en début de grossesse

Pendant la grossesse, le médicament compensera la carence en progestérone et assumera ses fonctions. Le médicament soutiendra l'activité du corps jaune à la conception, détendra l'endomètre de l'utérus, aura un effet immunosuppresseur de sorte que le corps ne percevra pas l'ovule fécondé comme un corps étranger. Si, au début de la grossesse, des signes d'interruption spontanée ou une autre menace de fausse couche sont observés, la prise d'une hormone synthétique est utile pour maintenir la grossesse.

En retard

La durée de la pilule est déterminée par le médecin. En règle générale, le médicament est prescrit avant la conception et il est recommandé de continuer à boire jusqu'à 16-20 semaines de grossesse. Toutefois, si certaines indications le permettent, le médecin peut prescrire Duphaston en fin de grossesse. Une des raisons est le tonus accru de l'utérus lorsqu'il y a un risque de naissance prématurée. Dans tous les cas, le médicament doit cesser de prendre avant 36 semaines de grossesse.

Comment prendre duphaston

La posologie de Duphaston et le déroulement du traitement sont choisis individuellement par le médecin en fonction des données du test, du portrait général et des plaintes du patient. En règle générale, lors de la planification d'une grossesse, la consommation de drogue commence plusieurs semaines avant la conception et dure jusqu'à 16 semaines. Si le niveau d'hormones a diminué aux derniers stades de la mise au monde, le traitement est poursuivi jusqu'à 24-25 semaines.

Selon les instructions, le schéma posologique est le suivant:

  • Avec la croissance de l'endomètre, prendre 1 comprimé Duphaston 2 à 3 fois par jour, de manière constante ou à partir du dernier jour du cycle menstruel, pendant 25 jours.
  • Avec un taux élevé d'hormones œstrogènes, mais un faible taux de progestérone dans la phase lutéale, ils prennent 1 comprimé de médicament à partir du moment de l'ovulation, le 25ème jour du cycle. La durée recommandée du traitement est de 6 mois et après la conception - pendant tout le premier trimestre de la grossesse.
  • Avec la menace d'une fausse couche, d'un avortement spontané ou d'autres pathologies, 4 comprimés sont prescrits pour la première fois, puis 1 comprimé 3 fois par jour jusqu'à ce que le problème soit résolu.
  • Pour prévenir ou éliminer les saignements utérins, les médecins recommandent de prendre 1 comprimé 2 fois par jour pendant 7 jours.

Passer la consommation de drogue

Vous devez boire des pilules régulièrement, sans manquer un seul jour. Si, au cours du traitement de certains problèmes, vous avez accidentellement oublié de prendre Duphaston, vous devez boire la dose prescrite du médicament conformément aux instructions, dans les 6 heures qui suivent. Si plus de temps s'est écoulé depuis la prise de la dose recommandée, vous ne devez pas boire de comprimé supplémentaire, vous devez poursuivre le traitement conformément au schéma posologique prescrit.

Comment annuler Duphaston pendant la grossesse

L’annulation de l’hormonothérapie doit avoir lieu progressivement et uniquement sur recommandation du médecin traitant, lorsque le taux de progestérone, selon le laboratoire, est revenu à la normale. Le rejet brutal de tout médicament hormonal peut entraîner des effets secondaires et des réactions irréversibles dans le corps. Annuler duphaston pendant la grossesse devrait être selon le schéma suivant:

  • Si une femme a précédemment pris 2 comprimés par coup, la posologie du médicament doit être réduite à 1,5 comprimé.
  • Une semaine plus tard, le même dosage devrait être réduit à 1 comprimé et ainsi de suite jusqu'à la cessation complète du médicament.

Instructions spéciales

L'utilisation combinée du médicament avec des médicaments contenant des hormones œstrogènes doit être prescrite avec prudence aux patients présentant une insuffisance rénale, une maladie cardiaque ou vasculaire, une épilepsie, un diabète sucré ou des maux de tête chroniques. Les composants actifs de Duphaston n’affectent pas la vitesse de réflexion et de réaction. Avec le traitement hormonal, vous devez subir régulièrement un examen mammographique.

Interaction avec des médicaments

Tout au long du traitement, et en particulier au début de la grossesse, il n'est pas nécessaire d'associer Duphaston pour la femme enceinte à des antibiotiques à large spectre, des médicaments hypnotiques ou des médicaments antiépileptiques tels que la rifampicine ou le phénobarbital. Sinon, Duphaston pourrait ne pas avoir l'effet désiré. Les cas d'incompatibilité de ce médicament avec d'autres médicaments sont inconnus.

Effets secondaires et surdosage

En règle générale, la grossesse dans le contexte de Duphaston se déroule sans conséquences pour la mère et l'enfant. Cependant, dans de rares cas, des effets indésirables peuvent être facilement éliminés en ajustant la posologie. Parmi les réactions négatives figurent de tels cas:

  • Si vous utilisez des doses trop petites, vous pourriez avoir des taches dans l'utérus.
  • Parfois, il y a une sensibilité mammaire, un inconfort dans la région épigastrique et l'apparition de maux de tête.
  • Très rarement, éruptions cutanées, accumulation de liquide - gonflement des membres et autres réactions allergiques.
  • Chez certaines femmes, lors de la prise de médicaments hormonaux, le désir sexuel diminue ou augmente.
  • Des cas de surdosage Duphaston pendant la grossesse ont été identifiés.

