Réduit les jambes pendant la grossesse

Porter un enfant pour l'organisme maternel est une affaire difficile et grave. Le dos fait constamment mal, la poitrine fait mal, les doigts gonflent. Il est difficile de faire face à un gros ventre, vous ne devez dormir que sur votre côté et avant de vous endormir, la future maman recherche une posture confortable pendant longtemps. Mais même dans ce cas, des problèmes se posent: soudainement, il se contracte. Les crampes dans les jambes pendant la grossesse dérangent souvent les femmes. Les attaques peuvent être courtes et longues. Pourquoi cela se passe-t-il, comment les gérer et éliminer rapidement la douleur?

Causes de crampes dans les jambes chez les femmes enceintes

La contraction convulsive involontaire ou le spasme musculaire est généralement accompagné d'une douleur insupportable. Réduit les jambes en raison de l'accumulation d'acide lactique (ou lactate) dans les muscles. À propos de la douleur, il est connu de tous ceux qui aiment le sport ou l’éducation physique. Avec les convulsions, il est impossible de redresser les orteils, la douleur pénètre dans les mollets, ne permet pas de bouger, de se lever, de s’asseoir.

Mais pourquoi peut réduire les jambes chez les femmes enceintes? Après tout, être dans une position à peine quiconque fait du sport avec vigueur et surcharge les muscles. De plus, le problème survient la nuit quand une femme est profondément endormie.

L'organisme de la future maman subit de nombreux changements. L'enfant, qui grandit dans son ventre, tire tous les nutriments, vitamines et minéraux pour se développer pleinement. Les volumes de liquide varient considérablement, les mêmes changements se produisent dans le sang. Mais le muscle diminue pendant la grossesse, pas seulement à cause des manifestations physiologiques. À la fin de la gestation, les douleurs sont particulièrement prononcées.

Les raisons en sont:

  • Toxicose sévère tardive dans laquelle l’équilibre eau-sel en souffre. Les minéraux sont évacués du corps, ce qui constitue une violation de leur contenu relatif. Cela provoque des crises convulsives.
  • Avitaminose (surtout en cas de manque de vitamines D et B). Le premier élément est responsable de l'absorption du calcium et son manque provoque des spasmes musculaires. Les vitamines B sont responsables de la circulation sanguine et maintiennent un tonus musculaire normal.
  • La circulation sanguine est altérée en raison du mode de vie immobile d'une femme enceinte. Par exemple, cela réduit les jambes lorsque la future mère occupe une position pendant longtemps, sans changer de position.
  • Un gonflement des jambes inhibe la circulation sanguine et provoque des crampes.
  • Presser la veine cave inférieure de l'utérus. Il recueille le sang veineux provenant des membres inférieurs et le reçoit d'autres organes sur le chemin du cœur. En pressant un si gros vaisseau, la circulation sanguine est perturbée, l'oxygène n'atteint pas les organes et les tissus, un spasme commence. Cette condition est souvent observée lorsque la femme enceinte est allongée sur le dos en fin de grossesse. Ensuite, il y a les acouphènes, la faiblesse, la lourdeur dans tout le corps.
  • Métabolisme perturbé, trouble qui se développe rarement pendant la grossesse, mais dont les effets ne peuvent être totalement exclus.
  • Anémie, modifications de la glycémie, dues à une mauvaise alimentation de la femme enceinte. Les experts ont prouvé qu’une longue pause entre les repas principaux faisait baisser le taux de sucre dans le corps. En conséquence, la femme ressent un mal de tête, une faiblesse, des nausées. Il est nécessaire de prendre des aliments fractionnés, au moins 5 fois par jour en petites portions. Si vous mangez trois fois par jour pendant une période aussi difficile, la numération sanguine changera de manière chaotique. En conséquence, des crises se produiront. Réduit les jambes et avec une forte teneur en sucre lorsque la femme enceinte s'intéresse aux bonbons.
  • Les varices interfèrent avec le flux sanguin. Cette maladie est souvent la cause du fait que la future maman réduit ses jambes, non seulement la nuit, mais le jour.
  • Le manque de liquide dans le corps contribue au manque d'humidité nécessaire aux muscles. Ils commencent à diminuer fortement sans raison apparente.

Lorsque la future maman réduit les jambes, cela est considéré comme normal pendant la grossesse. Mais le problème peut survenir pour d'autres raisons qui ne sont pas liées au port d'un enfant.

Parfois, les convulsions sont le symptôme de maladies graves:

  • perturbation de l'activité thyroïdienne;
  • des troubles mentaux ou neurologiques (une première épilepsie peut être confondue avec une crampe commune à la jambe);
  • thrombose;
  • pathologie, sur le fond de la déshydratation;
  • l'anémie;
  • pied plat.

Les crampes musculaires provoquent certains médicaments, un menu déséquilibré de la femme enceinte, des aliments contenant de la caféine, une instabilité émotionnelle, le stress, l’anxiété.

Comment arrêter rapidement une attaque

Si une femme enceinte réduit régulièrement ou constamment les muscles de ses jambes, elle doit en informer son gynécologue. Seul un médecin peut trouver la cause de telles attaques. Il écoutera les plaintes du patient, examinera les symptômes accompagnant les convulsions, le dirigera vers des tests sanguins et d'autres tests si nécessaire. Dès que les résultats sont obtenus, le médecin pourra vous prescrire un traitement adéquat.

Mais que faire, si on a fortement réduit une jambe en rêve? A cause d'une douleur insupportable, la somnolence passe, le monde se fige, la jambe tire, se tord, s'emporte et il est impossible de consulter un médecin. Nous devons apprendre à fournir une assistance d'urgence. La douleur sera donc beaucoup moins intense et la durée de l'attaque sera considérablement réduite.

Dès que le muscle contracté est nécessaire:

  1. Sans bouger le pied douloureux, pétrissez la région du mollet pétrifié. Le muscle est massé, tapoté du talon à la cuisse, en serrant et en desserrant les orteils. En raison de la douleur aiguë, cela est difficile à faire, mais l'attaque après l'auto-massage sera considérablement réduite et la douleur s'atténuera progressivement.
  2. Un moyen efficace consiste à saisir le gros orteil et, par la force, à le tirer vers vous. Quelques secondes d'inconfort - et la douleur disparaîtra.
  3. Lorsque le muscle diminue pendant la grossesse, vous pouvez vous lever et essayer de marcher pieds nus. Plus le sol est froid, plus le syndrome de la douleur disparaît rapidement et le muscle spastique se détend.
  4. Les spasmes soulagent la chaleur. Si la crampe réduit régulièrement les jambes, vous pouvez appliquer quelque chose de chaud au veau malade (bouteille d'eau chaude, plâtre à la moutarde, serviette humide) Cela aidera à soulager le muscle contracté et à éliminer la douleur.
  5. Les experts conseillent l’utilisation de cette méthode lorsqu’un spasme de jambe se produit la nuit: au moment de l’attaque, vous devez pincer la zone sensible au-dessus de la lèvre supérieure et essayer de retirer la peau de vos doigts. Dans cet endroit, il y a des points spéciaux, des muscles relaxants

Après de douloureux tests nocturnes, lorsque la crampe redresse de manière insupportable ses jambes en rêve, la femme enceinte devient agitée et ne peut plus dormir après une attaque. Elle sera aidée à calmer le lait chaud, le thé et le flux d'air frais.

Lire: Qu'est-ce que la placentation basse et comment elle peut menacer une femme pendant la grossesse et un futur bébé

Que faire si votre future mère a des jambes

Lorsque les muscles se contractent pendant la grossesse et que le syndrome douloureux ne peut pas être arrêté à temps, la douleur dans la jambe persistera toute la journée, ce qui gênera la femme. Pour améliorer le bien-être, massez la jambe affectée avec un glaçon ou appliquez une compresse froide sur le mollet.

Il est recommandé d'utiliser sans danger pour les médicaments enceintes:

  • Troxevasin - gel anti-œdème, à action anti-inflammatoire, éliminant l'insuffisance veineuse. Il s’agit d’une substance veinotonique qui augmente le tonus des capillaires, ainsi que l’élasticité et la résistance des parois des vaisseaux sanguins, les protégeant ainsi du collement des caillots sanguins. Convient aux femmes enceintes dont les jambes sont aplaties;
  • Venitan gel est un gel veinotonique d'origine végétale qui aide les patients souffrant de varices. Renvoie une sensation de légèreté dans les jambes, soulage la condition après des contusions, des blessures, des crampes;
  • La pommade à l'héparine est un produit d'association à base de vaseline. Réduit la douleur, prévient la formation de caillots sanguins, dilate les vaisseaux sanguins dans les jambes, guérit parfaitement les écorchures, les ecchymoses, les ecchymoses;
  • Fastum gel - peut être utilisé en cas de réduction soudaine des jambes. Il augmente la circulation sanguine, a un effet de réchauffement, ce qui aide à éliminer la douleur qui reste après les crises.

Quel type de médicament choisir pour le traitement, dira le médecin.

Exercice

Si les jambes sont à l'étroit la nuit, la femme enceinte peut essayer d'éviter la douleur avec l'exercice. Ils doivent être effectués avant d'aller au lit. La tâche principale consiste à détendre les muscles tendus et à améliorer la circulation sanguine dans des endroits souvent spasmodiques.

  • pas moins de 10 fois de se lever sur les chaussettes;
  • 7 à 10 fois pour faire une petite fente avec chaque jambe - cela aidera à réchauffer et à étirer les muscles;
  • dessiner des motifs simples (cercles, ovales, huit) avec les chaussettes et les mains;
  • faites l'exercice "Ciseaux" avec vos mains et vos pieds;
  • appuyant ses paumes sur le mur pour marcher afin que le corps reste inamovible.