Contre-indications

Duphaston et la grossesse sont deux concepts indissociables. Cependant, avec prudence, le médicament est prescrit, si des antécédents de la femme enceinte a été identifié des violations du foie - jaunisse, prurit grave. Le deuxième indicateur le plus important du sevrage des médicaments est la propension à des réactions allergiques à une ou plusieurs substances de la composition. Le médicament est arrêté avec l'avortement manqué, l'apparition de saignements de genèse inexpliquée ou de grossesse extra-utérine. Il est strictement interdit de prendre des comprimés en présence de:

  • Maladie du rotor ou de Dabin-Jones;
  • maladie grave du foie;
  • tumeurs malignes des glandes mammaires ou des organes génitaux;
  • thrombose grave ou une tendance à la thrombose.

Conditions de vente et de stockage

En pharmacie, Duphaston est libéré sur présentation d'une ordonnance d'un gynécologue. Rangez les comprimés doivent être à une température de 0 à 30 degrés Celsius dans un endroit protégé du soleil et des enfants. Ne prenez pas Duphaston après la date de péremption indiquée sur la boîte. Dans toutes les conditions, la durée de vie maximale est de 5 ans.

Analogues de Duphaston

Drogues-synonymes devraient non seulement différer en prix de Duphaston, mais aussi avoir des propriétés et principes d'influence similaires sur le corps d'une femme enceinte. Cependant, certains médicaments peuvent avoir une composition particulière, ce qui est un avantage pour ceux qui souffrent d’idiosyncrasie de didrogestérone ou d’autres substances. En cas de risque de fausse couche ou d'anomalie dans la formation du placenta, le médecin peut vous prescrire l'un des analogues de Duphaston suivants:

  • Duphaston;
  • La didrogestérone;
  • Utrozhestan;
  • La progestérone;
  • La lutéine;
  • Inzhesta.

Duphaston Price

Vous pouvez acheter le médicament dans n'importe quelle pharmacie à un prix abordable ou commander la livraison du médicament à votre domicile depuis la boutique en ligne. Dès réception de la marchandise, vous devez fournir au vendeur l’ordonnance originale du médecin. Combien de Duphaston dans les pharmacies à Moscou, est indiqué dans le tableau:

Duphaston pendant la grossesse et la planification. Questions importantes sur le médicament

Beaucoup de femmes qui ont décidé de devenir mères sont confrontées au problème de la conception et du port d'un enfant. La raison en est peut-être des maladies chroniques des organes génitaux internes, ainsi que des facteurs environnementaux défavorables. Beaucoup de femmes s'intéressent à la question de savoir pourquoi Duphaston pendant la grossesse est prescrit à un stade précoce. En médecine moderne, il existe des méthodes éprouvées d’utilisation du médicament Duphaston, qui contribue au déclenchement et à la préservation de la grossesse.

Si une femme a décidé de prendre ce médicament, elle doit s’entendre sur le schéma thérapeutique et la posologie avec son médecin. L’effet clinique de Duphaston sur la grossesse a été prouvé expérimentalement.

Qu'est-ce que duphaston est prescrit pendant la grossesse?

Le médicament est disponible sous forme de comprimé. La structure du médicament comprend des composants ayant une action similaire à celle de l’hormone progestérone. Ce médicament est bien toléré par le corps féminin sans provoquer d’effets secondaires. La base de l'action du médicament est la normalisation de l'activité de la membrane muqueuse de l'utérus (endomètre).

L’apparition de la grossesse après l’apparition de Duphaston a lieu le plus tôt possible. Contrairement à ses homologues, ce médicament n’a pas d’effet dépresseur sur le système nerveux, sans provoquer de somnolence et d’apathie.

Les avortements spontanés surviennent le plus souvent en raison du tonus accru des muscles lisses de l'utérus. Le médicament Duphaston pendant la grossesse est prescrit aux femmes afin de détendre les muscles utérins. Le plus souvent, le médicament est recommandé en début de grossesse. En savoir plus sur le tonus de l'utérus →

L’économie de grossesse en prenant Duphaston est observée dans 85% des cas. Si une femme a tendance à augmenter le tonus utérin, les gynécologues prescrivent cet outil avant même la conception du bébé.

L'indication principale pour la prescription du médicament est la production insuffisante de l'hormone progestérone dans le corps de la femme. Avant de prendre une substance, une femme doit recevoir une confirmation en laboratoire du déficit en progestérone.

Au début

Les principales indications pour l'utilisation de Duphaston en début de grossesse sont les suivantes:

  • risque élevé d'avortement spontané;
  • saignements en début de grossesse;
  • l'endométriose;
  • saignement dyshormonal;
  • fausse couche habituelle.

En retard

Les instructions standard pour l'utilisation de Duphaston au cours de la grossesse dans les dernières périodes recommande de prendre la substance avec une augmentation de la tonicité des muscles utérins, ce qui entraîne un risque de déclenchement prématuré du travail. Dans ce cas, nous parlons de la naissance d'un bébé prématuré.

Le médicament a un taux d'efficacité élevé d'infertilité causée par des troubles hormonaux dans le corps d'une femme.

Dans la très grande majorité des cas, le corps de la femme tolère bien le médicament et la grossesse contre les antécédents de Duphaston se déroule favorablement. La principale contre-indication à la prise du médicament au début et à la fin est la présence d’une hypersensibilité individuelle à ses composants. Des précautions doivent être prises dans les maladies inflammatoires du foie (hépatose).

La prudence est recommandée pour les femmes qui ont déjà signalé des cas de réaction allergique. Il est strictement interdit de combiner le médicament avec de l'alcool, car l'effet de l'alcool éthylique sur le foie empêche la neutralisation des produits de décomposition de Duphaston.

Il arrive souvent que les femmes qui prennent Duphaston pendant leur grossesse aient un congé naturel, ce qui peut donner lieu à un congé.

Instructions d'utilisation

Pour obtenir le résultat escompté, il est important de savoir comment boire Duphaston pendant la grossesse à différentes périodes. Les instructions officielles d'utilisation du médicament impliquent l'utilisation du médicament à l'intérieur. Avec la croissance de la couche muqueuse de l'utérus (endométriose), la posologie optimale du médicament est de 1 comprimé 3 fois par jour pendant 5 à 25 jours du cycle menstruel.