Méthodes folkloriques

Lorsque le caviar diminue régulièrement pendant la grossesse, vous pouvez utiliser ces recettes populaires:

  1. Une cuillerée de moutarde en poudre est mélangée à une demi-cuillerée de miel. Le mélange obtenu est étalé sur des veaux et enveloppé d'un film plastique. Haut des jambes recouvert d'une couverture chaude. La compresse est laissée toute la nuit et le matin, elle est lavée à l'eau tiède.
  2. La prêle sèche a un effet calmant. Si les mollets des jambes sont réduits, verser 2 grandes cuillères de la plante dans 2 tasses d'eau bouillante et insister pour un bain-marie pendant au moins une demi-heure. Ils décorent une gaze ou un tissu épais avec du bouillon préparé et appliquent sur les jambes. Enveloppé avec du film plastique et laissé toute la nuit. Renforcez l'effet des bains de pieds avec une décoction chaude de prêle.
  3. La racine de réglisse aide à soulager les crampes dans les membres. On verse 0,5 litre d'eau bouillie dans 100 g de matière première. Insister pendant 2-3 heures et boire une petite cuillère trois fois par jour. Cet outil éliminera l'excitabilité accrue des muscles et améliorera le tonus.
  4. La coquille d'œuf est une énorme source de calcium. Pour éliminer sa carence dans le corps, il est nécessaire de laver la coquille d'un oeuf cru, de la sécher et de l'écraser dans un mortier en une poudre. Le jus de citron doit être ajouté à la poudre et pris une fois par jour.
  5. Pour faire face au problème des crampes, aidez l’aubépine, la racine de bardane, la moustache dorée. Pour cette plante brasser et boire une demi-tasse de bouillon avant de manger.

Prévenir les crampes dans les jambes

Afin d'éviter les convulsions et les crampes pendant la grossesse, la future mère doit reconsidérer son régime alimentaire. La nourriture - la principale source de substances vitales pour son corps et son bien-être normal.

Il est souhaitable d'inclure dans le menu du jour:

  • viande maigre;
  • produits laitiers fermentés;
  • les céréales (la farine d'avoine, le sarrasin et l'orge perlée sont riches en magnésium et en potassium, ce qui prévient les crampes musculaires);
  • les fruits et légumes frais (selon la saison) contiennent beaucoup de vitamines et de fibres;
  • noyaux de noix, cacahuètes, amandes, noix de cajou - une mine de micro-éléments et d'acides aminés;
  • fruits secs;
  • pain de grains entiers.

La nutrition est discutée avec le médecin, en tenant compte des caractéristiques individuelles du patient et des éventuelles allergies aux produits recommandés. Le menu comprend le mode boire. Les femmes enceintes doivent boire au moins 2 litres d’eau (cela comprend les soupes, les thés et les légumes).

Absence de substances bénéfiques et diminution du débit sanguin - tels sont les principaux responsables des convulsions chez les femmes enceintes. Si vous essayez d'éliminer ces facteurs, le risque de spasmes musculaires diminuera considérablement. Les vitamines et une alimentation équilibrée aideront à éviter le béribéri, et les méthodes suivantes contribueront à une circulation sanguine normale:

  • porter des chaussures avec un talon large. Il ne devrait pas être plus haut que 5 cm;
  • préférez les vêtements en fibres naturelles. Les sous-vêtements et les vêtements de dessus ne doivent pas serrer le corps, écraser, pincer la peau;
  • quand les varices réduisent les jambes, les gynécologues recommandent aux patients de soutenir les vaisseaux avec des traînées de golf, collants, bandages;
  • dormez surtout sur le côté gauche afin que la veine cave inférieure ne soit pas comprimée. Sous les genoux de mettre un oreiller confortable pour les femmes enceintes. Cela aidera à soulager la tension de la colonne vertébrale et des extrémités;
  • au repos, les experts conseillent de poser les pieds sur une légère élévation. Il améliore la circulation sanguine et ne surcharge pas les muscles;
  • Refusez les boissons contenant de la caféine et remplacez-les par des mors, des tisanes, des compotes, des jus de fruits;
  • ne pas manger de fast-food ni de malbouffe, qui ne contient rien d'utile ni pour la future maman ni pour le bébé;
  • exclure catégoriquement la consommation d’alcool - sur l’alcool et la grossesse, lisez ici;
  • si une femme enceinte fume ses jambes, les cigarettes devraient être immédiatement jetées (elles devraient l'être quand même!);
  • une fois par semaine, prenez soin de vous avec des bains de pieds avec des herbes, de l'huile essentielle, du sel marin;
  • tous les jours pendant 1-2 heures en ondes;
  • avant le coucher, faites rouler une balle avec les pieds nus, marchez sur les talons et les orteils;
  • prenez une douche de pied contrastante, qui élimine le tonus et constitue un excellent moyen de prévention des convulsions.

Lorsque la contraction musculaire est assez douloureuse et désagréable. Si la cause de cette affection n’est pas une maladie grave ni des processus physiologiques, le problème ne constitue pas une menace pour le fœtus ni pour la future mère. Il est important de faire attention aux symptômes qui l'accompagnent - enflure, rougeur ou engourdissement des extrémités. À propos de ces manifestations devraient connaître le médecin. Il peut être nécessaire qu'une femme enceinte soit examinée et commence un traitement conformément à sa position.

>> 1 dépistage pendant la grossesse - à quoi ça sert et s'il est possible de le refuser.

Réduit les jambes pendant la grossesse: que faire? Réduit les muscles des jambes pendant la grossesse

Quand une femme est en position, la charge sur le corps augmente deux à trois fois. Le cœur bat plus vite, tous les organes fonctionnent en mode double. Tous les corps ne supportent pas facilement une telle charge et, très souvent, un problème survient lorsqu'il réduit les jambes pendant la grossesse.

Un spasme ou une crampe est une «pétrification» à court terme des muscles des jambes, des mollets ou des pieds qui provoque une douleur intense. En cas de spasme, la personne ne semble pas contrôler ses muscles, elle ne peut pas arrêter la crampe tant que le muscle ne se relâche pas.

Pourquoi les crises se produisent?

Il est impossible d'identifier avec certitude la seule et unique raison qui réduit les jambes pendant la grossesse. Toutes les femmes sont différentes et leur corps réagit différemment à un mode de fonctionnement amélioré pendant le port d'un enfant.

Causes des convulsions - violation du métabolisme des minéraux dans le corps ou de leur carence, augmentation de l'utérus, en particulier au cours des dernières périodes, mauvaise alimentation et mode de vie malsain avant et pendant la grossesse, ainsi que diverses maladies vasculaires. Cette dernière raison est particulièrement dangereuse et nécessite une intervention médicale qualifiée.

Considérez chaque cas lorsque vous réduisez les jambes pendant la grossesse, séparément:

  • manque de vitamines et de minéraux;
  • utérus élargi;
  • mode de vie malsain;
  • problèmes de navire;
  • vêtements inappropriés.

Manque de vitamines et de minéraux

Quand une femme est enceinte, son corps consomme une double dose de vitamines et de minéraux. Leur absence d'effet négatif sur le métabolisme et la bonne circulation sanguine dans les muscles, ce qui provoque souvent des crampes ou des spasmes des muscles du mollet ou des pieds.

Le magnésium, le calcium et le potassium sont responsables de la stabilité du flux sanguin dans les muscles. L'échange de ces minéraux dans le corps est étroitement lié et l'absence de l'un d'entre eux nuit à la santé des échanges des deux autres. Ces substances pénètrent dans le corps d'une femme avec de la nourriture. Par conséquent, une utilisation insuffisante de produits laitiers et de produits laitiers, en particulier à un stade avancé de la vie, conduit à ce que, pendant la grossesse, les jambes diminuent.

De même, lors de la croissance de l'embryon dans l'utérus, le corps absorbe très rapidement les acides de fer et d'acide folique, et si, avant la grossesse, la femme manquait de ces substances, des problèmes pourraient déjà apparaître à un stade précoce.

Après avoir testé et identifié la cause des spasmes, le médecin vous prescrit un régime équilibré et des préparations vitaminées et / ou minérales. Étant donné qu'il est très facile de nuire au corps d'une femme enceinte, la prise de tout médicament, même s'il s'agit de vitamines, ne doit être commencée que sur ordonnance de votre médecin et aux doses strictement recommandées.

Utérus élargi

Avec l’augmentation de la durée de la grossesse, l’utérus de la femme augmente plusieurs fois et commence à exercer une pression sur les organes internes et les vaisseaux sanguins du pelvis, perturbant ainsi l’approvisionnement en sang total du bas du corps.

Le plus souvent pendant la nuit, les jambes sont réduites car la femme ne bouge pas et l'utérus se presse contre une zone spécifique ou un organe interne et des vaisseaux sanguins. La circulation sanguine dans les membres inférieurs est altérée, ce qui conduit à une réduction nette, c'est-à-dire à un spasme musculaire.

Dans le cas où il réduit les muscles des jambes pendant la grossesse, les médecins vous conseillent de faire de la gymnastique pour les femmes enceintes. Cet ensemble d'exercices spécialement mis au point a un effet positif sur le bien-être général de la femme enceinte et améliore la circulation sanguine dans tout le corps, et plus particulièrement dans la partie inférieure des jambes.

Mode de vie malsain

Fumer avant et surtout pendant la grossesse, boire de l'alcool, abuser de café ou de thé fort, consommer de manière non contrôlée des matières grasses et des sucres sont les raisons directes pour lesquelles les jambes diminuent pendant la grossesse.

Toutes les substances ci-dessus ont un effet néfaste sur l'état des vaisseaux, entravant ainsi la circulation sanguine dans les muscles, voire dans tout le corps. La nicotine empêche l'infiltration d'oxygène dans le sang. L'alcool, les aliments gras et sucrés surchargent les vaisseaux, les obligeant à travailler de manière améliorée.