Si une femme court un risque d'avortement spontané, la posologie de Duphaston pendant la grossesse est de 4 comprimés à la fois, après quoi il est recommandé de continuer à utiliser le médicament, 1 comprimé toutes les 8 heures, jusqu'à la disparition des symptômes alarmants.

L'admission de Duphaston au premier trimestre de la grossesse est la plus justifiée. Prendre Duphaston avec des sécrétions brunes pendant la grossesse aidera à éviter les saignements à différents moments. La perte de couleur après Duphaston pendant la grossesse est une variante de la norme.

À haut risque de rejet prématuré du fœtus, il est recommandé à la femme de recevoir des conseils sur la manière de prendre Duphaston pendant la grossesse avec une telle pathologie. La dose optimale de Duphaston pendant la grossesse est de 1 comprimé 2 fois par jour jusqu'à la 20e semaine de grossesse.

Si une femme reçoit un diagnostic d'infertilité hormonale, la quantité de substance absorbée est de 1 comprimé 1 fois par jour, de 14 à 25 jours du cycle. La durée du traitement contre l'infertilité par Duphaston est d'au moins six mois.

Duphaston et Proginova peuvent être associés pour l’apparition de la grossesse.

En cas de règles douloureuses, il est recommandé d'utiliser 1 comprimé de la substance 2 fois par jour de 11 à 25 jours du cycle. Pour les violations du cycle menstruel et l'instabilité hormonale, il est nécessaire de prendre 1 comprimé 2 fois par jour pendant 5 à 25 jours du cycle menstruel.

Si une femme souffre d'aménorrhée, l'essence du traitement médicamenteux réside dans l'utilisation combinée de Duphaston et de médicaments contenant de l'œstrogène. Avec l'aménorrhée, la dose de la substance est de 1 comprimé 2 fois par jour de 11 à 25 jours du cycle.

Pour arrêter le saignement utérin, la posologie est utilisée sous la forme d'un comprimé 2 fois par jour pendant 7 jours.

Le médecin vous dira combien de boire Duphaston pendant la grossesse.

Distribution et excrétion

L'absorption dans le sang des comprimés de Duphaston pendant la grossesse a lieu dans la cavité intestinale. La teneur maximale du composant actif dans le plasma sanguin est fixée 1,5 à 2 heures après le début du traitement. Duphaston est distribué dans tout le corps de la femme par contact avec de l’albumine. La conversion chimique des composants du médicament est réalisée dans le tissu hépatique, sous l'action d'enzymes spéciales.

Le médicament est excrété du corps par le système urinaire. La durée de la demi-vie est de 17 à 19 heures. La période d'élimination complète prend jusqu'à 70 heures. En l'absence de pathologie rénale, le retrait de la substance du corps de la femme n'a posé aucun problème.

Jusqu'à quelle heure le médicament est-il utilisé?

Au cours du premier trimestre de la grossesse, le corps de la mère a le plus besoin de progestérone. Dans la plupart des cas, l'utilisation de Duphaston pendant la grossesse est justifiée jusqu'à 20 semaines, car son utilisation ultérieure perd tout son sens. L'utilisation des fonds dans les premières étapes a ses propres principes:

  • il est strictement interdit de procéder à un remplacement indépendant du médicament par ses analogues;
  • la prise du médicament est effectuée selon le régime médical;
  • en cas de symptômes d'anxiété, il est recommandé de consulter immédiatement votre médecin.

Pour clarifier combien de temps prendre Duphaston pendant la grossesse, vous pouvez avoir votre médecin.

Comment annuler duphaston?

Le retrait adéquat du médicament est une question délicate, qui doit être abordée progressivement. La tactique standard consiste à réduire progressivement la posologie de 1/2 comprimé de médicament tous les 7 jours. Cela évitera les changements soudains des niveaux hormonaux et la rupture de la grossesse.

Si une femme enceinte prend 2 comprimés par jour, elle doit réduire la posologie quotidienne à 1,5 comprimé. Une semaine plus tard, la posologie est de 1 comprimé par jour. Ainsi, la dose du médicament est réduite à zéro.

Le médecin vous indiquera la quantité de Duphaston à prendre pendant la grossesse et comment l’annuler correctement. L’arrêt complet du médicament peut prendre plusieurs semaines.

Effets secondaires

Le médicament Duphaston pendant la grossesse provoque des effets secondaires dans de rares cas:

  • Les réactions indésirables du système immunitaire se manifestent par des réactions allergiques de gravité variable.
  • Lors de la formation d'effets indésirables des organes digestifs, l'état fonctionnel du foie est perturbé, ce qui affecte la bilirubine dans le sang.
  • La fonction de formation du sang est inhibée, entraînant une diminution de l'hémoglobine.
  • Une réaction négative peut être obtenue à partir du système reproducteur. Le dosage thérapeutique du médicament provoque des saignements chez certaines femmes, qui peuvent être traités avec un ajustement de la dose du médicament.

En parlant de l’effet de Duphaston sur la grossesse, nous pouvons conclure que l’effet de ce médicament est multiforme.

Depuis le début de la libération du médicament chez le médecin spécialiste, aucun cas d’apparition de réactions négatives provoquées par une surdose de drogue n’a été enregistré. C'est pourquoi la question de savoir si Duphaston est nocif pendant la grossesse disparaît d'elle-même.

Si une femme dépasse accidentellement la dose thérapeutique recommandée, elle doit alors prendre des chélateurs (charbon actif, Enterosgel).

Il n'est pas recommandé de prendre Duphaston au début de la grossesse et tout au long de celui-ci avec des médicaments tels que le phénobarbital et la rifampicine. De telles expériences peuvent conduire à l'inhibition de l'effet du médicament.

La réception du médicament Duphaston pour sauver la grossesse doit d'abord être coordonnée avec le gynécologue traitant. Avant de commencer un traitement à la progestérone, il est recommandé de se familiariser avec les conséquences possibles. Le processus de traitement hormonal substitutif doit être soumis à un contrôle strict de la qualité du traitement.

Dans le traitement de l'infertilité, il est recommandé aux femmes de réaliser une mammographie de contrôle. Il convient de noter en particulier les femmes dont le corps présente une tumeur bénigne hormono-dépendante.

La pénétration d'une substance dans le corps ne provoque pas de troubles du système urinaire. Les ingrédients actifs du médicament n’affectent pas l’aptitude à effectuer un travail précis et à conduire un véhicule. Les signes caractéristiques de la grossesse sur Duphaston ne diffèrent pas des symptômes habituels.

Avant de commencer à utiliser le médicament, vous devez faire attention au choix de la posologie thérapeutique. Ce problème est traité par un spécialiste médical.

Auteur: Ilona Ganshina, médecin,
spécifiquement pour Mama66.ru

Pourquoi les futures mères nomment-elles Duphaston non seulement pendant la grossesse mais également au stade de la planification?

En l'absence de grossesse ou de fausse couche du fœtus, on prescrit souvent aux femmes un traitement hormonal substitutif.

Duphaston, un médicament qui pallie la carence en progestérone, responsable de l’apparition de la grossesse et de la création de conditions optimales pour la poursuite du développement de l’ovule.

Brèves caractéristiques du médicament

L'hormone de grossesse, la progestérone, est responsable de la préparation de l'endomètre de l'utérus pour recevoir un ovule fécondé. La quasi-totalité de la production d'enzymes du premier trimestre est due au corps jaune, qui fournit une activité zygote.

À partir du deuxième trimestre, la production de progestérone devient l’un des principaux objectifs du placenta. Il s'avère que l'enzyme est nécessaire pour le corps pendant toute la période de port d'un enfant.

En outre, l'hormone joue un rôle important dans la conception, car l'apparition de l'ovulation en dépend. Grâce à la progestérone, les muscles de l'utérus sont détendus et n'empêchent pas l'implantation de l'embryon.

Par conséquent, il est important d'éliminer le déficit enzymatique avant la conception et de surveiller sa concentration pendant la grossesse si une femme a déjà été diagnostiquée avec un problème de fausse couche.

Pour compenser le manque d'hormones, des médicaments ont été créés qui reproduisent complètement la composition de l'enzyme. Parmi eux - Duphaston, un analogue synthétique de la progestérone.

Disponible sous forme de comprimés avec une coque. Chaque forme contient 10 mg de didrogestérone, la substance active. La liste des ingrédients auxiliaires contient des informations sur la présence de lactose monohydraté, de dioxyde de silicium colloïdal, de stéarate de magnésium, d’amidon de maïs. L'enveloppe est constituée d'hypromellose, de dioxyde de titane et de polyéthylène glycol.

Dans la vente du médicament vient dans des emballages en carton, dans lequel il y a une plaquette thermoformée avec 20 comprimés.

Il existe actuellement plusieurs analogues de la progestérone. Pourquoi, dans certains cas, a préféré Duphaston?

Lorsque l'on compare les caractéristiques de cet outil et, par exemple, de l'Utrozhestan, les avantages et les inconvénients des deux médicaments deviennent évidents:

  • Des matières premières végétales sont utilisées pour la production d'Utrozhestan. Le médicament est un analogue naturel de l'enzyme, contrairement au Duphaston entièrement synthétique. La structure et la composition de l’Utrozhestan sont identiques à celles de l’hormone produite par le corps de la femme.
  • Naturalité Utrozhestana devient parfois un inconvénient, car le médicament a un impact négatif sur la fonctionnalité du foie et est contre-indiqué dans les maladies du corps.
  • Contrairement à Utrozhestana, l'analogue synthétique est considéré comme pratiquement inoffensif et peut être pris en toute sécurité pendant la grossesse.
  • Urozhestan est disponible sous forme de gélules, qui peuvent être prises par voie intra-vaginale ou orale. Duphaston est uniquement fabriqué sous forme de comprimé, ce qui peut rendre difficile la prise du médicament en cas de forte toxicose.
  • Admission Duphaston ne provoque pas d'effets secondaires, tels que somnolence, irritabilité, sentiment constant de faiblesse. Mais, Utrozhestan n'affecte pratiquement pas le poids.
  • Si du Utrozhestan peut être utilisé dans des cas exceptionnels pendant l'allaitement d'un bébé, Duphaston est interdit, car le médicament pénètre facilement dans les glandes mammaires et est présent dans la composition du lait.

Parmi les analogues de la progestérone qui seront efficaces, le médecin décidera en fonction des antécédents de la femme et en fonction de l’évolution de la grossesse.

Planification de la grossesse avec Duphaston

Les comprimés de Djufaston sont souvent prescrits lors de la planification d'une grossesse. Le médicament est rapidement absorbé dans le sang du tube digestif.

La concentration plasmatique maximale de l'enzyme dans le plasma est notée déjà 2 heures après l'administration.

Un régime spécial a été mis au point, selon lequel il est recommandé de consommer Duphaston, juste au stade de la planification de la grossesse, afin de garantir un taux adéquat de progestérone.

Tous les jours pendant ce temps est pris 1 comprimé Duphaston. Si nécessaire, la posologie de Duphaston peut être augmentée.

Pour que la grossesse se déroule normalement, il est nécessaire de poursuivre le traitement pendant six mois et ensuite seulement après la conception. Ceci s'applique également à la préparation pour la fécondation in vitro.