L'utilisation très fréquente de café et de thé entraîne la rétention de liquide dans le corps, qui se caractérise par un gonflement des jambes et des spasmes musculaires. Cela perturbe également le système nerveux et les terminaisons nerveuses, responsables de la réduction rapide des muscles.

Problèmes de navire

Lors de la réduction des jambes pendant la grossesse, la cause peut en être une maladie des vaisseaux sanguins, appelée varices. Il s’agit d’un diagnostic plutôt dangereux pour une femme en position d’âge gestationnel quelconque. Si vous vous fatiguez facilement et que le soir vous sentez un poids concret dans vos jambes, cela peut signifier que votre hémoglobine dans votre sang diminue.

Quand une femme est enceinte, son corps retient et accumule des liquides, ce qui peut provoquer une dilution naturelle du sang et une diminution du nombre de globules rouges - une diminution de l'hémoglobine.

Pourquoi les veines souffrent-elles pendant la grossesse? Lorsqu'une femme est en position, son corps produit intensément de la progestérone, l'hormone la plus importante de la grossesse. La progestérone a pour tâche de détendre les parois de l'utérus, ce qui lui permet d'augmenter à la taille requise. Le problème est que non seulement l'utérus a des «muscles lisses», mais aussi toutes les veines et tous les vaisseaux de notre corps. Avec une grande quantité d’hormone progestérone, les vaisseaux perdent leur élasticité, ce qui conduit à des varices.

Vêtements inappropriés

La raison fréquente du fait que les femmes réduisent les mollets pendant la grossesse peut être qualifiée de «chaussures inadéquates», qui gênent la circulation sanguine normale, en appuyant ou en comprimant les pieds enflés. Cela inclut également le port de talons. Ces chaussures sont contre-indiquées pour les femmes enceintes: le centre de gravité a changé et les muscles sont trop sollicités par les talons et se fatiguent facilement, ce qui entraîne l'apparition de crampes et de spasmes aux jambes.

Conseils utiles

La connaissance est le pouvoir. Par conséquent, nous allons essayer de vous donner quelques conseils sur la façon de prévenir les crampes dans les jambes, de manger pendant la grossesse et avant, de soulager la douleur si votre jambe est contractée.

Comment prévenir?

Il existe quelques règles simples, à la suite desquelles vous réduirez considérablement le risque de crampes douloureuses aux jambes:

  1. Préférez des vêtements confortables en tissus doux. Les vêtements, les chaussures et même les sous-vêtements et les chaussettes ne doivent pas presser et presser le corps.
  2. Essayez de vous reposer et de dormir sur le côté, en changeant de position de temps en temps, afin que le poids de l'enfant n'exerce pas de pression sur le même endroit. Au coucher, vous pouvez mettre un oreiller ou une couverture roulée sous vos pieds.
  3. Demandez à un membre de la famille (mieux, un mari aimant) de vous masser les pieds et les mollets avant d'aller au lit. Mouvement avec un tel massage devrait aller de bas en haut.
  4. Bain de pieds très utile avec l'ajout de sel marin. Rappelez-vous que l'eau doit être chaude et non chaude. Cette procédure peut être effectuée plusieurs fois par jour.
  5. Fais souvent des exercices généraux et pour les jambes. Faites rouler vos pieds sur le sol avec un objet rond, ressemblant à des talons et des orteils. Tout exercice physique, qu'il soit en position, doit être effectué en présence d'un membre de la famille afin d'éviter les blessures et uniquement après avoir consulté un médecin.

Comment manger

Une femme enceinte devrait prendre des précautions extrêmes en prenant des vitamines, des pilules et des infusions à base de plantes. Avant de prendre tout médicament, vous devriez toujours consulter votre médecin. Pour une nutrition appropriée et nutritive pendant la grossesse et non seulement peut recommander les produits suivants:

Comment soulager les crampes dans les jambes pendant la grossesse

La contraction musculaire involontaire forte, forte et douloureuse est appelée spasme. Il est impossible de l'enlever par volonté, puis le muscle fait mal pendant plusieurs jours. Des convulsions pendant la grossesse peuvent survenir dans n’importe quelle partie du corps - mains, muscles du visage, en particulier autour de la bouche -, mais le plus souvent, les mollets des jambes en souffrent, généralement la nuit.

Causes des convulsions chez les femmes enceintes

Il existe un groupe de maladies pour lesquelles les convulsions sont l'un des symptômes apparaissant pendant la grossesse. Ils sont associés à des troubles métaboliques. Heureusement, ils sont relativement rares. Plus souvent, les raisons sont plus prosaïques.

  1. Le manque d'oligo-éléments.
  2. Diminution de l'hémoglobine.
  3. Modification de la glycémie.
  4. Déshydratation.
  5. Charge musculaire élevée ou faible.
  6. Varices.
  7. Presser la veine cave inférieure.

Les tissus musculaires sont forcés de se contracter brutalement, en violation de l'équilibre ionique de la cellule et du fluide cellule-cellule. Le rôle principal appartient à des substances spécifiques. Non seulement pendant la grossesse, leur manque entraîne des convulsions.

La raison principale - pas assez de certains oligo-éléments dans le sang.

L'insuffisance de ces micro-éléments dans le sang est la principale cause des contractions musculaires nocturnes. Voici une liste de la prévalence des manifestations:

  • magnésium - sa carence se manifeste par des douleurs musculaires, une modification de la pression artérielle, une irritabilité, une insomnie, un engourdissement, une diminution de la température corporelle; un risque particulier est l'augmentation possible du tonus de l'utérus;
  • potassium - une diminution de sa quantité affecte la dépression, la fatigue, les convulsions durant la grossesse la nuit, la déshydratation et la constipation;
  • Calcium - s’il ne suffit pas, les dents et les gencives sont détruites, la pression artérielle augmente, des troubles nerveux apparaissent, les ongles deviennent cassants, de l’eczéma peut se développer.

Diverses conditions peuvent entraîner une modification du contenu des éléments de trace:

  • forte toxicose - non seulement le corps perd des nutriments lors des vomissements, le manque d’appétit ne permet pas de le reconstituer, ce qui provoque souvent des crampes aux jambes pendant la grossesse;
  • utilisation non autorisée de diurétiques - avec le liquide, ils éliminent les oligo-éléments nécessaires;
  • régime alimentaire malsain - tout est important, de la mauvaise combinaison de produits au mode de consommation.

L'absence de substances utiles est particulièrement forte pendant la grossesse, dans la perspective d'un besoin accru de ces substances, qui provoque des crampes dans les jambes.

Les mêmes raisons conduisent à une diminution de l'hémoglobine et du glucose dans le sang. Le niveau de sucre dépend du régime alimentaire, à condition qu'il n'y ait pas d'autres maladies. S'il y en a beaucoup une ou deux fois par jour, cet indicateur changera constamment, entraînant de nombreuses conséquences désagréables.

Le manque d'alcool entraîne la déshydratation. Activement excrété de l'eau du corps sous l'action de la caféine et de la nicotine.

Causes de crampes dans les jambes pendant la grossesse, associées à la charge, il est généralement facile à déterminer par la nature du travail de la femme. Cela peut affecter à la fois le besoin de rester debout ou de marcher tout le temps et le travail prolongé en position assise.

Apparitions dues au surmenage

La dernière raison - en pressant la veine cave - est associée à un utérus élargi. Cette veine est située en dessous, une certaine position du corps entraîne une violation de l'écoulement du sang.

Il existe une certaine dépendance de la durée des causes de convulsions pendant la grossesse. Le manque de substances se manifeste au milieu, car c'est alors que le fœtus se développe activement. Au cours des premiers mois, il est plus souvent associé à une toxicose et à une alimentation malsaine.

L'augmentation de la charge, les varices, la compression de la veine cave sont plus courantes ces derniers mois. Cela est dû à l'augmentation du poids corporel d'une femme.

Méthodes pour aider une femme

Assurez-vous d'informer votre médecin de l'apparition de crampes au mollet ou à d'autres muscles pendant la grossesse. Même si ce n'est pas une manifestation d'une maladie grave, toute raison est lourde de conséquences. Par la nature des symptômes accompagnant, des tests sanguins, des recherches supplémentaires, le médecin déterminera la cause exacte. C'est la condition principale pour un traitement réussi.

Mais pour savoir quoi faire si vous attrapez les convulsions pendant la grossesse, il vous faut. Ils apparaissent plus souvent la nuit lorsque le médecin n’est pas présent et provoquent une douleur intense. Il existe des moyens d’aide éprouvés et absolument sans danger, littéralement en quelques secondes, qui permettent de soulager ou de prévenir la douleur.

Pickle aide beaucoup de gens, par exemple, à partir d'un pot de concombres. Juste une ou deux gorgées provoquent rapidement une relaxation musculaire.

Si des crampes dans les jambes apparaissent pendant la grossesse la nuit, vous pouvez garder un pain de savon au lit. Les médecins ne peuvent pas encore expliquer l'action de nombreuses personnes qui ont été testées par des personnes. Mais trouvé que cela aide la glycérine, qui est l'un des ingrédients du savon. Par conséquent, vous pouvez acheter une bouteille et lubrifier vos pieds la nuit en quelques gouttes.

La glycérine pour aider

Saisir la douleur est éliminé par des actions simples et totalement sûres:

  • debout sur le sol froid avec tout le pied;
  • posez votre jambe droite contre le mur de sorte que la jambe soit perpendiculaire au corps;
  • tirez le gros orteil, faites-le même malgré la douleur, vous pouvez agir avec votre main, votre ceinture, une serviette, un drap;
  • risqué, mais beaucoup d'aide est une piqûre au muscle avec une aiguille;
  • masser, frotter, gratter le muscle;
  • attachez une bouteille d'eau chaude, une bouteille d'eau, sortez de la douche.