Avant le traitement, une femme doit être examinée, ce qui permet de détecter le taux de progestérone au milieu de la 2e phase du cycle.

Pour analyser avec précision un échantillon de sang, il faut savoir quand l'ovulation se produit. Pour cela, il est recommandé de suivre la température basale.

En cas de sang menstruel irrégulier, il est conseillé de faire un don deux fois afin de déterminer la progestérone. L'analyse clarifiera la posologie du médicament et apportera les modifications nécessaires au régime.

Le médicament est pris à chaque cycle, à compter du premier jour suivant l’ovulation.

Si la grossesse n'a pas eu lieu après la prochaine ovulation, il est nécessaire de poursuivre le traitement jusqu'à la conception.

Arrêtez de prendre uniquement après l'arrivée des règles, en vous assurant qu'il n'y a pas de grossesse. En cas de retard, la prise du médicament doit être poursuivie, car une annulation brutale provoque la menace d'une fausse couche.

Si, dans l’année suivant le début du traitement, la grossesse n’est pas arrivée, les tactiques de traitement doivent être modifiées, un diagnostic approfondi doit être établi et un autre analogue de la progestérone doit être utilisé. L'annulation Duphaston dans ce cas ne pose aucun danger.

Avec la conception et la production normale de progestérone, la réduction de la posologie de Duphaston devrait être régulière. Comment exactement devrait annuler le médicament, le médecin décide sur la base des tests d'une femme enceinte.

Le plus souvent, l'utilisation de médicaments hormonaux dure jusqu'à 18-20 semaines, lorsque le placenta se développe suffisamment et peut fournir de manière indépendante une enzyme au corps.

But de Duphaston avec la menace de fausse couche

Dans les premiers stades de la grossesse, en cas de pénurie de progestérone, le décollement du placenta peut commencer. Dans ce cas, il est recommandé de prendre Duphaston pour maintenir la grossesse et maintenir le niveau de l’enzyme souhaitée.

Comment prendre Duphaston pendant la grossesse?

Le médicament est prescrit pour des indications individuelles. En règle générale, la dose est de 10 mg par jour. Mais dans des cas particuliers, la posologie peut être augmentée à 30 voire 40 mg.

Dès que la menace de fausse couche disparaît et que disparaît la symptomatologie prononcée de la pathologie, Duphaston continue de suivre le même schéma. En cas de menaces répétées, le traitement est répété.

La fin de la réception est lourde d'une nouvelle menace. Il est strictement interdit de prendre une décision de refuser indépendamment Duphaston pendant la grossesse.

L'annulation de Duphaston pendant la grossesse survient uniquement après que le placenta a commencé à produire de la progestérone en quantités suffisantes.

Mais même dans ce cas, une réduction de la posologie lente est recommandée. Le schéma d’annulation de Duphaston pendant la grossesse peut se présenter comme suit: si une journée était prise à 40 mg du médicament, le jour suivant, la dose serait réduite à 25 mg, après une semaine à 20 m puis à 10 mg.

Après cela, le médicament n'est plus pris. Ainsi, vous pouvez boire Duphaston pendant plusieurs mois pendant votre grossesse. Dans de rares cas, Duphaston doit être pris pendant les 40 semaines de grossesse.

Les indications d'utilisation de Duphaston en début de grossesse, si l'outil n'est pas utilisé au stade de la planification, sont des signes caractéristiques de la menace de fausse couche, qui se développent en 3 étapes:

La présence de douleur dans la région pelvienne. Le reste de la condition de la femme est normal. Spotting absent. Souvent, ces symptômes persistent tout au long de la grossesse.

Dans ce cas, la situation est facilement corrigée en prenant des médicaments hormonaux qui doivent être consommés jusqu’à l’accouchement.

Elle se caractérise par un léger décollement du placenta, ce qui entraîne l'apparition de caillots sanguinolents dans la décharge. Avec l'intensification du processus, les caillots passent de rouge brun à écarlate.

Le saignement peut être intense ou sous forme de quelques gouttes. À ce stade, vous pouvez sauver le fœtus si vous faites appel à une assistance médicale en temps voulu.

Stage, ce qui signifie la mort de l'ovule. À ce stade, la femme ressent une douleur intense dans la région pelvienne et dans la région lombaire, et des saignements abondants.

Afin de prévenir la mort du fœtus, il est nécessaire d'informer le médecin des sensations douloureuses qui se dessinent dès leur première apparition.

Dans quels autres cas l'utilisation de Duphaston est-elle recommandée?

Duphaston est recommandé pour les pathologies suivantes associées à un déficit en enzyme:

  • avec l'endométriose - la croissance de l'endomètre de l'utérus au-delà de ses limites;
  • avec infertilité associée à un déficit en progestérone;
  • avec des fausses couches fréquentes dues à un déficit en progestérone;
  • en présence de la menace de fausse couche;
  • avec mensuelle irrégulière;
  • en présence d'un syndrome prémenstruel;
  • avec saignements utérins anormaux;
  • en cas d'aminare primaire et secondaire.

En tant que traitement hormonal substitutif, Duphaston est prescrit pour le déséquilibre hormonal causé par une diminution de la fonctionnalité des ovaires, ainsi que par l’absence du corps jaune.

De manière prophylactique, le médicament peut être utilisé s’il ya un avortement oublié dans l’histoire de la femme.

Duphaston est également utilisé dans le traitement des kystes ovariens. Du fait que les glandes surrénales produisent une petite quantité de progestérone, Duphaston peut donc être utilisé pour corriger les niveaux hormonaux.

J'ai vu «Duphaston» deux fois - on me l'a prescrit pendant la première et la dernière grossesse. La première fois, on m'a prescrit pour une période de près de 13 semaines. Il n'y avait pas de prescription spéciale, mais à cause d'expériences infructueuses du passé, les médecins ont simplement été réassurés.