En soi, les crampes dans les mollets des jambes ne sont pas particulièrement dangereuses pendant la grossesse. Mais il existe d'autres signes indiquant la possibilité d'une condition dangereuse nécessitant des soins médicaux immédiats.

  1. L'état n'est pas soulagé, répété constamment.
  2. Il y a une sensation d'engourdissement (dans n'importe quelle partie du corps).
  3. Il y a gonflement, gonflement.

En plus de la raison principale, il est possible d’éliminer les convulsions pendant la grossesse avec un massage, des exercices et divers pommades et gels appliqués selon l’autorisation du médecin.

Que faire si, pendant la grossesse, les jambes foulées?

La grossesse chez chaque femme procède individuellement. Mais presque toutes les femmes enceintes connaissent les conditions de réduction des jambes pendant la grossesse. Les crampes ou les crampes dans les muscles n'entraînent pas seulement un inconfort, mais une douleur intense qui ne peut pas être contrôlée et éliminée tant que le muscle ne se détend pas seul.

Appeler la cause exacte de ce phénomène n'est pas toujours possible. Si la fréquence des crampes dans les muscles des jambes augmente, vous devez en informer votre médecin. Le spécialiste tentera non seulement de clarifier la cause de la maladie, mais aidera également à la corriger afin que les crampes convulsives aux jambes ne hantent plus la future mère.

Pourquoi est-ce que cela se passe?

En règle générale, les crises ne sont pas une maladie indépendante. On sait que les futures mères ont ce problème plus souvent que les autres. Les jambes pendant la grossesse peuvent être réduites en raison de troubles circulatoires des membres inférieurs, de charges musculaires excessives ou d'une certaine maladie.

Causes des crises du premier trimestre

Avec le début de la grossesse, beaucoup de femmes enceintes sont confrontées au phénomène de toxicose précoce. Cette condition est le plus souvent accompagnée de nausées et de vomissements. Dans ce contexte, le corps de la femme perd une grande quantité de vitamines et d’éléments essentiels. Leur carence entraîne généralement une réduction des muscles de la jambe pendant la grossesse.

Dans ce cas, des convulsions peuvent perturber la future mère pendant tout le premier trimestre. Pour éviter cela, il est nécessaire de consulter un gynécologue qui mène la grossesse. Le spécialiste tentera de trouver des médicaments qui aideront à compenser la perte des micronutriments nécessaires.

Causes des crises du deuxième trimestre

À partir du deuxième trimestre, le corps de la femme commence à dépenser une quantité énorme de minéraux et d'oligo-éléments pour le développement du fœtus. Parfois, cela est dû non seulement à la croissance intensive du futur bébé, mais également à la consommation incontrôlée de médicaments diurétiques ou à un régime alimentaire inapproprié.

Pour éliminer la cause de cette maladie, il est nécessaire d’ajuster la nutrition, consultez votre médecin avant de prendre tout médicament ou médicament à base de plantes ayant un effet diurétique et, si nécessaire, refusez-le. En outre, un spécialiste peut choisir un complexe de vitamines et de minéraux pour répondre aux besoins accrus de la future mère et du futur bébé en oligo-éléments.

Causes des crises au troisième trimestre

Au cours du dernier trimestre, le fœtus a déjà considérablement augmenté et il devient de plus en plus difficile pour une femme de faire face au stress associé aux activités quotidiennes. Le problème peut être aggravé par le surpoids.

Les raisons pour lesquelles les jambes sont réduites pendant la grossesse au troisième trimestre sont généralement de deux (et elles peuvent être combinées les unes aux autres):

  • varices des membres inférieurs;
  • compression de la veine cave par l'utérus élargi.

Souvent, l’état de réduction des mollets apparaît sur le fond des varices. Dans le même temps, les convulsions sont associées à une fatigue accrue des membres inférieurs, une sensation de lourdeur, surtout après un effort physique.

Dans le cas des varices, il y a violation du flux sanguin veineux, ce qui entraîne une détérioration des muscles trophiques des jambes. Cela provoque un déséquilibre en oligo-éléments dans les tissus avec le développement ultérieur de crises.

Les muscles peuvent se contracter en raison du syndrome de la veine cave inférieure, en particulier lorsqu'une femme est enceinte de multiples grossesses ou si son fœtus est important. Dans ce cas, l'utérus élargi exerce une pression excessive sur la veine cave inférieure lorsque la femme enceinte est allongée sur le dos ou sur le côté droit.

Comme dans le cas des varices, cela entraîne une violation de la sortie du sang veineux des membres inférieurs. Le mécanisme des crises sera exactement le même.

Quel médecin contacter?

La situation de réduction des jambes chez les femmes enceintes n’est dans la plupart des cas pas un symptôme anodin et non accidentel. Par conséquent, il est important de discuter du problème avec votre médecin. Afin de déterminer correctement la cause de l’état pathologique et de choisir le traitement nécessaire, il est recommandé d’inviter une femme à passer des tests et à consulter un endocrinologue, un médecin et un phlébologue.

Si la cause des crises est une violation de l'écoulement du sang veineux dans le contexte de la maladie variqueuse, la future mère est envoyée au phlébologue. Dans ce cas, un spécialiste peut prescrire une femme enceinte veinotonique - des médicaments qui tonifient les parois des vaisseaux sanguins et préviennent la congestion dans les veines.

Ces médicaments sont disponibles sous forme de gels, de pommades et de comprimés. En outre, le médecin peut prescrire au patient un bas de compression. En savoir plus sur les méthodes de traitement et de prévention des varices →

En cas de suspicion de diabète, la future mère devrait faire un test sanguin de sucre. Une glycémie élevée peut indiquer un trouble métabolique qui affecte négativement le travail de tout l'organisme, y compris le trophisme des muscles. Le contenu en sucre chez une femme enceinte s'adapte à l'endocrinologue après un examen complémentaire de la patiente.

S'il n'y a aucune raison sérieuse d'expliquer pourquoi la future mère réduit le nombre de veaux pendant la grossesse, le thérapeute prescrit des complexes de vitamines spécialement conçus pour les femmes enceintes, par exemple Vitrum Prenatal, Complivit Mama et d'autres.

Leur objectif est de compenser le manque d'oligo-éléments, en particulier de magnésium et de calcium. Les complexes multivitaminés peuvent être pris tout au long de la grossesse, jusqu'à la naissance du bébé.

Que faire avec des crampes dans les jambes?

Si la future mère abaisse sa jambe, elle ne devrait pas être nerveuse. Vous devez effectuer des actions en raison desquelles les spasmes musculaires douloureux cesseront. Que faire?

Pour éliminer le malaise:

  1. Il est nécessaire de tirer lentement les orteils du pied, qui est à l'étroit, à lui-même. Ensuite, relâchez la jambe pendant un court moment et répétez la compression. À la suite de ces actions simples, la convulsion doit passer.
  2. Après le spasme, réchauffez les muscles avec un massage des membres inférieurs, de l'eau chaude ou un coussin chauffant.
  3. Promenez-vous pour rétablir la circulation sanguine dans la jambe.

Remèdes populaires

Méthodes populaires utilisées dans les convulsions des membres inférieurs, visant à combler le manque d'oligo-éléments et à améliorer la conduction nerveuse. Les recettes de la médecine traditionnelle peuvent être associées à des médicaments prescrits par le médecin.

Racine de réglisse

L'infusion de cette plante améliore la nutrition des muscles des membres inférieurs et tonifie les fibres nerveuses en normalisant leur conductivité, sur la base de laquelle la fréquence des crampes est réduite. Pour préparer la perfusion, vous avez besoin de 100 grammes de réglisse et de 500 ml d’eau bouillante. Accepter 1 h à l'intérieur d'une cuillère de perfusion 3 fois par jour.

Coquille d'oeuf

C'est la source de calcium la plus riche - un oligo-élément essentiel pour le tissu osseux et musculaire. Pour préparer le médicament, vous devez laver la coquille d'un œuf cru (non bouilli!), L'écraser dans un mortier en poudre et ajouter 5 gouttes de jus de citron fraîchement pressé au gruau obtenu. Prenez le produit fini 1 fois par jour.

Hawthorn

Cette plante normalise le travail des cellules musculaires et restaure la structure des fibres nerveuses. Pour préparer un bouillon de guérison, vous aurez besoin de 3 c. cuillères d'herbe et de fruits d'aubépine et 500 ml d'eau. Porter le bouillon à ébullition, puis sur feu doux pendant 5 minutes, couvrir la vaisselle avec un couvercle et laisser reposer au moins 3 heures.

Le produit fini est pris sous forme chauffée 5 fois par jour, 2 c. cuillères. La durée du traitement est de 3 semaines.

Valériane et ortie

La combinaison de ces plantes aide à réduire l'excitabilité des fibres nerveuses et à améliorer les performances de l'influx nerveux dans les muscles. Pour préparer un remède, vous avez besoin de 2 c. cuillères de feuilles d'ortie et la même quantité de racine de valériane verser 500 ml d'eau bouillante, laisser pendant au moins 10 minutes. Il est recommandé de boire la perfusion dans un verre matin et soir.

Prévention

Pour prévenir une situation aussi désagréable que des crampes aux jambes pendant la grossesse, il est nécessaire de faire attention à la prévention. Premièrement, il devrait viser à prévenir les carences en vitamines et les carences en micronutriments dans le corps.

Dans cette future mère aidera à la nutrition équilibrée avec une consommation adéquate de divers fruits et légumes. De plus, n'oubliez pas d'utiliser régulièrement les complexes multivitaminiques recommandés par votre médecin.