J'ai lu quelque part qu'un médicament peut faire disparaître une grossesse tardive. Ce n'est pas. Coupez le cours à la 20e semaine incluse. Un ami a également été nommé «Duphaston» jusqu’à la 27 e semaine, le fruit était mal localisé et recouvrait le bas du pharynx. Dans chaque cas, le rendez-vous est individuel. J'ai pris 2 comprimés le premier mois, puis 1 comprimé chacun. Le médicament est cher, alors on m'a permis de réduire la dose, et il n'était pas nécessaire de le boire aussi souvent.

Dans le second cas, j'ai volontairement abandonné Duphaston. À ce moment-là, il y a déjà trois enfants. Je ne voulais pas donner au fœtus différentes hormones, surtout qu’il y avait suffisamment de vitamines. Je l'ai assigné en tant que complexe supplémentaire. Je ne voulais tout simplement pas boire de pilules hormonales. De la 6ème à la 13ème semaine, comme prescrit, le médicament a été remplacé par l'acide folique habituel.

Si je me souviens bien, "Duphaston" peut désigner ceux qui sont menacés de fausse couche. Dommage qu'elle ne l'ait pas prise quand c'était vraiment nécessaire. Par conséquent, les filles, soyez prudent et attentif à votre santé et à ce qui vous est prescrit.

Contre-indications

Duphaston est sans danger pour le fœtus en développement, mais le médicament présente des effets secondaires gênants pour la femme:

  • réaction allergique aux ingrédients qui composent le médicament;
  • destruction accrue des globules rouges;
  • la migraine;
  • une légère diminution de la fonctionnalité du foie, se manifestant par le jaunissement de la peau et une légère douleur au niveau de l'hypochondre droit;
  • saignement révolutionnaire, disparaissant avec l'augmentation de la dose de médicament;
  • sensibilité élevée des seins;
  • l'urticaire;
  • œdème périphérique.

Duphaston est-il nocif?

L’allaitement et l’hypersensibilité sont les contre-indications à prendre à Duphaston. Par prudence, on entend prescrire en présence de prurit ou d’allergies lors de grossesses précédentes, car Duphaston peut parfois provoquer un œdème de Quincke.

Le traitement par Duphaston permet à une femme de concevoir un enfant tant attendu et d’éliminer le risque d’avortement spontané à un stade précoce. Cependant, si les effets secondaires sont prononcés, vous devriez consulter un gynécologue, qui vous prescrira un autre analogue de la progestérone.

Duphaston pendant la grossesse

La drogue Duphaston déchargée aux femmes enceintes avec la menace de fausse couche. L'hormone qui améliore les conditions pendant la grossesse et normalise le fond hormonal de la future mère fait partie des moyens. Il est également prescrit pour l'endométriose. Le médicament est sans danger dans les premiers mois après la conception.

Description du médicament

L'outil est disponible sous forme de comprimés ronds de 10 mg avec de la didrogestérone. Le principal moyen actif de Duphaston est un substitut artificiel de la progestérone (hormone de grossesse). Pendant la grossesse, il est normalement produit de manière indépendante par le corps féminin: il est responsable de la vie du fœtus et de son développement intra-utérin. Dans certaines maladies, l’hormone n’est pas produite après la conception; par conséquent, le traitement avec le médicament hormonal décrit est prescrit.

La structure moléculaire de la didrogestérone est similaire à celle de l'hormone naturelle. L'analogue artificiel a un effet prononcé sur les organes internes. La didrogestérone est une structure synthétique sûre, elle n’affecte donc pas la coagulation sanguine et la synthèse des glucides dans le foie.

Duphaston est prescrit pour toutes les conditions qui sont accompagnées d'un manque de progestérone. Les principales maladies pour lesquelles le médicament est prescrit:

  1. Infertilité causée par une déficience lutéale - accompagnée d'une violation de la production de progestérone et de modifications de la muqueuse utérine.
  2. L'endométriose est une lésion bénigne des parois de l'utérus et au-delà. La maladie survient dans le contexte d'une anémie et d'une défaillance hormonale, entraînant parfois une infertilité, si un kyste se forme sur l'ovaire.
  3. Syndrome cyclique - se manifeste 7 jours avant la menstruation, accompagné de troubles végéto-vasculaires et endocriniens.
  4. Le risque de fausse couche - crée la possibilité d'avortement spontané en raison de l'utérus hypertonus. Ce phénomène est directement lié à la progestérone, une hormone qui, pendant la grossesse, détend le tonus musculaire et réduit ainsi le risque de fausse couche.
  5. Violation du cycle menstruel - est due à des perturbations hormonales, au stress et à des expériences lourdes.
  6. Aménorrhée secondaire - cessation de la menstruation pendant plus de 6 mois. Observé chez les jeunes femmes capables de concevoir.
  7. Saignements utérins abondants - se manifestant dans le contexte d'un déséquilibre ou d'un dysfonctionnement des ovaires, auquel cas un traitement hormonal est prescrit.

Le médicament Duphaston est également utilisé pendant la ménopause.

Action hormone

L'hormone «grossesse» (progestérone) à l'état normal se forme dans les ovaires de 12 à 23 jours du cycle. Si la conception ne se produit pas, sa quantité dans le sang diminue progressivement et au cours de la fécondation, l'œuf, au contraire, augmente.

En outre, l'hormone naturelle est responsable de l'accumulation de tissu adipeux dans le corps d'une femme et du relâchement des muscles lisses du tractus gastro-intestinal. L'absence de substance affecte tout le corps - une femme se sent faible et léthargique.

La progestérone, l’hormone la plus active, commence à agir immédiatement après la fécondation de l’oeuf. Et c'est grâce à lui que la muqueuse utérine est préparée pour l'implantation de l'ovule. La progestérone est également impliquée dans la préparation du corps en vue de l'accouchement, affecte la croissance des seins au cours du deuxième trimestre de la grossesse, détend les muscles dans l'ensemble du corps. Si sa concentration dans le sang diminue, la probabilité de fausse couche est élevée.

Duphaston prescrit en début de grossesse

Pour éliminer le déficit en progestérone féminine, Duphaston est prescrit en début de grossesse. La didrogestérone rétablit le fond hormonal, préserve la grossesse et réduit les tensions musculaires. Il est cliniquement prouvé que Duphaston n’affecte pas le développement du fœtus.

Le médicament est prescrit seulement après avoir pris une analyse de sang: cela détermine le niveau de progestérone.

Avantages de Duphaston

Les principaux avantages du médicament:

  • ne provoque pas de conséquences graves après la prise;
  • commence à agir après deux heures, n'a aucun effet sur l'estomac et les intestins;
  • ne provoque pas de changement dans le cycle menstruel, n'affecte pas l'ovulation;
  • réduit les contractions de l'utérus, détend les spasmes, contribue au maintien de la vie du fœtus;
  • réduit la croissance des structures cellulaires, traitant ainsi l'endométriose;
  • utilisé pour le soulagement de diverses maladies hormonales;
  • ne provoque pas d'anomalies dans le développement du fœtus, il est sans danger pour toute la durée de la grossesse.

Médicament sur ordonnance

Le médicament est déchargé après avoir déterminé la concentration de progestérone dans le sang. Les principaux cas où Duphaston est prescrit:

  • risque d'avortement spontané d'une femme enceinte: caractérisé par des complications dans les premières semaines après la conception. À ce stade, les fonctions et systèmes principaux du bébé sont formés, les organes sont pondus et le placenta est formé. Risque de fausse couche, prescrire un traitement. La posologie est déterminée individuellement, en tenant compte de la maladie existante et de l'ampleur du risque d'avortement spontané.
  • antécédents de fausse couche: si une femme fait une fausse couche, on lui prescrit un médicament à l'avance. Habituellement, sa réception commence au cours de la période où la probabilité de fausse couche est la plus élevée. Lors de la fausse couche habituelle, Duphaston quitta l'hôpital immédiatement après la conception.
  • préparation pour FIV: le médicament prépare la muqueuse utérine pour l’adoption de l’embryon. Lorsque l’infertilité est diagnostiquée, on observe souvent un dysfonctionnement ovarien, de sorte que le taux de progestérone diminue, ce qui augmente le risque de rejet fœtal lors de son transfert. La préparation à la transplantation de l'ovule comprend l'administration de Duphaston 20 jours avant le transfert d'embryons et pendant 22 semaines après;
  • Planification de la conception: le médicament est utilisé à 10 mg entre 13 et 25 jours du cycle. Le traitement est prescrit par le cours.

La posologie est déterminée uniquement par le médecin traitant sur la base des résultats de la recherche. L'effet de la drogue surveille nécessairement le gynécologue. Si vous ressentez des effets indésirables, informez-en votre médecin et suivez ses recommandations.

Il n'est pas recommandé d'arrêter de prendre Duphaston seul - ceci est dangereux pour l'enfant.

Si une prise est manquée, le médicament doit être pris dans les six heures, sans dépasser la dose prescrite.

Duphaston au premier trimestre de la grossesse

Au cours des premiers mois, Duphaston est prescrit par un gynécologue. Il est prescrit aux femmes qui se trouvent dans une zone de risque donnée. Si l'avortement était pratiqué, il y avait des fausses couches, il y a des maladies du système génito-urinaire, alors Duphaston est prescrit pour éliminer les risques néfastes au début du développement fœtal.

Le traitement est prescrit pour la période de formation du placenta - de 2 à 16 semaines de grossesse. Pendant ce temps, le risque de fausse couche augmente si le corps ne produit pas de progestérone seul.

Duphaston est souvent appelé hypertonie de l’utérus. Cette maladie est caractérisée par une tension musculaire élevée, qui est souvent la cause d'une fausse couche spontanée. Un tonus accru indique un faible niveau de progestérone, ce qui prépare la surface muqueuse de l'utérus à l'adoption de l'ovule et réduit la tension musculaire. Dans ce cas, le substitut est le didgrogerone, qui fait partie de Duphaston.

Symptômes nécessitant une attention particulière

Au cours des premières semaines suivant la conception, certaines femmes présentent certains symptômes qui indiquent un déroulement défavorable de la grossesse et servent de prétexte à un traitement médical. Ayez à l'esprit:

  1. Douleurs abdominales - des douleurs tiraillantes au centre et au-dessous du nombril apparaissent dans les premières semaines de la grossesse avec la menace d'une fausse couche. Cependant, s'il y a des douleurs de picotement sur le côté, cela signifie que l'utérus se prépare à porter le fœtus.
  2. Saignements au niveau des voies génitales - à n'importe quel stade de la grossesse est le symptôme évident d'une éventuelle fausse couche. Même une petite quantité de décharge indique un déséquilibre. La cause en est souvent le détachement de l'ovule (dans les premières semaines de la période) ou du placenta (dans la seconde moitié de la grossesse) des parois de l'utérus. Dans ce cas, le manque d'oxygène se développe, le fœtus ne reçoit pas de nutriments et peut mourir.
  3. Tonus musculaire: se manifeste par un manque d'hormones, un stress émotionnel, des maladies des organes génitaux. Il est possible de diagnostiquer indépendamment l'hypertonicité des muscles uniquement par sensation de malaise à l'aine, sensation de tension. La maladie est diagnostiquée par ultrasons au cours des premières semaines de grossesse: les parois postérieure et antérieure de l'utérus sont contractées et provoquent des spasmes musculaires.