Deuxièmement, il est préférable d’exclure du régime les aliments riches en caféine. Les principaux sont le thé et le café. Ce sont eux qui stimulent le plus le tonus musculaire, en conséquence, les muscles des jambes sont en tension constante.

Troisièmement, si les jambes sont fatiguées le soir, des bains de sel pour les jambes et des massages aideront à soulager les tensions musculaires. Au coucher, vous pouvez poser vos pieds sur un rouleau au-dessus du niveau du corps pour améliorer le flux sanguin veineux. Mais dormir sur le dos dans cette position n’est pas recommandé, il est préférable que la future mère s’endorme du côté gauche. En savoir plus sur comment dormir pendant la grossesse →

Lorsque vous commencez avec des varices, vous devez porter des sous-vêtements spéciaux - bas ou collants, qui ont un effet tonique sur les veines. Vous pouvez également utiliser des préparations spéciales pour les varices. Toutefois, pour ne pas nuire au bébé, il est uniquement permis de l'utiliser avec l'autorisation d'un spécialiste.

Il est strictement interdit de prendre des médicaments contre les convulsions des membres inférieurs pendant la grossesse. Seul un médecin peut déterminer quels médicaments et à quelle posologie nommer la future mère. Pour prévenir d'éventuelles complications et l'apparition de symptômes supplémentaires (œdème, mal de tête), il est nécessaire de subir un examen et de suivre toutes les recommandations du spécialiste.

Auteur: Olga Rogozhkina, obstétricienne-gynécologue,
spécifiquement pour Mama66.ru

Plie les jambes pendant la grossesse que faire

Raisons - pourquoi pendant la grossesse tes jambes se tordent?

Immédiatement après la conception et la fécondation de l'œuf, le corps de la femme commence à se restructurer. Le fonctionnement de tous les systèmes vise à préserver et à former un embryon à l'intérieur de l'utérus. Par conséquent, dès les premières semaines, il peut arriver que les jambes soient réduites chez les femmes enceintes. Une telle réaction est souvent associée à l'apparition d'une toxicose précoce. Des vomissements constants entraînent une déshydratation et une perte importante de vitamines et d’oligo-éléments.

Si le mollet réduit les jambes au deuxième trimestre, la situation est due à la croissance active du fœtus. Le corps envoie initialement tous les nutriments à l'intérieur de l'utérus au fœtus. Ainsi, les besoins du corps féminin restent à l’arrière-plan, ce qui entraîne à nouveau un apport insuffisant en minéraux et en oligo-éléments.

Lorsque vos jambes sont à l'étroit pendant la grossesse, cela peut également indiquer une mauvaise alimentation chez la femme. La prédominance de produits nocifs dans le menu quotidien entraîne une augmentation du poids corporel, avec un manque de nutriments.

Les causes des crises tardives sont associées aux facteurs suivants:

  • l'utilisation abondante de médicaments diurétiques, y compris la décoction d'herbes médicinales, conduit à une production intensive de nutriments dans l'urine;
  • les varices sont caractérisées par des réactions stagnantes, lorsque le sang ralentit ses mouvements, aggravant ainsi le trophisme des muscles;
  • Les réactions œdémateuses et l'accumulation de liquide dans les tissus indiquent un ralentissement du flux sanguin; le flux de substances dans les muscles est considérablement compliqué;
  • la pression d'une cavité utérine considérablement accrue sur les artères pelviennes complique l'écoulement de sang des membres inférieurs, ce qui provoque un syndrome convulsif.

Au troisième trimestre de la grossesse, les muscles des jambes se réduisent involontairement la nuit. Il y a une sensation douloureuse dans les tissus musculaires, le bout du pied tire et pendant un certain temps, il est impossible de bouger la jambe vous-même. Cette condition n'est pas rarement associée à des processus pathologiques - thrombose, anémie, déshydratation ou dysfonctionnement du système endocrinien.

Que faire s'il réduit les jambes pendant la grossesse?

Si vous réduisez vos jambes pendant la grossesse, alors, au cours des deux premiers trimestres, l’ajustement du régime alimentaire peut constituer une solution. Tout d'abord, toutes les femmes enceintes manquent de calcium, cet oligo-élément joue un rôle essentiel dans la construction du tissu osseux chez l'enfant. Afin d'éviter une telle pénurie, il sera nécessaire d'augmenter la quantité de produits laitiers et de lait fermenté, en particulier du fromage cottage.

Pour reconstituer le magnésium dans le corps, vous devez diversifier le menu quotidien de céréales de sarrasin, de noix, de carottes et de divers types d'herbes. Le potassium se trouve dans les variétés de haricots, les pommes de terre, les abricots secs et les bananes. Pour que les micro-éléments bénéfiques ne soient pas éliminés du corps, il est nécessaire de réduire la consommation de thé et de café et il est préférable d'abandonner complètement ces boissons pendant toute la période de neuf mois.

Lorsque la ponte se fissure souvent, une consultation médicale est nécessaire pour les carences en vitamines. Dans ce cas, les experts prescrivent aux femmes enceintes un complexe de vitamines contenant tous les oligo-éléments nécessaires au développement normal de l’activité vitale du nourrisson et de la mère.

Les situations de réduction des jambes chez une femme enceinte ne sont pas rares. La situation peut être expliquée par le fait que pendant la période de sommeil tous les processus ralentissent, les nutriments ne sont pas suffisamment fournis au sang avec le tissu musculaire. En outre, le sommeil nocturne implique de s’allonger sur le côté gauche, car sur le côté droit se trouve la veine cave, qui peut être comprimée, réduisant ainsi le flux sanguin.

Le soir, il est recommandé d'utiliser des bains de pieds à l'eau fraîche. Un léger massage des muscles du mollet améliore la circulation sanguine, soulage la fatigue et les tensions accumulées au cours de la journée.

Lorsque vous réduisez subitement votre hanche ou vos mollets au milieu de la nuit, vous devez tirer la chaussette du pied pour soulager le syndrome des crampes et ne la tirer en aucun cas pour ne pas aggraver la situation. Aidez également à picoter la peau dans les endroits particulièrement "pétrifiés" où il y a des crampes. Après vous pouvez lever les jambes pour améliorer la sortie de sang et faire un léger massage des membres inférieurs.
Avec des convulsions persistantes au troisième trimestre, lorsque la nuit plus d'une fois les jambes ensemble, la consultation médicale n'interférera pas. La cause de cette réaction est peut-être les varices, la prééclampsie ou le diabète. Dans ce cas, vous devrez consulter un phlébologue ou un endocrinologue, qui, après le diagnostic, vous prescrira les médicaments appropriés, tonifiant les parois vasculaires et les médicaments normalisant les niveaux hormonaux.

Réduit les jambes pendant la grossesse: que faire? Réduit les muscles des jambes pendant la grossesse

Quand une femme est en position, la charge sur le corps augmente deux à trois fois. Le cœur bat plus vite, tous les organes fonctionnent en mode double. Tous les corps ne supportent pas facilement une telle charge et, très souvent, un problème survient lorsqu'il réduit les jambes pendant la grossesse.

Un spasme ou une crampe est une «pétrification» à court terme des muscles des jambes, des mollets ou des pieds qui provoque une douleur intense. En cas de spasme, la personne ne semble pas contrôler ses muscles, elle ne peut pas arrêter la crampe tant que le muscle ne se relâche pas.

Pourquoi les crises se produisent?

Il est impossible d'identifier avec certitude la seule et unique raison qui réduit les jambes pendant la grossesse. Toutes les femmes sont différentes et leur corps réagit différemment à un mode de fonctionnement amélioré pendant le port d'un enfant.

Causes des convulsions - violation du métabolisme des minéraux dans le corps ou de leur carence, augmentation de l'utérus, en particulier au cours des dernières périodes, mauvaise alimentation et mode de vie malsain avant et pendant la grossesse, ainsi que diverses maladies vasculaires. Cette dernière raison est particulièrement dangereuse et nécessite une intervention médicale qualifiée.

Considérez chaque cas lorsque vous réduisez les jambes pendant la grossesse, séparément:

  • manque de vitamines et de minéraux;
  • utérus élargi;
  • mode de vie malsain;
  • problèmes de navire;
  • vêtements inappropriés.

Manque de vitamines et de minéraux

Quand une femme est enceinte, son corps consomme une double dose de vitamines et de minéraux. Leur absence d'effet négatif sur le métabolisme et la bonne circulation sanguine dans les muscles, ce qui provoque souvent des crampes ou des spasmes des muscles du mollet ou des pieds.

Le magnésium, le calcium et le potassium sont responsables de la stabilité du flux sanguin dans les muscles. L'échange de ces minéraux dans le corps est étroitement lié et l'absence de l'un d'entre eux nuit à la santé des échanges des deux autres. Ces substances pénètrent dans le corps d'une femme avec de la nourriture. Par conséquent, une utilisation insuffisante de produits laitiers et de produits laitiers, en particulier à un stade avancé de la vie, conduit à ce que, pendant la grossesse, les jambes diminuent.

De même, lors de la croissance de l'embryon dans l'utérus, le corps absorbe très rapidement les acides de fer et d'acide folique, et si, avant la grossesse, la femme manquait de ces substances, des problèmes pourraient déjà apparaître à un stade précoce.

Après avoir testé et identifié la cause des spasmes, le médecin vous prescrit un régime équilibré et des préparations vitaminées et / ou minérales. Étant donné qu'il est très facile de nuire au corps d'une femme enceinte, la prise de tout médicament, même s'il s'agit de vitamines, ne doit être commencée que sur ordonnance de votre médecin et aux doses strictement recommandées.

Utérus élargi

Avec l’augmentation de la durée de la grossesse, l’utérus de la femme augmente plusieurs fois et commence à exercer une pression sur les organes internes et les vaisseaux sanguins du pelvis, perturbant ainsi l’approvisionnement en sang total du bas du corps.

Le plus souvent pendant la nuit, les jambes sont réduites car la femme ne bouge pas et l'utérus se presse contre une zone spécifique ou un organe interne et des vaisseaux sanguins. La circulation sanguine dans les membres inférieurs est altérée, ce qui conduit à une réduction nette, c'est-à-dire à un spasme musculaire.

Dans le cas où il réduit les muscles des jambes pendant la grossesse, les médecins vous conseillent de faire de la gymnastique pour les femmes enceintes. Cet ensemble d'exercices spécialement mis au point a un effet positif sur le bien-être général de la femme enceinte et améliore la circulation sanguine dans tout le corps, et plus particulièrement dans la partie inférieure des jambes.

Mode de vie malsain

Fumer avant et surtout pendant la grossesse, boire de l'alcool, abuser de café ou de thé fort, consommer de manière non contrôlée des matières grasses et des sucres sont les raisons directes pour lesquelles les jambes diminuent pendant la grossesse.

Toutes les substances ci-dessus ont un effet néfaste sur l'état des vaisseaux, entravant ainsi la circulation sanguine dans les muscles, voire dans tout le corps. La nicotine empêche l'infiltration d'oxygène dans le sang. L'alcool, les aliments gras et sucrés surchargent les vaisseaux, les obligeant à travailler de manière améliorée.

L'utilisation très fréquente de café et de thé entraîne la rétention de liquide dans le corps, qui se caractérise par un gonflement des jambes et des spasmes musculaires. Cela perturbe également le système nerveux et les terminaisons nerveuses, responsables de la réduction rapide des muscles.

Problèmes de navire

Lors de la réduction des jambes pendant la grossesse, la cause peut en être une maladie des vaisseaux sanguins, appelée varices. Il s’agit d’un diagnostic plutôt dangereux pour une femme en position d’âge gestationnel quelconque. Si vous vous fatiguez facilement et que le soir vous sentez un poids concret dans vos jambes, cela peut signifier que votre hémoglobine dans votre sang diminue.

Quand une femme est enceinte, son corps retient et accumule des liquides, ce qui peut provoquer une dilution naturelle du sang et une diminution du nombre de globules rouges - une diminution de l'hémoglobine.

Pourquoi les veines souffrent-elles pendant la grossesse? Lorsqu'une femme est en position, son corps produit intensément de la progestérone, l'hormone la plus importante de la grossesse. La progestérone a pour tâche de détendre les parois de l'utérus, ce qui lui permet d'augmenter à la taille requise. Le problème est que non seulement l'utérus a des «muscles lisses», mais aussi toutes les veines et tous les vaisseaux de notre corps. Avec une grande quantité d’hormone progestérone, les vaisseaux perdent leur élasticité, ce qui conduit à des varices.

Vêtements inappropriés

La raison fréquente du fait que les femmes réduisent les mollets pendant la grossesse peut être qualifiée de «chaussures inadéquates», qui gênent la circulation sanguine normale, en appuyant ou en comprimant les pieds enflés. Cela inclut également le port de talons. Ces chaussures sont contre-indiquées pour les femmes enceintes: le centre de gravité a changé et les muscles sont trop sollicités par les talons et se fatiguent facilement, ce qui entraîne l'apparition de crampes et de spasmes aux jambes.

Conseils utiles

La connaissance est le pouvoir. Par conséquent, nous allons essayer de vous donner quelques conseils sur la façon de prévenir les crampes dans les jambes, de manger pendant la grossesse et avant, de soulager la douleur si votre jambe est contractée.

Comment prévenir?

Il existe quelques règles simples, à la suite desquelles vous réduirez considérablement le risque de crampes douloureuses aux jambes:

  1. Préférez des vêtements confortables en tissus doux. Les vêtements, les chaussures et même les sous-vêtements et les chaussettes ne doivent pas presser et presser le corps.
  2. Essayez de vous reposer et de dormir sur le côté, en changeant de position de temps en temps, afin que le poids de l'enfant n'exerce pas de pression sur le même endroit. Au coucher, vous pouvez mettre un oreiller ou une couverture roulée sous vos pieds.
  3. Demandez à un membre de la famille (mieux, un mari aimant) de vous masser les pieds et les mollets avant d'aller au lit. Mouvement avec un tel massage devrait aller de bas en haut.
  4. Bain de pieds très utile avec l'ajout de sel marin. Rappelez-vous que l'eau doit être chaude et non chaude. Cette procédure peut être effectuée plusieurs fois par jour.
  5. Fais souvent des exercices généraux et pour les jambes. Faites rouler vos pieds sur le sol avec un objet rond, ressemblant à des talons et des orteils. Tout exercice physique, qu'il soit en position, doit être effectué en présence d'un membre de la famille afin d'éviter les blessures et uniquement après avoir consulté un médecin.

Comment manger

Une femme enceinte devrait prendre des précautions extrêmes en prenant des vitamines, des pilules et des infusions à base de plantes. Avant de prendre tout médicament, vous devriez toujours consulter votre médecin. Pour une nutrition appropriée et nutritive pendant la grossesse et non seulement peut recommander les produits suivants:

Réduit les jambes pendant la grossesse

Beaucoup de mères qui portaient un bébé à la fois auraient pu se trouver dans une situation de réveil au milieu de la nuit provoqué par une douleur insupportable: le muscle du mollet ressemble à une pierre, vous ne pouvez pas bouger votre pied, la douleur est telle que même un loup hurle. Il y a aussi des convulsions chez les personnes qui sont dans leur état normal, mais pendant la grossesse, le risque de spasmes musculaires constants des jambes augmente considérablement.

Si vous réduisez vos jambes pendant la grossesse, vous ne pouvez pas aider le massage régulier régulier: les convulsions sont généralement associées à des situations qui doivent être ajustées en conséquence. Mais au début, si une femme enceinte a des crampes, vous devez en informer le médecin responsable de la grossesse.

Pourquoi plie les jambes pendant la grossesse

Cela est nécessaire pour exclure la possibilité de développer des varices. En effet, pendant la grossesse, le sang veineux sortant des extrémités inférieures est perturbé: l'utérus en croissance exerce une pression importante sur les vaisseaux du petit bassin et peut pincer la veine cave inférieure, provoquant éventuellement des spasmes aux jambes. Si une femme avant la grossesse a souffert de varices, la situation est encore aggravée. La raison de la situation lorsque les jambes sont réduites pendant la grossesse peut être choisie incorrectement, c'est-à-dire des vêtements décontractés qui entravent la circulation sanguine dans les jambes et la fatigue musculaire après un long séjour sur les jambes, la marche et le port constant de talons. Néanmoins, dans la plupart des cas, les crampes du muscle gastrocnémien sont associées à une altération du métabolisme des minéraux dans le corps de la future mère, principalement du calcium, du potassium et du magnésium.

On sait que pendant la grossesse, la femme subit une double charge: le corps de la future mère devrait fournir tous les nutriments non seulement pour elle-même, mais également pour le bébé à naître. En conséquence, la consommation de vitamines et de minéraux augmente et la femme enceinte ne les reçoit pas toujours en quantité suffisante, suivant le régime habituel. L’enfant de «la mère» utilise le calcium pour renforcer son squelette osseux, tandis que l’échange normal de minéraux n’est possible que si le corps en contient une quantité suffisante. Si l'un d'entre eux manque, l'échange est rompu, ce qui entraîne irréversiblement certaines conséquences. Et l'un d'eux est le fait que la femme réduit ses jambes pendant la grossesse.

Que faire des convulsions chez la femme enceinte

Dans ce cas, il est nécessaire de lutter contre les spasmes musculaires spontanés à l'aide d'une correction de l'alimentation. Étant donné que les besoins en calcium augmentent pendant la grossesse, il est conseillé d’enrichir le régime alimentaire avec des aliments contenant trop d’oligo-éléments - produits laitiers fermentés, fromages variés, salade verte, oignons, sésame. Le magnésium peut être extrait en mangeant du sarrasin, des noix, des carottes et toutes sortes de légumes verts. La source de potassium sera les légumineuses, les pommes de terre, les abricots secs et les bananes. Toutefois, le changement de régime habituel ne constitue pas toujours une panacée contre les crampes dans les jambes: dans certains cas, le médecin peut prescrire à une femme enceinte de prendre des complexes de vitamines et de minéraux pour les futures mères. Appliquez-les seulement après avoir consulté un spécialiste et sous sa supervision, afin de ne pas nuire au bébé.

Afin d'éviter une situation de ligature des jambes pendant la grossesse, il est souhaitable de réduire la consommation de thé et de café: ces boissons stimulent les muscles, les obligeant à rester tendus même pendant le repos. Il ne sera pas superflu de choisir des vêtements confortables et non étroits; s'il existe un risque de développer une maladie variqueuse, avec l'aide d'un médecin, il est préférable de choisir un collant ou des bas antivariceux spéciaux.

Le soir avant le coucher, il est utile de préparer des bains de pieds à la température ambiante avec du sel marin: c’est ainsi que l’on peut éliminer la fatigue et le stress des jambes. Nous ne devrions pas oublier le massage, qui non seulement détend les muscles, mais contribue également à la circulation sanguine normale - le massage se fait par de légers mouvements caressants du pied à la cuisse. Pendant la grossesse, il est préférable d’oublier les talons hauts, le maximum autorisé étant d’environ 4 à 5 centimètres.