Avant de traiter tous les symptômes ci-dessus, un examen général est prescrit. Il comprend:

  • numération globulaire complète, urine;
  • test biochimique;
  • vérifier la microflore du canal cervical;
  • détermination de la tolérabilité des médicaments hormonaux;
  • analyse d'urine pour la quantité de hCG (gonadotrophine chorionique humaine) - au cours du premier trimestre;
  • échographie;
  • examen par un gynécologue.

Sur la base des analyses obtenues, un traitement compétent avec un agent hormonal est effectué.

Comment prendre

Pendant la grossesse, le médecin prescrit le médicament, il sélectionne la posologie en tenant compte des caractéristiques individuelles du corps ainsi que des symptômes de la maladie. Si le médicament a été pris avant la conception, il devrait alors continuer à être pris dans les mêmes quantités dans les premières semaines suivant la conception. Dès que le placenta est complètement formé, le médicament est progressivement annulé.

La réception Duphaston est souvent prescrite 1 comprimé 2 à 3 fois par jour. La durée du traitement est dans la plupart des cas limitée à la seizième semaine de grossesse - à ce stade, le placenta est déjà complètement formé et le médicament n'est pas nécessaire. Parfois, Duphaston est prescrit jusqu'à 23 semaines pour éliminer la possibilité d'une fausse couche.

Duphaston ne peut être utilisé que sur ordonnance d'un médecin.

Pour chaque maladie, leurs posologies standard sont prescrites (ajustées individuellement par le médecin):

  • infertilité: un comprimé par jour du quatorzième au vingt-cinquième jour du cycle. Le traitement est effectué par cours pendant six mois;
  • probabilité d'avortement: deux pilules à la fois, puis une toutes les sept heures jusqu'à l'élimination du risque;
  • dysménorrhée: plusieurs fois par jour, 10 mg du cinquième au vingt-cinquième jour du cycle;
  • aménorrhée: 10 mg plusieurs fois par 24 heures au cours de la deuxième phase du cycle;
  • saignements de l'appareil génital après la conception: plusieurs fois par jour, 10 mg pendant sept jours. Pour prévenir les saignements ouverts à l'avenir - 10 mg par jour au cours de la deuxième partie du cycle.

Lors de l'utilisation du médicament, les examens médicaux obligatoires sont effectués sans faute.

Contre-indications et effets secondaires

Le remède hormonal Duphaston peut être utilisé pendant la grossesse, car il ne nuit pas au fœtus. Cependant, cela ne signifie pas que le médicament n'a pas d'effets secondaires. Donc, son utilisation est lourde de:

  • bâillonnement;
  • maux de tête;
  • saignement ouvert;
  • obscurcissement de la conscience;
  • réactions allergiques.

Chaque organisme réagissant à la drogue à sa manière, vous devez donc surveiller de près votre état de santé dès les premiers jours de sa prise.

Vous devez utiliser avec précaution Duphaston lors d’une utilisation prolongée de contraceptifs. La combinaison d'œstrogène et de progestérone est chargée de la formation de caillots sanguins. Si les médicaments sont pris en même temps, vous devez examiner attentivement les contre-indications des médicaments contenant des œstrogènes et demander au médecin les doses exactes.

Contre-indications Duphaston:

  • maladie du foie;
  • Syndromes héréditaires de Dabin-Johnson et Rotor;
  • allergie aux composants du médicament;
  • formations pathologiques dans la poitrine, kystes des organes génitaux;
  • tendance à la thrombose.

Lors de la prise du médicament peut être observé saignement. Ils doivent être prévenus par une double dose.

En présence d'une tumeur, ainsi que de sa croissance progressive pendant la grossesse, la posologie est prescrite par un médecin et le traitement est strictement administré sous sa surveillance.

Prendre des médicaments hormonaux avec prudence

Effets secondaires rares du médicament:

  • réactions du système circulatoire: anémie hémolytique;
  • réflexion sur le système nerveux central: migraines, accès de douleur;
  • effets sur les organes internes: dysfonctionnement du foie, manifestation de fatigue, jaunisse, sensation désagréable dans le bas de l'abdomen;
  • réactions du système génito-urinaire, organes génitaux: la survenue de saignements ouverts, douleur et glandes mammaires sensibles;
  • réactions cutanées: éruption cutanée, rubéole, démangeaisons, œdème de Quincke moins fréquent;
  • pathologie générale: œdème de type périphérique.

Comment annuler Duphaston

Réduire la réception Duphaston devrait être lisse. Ne pas annuler brusquement le médicament. Dans une situation standard, le médicament est pris jusqu'à 15-19 semaines de grossesse. Les doses en même temps sont conformes à celles prescrites par le médecin. À la fin du traitement, il est nécessaire de réduire la quantité à un demi-comprimé en sept jours. Dans ce cas, commencer à réduire la posologie de Duphaston n’est autorisé qu’après le rétablissement des niveaux hormonaux.

Il est important de comprendre que Duphaston doit être utilisé conformément aux instructions et en respectant scrupuleusement la dose déterminée par le médecin. L’automédication avec le médicament, ainsi que la prophylaxie avec son aide sont contre-indiquées, car la didrodystérone a de nombreux effets secondaires: elle affecte les fonctions du cœur et du foie et aggrave le fonctionnement des organes internes. Il doit être utilisé avec prudence en cas d'insuffisance rénale, en cas de diabète, ainsi qu'en cas de prédisposition aux allergies.

Cependant, le médicament n’affecte pas la composition du sang, maintient la pression artérielle au même niveau et n’affecte pas le métabolisme. La principale chose qui est nécessaire pour que la thérapie Duphaston fournisse les résultats requis est de consulter un médecin et de déterminer la posologie appropriée.