Avec un long séjour sur les jambes, il est conseillé de faire des exercices simples pour éviter la stagnation des jambes: faire rouler le pied du talon aux pieds et au dos; vous pouvez simplement monter plusieurs fois au pied et abaisser le pied en place. Il est préférable de dormir sur le côté gauche afin d'éviter de comprimer la veine cave, et, couché sur le côté droit, il est préférable de placer un coussin bas et moelleux sous celle-ci. Eh bien, allongé sur le lit - pour se reposer ou dormir - il est préférable d’avoir les jambes légèrement surélevées (par exemple, les mettre sur un rouleau bas).

Si, toutefois, un spasme a réveillé une femme enceinte la nuit, vous pouvez soulager la douleur en tirant sa jambe par la chaussette. Certains conseillent de pincer le muscle aplati, voire de le battre avec un objet pointu (épingle ou aiguille). Massage plus rapide pour soulager les crampes - vous pouvez poser des questions sur ce conjoint. L'application de chaleur à l'arrière de la jambe constitue également une aide utile - sur les œufs, vous pouvez appliquer un plâtre à la moutarde ou l'arroser à l'eau tiède de la douche.

Réduit les jambes pendant la grossesse: que faire?

Qu'est-ce que les crampes?

Les jambes réduisent non seulement pendant la grossesse, mais chaque personne doit faire face à des crampes douloureuses désagréables. Crampe est une contraction forte et incontrôlée des muscles qu'une personne ne peut pas relâcher. Cette affection peut être causée par des troubles neurologiques (par exemple, les crises convulsives sont caractéristiques de l'épilepsie), un certain nombre de maladies (telles que le diabète, l'ostéochondrose et d'autres), et peut également être associée à des conditions physiologiques. Après tout, les convulsions surviennent, par exemple, après une surcharge grave, une déshydratation, une hypothermie, etc. Parfois, les crampes causent une douleur aiguë et aiguë Parfois, il semble que les jambes tirent. Pendant la grossesse, cette condition est malheureusement constatée assez régulièrement.

Pourquoi les femmes enceintes ont-elles des jambes?

Le mécanisme de contraction musculaire est assez complexe, il implique différents ions (particules chargées): potassium calcium, sodium et magnésium. Si nous parlons de convulsions, c’est-à-dire d’un état dans lequel nous ne pouvons pas relâcher un muscle, les ions magnésium jouent un rôle prépondérant. C'est leur manque qui fait que les femmes réduisent leurs veaux pendant la grossesse la nuit.

Le manque de minéraux dans le corps de la future mère s’explique aisément: la restructuration métabolique et le fonctionnement en mode «double charge» ont de telles conséquences. En particulier, la future mère de magnésium a besoin d'une fois et demie de plus que d'habitude.

Outre le fait que le magnésium aide les muscles à se détendre, il est impliqué dans un certain nombre de processus physiologiques importants. En particulier, le magnésium est nécessaire pour réguler les processus de formation et de dépense d'énergie. Il est impliqué dans plusieurs centaines de réactions enzymatiques. S'il y a peu de magnésium, des violations peuvent alors se produire dans le fonctionnement de presque tout système corporel. Par conséquent, si pendant la grossesse prescrire des suppléments de magnésium, cette recommandation ne doit pas être ignorée.

Pourquoi les femmes enceintes ont-elles des jambes la nuit?

La réponse à cette question est très simple. Le fait est que pendant la journée, le corps de la future mère porte une charge accrue. Et plus la période de gestation est longue, plus la charge est lourde. Mauvaise circulation sanguine, stress accru sur les muscles - tout cela peut provoquer des crampes nocturnes.

Que faire si, pendant la grossesse, les jambes foulées?

Pour commencer, informez le médecin où vous êtes surveillé. Les préparations de magnésium déjà mentionnées, qu'il vous recommande le plus probablement, peuvent aider à résoudre le problème.

Cependant, la raison pour laquelle la future mère réduit les jambes pendant la grossesse peut ne pas être uniquement liée au trouble métabolique. Les spasmes musculaires commencent souvent à la suite de varices - le "vrai" compagnon de la grossesse. Les veines d'une femme portant un bébé sont soumises à un stress accru. De plus, l'ajustement hormonal du corps affecte sérieusement l'état des vaisseaux sanguins. Tout cela contribue au développement des varices. Une violation de l'apport sanguin aux muscles des jambes entraîne à son tour des convulsions.

Si la future mère est confrontée à des varices, la meilleure prévention de sa progression sera le port de bas de compression, choisi par le médecin en fonction de l'âge gestationnel. Il est également nécessaire d'accoucher en bas pour éviter une détérioration de leur état lors d'une charge particulièrement intense sur les veines.

Il est important de se rappeler que tout inconfort dans le bien-être d'une femme enceinte doit être discuté avec le médecin qui a la future mère. Même si les crampes aux jambes sont peu fréquentes, ce qu’il faut faire pendant la grossesse doit être déterminé par un spécialiste. C'est le seul moyen d'éviter des problèmes graves et d'assurer la santé et le confort de la mère et de l'enfant.

Pourquoi réduit les jambes pendant la grossesse et comment vous aider?

Les spasmes sont une contraction involontaire et plutôt douloureuse des muscles, provoquée par une altération de la circulation sanguine dans cette région du corps.

Très souvent, pour la première fois, les femmes se heurtent à des crampes aux jambes pendant la grossesse. «Étirer les jambes», comme on dit chez les gens du peuple, peut avoir de nombreuses raisons, dont les principales sont décrites ci-dessous.

Pourquoi les femmes enceintes ont-elles des crampes aux jambes?

Le plus souvent, les convulsions ne sont pas une maladie indépendante. Les convulsions des membres inférieurs ressemblent davantage à un symptôme d'une certaine maladie, à un trouble de la circulation sanguine ou à des charges musculaires excessives.

Cela peut être dû à:

  • susceptibilité ou présence de varices (car cette maladie entraîne une altération de la circulation sanguine dans les membres);
  • fatigue musculaire;
  • mauvaises chaussures ou porter des talons hauts;
  • posture inconfortable ou long séjour sans mouvement pendant le sommeil (avec les jambes engourdies et les crampes);
  • œdème des jambes d'origine différente;
  • syndrome des pieds froids;
  • troubles métaboliques (carence en potassium, en calcium et en magnésium), entraînant une faiblesse musculaire et leurs spasmes;
  • la présence de processus inflammatoires dans les muscles ou les ligaments;
  • diabète sucré (car cette maladie altère la circulation périphérique des jambes);
  • problèmes neurologiques, en particulier maladies de la colonne vertébrale inférieure;
  • échec hormonal (mais la femme enceinte a été diagnostiquée avec le risque de fausse couche et le traitement hormonal lui est attribué); si la grossesse n'est pas menacée, des convulsions peuvent survenir en raison de modifications du statut hormonal (lorsque le corps n'a pas eu le temps de s'adapter).

Mais en règle générale, des crampes dans les jambes sont observées au cours des deuxième et troisième trimestres de la grossesse. La raison de cette augmentation de la charge sur les muscles et les ligaments des jambes, car le ventre de la femme enceinte augmente constamment en taille et en poids. De plus, le gros utérus des gros vaisseaux sanguins du bassin est souvent pincé, ce qui perturbe le flux veineux et provoque des crampes dans les jambes.

Il est également intéressant de dire que pendant la grossesse, le besoin en oligo-éléments augmente, car le bébé en prélève une certaine partie dans le corps de la mère. Avec une carence en nutriments importants tels que le potassium, le calcium, le magnésium, le fer, les crampes des mollets et les orteils peuvent être observés. Par conséquent, si une femme n'a pas encore commencé à prendre un complexe vitaminique spécial pour les femmes enceintes, cela vaut la peine d'y penser.

Pourquoi les jambes sont plus souvent la nuit?

Cela peut être dû à:

  • position inconfortable du corps ou immobilité prolongée pendant le sommeil. Dans ce cas, la circulation sanguine dans les jambes est perturbée et les jambes crampes.
  • augmentation de l'excitabilité musculaire due à la consommation de quantités excessives de café ou de thé pendant la journée. Ces boissons étant des stimulants musculaires en raison de la présence de caféine, une consommation excessive de café ou de thé ne permet pas aux jambes de se détendre, même pendant une nuit de repos.
  • chez la plupart des femmes, le gonflement des jambes augmente le soir en raison de la charge transférée pendant la journée. L'apparition d'un œdème provoque des crampes dans les jambes.

Les crampes nocturnes peuvent être plus longues et plus douloureuses que les crampes diurnes. Il faut savoir comment détendre les muscles et arrêter le développement de la douleur.

Que faire pendant une crise?

Il est nécessaire de mémoriser la séquence d'actions en cas de convulsions de divers groupes de muscles de la jambe et de s'entraîner à l'avance rapidement et clairement pour les exécuter. Cela aidera à soulager les spasmes sans trop d'histoires pendant un minimum de temps.

Procédure générale:

  1. Redressez la jambe.
  2. Utilisez des muscles antagonistes (voir les explications ci-dessous).
  3. Activer la circulation sanguine en frottant la zone douloureuse.

Procédure détaillée pour différents muscles

1. En cas de spasmes des muscles du pied et des mollets, il est nécessaire tout d’abord de tirer la chaussette vers vous (voir la figure 1).

Figure 1 - Méthode d'élimination des crampes du pied et du mollet

De cette façon, les muscles antagonistes qui font le travail opposé seront impliqués. Et s’ils se crispent, les muscles à l’étroit devraient se détendre spontanément. Ceci est prévu par la structure du corps de chaque personne.

De l’autre main, il est nécessaire de moudre soigneusement et rapidement, pincer, pincer le muscle contracté.

De telles actions réduiront les spasmes et augmenteront le flux sanguin dans le muscle spastique.

En outre, des contractions douloureuses dans les muscles du mollet peuvent être arrêtées en appuyant sur certains points. Avec force, rapidement et avec effort, pressez avec le pouce au centre de la fosse poplitée de la jambe aplatie. Ensuite, vous devez cliquer sur un point au-dessus du talon de 5 à 6 cm et, la main levée, appuyer trois fois sur le mollet à des intervalles de plusieurs centimètres.

2. Lorsque l’avant de la cuisse se contracte, pliez la jambe au genou et tirez-la vers la poitrine avec la main (voir la figure 2). Si le terme ne vous permet pas de le faire, il est nécessaire de serrer la jambe aussi près que possible de l'estomac, sans toutefois la pincer.

Frottez le muscle contracté et recommencez.

Figure 2 - Comment se débarrasser des convulsions de l'avant de la cuisse

3. En cas de spasme à l'arrière de la cuisse et / ou des fesses, soulevez la jambe à l'étroit et redressez-la au genou (voir Figure 3). Frottez bien le dos de la cuisse avec vos mains. Si nécessaire, recommencez.

Figure 3 - Absence de convulsions à l'arrière de la cuisse

Cette instruction est utile pour examiner toutes les femmes enceintes, qu'elles souffrent ou non de crampes aux jambes, car personne n'est à l'abri de son apparence.

Prévention des crises

Que faire pour éviter ou réduire l'incidence des crises d'épilepsie? La première étape consiste à déterminer et à essayer d'éliminer la cause de leur apparition.

Si une femme ne souffre d'aucune des maladies énumérées au début de l'article, il convient de suivre les recommandations générales.

1. Mangez plus de légumes verts, de légumes, de fruits (en hiver, de fruits secs, par exemple d’abricots secs, de dattes, de pruneaux) et de graines de sésame (une source de calcium). Augmenter la quantité de produits laitiers fermentés dans le régime. Évitez la consommation excessive de thé et de café, salé, épicé et mariné. Essayer de boire de l'eau plus pure, et seulement 30% de la quantité totale de liquide consommée devrait être des jus de fruits, des boissons aux fruits, des boissons aux fruits.

Si vous êtes obligé de prendre des médicaments diurétiques, rappelez à votre médecin la nécessité de vous prescrire un complexe de vitamines et de minéraux. Ne buvez pas de vitamines individuelles sans ordonnance d'un médecin.

2. Vous devez également éviter le surmenage et le maintien prolongé dans une position, en particulier lorsque vous êtes debout ou assis avec vos jambes sur les jambes.

3. Il est nécessaire d'être plus souvent à l'air libre pour effectuer des exercices de gymnastique de renforcement pour les femmes enceintes. Un massage régulier des pieds et une douche vous seront utiles.

4. La sélection des chaussures et des vêtements doit être effectuée avec une attention particulière, en privilégiant les matériaux naturels et les modèles naturels qui ne provoquent pas de compression des jambes sous les dépressions du genou en position assise.

Dans des cas particuliers, vous pouvez acheter des collants de compression, des bas génériques (antivariceux) ou des chaussettes.

5. Au cours des dernières phases de la grossesse, il est recommandé de dormir sur le côté et de s’allonger parfois avec un oreiller sous les pieds.

Ces recommandations aideront à éviter les contractions douloureuses des muscles des jambes.

Pieds pendant la grossesse, crampes et gonflement

Que faire si les "jambes ensemble"?

Il n’est pas exagéré de dire que la grossesse est une science à part entière. La future mère a souvent besoin de connaissances et de compétences pratiques telles qu’elle n’en avait aucune idée auparavant. Mais notre rubrique «Travaux pratiques pour la future mère» vous aidera à les maîtriser facilement et rapidement.

Daria Ursulyak
Obstétricien-Gynécologue, Cand. chérie Science, Moscou

Parfois, les femmes enceintes la nuit pendant leur sommeil, souvent au cours des deuxième et troisième trimestres de la grossesse, subissent des contractions douloureuses involontaires et involontaires. Dans le même temps, le pied est tendu, tendu, le muscle gastro-méningé se contracte et pendant un certain temps, il est tout simplement impossible de se détendre et de ramener la jambe à sa position normale (les patients disent généralement qu’ils ont des «mollets»). Ces crampes musculaires douloureuses s'appellent des crampes. Quelle est leur cause et comment puis-je m'aider moi-même en cas de spasmes des muscles gastrocnémiens?

Pourquoi les crises se produisent?

Les crampes musculaires sont généralement causées par une violation du métabolisme minéral dans l'organisme (le potassium, le calcium et le magnésium sont impliqués dans le mécanisme de contraction musculaire). Des convulsions peuvent également être provoquées par une congestion des vaisseaux des jambes: les conditions nécessaires à cet effet sont pleinement créées pendant la grossesse.

Pendant la période de portage d'un enfant, les besoins du corps d'une femme en minéraux augmentent, car il doit maintenant en prévoir deux. Les glandes parathyroïdes ont un effet significatif sur le métabolisme des minéraux (principalement sur le métabolisme du calcium et le maintien d'un taux constant de calcium dans le sang). Pendant la grossesse, on observe une diminution de leur fonction, ce qui entraîne une diminution du taux de calcium dans le sang. L'échange d'un minéral est étroitement lié à l'échange d'un autre. Par conséquent, lorsque la quantité de calcium dans l'organisme change, le rapport entre le potassium, le magnésium et d'autres substances est perturbé. Dans l'alimentation de nombreuses personnes, il est possible d'identifier les préférences de certains produits. Si la femme enceinte mange peu de produits laitiers, qui contiennent beaucoup de calcium, un effet négatif sur le métabolisme devient plus important.

L'utérus élargi exerce une pression importante sur les vaisseaux pelviens. En position couchée, en particulier sur le côté droit, la pression augmente, l'utérus peut serrer la veine cave inférieure, située à droite de la colonne vertébrale, ce qui provoque une circulation sanguine veineuse réduite aux extrémités. Par conséquent, dans un rêve, les femmes enceintes peuvent avoir des crampes au niveau des muscles gastrocnémiens à un stade ultérieur. Et si une femme a des varices, dans lesquelles la sortie veineuse souffre déjà, la situation est aggravée.

En revanche, l'apparition de spasmes musculaires des membres inférieurs peut indiquer le début du développement des varices, associée à une fatigue accrue, une sensation de lourdeur dans les jambes, en particulier le soir. Une diminution de l'hémoglobine dans le sang (et c'est fréquent chez les femmes enceintes) entraîne également une perte musculaire d'éléments nutritifs.

Lorsqu'un œdème des jambes survient chez une femme enceinte, des préparations diurétiques sont souvent prescrites à la femme, ce qui peut également aggraver les spasmes des muscles du mollet, les minéraux étant également éliminés avec un excès de liquide.

Au sens figuré, de nombreux facteurs convergent en un point et se manifestent extérieurement par l'apparition de crampes dans les muscles des jambes pendant la grossesse. Bien sûr, il est nécessaire d'informer l'obstétricien-gynécologue de ce fait et d'essayer de comprendre les causes de la situation afin d'élaborer une autre tactique avec le médecin afin d'éliminer les causes des crampes. Les informations reçues du patient aideront le médecin à choisir le traitement le plus approprié et le plus doux.

Comment vous aider?

Vous pouvez soulager le spasme musculaire du mollet si vous avez une attaque lente, surmontez la douleur, tirez vos orteils vers vous, essayez de frotter le muscle raide, pincez-le (il est parfois conseillé de frapper légèrement le tibia avec un objet pointu: une épingle, une aiguille). En règle générale, la chaleur aide à éliminer le spasme, c'est-à-dire qu'un plâtre à la moutarde peut être placé sur la surface arrière du tibia ou bien il peut être arrosé de la douche avec de l'eau tiède (température d'environ 40 ° C).

Une autre façon de se débarrasser des crampes est de marcher sur le talon et de prendre du poids dessus.

Pendant la grossesse, essayez de maintenir un style de vie actif, faites régulièrement de la gymnastique pour les femmes enceintes, visitez la piscine, prenez une douche contrastante à la maison sur le mollet, massez souvent les jambes (attirez le mari).

Surveillez votre régime: il doit contenir la quantité nécessaire de minéraux. Les abricots secs et les bananes, les haricots et les pommes de terre sont riches en potassium. Les produits laitiers contiennent jusqu'à 55% de calcium. Les carottes, les oignons verts, les épinards et les légumes verts contiennent du magnésium. Mais avec l'aide de la nutrition, le problème de la carence en minéraux ne peut pas être résolu, prenez donc des préparations de vitamines et de minéraux destinés aux femmes enceintes et allaitantes.

Essayez de dormir sur le côté gauche ou placez un petit coussinet sous la fesse droite pour répartir le poids de l'utérus élargi sur la moitié gauche du corps et réduire ainsi sa pression sur la veine cave inférieure. En présence de varices, portez des collants spéciaux ou des chaussettes aux genoux que le médecin-phlébologue devrait idéalement choisir. Essayez de garder vos jambes élevées pendant le sommeil. Ne portez pas de chaussures serrées et inconfortables, ni de talons hauts, ne restez pas debout ou assis longtemps dans une position.

Massage contre les crampes

Les crampes dans les muscles du mollet peuvent être arrêtées à l'aide de l'acupression. Pour cela, vous avez besoin de:

1. Avec les deux mains, attachez la jambe inférieure au milieu de manière à ce que les pouces se trouvent à l'arrière de la jambe inférieure. Pouce pour masser la jambe pendant une minute, en augmentant progressivement la pression.

2. Placez votre index sur la pointe située à mi-chemin entre le nez et la lèvre supérieure et appuyez fortement pendant une minute.

Si la jambe est souvent à l'étroit pendant la journée, il est utile de pratiquer l'acupression régulièrement 2 à 3 fois par jour pendant 7 à 10 jours.